Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales en Guadeloupe

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Jean-Philippe » Sam 6 Nov 2010 00:45

Comme dans tous les départements d'outre-mer, les partis locaux rendent la lecture des rapports de force plus difficiles qu'en métropole. Je vais donc essayer de rendre la chose compréhensible (après avoir passé des heures à chercher les infos).

La droite, avec 5 élus sur 40, est divisée entre UMP (1 élu d'après http://www.cg971.org/index.php?option=com_content&task=view&id=378&Itemid=286), 2 OG (Objectif Guadeloupe, parti local de LMC, Lucette-Michaux-Chevry) et 2 DVD, un ex proche de LMC, battu aux municipales de 2008 face à celle-ci) et un autre, réélu comme UMP en 2004, mais apparaissant comme "sans étiquette" selon ce site. C'est le seul élu de droite renouvelable en 2011, à Capesterre-Belle-Eau 2.
La majorité de gauche est très large avec 29 élus selon wikipédia, mais 35 selon le site du conseil général : avec mes relevés, j'ai : 5 GUSR (centre gauche) (2 renouvelables, Morne-à-l'Eau 2 et Petit-Bourg),
1 ou 2 PCG (selon que l'on compte ou non l'élu de Petit-Canal, Florent Mitel cité ici dans le 1e paragraphe http://www.caraibcreolenews.com/news/guadeloupe/1,1747,10-02-2010-elections-jean-claude-lombion-se-da-marque-du-pcg-.html#, 0 renouvelable),
2 PPDG, tous renouvelables (2 des 3 cantons de Pointe-à-Pitre, fief de ces dissidents du PCG depuis 1991),
1 ex PPDG (1, l'élu du 2e canton de Pointe-à-Pitre, gendre du maire sortant, était dissident aux dernières municipales face au fils de ce dernier, finalement vainqueur)
13 FGPS lié au PS national) (5 renouvelables, à Morne-à-l'Eau 1, au Moule 2, à Pointe-Noire, Trois-Rivières, et au Moule 1 (cette dernière a rejoint la liste Jalton aux dernières régionales) et un autre, élu de Saint-Louis et non renouvelable, député suppléant de Jalton en 2007, mais pro Lurel en 2010.
1 apparentée FGPS renouvelable (à Saint-Claude)
1 PSG au Lamentin (renouvelable)
1 indépendantiste de gauche (1, à Anse-Bertrand / Port-Louis)
1 DVG sans étiquette, actuel vice-président (1, à Baie-Mahault)
7 autres DVG (dont un, à Sainte-Anne 2, est classé PPDG sur le site du conseil général) : 3 sont renouvelables : Les Abymes 1, la Désirade et Goyave.

En 1998, la gauche a la majorité d'une voix (22 contre 21), mais il semble que Jalton et le PCG aient voté pour la droite, en 1998 comme en 2001 d'après http://perso.mediaserv.net/gusr/bulletin/avril_mai2001.htm#
En 1998, la gauche gagne les cantons de Saint-Martin 2 et Saint-Barthélémy, mais perd Capesterre-Belle-Eau 1, Goyave, Le Moule 2 et Trois-Rivières, les indépendantistes perdant Anse-Bertrand / Port-Louis au profit de la droite.
En 2001, la gauche gagne 3 sièges, mais en perd 5, dont certains sur d'ex élus de gauche.
En 2004, alors que la droite perd le conseil régional, elle perd 7 sièges : Anse-Bertrand / Port-Louis (repris parles indépendantistes de gauche), Baie-Mahault, Capesterre-Belle-Eau 1, Goyave (pris sur un DVD régionaliste), Le Moule 2, Pointe-Noire et Trois-Rivières, plus Le Moule 1, gagné par la gauche en 2002.
En 2007, la droite perd 2 des 3 sièges de Saint-Barthélémy et Saint-Martin, qui ne font plus partie de la région.
En 2008, 4 sièges sont encore gagnés par la gauche et un perdu, après avoir conservé Sainte-Anne 2, acquis en mars 2005.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9007
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Zimmer » Sam 18 Déc 2010 10:24

Des régionales aux cantonales, les rancunes persistent
Harry MAPOLIN France-Antilles Guadeloupe 14.12.2010

En vue des prochaines élections cantonales. Tout heureux de sa désignation comme candidat du Parti progressiste et démocratique guadeloupéen (PPDG), dans le premier canton du Moule, pour les élections de mars 2011, Marcellin Chingan s'est déjà lancé en campagne. Il souligne qu'il aura l'appui des socialistes dans cette bataille. Dans ce premier canton, la candidate sortante, Germaine Guizonne Lacréole n'a plus le soutien du PPDG et est exclue de la fédération socialiste depuis sa présence aux côtés d'Éric Jalton aux régionale, contre le socialites Victorin Lurel. Miryam Jasawant, candidate malheureuse de la majorité municipale de Gabrielle Louis-Carabin en 2004, paie elle aussi les conséquences de son choix aux régionales.

Le maire ne lui a pas pardonné sa fidélité à l'UMP et son entêtement à se présenter sur la liste de Blaise Aldo et de Marie-Luce Penchard. Cette dernière, ministre de l'Outre-mer, n'est autre que la fille de Lucette Michaux-Chevry, maire de Basse-Terre, sénatrice, ancienne présidente d'Objectif Guadeloupe, qui était très proche de Carabin. Aujourd'hui, ces deux dernières ne se supportent plus. Aux récentes élections régionales, la députée et maire du Moule a quitté la droite pour s'inscrire sur la liste du socialiste Victorin Lurel. Du coup, elle s'est trouvée dans le même camp que Christian Couchy, son opposant au conseil municipal, et aussi conseiller général sortant du deuxième canton. Il se dit même que le maire pourrait se présenter elle-même dans ce canton, pour démissionner ensuite au profit de son suppléant, qui pourrait être son fils. Les candidatures de Fred Zita et de Marilyne Pirbakas sont également annoncées dans ce canton.

Justine Benin, désignée par Gabrielle Louis-Carabin ?

Ce retour à gauche du maire du Moule a complètement changé la donne pour ces prochaines cantonales. Y a-t-il eu un accord passé avec les socialistes pour les cantonales ? La « dame du Moule » va-t-elle désigner un candidat face à Christian Couchy dans ce canton ? Différentes hypothèses sont avancées.

Depuis quelque temps, on la voit dans plusieurs réceptions publiques et notamment les banquets, avec Justine Benin, un membre de son conseil municipal qu'elle a mis à sa place à la Région et qui est troisième vice-présidente de cette assemblée et aussi présidente de la commission de la Formation professionnelle, de l'Alternance et de l'Emploi.

On parle de la candidature éventuelle de l'ancien conseiller général Jean Anzala, premier adjoint au maire de Carabin. Autre adjoint au maire, Jean Rhinan, pourrait lui aussi être candidat dans ce canton. Il s'y était déjà présenté en 2004, malgré la présence de Jean Anzala, alors soutenu par Carabin, sur recommandation de Lucette Michaux-Chevry à l'époque. Maintenant que Jean Rhinan n'est plus en bonne grâce avec le maire, à cause de son soutien à la droite aux dernières régionales, il a les coudées encore plus franches. Il pourrait même croiser le fer avec Harry Roux, autre membre de la majorité municipale. Les conséquences des choix aux régionales se mesureront dans ces cantonales.

