Page 2 sur 39

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 25 Mai 2016 14:29
de pop03
Interview d'E.Macron dans les Echos:

Quel est le bilan du mouvement « En Marche ! » lancé le 6 avril ?
E.Macron: Nous avons plus de 50.000 adhérents - notion dont je reconnais qu'elle doit être maniée avec prudence puisque l'adhésion est gratuite. Il y a déjà presque 2.000 donateurs. Enfin, 12.000 personnes ont déjà décidé de participer concrètement à notre opération de porte-à-porte qui commencera le 28 mai.

http://www.lesechos.fr/elections/presid ... 001197.php

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 25 Mai 2016 14:34
de Azertyuiop
pop03 a écrit: Nous avons plus de 50.000 adhérents - notion dont je reconnais qu'elle doit être maniée avec prudence puisque l'adhésion est gratuite.

Ce n'est plus une question de prudence à ce niveau, mais de termes employés. Quand "l'adhésion" est gratuite,on parle de sympathisants, voire de clics. A quand les adhésions payées à l'adhérent par le parti ? En Marche deviendrait de facto le premier parti de France...

Quel clown ce Macron, décidément...

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Lun 13 Juin 2016 21:52
de l'Aindien
des nouvelles des "12.000 adhérents en marche" vers les 100.000 rencontres en porte à porte ? Ou peut-être qu'ils se sont perdus en chemin dans les limbes de la communication politique ?

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 20:19
de Eco92
Premier vrai meeting d'En Marche ce jour, largement relayé par les médias.

Valls a fait savoir très clairement que ce n'était pas tolérable de faire des meetings en campagne en étant au gouvernement, Macron a répondu en direct qu'il y en aurai d'autres.

Parmi les présents, chez les élus le sénateur-maire Gérard Collomb - garde rapprochée bien connue de Macron -, les députés PS Richard Ferrand et Florent Boudié ainsi que l'UDE FM Lambert mais aussi l'écrivain Alexandre Jardin qui veut lier Macron à son mouvement des "faiseux" et Erik Orsenna, en observateur.

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 20:29
de Eco92
Dans son discours Macron parle d'un "pays usé par les promesses non tenues"" et se pose en destructeur du "système, usé et à bout de souffle". C'est assez osé vu son statut.

Sur le fond encore assez vide, il parle de refondre les institutions et, fait intéressant, de la responsabilité de ls société pour les dérives terroristes. Il débarque aussi la Loi Travail disant que ce "n'est plus le débat d'aujourd'hui", même s'il la soutient. La corde est quand même très raide.

Dans les trucs rigolo du même genre Macron réagit à la présence de manifestant devant le théâtre en rappellant leur "droit légitime à manifester", puis contester un "capitaliste court-termiste" avant de faire applaudir Hulot (non-présent).

Egalement standing-ovation pour Rocard et sa veuve Sylvie, présente au meeting que Macron appelle de son prénom. Tout en disant «On ne récupère pas Michel #Rocard. Des gens ont essayé de son vivant, ils n'ont pas réussi.»

Il y à là un étonnant mélange en France mais ressemblant à du vrai libéralisme.

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 21:34
de Eco92
Il y a tout un tas d'autres trucs, sur les racines chrétiennes de la France indéniable mais aussi la laïcité qui doit être la même pour tous (avec un discours d'ouverture vers les musulmans), sur l'environnement, la guerre, l'obésité (si si).

Des trucs exaltés sans intérêt, des trucs plus originaux avec cette phrase conclusive "Ce mouvement, nous l'apporterons jusqu'en 2017, jusqu'a la victoire", ça semble relativement clair.

Voilà voilà, j'aurai pas cru suivre le LT de Macron moi tiens.

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 13 Juil 2016 10:34
de l'Aindien
Au delà de la personnalité, la ligne et le programme restent des plus faiblards, il mange à tous les râteliers dans son discours. Va falloir muscler ton jeu Manu ! (non, pas l'autre). Passera-t-il l'hiver ?

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 13 Juil 2016 11:32
de Eco92
Sur les personalité présentes selon les articles on en retrouve quelques uns

Des élus PS aile droite (sans surprise)
- François Patriat, sénateur de Côte-d'Or
- Nicole Bricq, sénatrice de Seine-et-Marne, ex-ministre du commerce extérieur d'Ayrault et Valls.
- Mais aussi le député montebourgeais Arnaud Leroy, représentant la 5e circo HDF

Mais aussi d'ex représentant de droite comme Renaud Dutreil, ancien président de l’UMP, secrétaire d’État puis ministre chargé des PME de 2002 à 2007,

Et des profils plus atypiques comme
- Lionel Zinsou, ex-associé gérant de la banque Rothschild et ancien premier ministre du Bénin, candidat malheureux à la présidentielle.
- Robert Zarader, communicant proche de François Hollande.

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 07:57
de augustin
Au delà des personnalités diverses qui composent le mouvement, je n'ai toujours pas compris quel était le fond du projet, quelle politique?

En quoi le positionnement politique de Macron est-il différent d'un membre PS quelconque?

Re: Création de "En marche!" (Macron)

MessagePosté: Mer 17 Aoû 2016 23:40
de cevenol30
Les personnalités présentes au meeting ne sont pas nécessairement adhérentes (fût-ce à 0 euro) même si leur présence peut facilement être interprété comme une marque de soutien et non de simple curiosité.

Sur le positionnement, il me semble plus libéral que le PS au sens économique du terme, donc à sa droite de ce point de vue; sur un axe sociétal il serait plus "libertaire" (cf. tests politiques dans le Café) que Valls notamment (qui l'est peut-être le moins de toute la gauche), ainsi la déchéance de nationalité n'était pas sa tasse de thé, ce qui pour le coup le rapproche de bien des socialistes ou écolos (ex. Cohn-Bendit, certes plus encarté) voire centristes.
C'est sur l'économie qu'il se situe en-dehors (pas forcément bien loin du bord) du spectre que peut recouvrir le PS.