Page 21 sur 30

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 14:55
de pba
"Regars ", comme souvent, a un point de vue très orienté à gauche (point de vue cependant intéressant): tout ce qui va dans ce sens est bienvenue pour lui. Celà se voit dans l'analyse et dans les termes utilisés:
-dans les termes "retour dans le giron socialiste , avec des places à la clé dans le gouvernement "(!!)
Petite erreur (voulue ?): la motion la plus favorable à la participation au gouvernement est devant la motion la plus à gauche (27/25 et non l'inverse )
-sur le fonds, la clarification souhaitée par Regards va clairement vers une allince avec l'extrême gauche.

C'est vrai que les militants se sont portés à pais sur les motions les plus à guche, encore que les textes soient très voisins quand ont les lit.
Contrairement à ce qu'écrit et souhaite Regards, il ne s'agit pas de votes pour les candidats et la ligne aux régionales, même si elles doivent les préfigurer.
Pour les régionales, la ligne pourrait être l'autonomie de 1er tour et un vaste rassemblement à gauche au 2ème: à mon avis, tout autre attitude serait contre-productive et, voire suicidaire pour le parti (aussi bien s'allier au PS ou au PG au 1er tour, que refuser l'union au 2ème seait une mauvaise ligne, selon moi)

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 15:36
de Eco92
pba a écrit:Pour les régionales, la ligne pourrait être l'autonomie de 1er tour et un vaste rassemblement à gauche au 2ème: à mon avis, tout autre attitude serait contre-productive et, voire suicidaire pour le parti (aussi bien s'allier au PS ou au PG au 1er tour, que refuser l'union au 2ème seait une mauvaise ligne, selon moi)


Je suis sur la même ligne, c'est pour ça d'ailleurs que je disais caricatural le passage sur "l'aile gauche qui veut s'allier au FDG" ce n'est pas si clair, d'ailleurs au congrès de Caen il y avait deux motions "de gauche" avec des discours différents (une avec FDG, une d'abord l'autonomie). Mais la réalité militante reste assez bien brossée pour le profane, car après les détails de statuts et mode d'élections des verts sont quand même très rock.

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 16:38
de pba
Bien content d'être sur la même ligne ! !

Mais, je suis prudent pour avoir entendu certains arguments pendent les municipales et pendant les départementales.
Je suis au regret de dire que certains (vous n'en faites pas partie, Eco) ont un manque de sens politique qui m'effraie , allié à des manques de maturité (je suis dur) ; je m'explique, si EELV aux régionales, par une attitude de repli (au 2ème tour) ou d'aventurisme (s'allier au PG au 2ème tour pour se "payer "le PS par exemple). Là ce sera sans moi !
Or, n'oublions pas que les décisions seront prises au niveau régional, notre mouvement étant (trop à on goût ) décentralisé dans ses décisions .

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 17:33
de sammy
Si je peux digresser, la position du PG n'est pas le refus de fusion mais la fusion "technique" ou "démocratique", à la proportionnelle et sans engagement de solidarité exécutive. À 9.99 % le PS dit non, à 10.00 %, le PS dira oui. Sur le fond, je pense qu'EELV a intérêt et légitimité à l'autonomie.
Pour les régions à risque FN, une alliance avec le FdG sera sans doute plus efficace en vue du second tour qu'une alliance avec le PS .
En IdF une alliance avec le PS enverrait des électeurs vers l'UDI, d'autres vers le FdG et d'autres n'importe où (ne pas sous-estimer l'irrationnaité d'une part de l'électorat).

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 18:51
de pba
sammy a écrit:Si je peux digresser, la position du PG n'est pas le refus de fusion mais la fusion "technique" ou "démocratique", à la proportionnelle et sans engagement de solidarité exécutive.


Pour moi, il s'agit d'une position difficile à comprendre.

sammy a écrit:En IdF une alliance avec le PS enverrait des électeurs vers l'UDI, d'autres vers le FdG et d'autres n'importe où (ne pas sous-estimer l'irrationnalité d'une part de l'électorat).

Je ne crois pas du tout, vu mon expérience à l'intérieur du mouvement !Une partie ira à l'UDI, oui, mais peu ailleurs (dans les fiefs de gauche avec PG fiefs qui ne sont pas nombreux). Le PCF n'est pas spécialement attirant pour l'électorat EELV qui préfèrera le PS au PCF, et l'abstension.

Pour les régions à risque FN, c'est possible qu'une entente avec le PG soit techniquement "rentable ", mais où le PG est-il plus fort que le PCF ??Et dans les régions à risque FN, jouera le vote utile ... vers l'exécutif sortant.... PS.

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 20:12
de Eco92
Perso je trouve l'idée de fusions techniques très saines... Enfin surtout je trouve le système actuel pas sain. Je ne comprends pas qu'on ai pas une proportionnelle stricte au premier tour sans prime majoritaire. Ingouvernable ? A la coalition de projets, très bien.

Mais ce n'est pas le cas aujourd'hui et je défends une position qui, je pense, est une position globalement partagée dans le parti : autonomie de l'écologie au premier tour, fusion au second avec un contrat politique fort. Par expérience on a vu que, contrairement au national, ces contrats fonctionnaient assez bien, souvent parce que le PS n'avait pas la majorité sans nous.

Il y a bien sûr des cas particuliers : la Bretagne ou de fait, Le Drian a dit qu'ils ne voudrait pas des écologistes, qui siègent dans l'opposition. Les Rhônes-Alpes ou l'alliance Grenoblo-Iséroise se reproduira sans doute plus largement (avec sans doute des fusions au 2nd tour par contre, contrairement aux municipales)...

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Jeu 23 Avr 2015 21:09
de sammy
pba a écrit:Pour les régions à risque FN, c'est possible qu'une entente avec le PG soit techniquement "rentable ", mais où le PG est-il plus fort que le PCF ??Et dans les régions à risque FN, jouera le vote utile ... vers l'exécutif sortant.... PS.

Il s'agirait, dans ces régions d'une liste commune avec l'ensemble du FdG, pas uniquement le PG (qui pèse peu effectivement). Le vote utile vers le PS je n'y crois guère dans ce type d'élections, en NPDC-Picardie, un score de plus de 20 % au premier tour sera un moindre mal, il vaut mieux un deuxième pôle un peu costaud (vers les 12-13 %) que deux petits soutiens (même pas certain qu' EELV fasse 5 % dans ce coin d'ailleurs). Cela dit, bon courage pour négocier avec le PCF du Pas-de-Calais par exemple.

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Mar 9 Juin 2015 16:29
de ploumploum
Nouvelle bataille au sein du groupe écolo à l'Assemblée Nationale :
9 des 18 membres remettent en cause le ticket Pompili-De Rugy pour la coprésidence du groupe et réclament une AG pour discuter d'une nouvelle direction.

Il s'agit de :

Laurence Abeille, Isabelle Attard, Danielle Auroi, Michèle Bonneton, Sergio Coronado, Cécile Duflot, Noël Mamère, Jean-Louis Roumegas et Eva Sas.

http://lelab.europe1.fr/neuf-deputes-ee ... gy-1352628

Et la défense d'un véritable projet politique, c'est pour quand ?

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Mar 9 Juin 2015 16:38
de Eco92
Je pense que ce sera quand le groupe sera disloqué et que les 3/4 des parlementaires auront décidé de soutenir le PS au premier tour aux régionales.

François-Michel Lambert lance d'ailleurs une petite provoc en ce sens (et je suis pour la transversalité, je pourrai même soutenir son projet - si derrière on ne connaissait pas ses positions politiques)

http://lelab.europe1.fr/le-depute-francois-michel-lambert-adhere-a-la-fois-a-eelv-generation-ecolo-et-front-democrate-1352928

Re: Les Verts et Europe Ecologie

MessagePosté: Ven 21 Aoû 2015 04:22
de Eco92
Jean-VIncent PLacé menace de quitter e parti le 12 septembre en cas d'accords avec le FDGa aux régionales.

Ce qui m'amuse est que cette menace risque sans doute de pousser encore plus à l'union avec le FDG dans les zones concernées, tant le rejet de JVP par la base est énorme.

Pour ma part j'en serai ravis, et cela contrecarrerait sans doute les plans du PS comptant sur sa petite bande pour foutre la zone jusqu'au 13 décembre.