Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales à Paris

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Les sénatoriales à Paris

Messagede maxxx » Dim 10 Oct 2010 18:38

http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/L-Elysee-et-Matignon-valident-Jouanno-225910/

L’Elysée et Matignon valident Jouanno

En attendant le remaniement, Nicolas Sarkozy et François Fillon sont tombés d’accord pour valider la candidature de Chantal Jouanno aux sénatoriales de l’an prochain. La secrétaire d’Etat à l’Ecologie figurera à la première ou deuxième place de la liste UMP. Reste à désigner les hommes qui accompagneront "l’anti-Rachida" entre le filloniste Daniel- Georges Courtois, le sortant Philippe Dominati et le conseiller de l’Elysée Pierre Charon.
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 21:20

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede maxxx » Dim 10 Oct 2010 19:19

En attendant qu'un point plus complet soit fait sur les prochaines sénatoriales dans la capitale, je m'aventure à une brève remarque quant à cet article : le JDD semble traiter ce type d'information à la légère, comme si le problème des candidatures se règlerait assez facilement finalement.

Pour se limiter au cas de la droite, cette dernière dispose à l'heure actuelle de 5 sièges au total (sur les 12 sénateurs parisiens) : 3 sénateurs sont issus de la liste UMP officielle (Marie-Thérès Hermange, Roger Romani et Catherine Dumas), Philippe Dominati ayant été élu en conduisant sa propre liste, dissidente de l'UMP, mais s'est depuis intégré dans le groupe UMP du Sénat, et Yves Pozzo di Borgo ayant remporté le siège restant, celui de l'UDF (ce dernier a rejoint le Nouveau centre).

Dans les 5 sortants, on constate clairement les vestiges de l'ère chiraquienne, du temps où l'ancien Président de la République contrôlait tout ce qui se passait à Paris : les sénateurs Hermange et Romani sont des proches de Jacques Chirac. En 2004, Roger Romani était le seul sortant de droite à être reconduit, les autres sortants de droite, atteints par l'âge (on citera Maurice Ulrich, Philippe de Gaulle, Christian de la Malène, Jacques Dominati : 4 grandes personnalités, de poids et très influents), avaient en effet tous renoncé à repartir au combat et à Paris, les calculs sénatoriaux sont, plus qu'ailleurs, très prédictibles : ils dépendent directement des résultats des municipales et la prise par la gauche de la ville en 2001 conduisait automatiquement à un basculement de sièges au Sénat...

Il est clair que Roger Romani, 76 ans, ne repartira pas en 2011 : le lieutenant de Jacques Chirac, élu pendant 30 ans dans le 5ème arrondissement, sénateur depuis 1977, a de toute façon deux handicaps insurmontables : sa proximité avec l'ancien Président et maire de la ville et son âge...

Par contre, fait totalement éludé par l'article, l'autre très proche de Chirac, l'ancienne eurodéputée UMP Marie-Thérèse Hermange, longtemps adjointe de Chirac puis Tiberi et ancienne chef de file dans le 8ème, n'a que 64 ans et termine à peine son premier mandat : certes, elle est assez effacée et doit son parcours politique à son mentor mais un handicap peut se transformer en dissidence. L'autre sénatrice UMP, Catherine Dumas, n'a que 53 ans : elle fait tout pour figurer en bonne place (blog, activisme à la commission des affaires culturelles) mais n'est élue que depuis le départ de Philippe Goujon au Palais Bourbon en 2007...Cette proche de Françoise de Panafieu pourrait en plus faire les frais du soutien de cette dernière à la nouvelle maire du 17ème, la conseillère régionale UMP Brigitte Kuster, 51 ans, très active dans son arrondissement (cf. L'affaire de l'aménagement des Batignoles)...

En plus, avec les scores de 2008, la droite n'est pas forcément en position de force pour maintenir son 5ème siège.

On observera donc la stratégie de Nicolas Sarkozy et François Fillon, pressés de lancer une nouvelle génération de politiques sur Paris, totalement déconnectés de l'ère Chirac...Daniel-Georges Courtois et Pierre Charon correspondent tout à fait à ce type de profil...C'est moins évident pour Philippe Dominati, car l'époque où son père détenait le 3ème arrondissement et était un premier adjoint et sénateur influent, et où son frère Laurent était un jeune député en vogue de la 1ère circonscription, appartient au placard à archives : une nouvelle dissidence n'aurait pas forcément d'appui chez les grands électeurs...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 21:20

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede Zimmer » Sam 16 Oct 2010 17:26

Compte tenu des résultats des élections municipales de 2008 et des élections régionales de 2010, la gauche pourrait gagner un siège si elle présente, comme en 2004, une liste d'union PS-Verts-PCF-PRG. Ce siège supplémentaire devrait être revendiqué par les Verts, ce que les socialistes parisiens pourraient contester au vu du recul des écologistes lors des élections municipales de 2008, en comparaison avec celles de 2001.

Il est assez probable que, comme en 2004, le MRC présente sa propre liste, notamment si le PS fait à nouveau alliance avec les Verts.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede maxxx » Mer 3 Nov 2010 22:02

POLITIQUE - La secrétaire d'Etat affirme que l'UMP lui en a fait la proposition...

Sera-t-elle du prochain gouvernement? Est-ce une porte de sortie du gouvernement? En tout cas, Chantal Jouanno sait déjà ce qu’elle fera en septembre prochain. Elle devrait être dans la course aux sénatoriales, à Paris. C’est la secrétaire d’Etat à l’Ecologie en personne qui l’a annoncé sur Public Sénat mercredi soir.

«C’est une proposition qui m’a été faite par le président de la fédération UMP de Paris et par les plus hautes instances, notamment de l’UMP», a-t-elle déclaré dans l’émission Preuves par 3. «C’est beaucoup d’honneur de dire que je pourrais aller aux sénatoriales à Paris», a-t-elle ajouté.
«On n’est pas là pour mettre le bazard»

Quel que soit son activité à ce moment-là, la conseillère régionale d’Ile-de-France n’hésitera pas à se lancer dans la campagne. «Ça se refuse difficilement. Oui, ça s’accepte, forcément», dit-elle. Surtout si elle n'est plus au gouvernement. Reste, comme elle le souligne qu’ «on n’est pas au stade des investitures aujourd’hui (…) Il faut que ce soit en accord avec tout le monde». Car Chantal Jouanno ne compte pas «y aller» à tout prix: «Etre candidate pour faire exploser complètement la droite à Paris, ce n’est pas la peine. On n’est pas là pour mettre le bazard».


http://www.20minutes.fr/article/617683/politique-chantal-jouanno-candidate-senatoriales-paris

L'hypothèse Jouanno, évoquée dans l'entrefilet du JDD que j'avais précédemment posté, semble donc se confirmer...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 21:20

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede Zimmer » Ven 5 Nov 2010 10:22

Du côté du PS, le courant de Benoît Hamon a eu l'assurance d'obtenir une place en position éligible, place devant en principe être occupée par une femme, parité oblige.

Dans un article publié aujourd'hui, Le Figaro.fr se fait l'écho d'une possible candidature de l'ancienne ministre des gouvernements Bérégovoy et Jospin, Marie-Noëlle Lienemann, pour occuper cette place.

Ancienne députée européenne, Marie-Noëlle Lienemann a déjà été élue dans les départements de l'Essonne (elle a notamment été députée et maire d'Athis-Mons) et du Pas-de-Calais (elle fut conseillère régionale et première adjointe au maire d'Hénin-Beaumont).

http://www.lefigaro.fr/politique/2010/11/04/01002-20101104ARTFIG00732-senatoriales-marie-noelle-lienemann-a-paris.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede pierrep » Lun 8 Nov 2010 17:46

Lienmann fait partie cette cohorte d'élus faisant du cabotage électoral ...Il y en a toujours ... Un livre entier pourrait y être consacré .. ( Ceci dit ça ne date pas d'ajord'hui : les connaisseurs savent combien de départements ont vu passer Charles Hernu des années 50 aux années 70 , avant que Villeurbanne ne l'adopte ..) .
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede stephed » Lun 8 Nov 2010 17:48

La rumeur l'a aussi annoncé candidate aux législatives de 2012 à Amiens
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2004
Inscription: Mar 21 Sep 2010 10:47

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede pierrep » Lun 8 Nov 2010 17:50

Le tour de France se poursuit ...Elle imite les Guigou, Lang et autres Quilès .. ( pour ne citer qu'eux..) .
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede maxxx » Lun 8 Nov 2010 18:47

Lienemann fait effectivement partie de la bande des Quilès, Guigou, Lang...Mais avec la particularité qu'elle perd tout ce qu'elle touche (c'est un des rares exemples) : battue aux législatives dans l'Essonne en 1993 et 1997, battue en 2002 dans la circonscription de Béthune (Pas-de-Calais), alors que la circonscription n'avait jamais connu de député de droite depuis 1967 (même en 1993...faut quand même le faire!), numéro 2 de la liste Dalongeville à Henin-Beaumont (je ne tire pas sur une ambulance...donc je ne ferai pas de commentaires là-dessus ;-)), candidate un temps dans le Var aux régionales de 2010 : un parcours assez sensationnel en effet!!

Mais Benoit Hamon est entrain de suivre le même chemin : n'oublions pas qu'il a été candidat malheureux aux législatives de 1997 dans le Morbihan, puis élu aux européennes dans la circonscription Est (Alsace-Champagne-Bourgogne-Lorraine), puis battu aux européennes de 2009 en Ile-de-France (il voulait s'implanter dans l'Essonne!) pour enfin finir en numéro 3 de la liste Huchon dans les Yvelines (au passage, seul département d'Ile-de-France où Pécresse était en tête au second tour...).

Mais certains grands hommes ont été adeptes de l'acrobatie géographique et électorale : Jacques Chirac, élu de Corrèze et maire de Paris par exemple. Notre secrétaire d'Etat actuel aux affaires européennes a également été député du Val d'Oise puis de Paris 8ème tout en étant conseiller municipal de Cannes...Il a peut être une méthode secrète de téléportation...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 21:20

Re: Les sénatoriales à Paris

Messagede pierrep » Lun 8 Nov 2010 19:26

Bien d'accord avec vous ..Mais concernant Hamon vous oubliez qu'il a été élu municipal à Brétigny sur Orge en 2001 dans une municipalité PS .. Apres quoi , dès 2004 il a " déserté" pour aller se faire élire député européen du grand est .
Désormais il s'implante à Trappes ( Yvelines) où il briguerait la succession de Guy Malandain à la mairie et/ou la 10eme circonscrition actuellement détenue par JM Fourgous ( UMP) . Bien sur Benoit Hamon tient un discours hostile au cumul de mandats ...
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Suivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités