Page 4 sur 5

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mer 6 Fév 2019 17:18
de Eco92
Un nouveau départ, celui de Matthieu Orphelin, député du Maine et Loire.

Il avait été un des 16 premiers candidats aux législatives présentés par Macron. Matthieu Orphelin a été directeur de cabinet des différents directeurs de l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), dont Chantal Jouanno, avant de se lancer en politique avec EELV aux régionales de 2010. Il a été VP en charge de l'éducation durant un mandat, est devenu porte parole de la Fondation Nicolas Hulot en cours de route (et l'est resté jusqu'à la fin de la Cop21), ne s'est pas représenté aux régionales et avait soutenu Macron avec d'autres figures écolos (JP Besset) hulotistes.

C'est quelqu'un qui s'est souvent démarqué et incarnait le côté gauche de LREM, mais qui est toujours resté sur de l'abstention. Leader de la "fronde" contre la loi anti casseur il avait dit que les 50 abstentions dans la majorité appelait à une réécriture de la loi en 2ème lecture. Apparemment il vient de quitter le groupe on peut donc imaginer qu'il n'a pas eu réponse.

A voir où il ira (Même si le groupe Liberté & territoires semble lui ouvrir les bras) et s'il sera suivi (par ex Sonia Krimi, etc.).

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/assemblees/le-depute-matthieu-orphelin-quitte-le-groupe-lrem_2061082.html

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mer 6 Fév 2019 18:45
de Pullo
Ce départ est un constat d'échec. La Macronie n'est écologiste qu'en paroles.

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mer 6 Fév 2019 20:21
de alamo
Le néolibéralisme est totalement antinomique avec l'écologie, toutes les préoccupations environnementales s'effacent devant la loi du fric...
il aurait pu le comprendre avant...

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Sam 16 Mar 2019 16:30
de ploumploum
Dans un article publié la semaine dernière, le Journal du Dimanche évoquait les difficultés au sein du groupe : "électrons libres", "erreurs de casting", "absentéisme" ou encore des "perdus". Un pointage donnerait "40 à 60 députés" qui "brasseraient de l'air"

"On en a identifié 40 à 60 qui sont… perdus, pas bons, se désole un fin connaisseur du groupe. Ils font des trucs mais ils brassent de l'air." D'autres aimeraient faire, mais n'ont pas trouvé l'occasion : sans responsabilités parlementaires, ils se recroquevillent sur leur circonscription. Quand ils sont à Paris, ils "subissent les textes", estime un député, se contentent d'appliquer les consignes de vote, de "faire acte de présence" dans l'hémicycle.

Un parlementaire s'attarde sur un cas : "Elle pointe le mardi, mais le reste du temps on ne sait pas ce qu'elle fait. Je pense qu'elle est assez malheureuse de faire de la politique." Ces désertions du Palais-Bourbon ont déjà mis en danger l'adoption de certaines mesures, faute de majorité. "C'est un vrai sujet, témoigne un élu. Dans ma commission, on s'estime nombreux quand la moitié des effectifs est là." Du coup, un système d'inscription aux séances, consultable par tous les députés LREM, a été mis en place mi-février.

Le Gendre tente d'inverser la tendance en promouvant des élus méconnus, en multipliant les lieux d'échanges en petit comité. Il reconnaît des "vagues" de découragement "


L'article précise également qu'ils seraient une cinquantaine à ne pas vouloir repartir en 2022 et certains tenteraient même de partir avant à l'occasion des différentes élections locales de 2020-2021.

https://www.lejdd.fr/Politique/en-march ... ng-3871352

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 11 Juin 2019 18:52
de Nico
Sandrine Josso, députée de la 7° circonscription de la Loire-Atlantique, annonce qu'elle quitte le parti LREM et le groupe parlementaire LREM pour être «en accord avec ses valeurs».

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-de ... s-20190611

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Ven 14 Juin 2019 15:43
de Raphadu86
Un sous-groupe nommé "Collectif social-démocrate" s'est constitué au sein du parti majoritaire. Les députés le constituant seraient environ 20, parmi lesquels: Delphine Bagarry, Jean-François Césarini, Stéphane Claireaux, Yves Daniel, Stella Dupont, Albane Gaillot, Stéphanie Kerbarh, Rodrigue Kokouendo, Jacques Krabal, Aina Kuric, Jean-François Mbaye, Marjolaine Meynier-Millefert, Monica Michel, Sandrine Mörch, Claire Pitollat, Pierre-Alain Raphan & Martine Wonner. Quelle suite pour ce collectif ? A suivre...

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Ven 28 Juin 2019 20:38
de ploumploum
L'exclusion d'Agnès Thill pour opinions divergentes à la ligne du parti ramène l'effectif du groupe à 304 membres. (dont 3 apparentés)
http://www2.assemblee-nationale.fr/qui/ ... es-groupes

http://www2.assemblee-nationale.fr/inst ... s/effectif

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Ven 28 Juin 2019 21:56
de SALVAT
et elle réclame à LEGENDRE de lui rembourser la part de cotisation qu'elle avait acquittée jusqu'à septembre 2021 !
https://www.nouvelobs.com › Politique

...au moment-même où des députés refusent de payer leur écho au parti, argent dont ils estiment qu'il financerait des référents face auxquels ils se trouvent souvent en conflit au niveau départemental....

De sa réponse, on appréciera le degré d'honnêteté dudit LEGENDRE, dont le groupe part en quenouille.
Bertrand SALVAT

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Lun 22 Juil 2019 07:35
de pmf
Des élections internes de mi-mandat se préparent au sein du Groupe La République en Marche et une vingtaine d'autres responsabilités au sein de l'Assemblée Nationale seront à pourvoir depuis des Vices Présidences de l'Assemblée aux Présidences de Commissions sans oublier un scrutin essentiel, celui devant désigner le Président du Groupe, scrutin auquel six candidats se sont déclarés dont un duo de Coprésidence ce qui signifie qu'il y aura cinq bulletins, hormis si des candidats renoncent avant le scrutin.

Pour la Présidence du Groupe, le Président sortant Gilles Legendre est candidat pour poursuivre sa responsabilité et, selon des articles de presse, son principal concurrent s'appelle Florent Boudié, Député de Gironde.

Nous allons pouvoir débattre sur les scrutins internes à venir, notamment sur la Présidence du Groupe et je ne manquerai pas d'y participer sans douter que des critiques à l'endroit du Président Legendre ne devraient pas manquer de s'exprimer.

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

MessagePosté: Mar 23 Juil 2019 14:50
de pmf
Élection ce mardi 23 juillet 2019 de Gilles Legendre en qualité de Président du Groupe " La République en Marche " de l'Assemblée Nationale. Gilles Le gendre a obtenu 161 voix sur 295 voix exprimées ou 295 votants, je n'ai pas l'indication précise concernant le 295 et ne dispose pas plus à cette heure du nombre de suffrages obtenus par les autres candidats lesquels étaient cinq.

Quant au nombre de bulletins, ils devaient être six et non cinq comme je l'avais écrit en raison d'un duo de candidats se présentant pour exercer une coprésidence mais l'élection était celle d'un Président ou d'une Présidente et non de Coprésidents mais ceci est mon interprétation et il faudra disposer du résultat affiché pour valider mon expression ou l'infirmer.