Page 4 sur 17

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Lun 20 Fév 2012 16:04
de lacara
vudeloin a écrit:Je ne crois pas cela souhaitable.
Et la nature des partis politiques, leur place dans la vie politique, la reconnaissance de leur rôle dans la Constitution, tout cela suffit largement...
Qu'ensuite, nous fassions effort pour en apprécier un peu plus les contours et les objectifs, l'activité et l'implantation, c'est une autre histoire...


Pourquoi ne trouvez-vous pas cela souhaitable ? Quels problèmes pensez-vous que cela pourrait engendrer ?

Rappelons au passage que l'huissier de justice est totalement indépendant de l'Etat qui ne viendrait donc pas mettre son nez chez les partis.

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Sam 14 Avr 2012 10:40
de ploumploum
Avec la montée de Mélenchon dans les sondages, le PCF comme le Parti de Gauche ont indiqués que les adhésion étaient en hausse par rapport à l'année dernière.

Depuis le 1er janvier, 2500 sympathisants ont rejoint les rangs du PCF, soit plus du double que l'an dernier à la même époque (1224).

Selon la direction du PCF, la moitié de ces nouveaux adhérents ont moins de 40 ans, un tiers a moins de 30 ans.[...]
Le Parti de gauche, créé par Mélenchon, est passé de 6500 à 10.000 adhérents.


http://elections.lefigaro.fr/flash-presidentielle/2012/04/14/97006-20120414FILWWW00265-melenchon-adhesions-au-pcf-en-hausse.php

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Jeu 26 Avr 2012 10:37
de ploumploum
Selon LeParisien.fr, le FN compterait 50000 adhérents à jour de cotisation. Et des adhésions seraient en attente.

http://www.leparisien.fr/indiscrets/politique/le-fn-croule-sous-les-adhesions-26-04-2012-1972312.php

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Dim 3 Juin 2012 16:01
de jojohann
Excusez moi, y a combien d'adhérents au mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement?

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Dim 3 Juin 2012 16:07
de Relique
Ca tourne autour de 1.500 à 3.000 je pense... Le truc, c'est que dans les listings peuvent être comptés des personnes qui ne sont plus à jour de cotisation depuis un an après la création du mouvement...


En 2010, les cotisations adhérents ne dépassaient pas 100 000€...
Il y a deux cotisations possibles. Celle à 25€ pour les jeunes, les personnes au RSA ou en recherche d'emplois, et celle de minimum 55€ pour tous les autres.

On peut estimer à 200 personnes les premiers, au maximum. Ca fait donc 5 000 €.

Le reste est à diviser 96 000 par 55 pour arriver à plus de 1700... Ca fait donc un gros maximum de 2000 adhérents en 2010...
Sachant que depuis 2010 a été lancé le mouvement des jeunes républicains, et qui a amené plusieurs dizaines (il y a trois chiffres dans le nombre) le nombre de jeunes dans le parti, on peut dire que, oui, le nombre d'adhérents doit évoluer entre 1.500 et 2.500 je pense...

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Lun 4 Juin 2012 13:20
de jojohann
je m'attendais pas à si peu
merci

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Lun 4 Juin 2012 13:25
de Relique
Depuis 2002, il n'y a pas vraiment eu de "turn-over": les militants (et élus) qui partaient pour d'autres horizons (ceux qui sont allés vers DLR à droite ou d'autres partis souverainistes ou encore l'UMP, ou ont juste quitté l'engagement militant; ceux qui sont retournés au PS, au PCF, qui ont fait partie du PG après ou avant les européennes etc... ) n'ont pas été remplacés par de nouveaux arrivants.. Un peu ces derniers mois, mais ce ne fut qu'une vaguelette, comparé à tous ceux qui sont partis...

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Ven 26 Oct 2012 23:53
de Jean-Philippe
"Le secrétaire général de l'UMP (ndr: Jean-François Copé) se réjouit que l'UMP ait atteint, ce jeudi 25 octobre 2012, le chiffre de 300.257 adhérents à jour de cotisation", indique l'UMP dans un communiqué. "Sur un an, entre le 25 octobre 2011 et le 25 octobre 2012, l'UMP a enregistré 79.401 nouvelles adhésions! L'UMP conforte ainsi sa position de premier parti de France", selon la formation.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/26/97001-20121026FILWWW00594-ump-tous-les-adherents-ne-voteront-pas.php

A confirmer...

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Sam 27 Oct 2012 12:05
de ploumploum
Jean-Philippe a écrit:
"Le secrétaire général de l'UMP (ndr: Jean-François Copé) se réjouit que l'UMP ait atteint, ce jeudi 25 octobre 2012, le chiffre de 300.257 adhérents à jour de cotisation", indique l'UMP dans un communiqué. "Sur un an, entre le 25 octobre 2011 et le 25 octobre 2012, l'UMP a enregistré 79.401 nouvelles adhésions! L'UMP conforte ainsi sa position de premier parti de France", selon la formation.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/26/97001-20121026FILWWW00594-ump-tous-les-adherents-ne-voteront-pas.php

A confirmer...


Le premier parti de France, c'est pas le PS ? (en terme de pouvoirs...)
En gros l'UMP nous dit qu'en 4 mois, 36000 adhérents se sont mis à jour de cotisation. C'est ballot quand même. Ils ne pourront pas voter pour le scrutin interne...

Re: Nombre d'adhérents des partis

MessagePosté: Sam 27 Oct 2012 14:51
de vudeloin
On s'amusera tout de même à rappeler que l'UMP comptait 261 000 adhérents fin 2011 selon Jean François Copé...

(rappel d'un message de Jean Philippe figurant sur ce fil début janvier

Copé annonce 261 000 adhérents au 31 décembre 2011 (contre 171 000 affichés en juin 2011, 155 000 en juin 2010 et 310 000 à l'été 2007).
http://www.francesoir.fr/actualite/poli ... picks=true)

On observera que l'UMP a vu ses effectifs progresser d'environ 40 000 membres avec plus de 79 000 adhésions cette année, année de campagnes électorales...

On peut donc se demander ce que sont devenus les 39 000 adhérents disparus...
Décédés ? (ce qui ferait un taux de mortalité de 15 % parmi les adhérents, signe d'un parti ou vieillissant ou qu'il conviendrait d'éviter si on tient à la vie)
N'ayant pas repris leur carte ou payé leur cotisation ? ce qui nous ferait tout de même un turn over assez élevé...
Ou simplement des déçus du sarkozysme qui n'y croient plus ?
Ou encore des adhérents de l'UMP ayant soit rejoint le FN par dépit soit le PS depuis qu'il a fait ratifier le traité budgétaire européen ?

La controverse est ouverte.

PS reste une hypothèse : Jean François Copé raconte un peu ce qu'il veut, et plutôt n'importe quoi.