Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales dans les Landes

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Les sénatoriales dans les Landes

Messagede stephed » Sam 4 Déc 2010 12:31

Edit Vincent le 04/12/2010 à 12:36 -> Résumé de l'article :
Les deux candidats du PS pour les prochaines élections sénatoriales sont désormais connus dans le département des Landes.

Le premier est tout simplement Jean-Louis Carrère, actuel sénateur du département.

Trois femmes étaient en course pour le second siège :
  • Isabelle Cailleton : conseillère générale du canton de Peyrehorade et adjointe au maire de Peyrehorade.
  • Michèle Labeyrie : maire de Tyrosse
  • Danielle Michel : maire de Saint-Paul-lès-Dax
C'est cette dernière qui a finalement été choisie par les militants.

http://www.sudouest.fr/2010/12/04/senat ... 4-4624.php
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3396
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Les sénatoriales dans les landes.

Messagede Jean-Philippe » Sam 4 Déc 2010 12:49

Voici le contenu de l'article :
Les deux candidates à la candidature PS aux sénatoriales encore en lisse (Isabelle Cailleton ayant été éliminée jeudi soir) ont été départagées hier soir par les militants. C'est Danielle Michel, maire de Saint-Paul-lès-Dax, qui l'a emporté devant Michèle Labeyrie, maire de Tyrosse, avec 53% des suffrages contre 47%. Compte tenu de la situation politique du département des Landes, Danielle Michel succédera probablement à Philippe Labeyrie et accompagnera Jean-Louis Carrère au Sénat en septembre prochain.


L'ancien maire de la préfecture, battu en 2008, se retire logiquement après 28 ans passés au Sénat.
Michèle Labeyrie est maire de Saint-Vincent-de-Tyrosse depuis 2004. Elle était 10e sur la liste PS aux régionales de 2010.
Danielle Michel pèse davantage puisque maire de la 3e commune du département et conseillère générale depuis 1998.
Jean-Louis Carrère est sénateur depuis 1992. Il était conseiller régional jusqu'en 2010 (1e vice-président à la fin).

Le PS n'aura aucun mal à conserver ses deux sièges.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9132
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les sénatoriales dans les landes.

Messagede maxxx » Sam 4 Déc 2010 13:44

Juste une question subsidiaire : est-ce que Michèle Labeyrie a un lien de parenté (épouse, soeur, belle-soeur...) avec Philippe, l'ancien maire de Mont-de-Marsan ?
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales dans les landes.

Messagede maxxx » Jeu 16 Déc 2010 20:17

Pour rappel, les résultats des sénatoriales de septembre 2001 :

Premier Tour :

Inscrits: 1 012
Votants: 1 006
Exprimés: 991

Pierrette Fontenas (PCF) 127 - 12.82%
Michel Larrat (PCF) 121 - 12.21%
Jean-Louis Carrère (PS) 557 - 56.21% - Réélu
Philippe Labeyrie (PS) 544 - 54.89% - Réélu

Bernard Lauga (Verts) 21 - 2.12%
Florence Defos du Rau-Pradie (UDF) 234 - 23.61%
Michel Etchar (RPR) 228 - 23.01%
Jean-Louis Richard (Div.) 4 - 0.40%
Françoise Raynal (Div.) 4 - 0.40%
Raymond Gregoire (FN) 1 - 0.10%
Jean-Paul Paroutaud (MNR) 1 - 0.10%
Claudine Barrat (MNR) 0 - 0.00%
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales dans les landes.

Messagede vudeloin » Sam 8 Jan 2011 12:35

Labeyrie est un nom assez fréquent dans les Landes, et figure d'ailleurs sur les boites d'une marque bien connue de foie gras...

Si quelqu'un est versé au parler landais, peut être pourrait il nous dire ce que signifie ce nom de famille... Je vous indique, pour info, que les Laborde du Sud Ouest ( nom assez répandu aussi ) doivent leur origine au mot " borde " qui signifie " ferme ".

Bon, sur ces sénatoriales landaises, pas de souci pour le PS, archi dominant dans les collectivités locales ( 100 ou 120 maires encartés ou apparentés sur 300, si je me souviens bien ) et qui dispose, en plus, d'une présence non négligeable du PCF dans certains secteurs du département.

Paradoxe : en 2008, le PS a perdu Mont de Marsan et gagné Dax, la défaite montoise étant liée à l'activité de Labeyrie qui ne pouvait décemment pas repartir pour le Sénat où il est, de plus, pour le moins discret.

Ce qui n'est pas le cas de Carrère, ancien seconde ligne de rugby, qui intervient assez souvent et incarne par la même occasion le discours " Emmanuelliste ", avec des convictions républicaines solidement défendues.

Réélection au premier tour en vue, même si on peut penser que quelques voix feront défaut à la nouvelle candidate.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans les landes.

Messagede pierrot » Mar 21 Juin 2011 15:40

La désignation des délégués des Conseils municipaux réserve toujours des surprises (on l'a déjà bien évoqué depuis vendredi). Une petite anecdote en plus qui démontre que les élus (pourtant supposés mieux informés que les citoyens) ne sont pas toujours au courant de toute les subtilités du mode de scrutin.
A Saint-Perre-du-Mont , commune limitrophe de Mont de Marsan, l'opposition municipale (issue de la liste "Majorité Présidentielle" d’Alain Salmon) n'a pas jugé bon de présenter une liste considérant ne pas pouvoir obtenir de délégués. Résultat : les 15 délégués ont été acquis à la majorité municipale de gauche alors qu'en toute logique avec 3 élus sur 29, la proportionnelle accordait automatiquement au moins 1 élu sur 15 à droite.
Source Sud Ouest

Voilà qui ne changera pas grand-chose dans ce département où l'issue du scrutin de septembre ne fait guère de doutes, mais qui met en évidence qu'il faut toujours s'attendre à des surprises avec des modes de scrutins parfois mal maîtrisés.
Et je suis sûr que le 25 septembre même, on aura encore ici ou là des petits malins qui tomberont de haut. Une petite erreur de calculatrice, de pointage, de consignes ou d'application de la plus forte moyenne et comme d'habitude, tel camp qui souhaitait faire glisser quelques voix "en trop" vers la liste B ou le candidat B pour faire blocage à la liste C ou au candidat C arrivera à perdre lui-même un siège qu'il avait pourtant calculé acquis.
pierrot
 
Messages: 1710
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les sénatoriales dans les Landes.

Messagede vudeloin » Mer 22 Juin 2011 00:03

Je ne crois pas que Saint Pierre du Mont soit un cas isolé et il semble bien que, de manière générale, les listes de droite aient été moins attentives à la bonne tenue des conseils municipaux de vendredi dernier que les listes de gauche...
en tout cas, on en saura plus dans quelques jours, mais il semble bien que quelques résultats ou tendances soient quelque peu mis en question par ce qui s'est passé la semaine dernière...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans les Landes.

Messagede Fabien » Mer 22 Juin 2011 08:31

Ceci-dit, dans les Landes, la droite se bat pour l'honneur. Il n'y a absolument aucun enjeu. Est-il concevable que ce genre de farce se produise dans des départements où la situation est plus ouverte? Logiquement, les états majors devraient être capables de battre le rappel de leurs troupes, et de faire un peu de pédagogie, puisqu'apparemment, les mode de scrutins (pourtant très simple... comparé aux usines à gaz inventées par nos amis américains :lol: ) ne sont pas compris par tous. On ne peut pourtant écarter une autre hypothèse: qu'un certain malaise à droite puisse expliquer des formes d'autosabordage...
Fabien
 
Messages: 1745
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Les sénatoriales dans les Landes.

Messagede pierrot » Mer 22 Juin 2011 13:21

Le cas de Saint Pierre du Monts (pas de liste présentée par méconnaissance du mode de scrutin) est peut être particulier et lié à la configuration politique du département des Landes.
Mais il me semble comme vudeloin "de manière générale, les listes de droite aient été moins attentives à la bonne tenue des conseils municipaux de vendredi dernier que les listes de gauche". Sans avoir fait un pointage exhaustif qui permettrait de l'affirmer avec certitude, j'ai en particulier l'impression, sur la base des compte rendus que j'ai consulté pour le moment, que vendredi dernier les absents qui n'avaient pas donné de pouvoir étaient plus nombreux à droite à qu'à gauche.
Il est possible que ce soit lié aux succès de la gauche en 2008 : les élus des listes de droite sont souvent minoritaires et l'on sait par expérience qu'une majorité municipale en s'appuyant sur la maîtrise de l'exécutif arrive toujours plus facilement à mobiliser ses élus et à organiser les procurations en fonction de l’ordre du jour.
Mais on ne peut pas exclure qu'il s'agisse aussi du reflet d'un certain malaise à droite au-delà des erreurs ou des incompréhensions.
Dans un autre département, j'ai eu le témoignage de deux conseillers municipaux élus en 2008 sur une liste regroupant UMP, divers droites et acteurs locaux s’opposant au maire en place. Ils étaient absents vendredi et qui ont sciemment "oublié" de donner pouvoir à d'autres membres de l'opposition municipale. Car ils ne souhaitaient ni l’un ni l’autre soutenir l’actuelle majorité lors des ces sénatoriales sans pour autant aller jusqu’à voter pour la liste de délégués présentée par la majorité de gauche de ce conseil municipal (ça se verrait facilement lors de décomptes et c’est assez peu cohérent avec le mandat donné par leurs électeurs en 2008).
pierrot
 
Messages: 1710
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les sénatoriales dans les Landes.

Messagede Zimmer » Lun 25 Juil 2011 23:51

Le maire de Benquet et premier vice-président du Marsan Agglomération, Pierre Mallet, sera candidat, vraisemblablement avec le soutien du Modem. Il bénéficie déjà, dans le département, de celui de la conseillère régionale, maire de Mont-de-Marsan et présidente du Marsan Agglomération, Geneviève Darrieussecq, elle-même membre du parti présidé par François Bayrou.

De son côté, l'UMP n'a investi qu'une seule candidate : Marie-Françoise Nadau, conseillère régionale et deuxième adjointe au maire de Parentis-en-Born.

http://www.sudouest.fr/2011/07/09/pierre-mallet-vi-se-le-senat-448142-637.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Suivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité