Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans la Nièvre

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Les cantonales dans la Nièvre

Messagede Robespierre » Mer 27 Oct 2010 17:40

32 cantons
16 renouvelables

Président : Marcel Charmant, PS, depuis 2001 – canton de Nevers-Est depuis 1993
Ancien député, ancien sénateur.
Succède à ?

Principales villes :

Nevers : PS au moins depuis 1971
Château-Chinon : PS au moins depuis 1959 (François Mitterrand en fut maire jusqu’en 1981)
Clamecy : DVG depuis 2008
Cosne-Cours-sur-Loire : PS depuis 2008

3 députés : tous PS
2 sénateurs : tous deux PS – série 2011

Majorité : 23 (20 PS, 2 DVG, 1 PC)
Opposition : 9 (5 DVD, 4 UMP)

Renouvelables : 13 de la majorité et 3 de l'opposition

- 13 PS (Imphy, Nevers-Sud, Nevers-Est, Nevers-Nord, La Machine, Varzy, Prémery, Montsauche-les-Settons, Luzy, Fours, Decize, Corbigny, La Charité-sur-Loire)
- 3 DVD (Donzy, Saint-Saulge, Tannay)
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Mer 27 Oct 2010 20:27

Marcel charmant est président du conseil général depuis 2001: il a succédé à Bernard Bardin, devenu député en 1981 à la suite de François Mitterand dont il était le suppléant, qui à occupé ce poste de 1986 à 2001.

La mairie de Nevers est PS depuis 1971: d'abord avec le docteur Benoit (ancien ministre) puis en 1983 avec Pierre Bérégovoy. A sa mort c'est Didiers Boulaud qui devient maire jusqu'en 2010.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede Jean-Philippe » Jeu 28 Oct 2010 00:25

La gauche a accentué sa prédominance ces dernières années.
En 1998, le PS gagne La Charité-sur-Loire, Nevers-Sud et Prémery.
En 2004, il conserve Luzy, fief de droite gagné en décembre 2000 et gagne Varzy.

Les sièges de droite ne semblent pas menacés. Varzy n'ayant été gagné de 26 voix sur le sortant en 2004, il semble le plus menacé. Les autres sont a priori hors de portée de la droite.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8948
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Jeu 28 Oct 2010 08:19

Juste une précision: le conseiller général de Varzy à gagné en 2008 la mairie du chef lieu qui est la principale commune du canton.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Sam 13 Nov 2010 16:04

Peut-etre pourrais t'on en apprendre davantage sur les noms des candidats PS et UMP dans chaque canton?

Je ne pense pas que la nièvre basculera à droite mais peut-etre certains de ses cantons oui..
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede maxxx » Sam 13 Nov 2010 23:57

stephed a écrit:
Je ne pense pas que la nièvre basculera à droite mais peut-etre certains de ses cantons oui..


Il n'y effectivement aucune chance pour que la Nièvre bascule à droite à court et moyen termes - ou sinon, je rends mon tablier ;)

Beaucoup des cantons renouvelables détenus par la gauche semblent hors de portée...Et de toute façon, la droite n'a pas vraiment de stratégie bien définie localement, s'appuyant beaucoup sur des DVD ou des SE - phénomène classique dans les départements où elle est depuis des décennies dans l'opposition. La perte de son fief de Cosne-Cours-sur-Loire en 2008 ne l'a pas aidée...

Par contre, il faudra quand même scruter attentivement les scores des candidats de droite sur Nevers : dans cette ville, les municipales de 2008 avaient été assez mauvaises pour la gauche, et, au-delà des vicissitudes politiques nationales, on peut noter un très léger glissement vers la droite : la liste Boulaud, le sénateur PS, ancien homme de main de Pierre Bérégovoy, n'avait recueilli qu'environ 52.2% des voix contre 47.8% à la liste d'union droite et centre : en 2001, le duel entre le PS et la droite unie donnait du 53.7% contre 46.3% tandis que Didier Boulaud l'avait emporté dès le premier tour en 1995 avec 55% des voix (le RPR plafonnant à 38.7%)....En fait, on constate depuis quelques années, aux municipales, dans cette ville, de très mauvais reports à gauche sur la liste PS : en 2008, les listes UMP et Modem totalisaient 42% (30.7% pour l'UMP-NC et 11.5% au Modem) tandis que le PS à 41.5% pouvait compter sur le report des autres listes DVG et Ecolo (16.5% à elles-deux). Encore pire, en 2001, la seule liste de droite obtenait 36.7% au premier tour mais 46.3% au second tour alors que les trois autres listes en lice étaient de gauche (la liste PS à environ 46%) ou d'extrême gauche...

Didier Boulaud a depuis cédé la place (peut être aussi en ayant peur de faire le mandat de trop, sans préparer sa succession) en cours de mandat : les prochaines échéances permettront de voir si le progressif affaiblissement du PS était dû à la personnalité du successeur de Bérégovoy ou s'il est plus profond...Notons que dans cette ville, la droite reste solidement implantée dans le canton de Nevers-centre, où le contexte difficile au niveau national de 2008 n'a pas empêché l'UMP de l'emporter facilement en 2008, avec un conseiller général implanté, Daniel Rostein (UMP)...Si elle arrive à faire de jolis scores en 2011 sur les autres cantons de la ville, ça peut augurer du changement en 2014...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Mar 16 Nov 2010 12:02

Sur Nevers, cela risque d'etre le 1er test électoral pour le nouveau maire qui a une trentaine d'année. Il est vrai que cette ville, bien qu'administrée depuis 1971 par la gauche, n'a jamais été une terre de mission malgré tout pour la droite: ainsi en 1983, un parachuté connu par la suite, Hervé de Charette, manqua de peu la victoire ainsi que des "inconnus" désignés malgré eux par les instances en 2001 et 2008.

Le maintien à gauche a souvent été du aux personalités des candidats PS en particulier de Pierre Bérégovoy. Les circonstances tragiques de sa mort ont fait qu'en 1995, la liste se réclamant de son travail fut élue haut la main.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Ven 3 Déc 2010 10:04

stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede Dominique95 » Sam 5 Fév 2011 19:44

Dans le département de la Nièvre, Chantal de Thoury, candidate d'Alliance royale, se présentera dans le canton de Nevers Nord (58). Elle était en troisième position sur la liste évoquée ci-dessus aux européennes de 2009.
En 2008, elle avait obtenu 59 voix dans le canton de Châtillon en Bazois (2,43%).
Dominique95
 
Messages: 4
Inscription: Sam 5 Fév 2011 18:24

Re: Les cantonales dans la Nièvre

Messagede stephed » Lun 14 Mar 2011 09:28

stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2039
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Suivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité