Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales en Haute-Loire

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede maxxx » Jeu 16 Sep 2010 17:18

Jean-Philippe a écrit:En Haute-Loire où les sortants UMP et NC sont nés respectivement en 1933 et 1937 et ne devraient donc pas se représenter, le maire DVD de Brioude Jean-Jacques Faucher s'est déclaré candidat. Il a été conseiller général de mars 1996 à 2004, battu alors par son challenger PS des dernières municipales.
Il voudrait suivre le parcours de deux de ses prédécesseurs à la mairie, sénateurs de 1946 à 1959 et l'autre de 1983 à mars 1996. Vu son parcours, il est probable qu'il y parvienne.


La représentation sénatoriale pourrait en effet subir une cure de jouvence dans ce département où la droite domine de manière historique. Le maire de Brioude, 65 ans, devrait être adoubé par l'UMP et serait donc le premier candidat déclaré.

La droite n'a pas trop de soucis à se faire quant au renouvellement de septembre 2011 : elle a été renforcée en 2008 par la conquête facile par le secrétaire d'Etat Laurent Wauquiez de la mairie du Puy-en-Velay (56%) et, ce dès le premier tour, sur la sortante socialiste Arlette Arnaud-Landau (40%)...il venait cloturer la parenthèse ouverte par la gauche en 2001 dans cette ville. Jean-Jacques Faucher a réussi à conserver sa mairie de Brioude (52.76% contre 47.24% à la gauche), alors qu'il était plutot mal parti depuis sa défaite aux cantonales de 2004.
C'est surtout visible au conseil général : en 2008, la droite a perdu le canton d'Aurec-sur-Loire mais a gagné en échange les cantons d'Allègre, de Langeac, de Paulhaguet et du Puy-Sud-Est et du Puy-Sud-Ouest. La majorité départementale s'est donc renforcée de 4 sièges.

Pour la deuxième candidature, on pourrait peut être imaginer que la droite joue la carte de la parité, dans un département où elle ne craint pas grand chose. Dans ce cas, je pense à la candidature de la conseillère générale UMP d'Allègre, Marie-Agnès Petit, 48 ans, qui a été élue au conseil régional en mars dernier. Elle apporterait un peu de fraicheur dans la représentation sénatoriale un peu vieillissante du département.
Sinon, toujours chez les femmes, Jacques Barrot, toujours très influent dans son ancien département d'élection, dans lequel il a longtemps fait la pluie et le beau temps, pourrait soutenir une de ses proches, Madeleine Dubois, 60 ans, qui lui a succédé dans son canton d'Yssingeaux...Ses relations avec le maire UMP d'Yssingeaux Bernard Gallot sont cependant loin d'être excellentes (ils se sont affrontés par le passé), ce qui pourrait lui nuire.
La nouvelle maire de Langeac, l'UMP Marie-Thérèse Roubaud pourrait également être intéressée, avec l'appui bienveillant de son mentor, l'ancien maire et actuel conseiller général UMP Guy Vissac. Ce dernier fut sénateur de 1998 à 2001 mais il n'avait pas été reconduit à cette date, battu à l'époque par le centriste Jean Boyer...Guy Vissac a désormais 77 ans, donc sa candidature-revanche est a priori exclue...
Si c'est un homme qui part en 2ème candidat, l'UMP pourrait continuer à chouchouter les centristes en leur permettant de conserver le siège de Jean Boyer : en proposant par exemple la candidature d'Yves Braye, conseiller général de Sainte Sigolène depuis 2008 (date à laquelle il a également été battu aux municipales sur la ville-centre du canton) : ça me semble cependant peu crédible. Sinon, on pourrait envisager la candidate de Michel Joubert, nouveau président DVD de la CA du Puy, ou d'un autre conseiller général.

Après, l'hypothèse d'une nouvelle candidature de Jean Boyer n'est pas non plus totalement à mettre à la poubelle : d'autres élus de son âge sont déjà (73 ans), sont déjà repartis pour un nouveau mandat en 2008 (Claude Belot avait 72 ans par exemple), et il reste présent sur le terrain...

Cela dit, la droite ne perdrait rien avec des primaires au premier tour...Donc dans ce cas, beaucoup de choses sont envisageables...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede maxxx » Jeu 23 Sep 2010 08:46

Jean Boyer vient de dévoiler dans une interview au Progrès les conditions d'une nouvelle candidature de sa part en septembre 2011.

Voici l'extrait qui nous intéresse directement :
http://www.leprogres.fr/fr/region/la-haute-loire/haute-loire/article/3833604/Senatoriales-Ma-candidature-dependra-des-Cantonales.html

A droite, les premières candidatures se précisent en vue des Sénatoriales de septembre 2011. Serez-vous candidat pour retrouver votre siège ?

J'étais au courant de la candidature de Jean-Jacques Faucher (maire de Brioude, NDLR). C'est la démocratie ! Même je pense que c'est peut-être prématuré.

Pour ma part, c'est le score que je réaliserai aux élections cantonales de mars qui me servira de baromètre.

Si je suis élu au premier tour, je serais candidat. Pour le cas où je ne le serais pas, je soutiendrai généreusement Olivier Cigolotti, mon actuel suppléant.


Pour info, Olivier Cigolotti, 47 ans, est maire DVD de Saint Romain Lachalm depuis 1995 et est président depuis 2005 de la Communauté de communes du pays de Montfaucon-en-Velay. Une telle candidature aurait en tout cas le mérite de rajeunir un peu la représentation sénatoriale du département...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede vudeloin » Mer 12 Jan 2011 16:17

Rappel des résultats 2001, tout d’abord.

Inscrits 705
Votants 705
Exprimés 698


Daudon, divers, 10 voix
Schott, PS, 195 voix
Gibert, PS, 192 voix
Vauzelle, PCF, 22 voix
Valentin, PCF, 32 voix
Boyer, UDF, 297 voix
Gouteyron, RPR, 296 voix
Vissac, RPR, 277 voix
Guillard, FN, 2 voix.

A l’époque, la gauche avait, un peu par surprise, conquis la mairie du Puy en Velay, avec Arlette Landau, maman du leader étudiant Bruno Julliard, devenu adjoint au maire de Paris en 2008.

Gouteyron et Boyer avaient été élus sans problème au second tour avec 454 et 397 voix sur 698.

S’ils ne se représentent pas, leurs suppléants respectifs peuvent tout à fait être candidats, mais je pense toutefois qu’outre le fait que la gauche ne peut pas vraiment inquiéter la droite, la vraie question est de savoir s’il y aura toujours un sénateur centriste en 2011.

Un UMP d’inspiration RPR sur l’agglomération ponote comme Michel Decolin et un UMP d’origine giscardienne sur l’arrondissement yssingelais, cela pourrait faire le compte et priver le groupe centriste du Sénat d’une représentation.

Sur le décompte potentiel des délégués communaux, la gauche aurait 200 voix environ, tandis que la droite et le centre pourraient se partager plus de 460 votes.

La Haute Loire, ce n’est pas véritablement l’Auvergne rose…
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede Zimmer » Jeu 13 Jan 2011 22:49

Le président du conseil général de la Haute-Loire, Gérard Roche (divers droite), qui a succédé à Jacques Barrot à ce poste en 2004, n'exclut pas d'être candidat aux prochaines élections sénatoriales.

http://www.zoomdici.fr/actualite/Gerard-Roche-pare-pour-l-echappee--id103286.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede vudeloin » Mar 25 Jan 2011 10:56

Ca doit pas être si mal que cela de siéger au Luxembourg pour que l'exercice attire autant de convoitises...
une primaire à droite me semble quasiment inévitable, même si le résultat final ne laisse aucun doute, sauf surprise proche de l'hallucination...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede SALVAT » Mar 25 Jan 2011 14:00

L'argument du Président ROCHE me semble un peu faible à savoir "qu'un mandat national...le flatterait"...à l'issue de 40 ans de vie politique. Mauvaise expression ou manifestation du sentiment qu'un mandat national est un "honneur" et non pas une charge avec exigence de résultats : on a l'impression d'une pré-retraite confortable...même si elle est méritée par ailleurs. C'est un peu décalé. Il m'apparaissait dynamique et soudain je découvre quelqu'un d'usé...en bout de vie politique.Surprenant.
Par ailleurs sa solidarité avec son vice président BOYER sénateur sortant ????
Tout cela semble bien perso et étriqué : l'UMP Jean-Jacques FAUCHER doit s'amuser comme Mme PETIT....
La droite va connaître le jeu de billard à plusieurs bandes....en Haute Loire
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede vudeloin » Mar 25 Jan 2011 17:47

Peut être devrait on les départager sur le cynodrome du Chambon...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede SALVAT » Mar 25 Jan 2011 18:29

Que de connaissances et sur tous les sujets....je suis...ébloui !!! et me demande si je dois continuer à participer au forum tant ce que je peux dire semble petit, terne et parfois hésitant....Ce forum va devenir une encyclopédie... d'autant plus intéressant à consulter ! Merci.
BS
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede maxxx » Mer 26 Jan 2011 21:40

Plus on est de fous, plus on rit...C'est apparemment la devise de la droite pour ces sénatoriales en Haute-Loire...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales en Haute-Loire

Messagede vudeloin » Ven 28 Jan 2011 00:20

Je prends pas les paris mais je pense que le cocu, dans toute cette affaire, ce sera le centriste, Jean Boyer, même s'il est réélu sur Saint Didier...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité