Page 5 sur 7

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Lun 7 Sep 2020 15:34
de Ramdams
En effet. Et une victoire au premier tour reste inenvisageable.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Mar 8 Sep 2020 22:21
de newritture
Les grandes, et petites, figures du PS (Patrick Kanner, Laurence Rossignol...), d'EELV (Damien Carême, Karima Delli...), du PCF (Fabien Roussel...) et de Génération.s (Roxane Lundy...) ont lancé un appel commun, qui est très clair sur son ambition d'une liste unique dès le 1er tour : https://nousleshautsdefrance.fr/. Quelques insoumis ont aussi signés, mais pas les députés.
La partie du texte, sans éléments de langage :
nous nous engageons dans la création d’un mouvement citoyen, de la gauche et de l’écologie, unitaire, qui portera les espoirs d’une reconstruction environnementale et sociale aux élections régionales de 2021

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 13:50
de Zapata
Roussel (PCF) se lance dans la course : https://www.lavoixdunord.fr/865864/arti ... regionales Peu probable qu'il soit tête de liste d'union de la gauche et des écologistes, par contre il pourrait éventuellement mener une liste d'union LFI-PCF. LFI est probablement la seule force qui pourrait accepter de se mettre en retrait au profit du PCF, je ne vois pas EELV ou le PS accepter un tel accord.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 14:45
de newritture
Aujourd'hui, L'Opinion évoque aussi Patrick Kanner pour le PS et Damien Carême pour EELV. Par ailleurs LREM ne soutiendra pas Bertrand, ni au premier ni au second tour, car ils auraient peur d'une candidature Bertrand 2022.
Concernant Kanner c'est confirmé par Public Sénat : https://www.publicsenat.fr/article/politique/regionales-dans-les-hauts-de-france-tout-le-monde-a-sa-place-chacun-a-sa-place
Il se dit disponible et appuie fortement sur le fait que Roussel se soit aussi dit disponible, et pas candidat.
Du côté des écologistes comme ce sont les régions qui décident le parti (dans les Hauts de France) refuse de mettre d'autres régions en monnaie d'échange (par exemple le PS obtient les Hauts de France mais EELV PACA).
Roussel, comme la quasi totalité du PCF régional, a signé l'appel "Nous les Hauts de France" pour une candidature commune, avec quelques insoumis dissidents (mais avec tout le PS et EELV, sauf les lillois pour les deux partis, on peut comprendre pourquoi).

Le fait qu'EELV refuse un marchandage inter-régional, bien que ce soit positif d'un point de vue "moral" (on considère les régions en tant que collectivités autonomes et pas comme des circonscriptions/cantons), est dommage. Ça aurait pu grandement facilité les négociations, si la même stratégie d'union est mise en place en PACA et/ou dans le Grand-Est. On peut aussi imaginer une autre "ficelle" qui faciliterait les discussions : la candidature en binôme, comme l'ont fait pas mal d'écolos aux municipales. Mais encore une fois si les discussions se concentrent sur les Hauts de France, même avec 2 "têtes de liste" qui serait légitime ? Logiquement 1 PS, mais le PCF et EELV peuvent prétendre à faire parti du binôme. À Amiens ils (la gauche unie) avaient résolue ça en présentant un trio à la mairie (Maire, Président d'Agglo, 1ere adjointe), mais ça n'a absolument pas imprimé chez les électeurs (et les médias).
Il ne faut pas non plus oublier les départementales : si la gauche donne plus de cantons au PCF que le nombre auquel il pourrait prétendre est-ce que Roussel ne serait pas prêt à se mettre en retrait ?
Enfin, oui la gauche pourrait se séparer en deux listes, mais ce n'est pas vraiment la piste privilégiée par ce beau monde (sauf peut être LFI). L'appel à l'union a été massivement relayé, et notamment par les communistes des Hauts de France.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Mer 23 Sep 2020 23:11
de humanité
Pour les Communistes des Hauts-de-France, c'est tout sauf Kanner. S'il est tête de liste ça sera sans les Communistes. Son appartenance au gouvernement Hollande n'est pas digérée.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Ven 25 Sep 2020 07:48
de avavainouva
https://twitter.com/FredDumoulin/status ... 25985?s=19

Ugo Bernalicis (député FI du Nord) va proposer sa candidature également.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Lun 28 Sep 2020 10:02
de newritture
EELV a désigné deux chefs de file : les députés européens Karima Delli et Damien Carême (ancien maire de Grande-Synthe).
À noter que si d'aventure l'un des deux démissionnait du parlement européen ce serait Lydie Massard (UDB) qui y rentrerait, enfin on en est encore loin.
https://twitter.com/eelv_hdf/status/1310503864446189570?s=19

Le PCF a aussi désigné ses chefs de file (pareil, un homme, une femme) dont Fabien Roussel et une sénatrice, mais je ne sais plus où j'avais lu ça.

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Lun 28 Sep 2020 10:18
de Relique
newritture a écrit:EELV a désigné deux chefs de file : les députés européens Karima Delli et Damien Carême (ancien maire de Grande-Synthe).
À noter que si d'aventure l'un des deux démissionnait du parlement européen ce serait Lydie Massard (UDB) qui y rentrerait, enfin on en est encore loin.
https://twitter.com/eelv_hdf/status/1310503864446189570?s=19

Le PCF a aussi désigné ses chefs de file (pareil, un homme, une femme) dont Fabien Roussel et une sénatrice, mais je ne sais plus où j'avais lu ça.


Cela doit être Cathy Apourceau, sénatrice du Pas-de-Calais, j'imagine (cela pourrait certes être Michelle Gréaume mais la logique voudrait une chef de file du Pas-de-Calais également).

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Lun 28 Sep 2020 14:14
de jojomarg
Relique a écrit:
newritture a écrit:EELV a désigné deux chefs de file : les députés européens Karima Delli et Damien Carême (ancien maire de Grande-Synthe).
À noter que si d'aventure l'un des deux démissionnait du parlement européen ce serait Lydie Massard (UDB) qui y rentrerait, enfin on en est encore loin.
https://twitter.com/eelv_hdf/status/1310503864446189570?s=19

Le PCF a aussi désigné ses chefs de file (pareil, un homme, une femme) dont Fabien Roussel et une sénatrice, mais je ne sais plus où j'avais lu ça.


Cela doit être Cathy Apourceau, sénatrice du Pas-de-Calais, j'imagine (cela pourrait certes être Michelle Gréaume mais la logique voudrait une chef de file du Pas-de-Calais également).


Aucun Picard parmi les quatre noms cités. Rappelons pourtant que l'ex-région Picardie représente 30% de la population des Hauts-de-France...

Re: Elections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

MessagePosté: Lun 28 Sep 2020 14:30
de Relique
jojomarg a écrit:
Relique a écrit:
newritture a écrit:EELV a désigné deux chefs de file : les députés européens Karima Delli et Damien Carême (ancien maire de Grande-Synthe).
À noter que si d'aventure l'un des deux démissionnait du parlement européen ce serait Lydie Massard (UDB) qui y rentrerait, enfin on en est encore loin.
https://twitter.com/eelv_hdf/status/1310503864446189570?s=19

Le PCF a aussi désigné ses chefs de file (pareil, un homme, une femme) dont Fabien Roussel et une sénatrice, mais je ne sais plus où j'avais lu ça.


Cela doit être Cathy Apourceau, sénatrice du Pas-de-Calais, j'imagine (cela pourrait certes être Michelle Gréaume mais la logique voudrait une chef de file du Pas-de-Calais également).


Aucun Picard parmi les quatre noms cités. Rappelons pourtant que l'ex-région Picardie représente 30% de la population des Hauts-de-France...


Oui. Mais ils ont tous les quatre signé l'appel "nous les hauts-de-france" qui, il me semblait, avait pourtant déclenché quelques colères chez EELV car les instances officielles n'avaient pas été consultées et qu'ils n'avaient pas pris de décision collective.

Karima Delli et Damien Carême sont tous les deux nordistes.

Si on prend les potentiels chefs de file socialistes, il y aurait Patrick Kanner (ou Frédéric Chéreau le maire de Douai), sénateur nordiste et peut-être Laurence Rossignol, sénatrice de l'Oise. Rien d'officiel là-dedans mais s'il y a un ticket homme-femme, il me semble que c'est à cela qu'il ressemblerait.