Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans la Loire

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Les cantonales dans la Loire

Messagede Zimmer » Mar 5 Oct 2010 07:18

Un article du Progrès.fr à propos des prochaines élections cantonales dans le département de la Loire.

Cantonales : la gauche caresse l'espoir de faire basculer le conseil général

Les prochains conseillers généraux seront élus pour trois ans avant de devenir des conseillers territoriaux. Un scrutin qui sera âprement disputé...

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/3915122/Cantonales-la-gauche-caresse-l-espoir-de-faire-basculer-le-conseil-general.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Jean-Philippe » Mar 5 Oct 2010 17:14

En 1998, il y avait eu une mini vague rose avec 6 gains pour la gauche, surtout en zone urbaine : 3 cantons renouvelables de Saint-Étienne (le 4e a été gagné en juin 1995), un de Saint-Chamond et un de Roanne. Seul celui de Saint-Haon-le-Châtel est un canton rural. En 2003, la gauche perd le siège de Feurs et en 2007 celui de Saint-Étienne-Sud-Est-3, mais en 2004, elle gagne ceux de Montbrison, Chazelles-sur-Lyon et Saint-Genest-Malifaux. Dans ces deux derniers cas, les élus DVG ont formé un groupe indépendant avec d'autres élus DVD (ceux de Noirétable et Pélussin) et le conseiller Modem Saint-Étienne-Nord-Est 2 Gilles Artigues (député battu en 2007, candidat aux municipales de 2008 et ayant contribué à faire chuter le sortant PRV).
Excepté le siège de Saint-Étienne-Sud-Est-3, les gains pour la gauche ne sont pas évidents.

Je suis donc assez réservé sur les chances de conquête du département par la gauche. Si tel devait être le cas, cela signifierait que la droite subit une nouvelle déroute nationale.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Jean-Philippe » Mer 13 Oct 2010 17:47

Union Rochebloine-Ducarre à Saint-Chamond : c'est pas gagné…

Ce n'est pas un hasard si Bernard Bonne, président du conseil général, a choisi ce lundi Saint-Chamond pour lancer la présentation des candidats de l'Union pour la Loire (majorité départementale) aux cantonales de mars 2011...

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/3956754/Union-Rochebloine-Ducarre-a-Saint-Chamond-c-est-pas-gagne.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Robespierre » Mer 20 Oct 2010 13:12

Cantonales: les candidats de l’Union pour la Loire à Saint-Etienne
Les prochaines élections cantonales se dérouleront les 20 et 27 mars 2011. Les Stéphanois sont appelés à élire leurs conseillers généraux dans quatre cantons renouvelables.
1) Dans le canton de Saint-Etienne Nord-Est 1 (Régis Juanico, PS) Alexandra Custodio (UMP-rad) est candidate (suppléant Georges Stec).
2) Dans celui Saint-Etienne Sud-est 3, Jean-Jacques Rey (UMP-rad) est candidat à sa propre succession (suppléante Patricia Charrel).
3) Dans le canton du socialiste Jean-Claude Bertrand (Sud-Ouest 1) c'est Gaël Perdriau (UMP) qui portera les couleurs de l'Union pour la Loire (suppléante Sylvie Tisseur).
4) Enfin, dans le canton de de Saint-Etienne Sud-ouest 2 de Christine Cauet (Parti de Gauche), Marie-Dominique Faure (53 ans) est candidate (suppléant Clément Robillard). Marie Dominique Faure a participé à la dernière campagne municipale sur la liste de Gilles Artigues.


http://www.forez-info.com/actualite/pol ... loire.html
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 10:26
Localisation: Lille

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Zimmer » Ven 26 Nov 2010 00:56

Debout la République veut faire un tour de piste aux cantonales

Le parti du député de l'Essonne, Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République (DLR), veut profiter des élections cantonales pour débuter une implantation locale.

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/4198683/Debout-la-Republique-veut-faire-un-tour-de-piste-aux-cantonales.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Jean-Philippe » Ven 24 Déc 2010 12:58

Cantonales : la droite est optimiste, la gauche croit en ses chances

Avec trois sièges d’avance dans l’assemblée sortante, la droite conservera-t-elle majorité en mars 2011 ? La gauche pense qu’il y a « un coup à jouer »...

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/4368840/Cantonales-la-droite-est-optimiste-la-gauche-croit-en-ses-chances.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede vudeloin » Jeu 6 Jan 2011 17:08

Le découpage électioral est une chose et les élections cantonales prennent assez en compte les aspects purement locaux mais le contexte national risque fort, comme il le fit en 2008 aux municipales et cantonales, de jouer son rôle dans le comportement des électeurs.

Si la question est de marquer son opposition ou son soutien à la politique gouvernementale, la droite UMP n'échappera pas à quelques soucis majeurs, après les cinglantes défaites subies aux élections municipales et cantonales de 2008.

Ainsi, l'actuel président du conseil général, au demeurant menacé puisque le chef lieu de son canton est passé au PS, ne s'est retrouvé dans cette situation que parce que Pascal Clément, ancien Garde des Sceaux, avait été sèchement battu dans son canton historiquement de droite de Néronde et avait d'ailleurs bu le calice jusqu'à la lie en perdant aussi sa mairie de Saint Marcel de Félines.

Dans ce cadre, que la gauche parvienne aux 21 ou 22 sièges nécessaires ne semble pas tout à fait impossible, dautant que le vote d'extrême droite pèse encore dans quelques secteurs.

Pour faire bonne mesure, la droite ligérienne traîne aussi les problèmes de la dette publique de la ville de Saint Etienne, dont elle pourrait être conisdérée comme responsable auprès des électeurs.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede ligerien » Jeu 13 Jan 2011 10:04

Voir plus loin, j'ai re-posté mon message mis à jour avec les dernières infos.
Dernière édition par ligerien le Mer 26 Jan 2011 16:21, édité 8 fois.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede Sergent Bauchat » Jeu 13 Jan 2011 10:13

A ST Etienne Sud-Ouest 2, la conseillère générale est passée au PG de Jean-Luc Mélenchon.

Aura-t-elle le soutien du PS ?
Sergent Bauchat
 
Messages: 312
Inscription: Ven 15 Oct 2010 22:44
Localisation: Paris

Re: Les cantonales dans la Loire

Messagede vudeloin » Jeu 13 Jan 2011 12:22

Le message – note de ligérien est suffisamment précis pour qu’on ait une idée assez précise des enjeux du scrutin.
L’avantage de ce message est d’observer les pures merveilles que peut constituer le découpage électoral cantonal qui fait que la droite peut gérer un département en ayant des positions limitées sur des secteurs en général plutôt ruraux ou, dans le cas précis, parfois montagnards…
Je ne sais plus qui disait que le vote des électeurs devenait conservateur au fur et à mesure de l’élévation de l’altitude mais soit.

Pour compléter l’information de tous, je vous copie colle les résultats du recensement s’agissant de la population des cantons soumis à renouvellement

Code canton Nom du canton Population municipale
Population totale

4201 Belmont-de-la-Loire 5 479 5 597
4203 Bourg-Argental 6 635 6 791
4206 Chazelles-sur-Lyon 10 346 10 608
4207 Feurs 25 098 25 810
4209 Montbrison 29 438 30 768
4212 La Pacaudière 4 332 4 422
4214 Perreux 16 541 17 134
4215 Rive-de-Gier 28 436 28 982
4216 Roanne-Nord 31 972 33 173
4217 Saint-Bonnet-le-Château 8 206 8 383
4240 Saint-Chamond-Nord 16 978 17 208
4218 Saint-Chamond-Sud 19 450 19 924
4219 Saint-Étienne-Nord-Est-1 23 932 24 324
4220 Saint-Étienne-Nord-Est-2 31 591 32 051
4221 Saint-Étienne-Nord-Ouest-1 22 333 22 828
4222 Saint-Étienne-Nord-Ouest-2 31 330 31 943
4237 Saint-Étienne-Sud-Est-3 22 261 22 651
4238 Saint-Étienne-Sud-Ouest-1 14 477 14 810
4239 Saint-Étienne-Sud-Ouest-2 18 198 18 694
4224 Saint-Genest-Malifaux 8 622 8 911
4225 Saint-Georges-en-Couzan 3 730 3 819
4227 Saint-Haon-le-Châtel 12 785 13 246
4228 Saint-Héand 29 071 29 739
4230 Saint-Just-en-Chevalet 4 717 4 852

Tout le monde peut donc constater les profondes différences existant entre les populations cantonales, puisqu’on compte moins de 5 000 habitants dans le canton de Saint Just en Chevalet, moins de 4 000 dans le Couzan et moins de 6 000 dans le très conservateur canton de Belmont de la Loire et jusqu’à 33 000 habitants dans le canton de Roanne soumis à renouvellement.

La gauche est très urbaine, de manière générale et c’est, de fait, de l’évolution des zones rurales que procèderait toute modification des rapports de forces au sein du Conseil général.

Ceci dit, l’expérience des sénatoriales de 2001, où la liste d’union de la gauche avait obtenu un score assez nettement supérieur au résultat escompté montre que les mouvements qui traversent le monde rural dans son ensemble affectent aussi un département comme la Loire.

Et ce, malgré le poids que l’Eglise peut encore avoir dans certains secteurs du département, et de la traduction politique qui en découle.

Pour appréhender l’évolution ligérienne, marquée spectaculairement en 2008 par la perte, par la droite, de la ville Préfecture et des deux sous Préfectures, sans doute faudra t il coupler les cantonales – en tout cas leurs résultats – avec les sénatoriales de ce mois de septembre.

Ne serait ce, aussi, que pour mesurer ce que le développement de l’intercommunalité, dans le droit fil de la loi Chevènement, a modifié dans l’appréciation des élus locaux vis-à-vis des forces politiques.

Quant à faire basculer le Conseil général à gauche, le débat reste ouvert, même si j’incline à penser que les élus du groupe Indépendance et Démocratie changeront de position si, par hasard, ce sont les partis de gauche qui comptent plus d’élus que l’actuelle majorité départementale.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité