Page 4 sur 5

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 13:39
de Zapata
alamo a écrit:En revanche le PCF ne sera pas du tout en concurrence avec le PS dans le Val-de-Marne pour le CD (18 sièges contre 8 et aucun risque de voir basculer un canton PC vers le PS, pas plus que dans l'autre sens), c'est la majorité PC/PS qui est menacée par la droite plus qu'elle ne l'a jamais été.
Et à mon avis ils vont resserrer les rangs pur éviter de tout perdre.

S'il y a problème dû à la concomitance des élections régionales et départementales, il viendra probablementr plus du 94 que de Paris.

Néanmoins, au premier tour des départementales de 2015 les binômes PS et les candidats FdG étaient opposés dans le Val-de-Marne dans l'immense majorité des cantons. Un tel scénario, avec une alliance PCF/LFI remplaçant le FdG, me parait probable. Les communistes du département sont par ailleurs trop divisés en interne pour s'allier au PS au premier tour ou pour peser au niveau régional : https://94.citoyens.com/2020/val-de-mar ... -2020.html Peut-être que des dissidents vont compliquer la négociation des listes pour les régionales avec LFI, en tout cas cela risque de les affaiblir encore un peu. Pour moi le Val-de-Marne en tant que département sera de toute façon perdu par le PCF au profit de la droite, mais cela ne change pas le fait que socialistes vont faire face à des adversaires communistes et insoumis au premier tour.

alamo a écrit:Dans le 93 il y a certes la perte de St-Denis dans laquelle LFI porte une grande responsabilité, mais il y a effectivement concurrence entre PC et PS comme on l'a vu à St-Denis, Bagnolet, St-Ouen, Aubervilliers et dans les deux EPT Plaine Commune et Est Ensemble.

Les critiques mutuelles entre LFI et PCF à Saint-Denis ne devraient pas constituer un obstacle si l'adversaire en face est le PS, les deux forces politiques se retrouvent déjà dans l'opposition face à Hanotin. En Seine-Saint-Denis la tendance est plutôt le rapprochement entre LFI et le PCF, et Garrido incarne en effet cette ligne (et en 2015 elle était déjà tête de liste FdG parachutée dans les Hauts-de-Seine).

alamo a écrit:Quand à la dérive clientéliste et communautariste d'une partie du PCF, je crois avoir été le premier à l'évoquer ici...
Les pertes de St-Denis, Aubervilliers, et Bagnolet en 2014, doivent beaucoup à cet héritage...

Je ne partage pas vraiment votre analyse en la matière par rapport à la situation au niveau de la région, je considère que ces attaques envers les communistes ou insoumis relèvent largement de la caricature infondée, surtout de la part de la droite version UDI, mais je ne vais pas détailler cela ici car ce n'est pas le sujet.

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mer 23 Sep 2020 13:17
de newritture
Ça revenait assez souvent, c'est désormais quasiment officiel :
Audrey Pulvar sera candidate aux régionales, elle est soutenue par Anne Hidalgo, le PS et le PCF et espère rallier Génération.s et potentiellement EELV.
C'est une mauvaise nouvelle pour la FI (par rapport au PCF), et si jamais Génération.s devait effectivement soutenir Pulvar plutôt que Bayou ça mettrais le "pôle écologiste" dans un sacré bazard (déjà que le MdP, pour ce que ça pèse, et le référent Génération Écologie du Val de marne, élu d'Alfortville, soutiennent officiellement Isabelle Santiago).
https://www.marianne.net/politique/info-marianne-ile-de-france-audrey-pulvar-se-lance-pour-les-regionales-avec-le-soutien-d

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mer 23 Sep 2020 13:54
de Herimene
J'avais que je ne l'avais pas vu venir.

Mettre une adjointe d'Hidalgo en tête de liste pour le PS peut paraître séduisant en interne vu la popularité de la Maire dans Paris intramuros, le gros problème qui arrive en parallèle étant son impopularité en banlieue, y compris parmi les électeurs de gauche. En tout cas si ça se confirmait ce serait pas forcément une excellente nouvelle pour EELV qui je pense arriverait quand même à contourner l'obstacle, mais une nouvelle pas mauvaise du tout pour LFI qui en a bien besoin.

J'ai l'impression que ça fait un moment que les grands partis préfèrent présenter des Franciliens non Parisiens que des Parisiens en tête de liste, la raison est évidente, éviter le clivage Paris/banlieue qu'Hidalgo incarne sans doute plus que jamais un élu parisien ne l'a incarné.

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mer 23 Sep 2020 14:05
de Relique
Herimene a écrit:J'avais que je ne l'avais pas vu venir.

Mettre une adjointe d'Hidalgo en tête de liste pour le PS peut paraître séduisant en interne vu la popularité de la Maire dans Paris intramuros, le gros problème qui arrive en parallèle étant son impopularité en banlieue, y compris parmi les électeurs de gauche. En tout cas si ça se confirmait ce serait pas forcément une excellente nouvelle pour EELV qui je pense arriverait quand même à contourner l'obstacle, mais une nouvelle pas mauvaise du tout pour LFI qui en a bien besoin.

J'ai l'impression que ça fait un moment que les grands partis préfèrent présenter des Franciliens non Parisiens que des Parisiens en tête de liste, la raison est évidente, éviter le clivage Paris/banlieue qu'Hidalgo incarne sans doute plus que jamais un élu parisien ne l'a incarné.



Je ne pense vraiment pas que pour un quelconque électeur d'Île-de-France, Audrey Pulvar est "une adjointe d'Hidalgo". C'est avant tout une journaliste "vue à la télé", qui m'a semblé dans le début de sa carrière assez intègre et plutôt bonne journaliste (je vous avoue ne pas de tout l'avoir suivie depuis son départ de France 3). Je l'avais croisée à une université d'été des verts, et elle m'a semblé très à l'aise et avec un contact facile.

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mer 23 Sep 2020 20:28
de Eco92
Tout à fait, elle reste une figure largement connue, et pas spécialement pour son mandat parisien, extrêmement récent.

Journaliste plutôt incarnante en effet, elle a aussi été un temps présidente de la Fondation pour la Nature et l'Homme, soit la fondation de Nicolas Hulot, lorsqu'il était ministre. Elle a donc un pedigree écolo qui plaît sans doute au-delà de la base PS.

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Jeu 24 Sep 2020 18:41
de pierrep
Eco92 a écrit:Tout à fait, elle reste une figure largement connue, et pas spécialement pour son mandat parisien, extrêmement récent.

Journaliste plutôt incarnante en effet, elle a aussi été un temps présidente de la Fondation pour la Nature et l'Homme, soit la fondation de Nicolas Hulot, lorsqu'il était ministre. Elle a donc un pedigree écolo qui plaît sans doute au-delà de la base PS.

Mais trop récente en politique pour pouvoir parvenir à fédérer. Et surtout dotée d'un caractère volcanique et d' une propension à rabattre le caquet d'autrui qui vont fortement la desservir....

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Mar 29 Sep 2020 14:26
de newritture
Les 6 partis membres du Pôle Écologiste (EELV, G.s, GE, AEI, Cap21 et le MdP) lancent un appel pour fédérer les écologistes et la société civile (à la manière de ce qui a été fait en Auvergne Rhône-Alpes). Les partielles d'Alfortville-Vitry n'ont donc pas trop tendu les relations, alors que le suppléant d'Isabelle Santiago est un cadre national du Mouvement des Progressistes et que sur ses tracts elle affichait le soutien du référent régional de Génération Écologie (adjoint au maire d'Alfortville).

Il sera surtout intéressant de voir si des personnalités d'autres partis ou non encarté-e-s rejoignent le processus, je pense notamment aux députés EDS (Aurélien Taché, Albane Gaillot voir Cédric Villani), à des élus société civile de Paris en Commun ou à des maires sans étiquette.
https://appel-idf-ecologie.fr/

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Ven 16 Oct 2020 21:46
de Merlin11
Nouveau sondage en IDF
1er tour :
V.Pécresse (LR) : 32%
J.Bardella (RN) : 16%
J-M.Blanquer (LREM) : 15%
A.Pulvar (PS-PCF) : 12%
J.Bayou (EELV) : 11%
C.Autain (LFI) : 8%
2nd tour :
V.Pécresse (LR) : 37%
UG : 28%
J.Bardella (RN) : 19%
J-M.Blanquer (LREM) :16%
Vos avis ?
Source: Ipsos et cet article: https://www.lepoint.fr/politique/region ... 55_20.php#

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Ven 16 Oct 2020 23:53
de jojomarg
Le Point révèle un sondage Ipsos commandé par l'entourage de Valérie Pécresse. La présidente sortante gagnerait assez nettement tandis que le bloc des gauches serait en fort recul :

Premier tour :
Pécresse (LR) : 32%
Bardella (RN) : 16%
Blanquer (LREM) : 15%
Pulvar (PS-PCF) : 12%
Bayou (EELV) : 11%
Autain(LFI) : 8%

Second tour :
Pécresse (LR) : 36%
Pulvar (PS-PCF-EELV) : 28%
Bardella (RN) : 19%
Blanquer (LREM) : 16%


Sondage réalisé du 9 au 12 octobre sur un échantillon de 1000 personnes :
https://www.lepoint.fr/politique/regionales-le-sondage-secret-qui-conforte-valerie-pecresse-16-10-2020-2396755_20.php

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

MessagePosté: Sam 17 Oct 2020 03:25
de Herimene
Je dois dire que je suis stupéfait par le faible niveau de la gauche, toutes tendances cofondues... à voir si ça confirmera.

Autain est toutefois évaluée à un niveau assez haut vu la forme de LFI sachant que le PCF était indiqué en soutien à Pulvar... Le niveau de Pulvar est par contre réellement faible, et je ne parle même pas de celui de Bayou dans une des régions les plus théoriquement favorables à EELV.

Ce sondage pourrait pousser Blanquer et Bardella à y aller, leurs niveaux évalués sont pour chacun d'eux honorables même s'ils n'auraient guère de marge de manœuvre pour influer sur la réélection ou la non-réélection de Pécresse, si cela se confirmait.