Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans le Lot

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Les cantonales dans le Lot

Messagede Zimmer » Sam 2 Oct 2010 10:32

Un article de La Dépêche.fr sur les élections cantonales dans les trois cantons situés à Cahors. 16 cantons au total seront renouvelables dans le Lot.

Cahors sud, Cahors Nord Ouest et Cahors Nord-est : la bataille s'annonce passionnante et indécise lors des élections cantonales de mars 2011. Le point à l'heure où chaque camp montre ses muscles.

:arrow: http://www.ladepeche.fr/article/2010/09/29/916783-Politique-du-monde-aux-cantons.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Jean-Philippe » Sam 2 Oct 2010 15:42

Zimmer a écrit:Et on évoque aussi José Tillou, le maire de Caillac


J'avoue ne pas comprendre ce que ce maire vient faire dans ce canton qui n'est pas le sien.

A part ça, petit rappel des élections cantonales précédentes : en 1992 et 1994, la gauche perd un siège à chaque fois. Mais en 1998, elle en gagne 5, dont 2 à Cahors et 2 à Figeac, alors que Martin Malvy, maire de la ville de 1977 à 2001, devenait président du conseil régional. En 2001, gauche et droite échangent un canton. En 2004, nouveau recul de la droite qui perd son fief de Gramat (même conseiller RPR depuis 1973) et celui de Souillac (à droite depuis 1985), les deux sortants ne se représentant pas.
En 2008, elle a un solde positif avec deux gains et une perte.
Sur la série renouvelable en 2011, la droite n'a aucun canton, cas unique en France.
Aux dernières régionales, la gauche a eu 67,5% dans le canton de Gramat, le moins favorable à la gauche de la série et 71,4% à Souillac, proche de la moyenne départementale de 71,7%.

Je ne vois pas la droite gagner le moindre canton, même en cas de division de la gauche. La seule question à suspense : le PS aura-t-il la majorité absolue à l'issue du scrutin (comme c'était le cas entre 2004 et 2008) ?

Les rapports de force au conseil général, conquis en 2004 par le PS sur le PRG, sont les suivants :
gauche 27 (15 PS, PRG 9, DVG 3 (dont un app PC et un ex MRC)
droite 4 (1 UMP et 3 DVD)
Je me suis trompé en écrivant que le PS avait 15 sièges et les DVG 3, le siège de Souillac étant DVG et pas PS. Le PS n'a donc pas eu la majorité absolue en 2004.
Dernière édition par Jean-Philippe le Sam 2 Oct 2010 17:10, édité 1 fois.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9017
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Jean-Philippe » Sam 2 Oct 2010 17:08

[...] on sait déjà que les sortants repartent tous. C'est le cas d'André Mellinger et Nicole Paulo (sur Figeac) mais aussi de Michel Quèbre (Saint-Géry) et Gérard Gary (Lauzès). Jean-Pierre Boucard (Sousceyrac) et Jean-Jacqus Raffy (Cajarc) seront de la partie, tout comme Maxime Verdier (Gramat). Jeudi soir, André Bargues (Cazals) a été désigné sans difficulté.

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/02/918592-Cantonales-le-PS-a-choisi.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9017
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Jean-Philippe » Dim 24 Oct 2010 15:07

Michel Roumégoux, 62 ans, ancien député maire de Cahors a décidé de rompre avec l'UMP. Mais il ne déserte pas la scène politique et sera candidat aux cantonales de mars 2011...

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10 ... l-UMP.html

Pour les prochaines élections, l'UMP va avoir encore plus de mal à gagner en affichant ses divisions.
Quant à Roumégoux, il sera probablement candidat à Cahors-Nord-Est où il avait été élu de 1992 à 1998 et de mai 1999 à son élection comme député en 2002. Il devra faire face à la députée PRG, élue depuis 2002, qui l'avait battu avec près de 60% des voix en 2004. Il est quasiment sûr d'être battu à nouveau.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9017
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede maxxx » Dim 24 Oct 2010 17:37

Le Lot a un profil similaire à l'Ariège : ces deux départements sont probablement les deux territoires où la droite est au plus bas, et où la représentation cumulée au niveau cantonal, municipal et régional ne dépasse même pas la vingtaine d'unités. Contrairement à l'Ariège où la droite n'a jamais eu, même au moment de la fin de l'ère Mitterrand où elle faisait ailleurs des scores exceptionnels, de réels espoirs, le Lot a pu montrer des signes de faiblesse pour la gauche au début des années 2000 : traumatisme de la perte de la ville de Cahors en 2001 et perte symbolique d'une circonscription sur les deux en 2002, alors que même en 1993, la gauche conservait ses deux sièges de députés...Cette parenthèse s'est quand même très vite refermée à partir du moment où l'élection de Michel Roumegoux en tant que conseiller municipal et donc maire a été invalidée et qu'il a été forcé de laisser le flambeau à Marc Lecuru, après à peine 2 ans de mandat...s'en est suivie une claque dans le canton dont il avait été élu en 2004 et une rapide descente aux enfers pour l'ensemble de la droite.

La droite met dorénavant beaucoup sur le devant de la scène le tout jeune conseiller général Aurélien Pradié, UMP, élu par surprise en 2008 dans un canton détenu par la gauche : en même temps, c'est un peu la seule carte à jouer : en 2008, la droite a perdu Cahors, Gourdon et Souillac, alors que, parmi les villes de plus de 3500 habitants (6 villes en tout dans ce département), seule Figeac était restée à gauche en 2001...Seule subsistent dans son camp Gramat et Saint-Céré, essentiellement grâce à des élus DVD-SE qui arrivent à paraitre consensuels.

La droite n'a officiellement aucun élu sortant, comme l'a souligné Jean-Philippe : ce constat date du début de l'année, dans la mesure où la conseiller général DIV de Souillac, André Lestrade a rejoint la majorité départementale après avoir siégé avec les 3 autres élus d'opposition. Sur le terrain, cela n'a pas changé grand chose car cet élu votait de toute façon toutes les délibérations de la majorité...

La droite ne peut donc pas faire pire qu'en 2004, du moins en termes de mandats (elle peut toujours perdre des voix au global sur l'ensemble des cantons). Théoriquement, elle pourrait prétendre à la reprise du canton de Gramat, perdu en 2004 du fait de la division de la droite : le maire de Gramat depuis 1995, Franck Theil (DVD), serait un candidat naturel. Seulement, tout cela ne correspond pas vraiment à la réalité : Franck Theil s'était présenté contre le conseiller général sortant DVD et n'avait obtenu que 16.3% contre 26.6% pour le second, ce dernier étant par la suite écrasé au second tour face au PS (39.8% contre 60.2%). Bref, même sans divisions, il faudrait que Franck Theil ne soit pas douché par cet échec flagrant de 2004 et même s'il repartait, c'est très loin d'être gagné.
Seul autre canton - et comme Gramat est faiblement basculable, véritable enjeu du scrutin - où la droite peut avoir ses chances : celui de Lauzès, tenu par la gauche depuis 1973. Le sortant PS Gérard Gary n'a conservé que de 37 voix (et 51.6%) son siège en 2004, face à celui qui l'avait battu aux municipale de 2001, le DVD Alain Serres, maire de Lauzès (48.4%). Détail amusant : sur la ville de Lauzès, le candidat PS obtenait 72 voix au premier tour (52.2%) et le maire DVD 60 voix (43.5%) - le reste allant au candidat communiste (6 voix). Le second tour inversait totalement ce rapport : le maire DVD obtenait 76 voix et 52.8% et l'ancien maire PS 68 voix et 47.2% - la participation atteignait 95.4%, en hausse. Si le maire DVD repart, il peut, ayant été réélu en 2008, parvenir à renverser le sortant.

Sinon, le seul autre espoir résiderait dans un scénario à la "Pradié" : un jeune candidat qui crée la surprise dans un canton où le sortant de gauche est frappé par l'usure ou le mécontentement de la population ou rate sa succession...Une telle hypothèse n'a que de faibles chances de se produire, les cantons étant quasiment tous imprenables pour la droite, surtout avec un tel contexte national.
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede stephed » Dim 7 Nov 2010 12:18

stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2363
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Zimmer » Lun 29 Nov 2010 22:24

Lot : un ultimatum des radicaux de gauche aux socialistes

[...] Si aucune réponse n’a lieu d’ici la fin de l’année, le parti de Jean-Michel Baylet "présenterait ou soutiendrait ses propres candidats comme le souhaitent ses militants", indique un communiqué.

http://www.radio-totem.net/actualite/journal/lot/article-33546-lot-un-ultimatum-des-radicaux-de-gauche-aux-socialistes/?page=&filtre=all
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Zimmer » Sam 8 Jan 2011 17:40

Jean-Philippe a écrit:Quant à Roumégoux, il sera probablement candidat à Cahors-Nord-Est où il avait été élu de 1992 à 1998 et de mai 1999 à son élection comme député en 2002. Il devra faire face à la députée PRG, élue depuis 2002, qui l'avait battu avec près de 60% des voix en 2004. Il est quasiment sûr d'être battu à nouveau.


L'ancien député-maire de Cahors, Michel Roumégoux, sera finalement candidat dans le canton de Saint-Géry. Le sortant, Michel Quèbre (PS), élu depuis 1985 et qui se représente, avait été réélu au premier tour, en 2004, avec 60,21 % des suffrages exprimés.

http://www.ladepeche.fr/article/2011/01/08/985255-Cahors-Michel-Roumegoux-part-a-Saint-Gery.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede Zimmer » Sam 22 Jan 2011 10:58

Un accord PS-PRG pour les cantonales

Le retrait négocié de la députée PRG Dominique Orliac a été annoncé hier. La majorité PS-PRG sera donc unie pour les élections cantonales des 20 et 27 mars.

:arrow: http://www.ladepeche.fr/article/2011/01/21/995245-Un-accord-PS-PRG-pour-les-cantonales.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les cantonales dans le Lot

Messagede vudeloin » Sam 22 Jan 2011 11:22

Pour quelques oublieux ( il en reste par ici ), je rappelle que le Lot dispose effectivement d'une importante tradition radicale ( Maurice Faure fut longtemps l'élu du canton de Puy l'Evêque et maire de Cahors ; Gaston Monnerville sénateur du département et maire de Saint Céré ) mais que la droite a pu y exister, jusqu'à un passé récent...
Le Lot a ainsi connu comme député Georges Juskewienski qui, ayant commencé sa carrière à la SFIO, la finit dans des groupes proches du gaullisme, même si le jeune Bernard Pons le battit aux élections de 1967.
Pas amer plus que cela, le battu soutint Pompidou en 1969 ( Pompidou qui avait quelques attaches sur Cajarc, rappelons le ).
Le problème c'est que Pons a quitté la vallée de la Dordogne et celle du Lot pour les pelouses tranquilles du Parc Monceau et que les derniers bastions de droite ( Bretenoux, Figeac dès 1977 par exemple, Souillac ) ont fini par tomber.
Notons qu'en 2008, malgré tout, Saint Céré s'est positionné à droite...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités