Page 1 sur 1

Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

MessagePosté: Ven 16 Juil 2021 14:53
de citoyen electeur
Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/eric ... n-20210716


Vengeance de la magistrature ? Acquitator s'est fritté à la magistrature assise, pas aux procureurs.

L'opposition va s'en donner de cœur joie. Que se passe-t-il s'il est renvoyé au bureau d'ordre pénal....

Re: Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 14:19
de Kerxizor
Les commentaires des membres du gouvernement et de la majorité sont assez scandaleux à propos du "complot" des magistrats contre EDM. Quel ministre de la justice ne s'est pas accroché avec les Syndicats de la Magistrature. François Fillon, Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon ont tous crié au complot contre la justice mais je ne pensais que LREM ne verserait pas dans une critique nulle et non avenue pour des personnes au pouvoir.

Jean Pierre raffarin qui avait pris position sur twitter pour EDM, a dû retirer son tweet car cela sonnait assez mal pour un premier ministre qui avait sorti manu militari Pierre Bédier et Hervé Gaymard (même pas mis en examen) lors de leurs affaires.

Je ne crois pas qu'un seul ministre mis en examen soit resté à son poste très longtemps. Pourrait-il tenir selon vous ?

Re: Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 16:04
de ligerien
Garde des Sceaux, qui plus est. Position qui pourrait générer des affaires dans l'affaire, à tort ou à raison.
Dès lors qu'un sujet de justice se rapprochera d'un des protagonistes de la mise en examen d'EDM, la suspicion sera de mise.

Re: Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 17:26
de Draume
EDM n'a que 9 mois à tenir

Re: Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, est mis en examen

MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 17:49
de citoyen electeur
Draume a écrit:EDM n'a que 9 mois à tenir


En effet.

Déjà que la jurisprudence habituelle ( tu perds à une élection = tu dégages du ministère ) ne s'applique plus, alors une mise en examen....

LREM a-t-il encore des munitions pour le remplacer ? des troisièmes couteaux seraient évidemment postulants, ne serait-ce que du côté des députés. Certains voudraient bien se faire un nom, juste avant les élections. Mais Guérini avait déjà pointé du doigt le bas niveau des députés LREM....

Seuls les désespérés accepteront, les needy. Ceux qui ont une vraie légitimité, comme les 300 élus locaux, attendent de devenir incontournables après les législatives. Ils ne grillent pas leur carte. Ils attendent de savoir dans quel sens le vent va tourner. Ils se déclareront prêts en cas de victoire d'un candidat allant du centre-droit à LR, tendance Bertrand.

Même le ministre de l'intérieur est toujours à son poste.