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/regions/grande-terre-sud-et-est/des-regionales-aux-cantonales-les-rancunes-persistent-14-12-2010-105565.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Zimmer » Jeu 17 Fév 2011 22:39

Guadeloupe Unie Socialisme et Réalités (GUSR) présente 4 candidats :

Guy Losbar dans le canton de Petit-Bourg ; Jean Bardail, dans le 2e canton de Morne-à-L'Eau, Georges Brédent dans le 2e canton de Pointe-à-Pitre et René Péroumal dans le 2e canton de Capesterre-Belle-Eau

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/politique/guadeloupe-unie-galvanise-ses-candidats-17-02-2011-112866.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Jean-Philippe » Jeu 17 Fév 2011 23:26

Les 3 premiers sont des sortants, dont Brédent qui était élu comme PPDG en 2004 (son cas a déjà été évoqué plus haut). Autre point commun, ces trois là ont été élus en 2004 (Bardail a probablement fait un premier mandat de 1992 à 1998, son ralliement au GUSR ayant entraîné la candidature du précédent titulaire de droite du poste, Favrot Davrain, rallié entre temps au PS.
Dernier point commun, ils soutenaient tous (je n'ai pas de certitude pour le 4e) Jalton aux dernières régionales.
Brédent a le plus de chances d'être battu car le PPDG voudra le faire chuter.
Guy Losbar étant devenu maire en 2008, sa position a été plutôt renforcée.
Bardail est entre les deux en terme de menace pour son siège.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9007
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Jean-Philippe » Sam 19 Fév 2011 12:58

Situation intéressante dans le canton d'Anse-Bertrand : le sortant depuis 2004 Jean-Marie Hubert, régionaliste de gauche (UPLG) est soutenu par le président du CG Gillot (app PS), alors que le président PS du CR (V Lurel) soutient Jacques Marie-Claire. Il faut dire que Gillot a une majorité très hétérogène contrairement à Lurel. De plus, Jean-Marie Hubert était 7e sur la liste Jalton aux dernières régionales.
http://indiscretions.over-blog.fr/article-indiscretions-18-02-11-67497653.html

Il peut être affaibli par sa défaite aux municipales 2008 à Port-Louis face au maire sortant (conseiller général de 1992 à 1998 sous la même étiquette régionaliste), alors qu'il était 1e adjoint lors de son élection en 2004.
http://www.lepost.fr/article/2008/03/18/1167258_port-louis-guadeloupe-resultats-municipales-2nd-tour.html


Pour le reste, j'ai du mal à trouver une liste des candidats.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9007
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Zimmer » Mar 22 Fév 2011 02:10

L'ancien maire des Abymes (battu en 2008) et toujours sénateur, Daniel Marsin (Gauche Moderne), est candidat dans le canton des Abymes-1, dont la conseillère générale sortante, Chantal Lérus (divers gauche), avait été élue à l'occasion d'une élection partielle en novembre 2009, succédant alors à l'actuel député-maire, Eric Jalton, démissionnaire pour cumul des mandats. Daniel Marsin est également conseiller régional depuis mars 2010, élu sur la liste de la majorité alors conduite par Blaise Aldo.

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/hexagone/itw-daniel-marsin-senateur-de-la-guadeloupe-je-me-presente-dans-le-canton-du-maire-actuel-21-02-2011-113507.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales en Guadeloupe

Messagede Jean-Philippe » Jeu 24 Fév 2011 12:25

Il y a 84 candidats pour 19 cantons renouvelables (moyenne de 4 par canton). On compte 13 femmes et 72 hommes, 18 sortants dont 10 maires.
http://www.rciguadeloupe.fm/Liste-des-candidats-aux-cantonales.html
http://www.domactu.com/actualite/122118404909874/guadeloupe-cantonales-84-candidats/

Le 1e canton des Abymes sera l'un des plus intéressants à observer avec 4 candidats de poids et une candidate UMP face au sénateur ex maire Marsin (la même que lors de la partielle). Au Moule 1, la députée maire ex UMP est candidate dans un canton qu'elle a représenté de 1985 à 2002.
A Capesterre-Belle-Eau 1, on assiste à la candidature du maire, député 2002-2007 et conseiller général du 2e canton de 1992 à 2002 alors que le sortant se retire.
A Morne-à l'eau 2, on assistera au énième combat électoral entre l'ancien et l'actuel conseiller général (concurrents au moins depuis les cantonales de 1985).

ARRONDISSEMENT DE GRANDE-TERRE

Abymes 1 : 7 candidats
Chantal Lerus (conseillère générale sortante)
Alix Nabajoth ( conseiller régional PS)
Marie-Camille Mounien
Laisely Edom
Sully Tacite (UMP)
Rosan Roussas
Daniel Marsin (sénateur, conseiller régional et ex maire GM)

Anse-Bertrand/Port Louis : 7 candidats
Jean-Marie Hubert (conseiller général sortant)
Jacques Marie-Claire
Paul Roselé Chim
Alfred Dona-Erie (maire)
Michel Tola
Christophe Belia
Edouard Delta

Désirade : 1 candidat
René Noel (conseiller général sortant et maire)

Morne-à-l’Eau 1 : 2 candidats
Georges Hermin (conseiller général sortant)
Jean-Claude Lombion (maire)

Morne-à-l’Eau 2 : 5 candidats
Jean Bardail (conseiller général sortant)
Victoire Jasmin
Favrot Davrain
Ketty Labuthie
Nico Italique

Moule 1 : 5 candidats
Marcelin Chingan
Myriam Jasawant
Jean-Marie Gobardhan
Germaine Guizonne-Lacreole (conseillère générale sortante)
Gabrielle Louis-Carabin (maire)

Moule 2 : 5 candidats
Christian Couchy (conseiller général sortant)
Eugene Desbois
Jean Rhinan
Marcienne Anicette
Justine Benin

Pointe-à-Pitre 1 : 5 candidats
Jacques Bangou (conseiller général sortant et maire)
Medhi Keita
Claude Barfleur
Alain Soreze
Patrick Gob

Pointe-à-Pitre 2 : 5 candidats
Georges Bredent (conseiller général sortant)
Jacky Leogane
Claude Remy
Samuel Damo
Maryse Elice

Pointe-à-Pitre 3 : 4 candidats
Jean-Luc Bonnet
Roland Rousseau
Marcel Sigiscar (conseiller général sortant)
Henry Angelique

ARRONDISSEMENT DE BASSE-TERRE

Baie-Mahault : 3 candidats
Ary Chalus (conseiller général sortant)
Joël Sylvestre
Christian Bevis

Capesterre-Belle-Eau 1 : 7 candidats
Manuelle Avril
Alain Leon
Joël Beaugendre (maire)
Najib Saloum
Philippe Rolle
Henri Jourson
Jean-Philippe Courtois
NB : le conseiller général sortant Alain Lacavé ne se représente pas

Capesterre-Belle-Eau 2 : 4 candidats
Gaby Zozo
René Maurice-Peroumal
Eddy Claude-Maurice (conseiller général sortant)
Hugues Ramdini

Lamentin : 3 candidats
José Toribio (conseiller général sortant et maire)
Reinette Juliard
Jocelyn Sapotille

Petit-Bourg : 7 candidats
Thierry Maximin
Fabrice Luce
Ary Brousillon
Guy Losbar (conseiller général sortant)
Richard Nebor
Jean-Paul Charlottine
Isbert Calvados

Goyave : 4 candidats
Jean-Philippe Silmon
Patrick Brochant
Ferdy Louisy (conseiller général sortant et maire)
Antoine Sahai

Pointe-Noire : 4 candidats
Felix Desplan (conseiller général sortant et maire)
Camille Elisabeth
Jacqueline Cabrion
Marc Phibel

Saint-Claude : 4 candidats
Pierre Faverole
Elie Califer (conseiller général sortant et maire)
Gerald Coralie
Paul Mathieu

Trois-Rivières/Vieux-Fort : 2 candidats
Jacques Anselme (conseiller général sortant)
Jean-Claude Aricique
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9007
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne


Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron