Page 1 sur 1

Elections Départementales 2021 - 53 Mayenne

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020 10:56
de Relique
J'ouvre ce fil de discussion pour ces élections théoriquement prévues en mars 2021.

Re: Elections Départementales 2021 - 53 Mayenne

MessagePosté: Mer 17 Juin 2020 11:43
de Eco92
En Mayenne le conseil départemental devrait rester bien tranquillement à l'UDI, avec Olivier Richefou en président d'une majorité UDI-LR-LREM-AGIR et pleins de sans étiquettes DVD.

Il peut y avoir des mouvements internes à la majorité cependant : par les passés les luttes internes à la droite on fait changer un siège de titulaire, ce qui n'empèchait nullement de siéger dans la majorité.

En 2015 lors de la réforme, il existait quelques cantons DVG ou PS : trois sur Laval, un sur Mayenne, un à Bonchamp. Ce dernier était quasi certainement perdu avec la fusion de canton, Mayenne a été perdu à la surprise générale par le maire Michel Angot, qui a entamé ensuite une "fin de règne" crépusculaire (passage à LREM et score assez humiliant aux sénatoriales compte tenu de ses candidatures passés), sur Laval le siège d'EELV a été perdu, tout comme celui de l'ex-maire PS JC Boyer, battus l'année précédente aux municipales, il a depuis quitté la vie politique. Seul le siège de Saint Nicolas (Laval 3) a été remporté par le binôme socialiste Fabienne Germerie/Guillaume Garot, très populaire député et ex-maire.
Le canton de L'Huisserie (1ère couronne Laval) avait été remporté par un duo DVG, qui avait souhaité ne pas participer à l'union de la gauche départementale pour ne pas porter d'étiquette, Christian Briand, ex-maire de L’Huisserie et Christine Dubois, maire de Louvigné. Avec les deux élus socialistes sus-cités ils forment l'opposition départementale, soit 4 sièges sur 34. Comme je le disais dur d'imaginer la droite menacée.

Pour ce qui est des sièges ouverts :
- A Mayenne Jean-Pierre Le Scornet a fait un très bon score aux premier tour et devrait largement emporter la ville. Bien qu'adjoint et VP de comcom sortant, il a affronté une liste soutenue par le maire et devrait donc incarner un certain renouveau. Je pense que la gauche ciblera ce canton pour tenter d'obtenir un succès hors de Laval et sa proche couronne. Peut-être des gens de sa majorité ? Aucune idée pour le moment.
- Laval peut-être un gros enjeu pour la gauche. Tout dépend si la ville est gagnée ou non par Florian Bercault le 28 juin. A ce jour c'est possible, la dynamique locale serait forcément renforcée pour la gauche qui aurait un vivier de jeunes élus de diverses étiquettes à présenter. En cas du victoire une reprise des cantons Laval 1 et 2 peut-être envisagée. En cas de défaites ça semble fort difficile. Laval 3 reste assuré au PS si Guillaume Garot se représente, quel que soit son binôme.
- Le canton de l'Huisserie sera ciblés massivement par la droite, la défaite surprise du maire sortant (ancien dauphin de Christian Briand, dont il est resté proche) sonne comme un avertissement directs aux conseillers du canton. L'argument "à quoi bon élire des conseillers d'opposition alors que vous pourriez être dans la majorité" peut fonctionner.

A noter Valérie Hayer, conseillère départementale du canton de Château-Gontier-sur-Mayenne-1, est devenue députée européenne LREM l'an dernier.

En l'état j'imagine tout à fait les élections se conclure avec 32 sièges de droite contre 2 de gauche (pas énervée) comme à 22 sièges de droite contre 10 de gauche. Avec tous les possibles chiffres pairs au milieu. Bon, même si ce serait un peu plus équilibré (quoique centré sur les villes) au risque de me répéter, on est très loin d'une menace pour Richefou.

Re: Elections Départementales 2021 - 53 Mayenne

MessagePosté: Mer 26 Aoû 2020 09:35
de Eco92
Après les municipales je conserve mon analyse, la gain de Laval mettra assurément les cantons dans la cible de la gauche.

A noter en mars 2018 7 élus avaient annoncé créer un groupe "La Mayenne en marche", en réalité pas vraiment un groupe car il n'y a que deux groupe au département (majorité/opposition) mais assez pour l'annoncer dans la presse. Il s'agissait de Jean-Marc Allain (Gorron), Françoise Duchemin (Gorron), Valérie Hayer (Azé), Michel Hervé (Azé), Christophe Langouët (Cossé-le-Vivien), Daniel Lenoir (Villaines-la-Juhel) et Béatrice Mottier (Laval 2).

Cette dernière n'a pas été candidate aux municipale (alors que candidate législative LREM) et pourrait ne pas repartir aux départementales.

https://www.francebleu.fr/infos/politique/la-mayenne-en-marche-un-nouveau-groupe-politique-au-conseil-departemental-de-la-mayenne-1521466053