Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Crise municipale à Lion-sur-Mer (Calvados)

Réagissez sur ce forum à toutes les initiatives locales, départementales ou régionales. Déçu ou convaincu par une orientation politique, faîtes-en part ici.

Crise municipale à Lion-sur-Mer (Calvados)

Messagede ploumploum » Lun 7 Jan 2019 18:28

Nouvelle crise devrait-on dire puisque cette commune de 2420 habitants, située non loin de Caen, a déjà connu un scrutin partiel fin 2016 après une vague de démissions d'élus qui avaient contesté la gestion de la maire alors en place depuis 2014 et qui avait battu de peu le maire sortant PS (élu depuis 1989)
A l'issue de la partielle, la commune avait rebasculé avec la victoire de la liste de l'ex-majorité DVG-PS (où figurait l'ancien maire PS)

Mêmes motifs, mêmes effets cette année ?

8 des 14 élus (dont 4 adjoints et l'ancien maire Jean-Marc Gilles (PS)) et 2 colistiers de la liste majoritaire démissionnent :
Les élus démissionnaires évoquent le « fonctionnement antidémocratique » du maire. Pour ces derniers, la goûte qui aurait fait déborder le vase, c’est la décision de Dominique Régeard, contre avis de la majorité du bureau, de passer un bail pour installer un bureau d’information touristique.
Une location qui coûterait 200 000 € sur 10 ans à la municipalité, d’après les élus sur le départ.

https://actu.fr/normandie/lion-sur-mer_ ... 83680.html

Après cette vague de démissions, le conseil municipal ne pointerait plus qu'à 14 élus : 9 de la majorité et 5 de l'opposition. Si celle-ci démissionne en bloc, ce sera retour aux urnes.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15241
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Crise municipale à Lion-sur-Mer (Calvados)

Messagede pmf » Lun 7 Jan 2019 21:44

Après relecture des contributions de 2016, il est possible de présenter un état de la composition du Conseil municipal de Lion sur Mer.
En 2016, lors de l'élection municipale partielle intégrale, trois listes avaient concouru avec en schématisant une liste divers droite de sortants, une liste de gauche socialisante de l'opposition d'alors, ex Majorité sortante de 2014, et une liste divers prônant de la démocratie participative.
La liste des sortants avait été battue et n'avait obtenu que trois sièges pour quatorze sièges pour la liste de gauche et deux sièges pour la liste divers.
Huit élus de la Majorité de gauche, dont quatre Maire Adjoints et l'ex Maire de 1989 à 2014, ont démissionné et sur les cinq suivants de liste, trois ont accepté de rejoindre le Conseil municipal et deux ont décliné cette invitation.
En conséquence, le Conseil municipal compte désormais 14 membres, dont neuf de la Majorité de gauche, trois de l'opposition divers droite et deux de l'opposition divers de démocratie participative et cinq sièges sont donc vacants.
Pour en arriver à une élection municipale partielle, il faudrait deux nouvelles démissions et si celles ci émanaient des oppositions que les suivants de listes renoncent à siéger au Conseil municipal.

Après ces considérations administrativo-politiques, il paraît évident que la gauche socialisante se déchire et que c'est un échec patent ce que la population de Lion sur Mer ne devrait guère priser.
J'interrogerai un habitant d'une commune voisine, qui s'intéresse aux Questions politiques, pour en savoir plus sur ce qu'il faut qualifier de crise municipale lionnaise.
Je constate que le Maire, Inspecteur des Finances Publiques de sa profession, est contesté dans sa gestion municipale et je chercherai à en savoir plus.
Il semble qu'une élection municipale partielle serait à souhaiter mais il faut se souvenir que, à partir de mars 2019, il faudra que 10 sièges du Conseil municipal soient vacants pour provoquer une élection partielle.
La décision de recourir à une élection partielle est dans les mains ou plutôt dans les stylos des oppositions.
A suivre.
pmf
 
Messages: 1916
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Crise municipale à Lion-sur-Mer (Calvados)

Messagede ploumploum » Lun 11 Fév 2019 19:20

Ce ne sont pas 10 mais 11 démissions qui ont été enregistrées au sein de la liste majoritaire (9 élus + 2 colistiers).
Par conséquent, le nombre de conseillers en exercice est ramené à 13, soit le minimum nécessaire (pour encore quelques semaines) pour éviter une nouvelle partielle.

voir compte-rendu du 4 février 2019 :
https://lionsurmer.com/services-municip ... municipal/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15241
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien


Retourner vers Vie politique locale

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités