Page 7 sur 17

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Lun 20 Jan 2020 15:28
de SALVAT
Annie Chapelier, la députée de la 4e du Gard quitte le parti La République en Marche.

Elle dénonce le fonctionnement du mouvement et "l'absence de cohérence" dans ses priorités, par exemple en matière d'écologie. La députée gardoise siégera comme apparentée..

"Un groupe de députés phagocyté par ses petits chefs." dit-elle !

Dernière pique : " La République en Marche est un parti hors sol, indifférent aux territoires".

"Annie Chapelier a déjà annoncé qu'elle ne se représenterait pas en 2022".
source : France Bleu

M'étant fait violence pour ne point reproduire toutes les citations de la députée, je laisse à chacun le soin d'en prendre connaissance.
Bertrand SALVAT

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Lun 20 Jan 2020 18:18
de Xav
Ce qui est curieux, c'est qu'elle reste néanmoins apparentée au groupe LREM et qu'elle assure que son engagement auprès du Président de la République « reste total »

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Lun 20 Jan 2020 18:38
de Ramdams
Normal, toutes ces personnes n'avaient pas d'expérience politique notable et se retrouvent du jour au lendemain à écrire et voter la Loi grâce à Macron. C'était fin de sa part : des élus inexpérimentés sont plus suceptibles d'être des élus godillots pour ne pas dire soumis.

Ils découvrent que LREM est le mouvement dont le mouvement interne est le plus antidémocratique de toute la classe politique. Pas de cotisations, donc pas d'adhérents, juste des tirés au sort dont la voix est mathématiquement très très minoritaire aux "congrès" de la structure. Leur légitimité, les élus de LREM la tiennent seulement de Macron, aucunement des militants qui n'existent pas en tant que tels. On retrouve le même fonctionnement, dans une moindre mesure, chez LFI. Globalement, chez tous ceux qui prônent le "tirage au sort", la pire bonne idée du siècle pour renouveler la démocratique.

Bref, des départs pour contester la forme et l'organisation interne, pas la politique du gouvernement à laquelle ils souscrivent entièrement. Je doute que leur appel soit entendu s'ils continuent à voter les projets de loi du gouvernement.

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 28 Jan 2020 13:42
de pop03
Paula Forteza (députée de la 2ème circo des français de l'étranger) quitte le groupe LREM ainsi que le mouvement.
Celle que Cédric Villani a désigné comme tête de liste dans le XIXe arrondissement, a annoncé à l'AFP qu'elle siégerait dans un premier temps chez les non-inscrits.
https://www.rtl.fr/actu/politique/munic ... 7799976166

Paula Forteza a expliqué sa décision par "beaucoup de raisons liées au fond" mais aussi "à la méthode, à la stratégie politique" d'un mouvement "verrouillé, qui récompense les amitiés plus que les compétences" et qui suit, selon elle, "une dynamique d'exclusion, de rétrécissement, plus que de rassemblement".


Ils sont encore 295 députés LREM + 7 app. LREM. La majorité absolue étant de 289.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 28 Jan 2020 15:24
de Ramdams
À noter que sous Hollande, le PS avait perdu sa majorité absolue à l'Assemblée nationale en janvier 2015, pratiquement 5 ans jour pour jour. Mais il avait une avance plus ténue que celle de LREM : un groupe de 297 députés au début de la législature, 288 en janvier 2015 (Source).

LREM pourra-t-elle faire pire ? Il lui reste cependant le contingent de députés Modem et celui d'Agir.

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mer 29 Jan 2020 23:48
de pop03
stephed a écrit:La député Sabine Thillaye (Indre et Loire) a été exclue ce soir de la Rem. Présidente de la commission des affaires européennes de l'assemblée nationale, elle refuse depuis l'an dernier de quitter la présidence à mi-mandat comme promis en 2017


Quant au député Villani, il a été exclu de LREM mais il resterait au sein du groupe LREM à l'Assemblée Nationale:
Le député de l'Essonne devrait en revanche rester membre du groupe LREM à l'Assemblée nationale. «En aucun cas Cédric Villani ne doit être exclu du groupe, fait savoir l'entourage de Gilles Le Gendre, chef de file des députés macronistes.
https://www.lefigaro.fr/politique/munic ... m-20200129

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Jeu 6 Fév 2020 18:39
de Estagel66
https://www.huffingtonpost.fr/entry/deu ... 0886fb9e71

2 députés LREM quittent le groupe.
Frédérique Tuffnell (17-2) et Xavier Battut (76-10).

Le 28/06/2017, on avait 309 membres + 5 apparentés
Aujourd'hui, on doit être à 291 membres + 8 apparentés

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Lun 2 Mar 2020 22:08
de jojomarg
Deux nouveaux départs au sein du groupe.

Hubert Julien-Laferrière, député du Rhône, et Delphine Bagarry, députée des Alpes-de-Haute-Provence, annoncent quitter le groupe La République en Marche.

Dans un communiqué, M. Julien explique "ne pas vouloir jeter à nouveau le discrédit sur le Parlement" et critique l'utilisation de l'article 49 alinéa 3 par le Gouvernement. Il siégera désormais comme apparenté LREM.

https://twitter.com/hub_laferriere/status/1234560629828128768

Dans sa lettre au président du groupe, Mme Bagarry estime que ses convictions sont de plus en plus éloignées des idées défendues par LREM. Elle avait également critiqué l'usage de l'article "49-3" au cours des derniers jours. Elle siègera, pour l'instant, comme non-inscrite.

https://twitter.com/Mathilde_Sd/status/1234582396579782663

Un départ de M. Julien du parti LREM est également évoqué par son entourage, qui explique que le député se laisse "le temps de la réflexion".

Au 2 mars 2020, le groupe LREM est donc composé de 288 membres et de 10 apparentés.

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 3 Mar 2020 00:00
de metre3
Bonsoir
La fonte des effectifs du groupe LREM est-elle significativement plus forte que celles des groupes majoritaires des précédentes mandatures ?

Merci d'avance

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 3 Mar 2020 02:23
de Estagel66
Depuis le début de la législature :

LREM a perdu 16 députés (de 314 à 318). 17 départs et 1 arrivée
LR en a gagné 4 (de 100 à 104)
Modem de 47 à 46
PS de 31 à 30
UDI et Agir en a perdu 8 (de 35 à 27)
Liberté et Territoire est un nouveau groupe de 20
FI et GDR sont stables a, respectivement 17 et 16.
Les NI sont passés de 17 à 19. Il y a 8 ex-LREM dont Son-Forget qui a totalement rompu avec LREM.

Depuis 1958, je ne pense pas qu'un groupe est perdu autant de députés en moins de 3 ans.
La période 1958-1962, en plein conflit algérien, a conduit de nombreux députés gaullistes pro-Algérie française a quitté le groupe et même censuré le gouvernement (seul cas dans l'histoire de la Vème) en 1962.