Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Maurice Leroy (UDI) quitte la vie politique

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Maurice Leroy (UDI) quitte la vie politique

Messagede ploumploum » Lun 10 Déc 2018 13:44

Maurice Leroy (UDI/59 ans), ancien ministre (2010-2012), ancien Président du Conseil départemental du Loir-et-Cher (2004-2017), député de la 3ème circonscription du Loir-et-Cher depuis 1997 (4ème Vice-Président de l'Assemblée depuis juillet 2018), vient d'être élu vice-président du Conseil départemental (en charge du Tourisme)
https://twitter.com/Departement41/statu ... 6947180545

Conséquence directe issue des nouvelles dispositions sur le non-cumul, Maurice Leroy va démissionner de son mandat de député et va être remplacé par son suppléant Pascal Brindeau (44 ans/UDI), ancien député (2010-2012, quand Leroy était ministre)...et qui sera lui-même obligé de lâcher des mandats locaux. Il est maire de Vendôme depuis 2014, Président de la Communauté d'agglomération Territoires Vendômois et conseiller départemental (canton de Vendôme)
S'il quitte l'assemblée départementale, il sera alors remplacé par Philippe Gouet.

https://www.lanouvellerepublique.fr/loi ... -nationale
Dernière édition par ploumploum le Sam 2 Mar 2019 12:29, édité 1 fois.
Raison: Titre modifié
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14945
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede Eco92 » Dim 16 Déc 2018 10:11

Dans un entretien Maurice Leroy explique les raisons de sa démission de l'assemblée nationale. Il commence par dénoncer une assemblée déconnectée suite aux lois sur le non-cumul avant d'annoncer qu'il va aller vivre en Russie pour travailler au développement du Grand Moscou, tout en restant vice-président du conseil départemental car "[s]on contrat prévoit un aller-retour en France chaque mois" (n'excluant pas de démissionner si jamais malgré internet c'est un peu compliqué à suivre). Dans le genre déconnexion partir en Russie en prenant un poste de VP de conseil départemental c'est assez culotté.

https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/maurice-leroy-cap-sur-moscou
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5260
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede pierrep » Dim 16 Déc 2018 12:52

Eco92 a écrit:Dans un entretien Maurice Leroy explique les raisons de sa démission de l'assemblée nationale. Il commence par dénoncer une assemblée déconnectée suite aux lois sur le non-cumul avant d'annoncer qu'il va aller vivre en Russie pour travailler au développement du Grand Moscou, tout en restant vice-président du conseil départemental car "[s]on contrat prévoit un aller-retour en France chaque mois" (n'excluant pas de démissionner si jamais malgré internet c'est un peu compliqué à suivre). Dans le genre déconnexion partir en Russie en prenant un poste de VP de conseil départemental c'est assez culotté.

https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/maurice-leroy-cap-sur-moscou

Ce qui est piquant est de se remémorer le parcours politique de Leroy qui a été un apparatchik communiste ( directeur de cabinet du maire d'Orly , secrétaire général du groupe PC au Sénat , puis au cabinet du CG du Val de Marne , à la mairie de Nanterre etc .. ..). Comme il occupa d’éphémères fonctions de Ministre de la Ville de Fillon on imagine - en souriant - qu’il fait une sorte de synthèse en allant à Moscou , entre ses fonctions passées sur les questions urbaines d'une part et ses amitiés anciennes avec des membres de ce que fut le PCUS et bien sur le KGB d'autre part.
pierrep
 
Messages: 1193
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede pmf » Dim 16 Déc 2018 17:58

Intervenir comme Expert de politique de la ville dans le développement du Grand Moscou me paraît passionnant au plan intellectuel et plus gratifiant que d'être Vice-Président de l'Assemblée Nationale au titre du groupe UDI, Agir, Les Indépendants.
Je comprends la critique formulée par Maurice Leroy sur les effets délétères du non cumul d'un mandat Parlementaire avec un mandat exécutif de collectivité territoriale car un mandat exécutif territorial offrait d'heureuses satisfactions en réalisant des projets d'aménagement ce qui compensait le frustrations intellectuelles que peut ressentir un Député, qui plus est quand il n'est pas membre de la Majorité.
Je souhaite à Maurice Leroy de s'épanouir dans sa responsabilité à venir et de la réussite dans cette mission tout en oeuvrant pour l'amitié entre la France et l'immense pays qu'est la Russie dont il ne faut pas oublier qu'il joua un grand rôle dans l'histoire politique mais aussi intellectuelle et artistique de l'Europe, celle de l'Atlantique à l'Oural.
pmf
 
Messages: 1803
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede Eco92 » Dim 16 Déc 2018 19:44

Personne ne nie l'intérêt d'une mission de ce type, mais être vice-président - un mandat bien rémunéré - dans le Loir et Cher en vivant à Moscou est une moquerie grotesque pour les électeurs et "déconnecte" à mon avis bien plus du terrain que de ne pas pouvoir cumuler trois fonctions. Qui montre bien que cette élection à la VP avait pour seul but d'éviter une partielle.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5260
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede stephed » Dim 16 Déc 2018 20:14

Eco92 a écrit: Qui montre bien que cette élection à la VP avait pour seul but d'éviter une partielle.


Je n'osais pas l'écrire. Il est d'ailleurs probable que la démission de son mandat de conseiller départemental interviendra une fois le nouveau député officiellement installé.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2500
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede pmf » Dim 16 Déc 2018 21:19

Il faut aller jusqu'au bout du raisonnement en indiquant que l'empêchement des élections Parlementaires partielles trouve son origine dans le non cumul de mandat Parlementaire et de mandat d'exécutif territorial et cette disposition est intellectuellement logique dès lors que, pour des raisons quasi obsessionnelles, le moindre cumul de mandat exécutif local a été interdit pour un Parlementaire.
Si cette interdiction de cumul avait été décidée pour des raisons objectives d'impossibilité d'exercer en même temps physiquement, mentalement et en disponibilité de temps ces mandats, c'est à dire en s'en tenant à des Mandats de Maire de communes de X habitants, par exemple 10 000 habitants et aux mandats de Présidents de Conseils Départementaux et Régionaux en y ajoutant peut être les Premiers Adjoints et les Premiers Vice Présidents, il aurait été possible de ne pas dévitaliser les mandats parlementaires de leur assise locale et on aurait alors limité les démissions d'opportunité auxquelles Jacques Bompard puis Yves Jégo ont recouru depuis juin 2017 et j'en oublie peut être.
Après ces explications juridiques, techniques et politiques, je livrerai ma pensée profonde qui est que l'accès des suppléants devrait être limité au remplacement d'un titulaire devenant Ministre ou décédant et je m'arrêterais à cela et, si on m'objecte les nominations au Conseil Constitutionnel, je répliquerai que je suis opposé à toute nomination de Parlementaire ou d'ancien Parlementaire au Conseil Constitutionnel car il y a, à mon sens, même en se déportant une forme de pression morale sur les autres membres lors de l'examen des Questions Prioritaires de Constitutionnalité et j'écris cela maintenant car des nominations au Conseil Constitutionnel se profilent pour février ou mars 2019.
pmf
 
Messages: 1803
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede pmf » Mar 18 Déc 2018 22:18

L'hommage rendu par Richard Ferrand à Maurice Leroy lors des Questions au Gouvernement ce jour a été de très haute qualité.
La question posée ensuite par Maurice Leroy en forme de testament politique a été pleine d'émotion et les critiques de Maurice Leroy sur deux réformes qu'il juge inopportunes, le quinquennat et le non cumul de mandat exécutif local et de Parlementaire, ont été d'une très grande pertinence et je les partage pleinement et ai eu l'occasion de le dire à leurs inspirateurs connus de moi.
La réponse du Premier Ministre à Maurice Leroy a été chaleureuse, un peu espiègle ou taquine comme peut l'être parfois le Premier Ministre avec un vous êtes le Roi, et en hommage appuyé pour insister sur les qualités d'homme politique de Maurice Leroy.
Pour ma part, j'entends saluer le camarade Maurice Leroy, l'ancien collaborateur du Maire de Orly, le communiste puis refondateur Gaston Viens, et j'insisterai sur le Maurice Leroy, Républicain jusqu'au bout des ongles, et homme épris de consensus non mou et radical de table et banquets, un élu qui aime ses administrés et ses collaborateurs.
Souhaits de réussite à Moscou pour ce passionné d'aménagement urbain à l'âme de bâtisseur.
Et ce n'est pas un hommage comme il en est prononcé en certaines circonstances car c'est un clin d'oeil pour Maurice Leroy qui a fait allusion dans sa question au Premier Ministre à l'hommage de Richard Ferrand en forme d'épitaphe.
pmf
 
Messages: 1803
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede Nico » Jeu 20 Déc 2018 20:39

ploumploum a écrit:Conséquence directe issue des nouvelles dispositions sur le non-cumul, Maurice Leroy va démissionner de son mandat de député et va être remplacé par son suppléant Pascal Brindeau (44 ans/UDI), ancien député (2010-2012, quand Leroy était ministre)...et qui sera lui-même obligé de lâcher des mandats locaux. Il est maire de Vendôme depuis 2014, Président de la Communauté d'agglomération Territoires Vendômois et conseiller départemental (canton de Vendôme)
S'il quitte l'assemblée départementale, il sera alors remplacé par Philippe Gouet.

https://www.lanouvellerepublique.fr/loi ... -nationale


Pascal Brindeau (UDI) a annoncé dans une lettre adressée aux vendômois qu'il proposera Laurent Brillard (UDI) pour lui succéder à la tête de la mairie de Vendôme, tout comme pour la Présidence de la Communauté d'agglomération Territoires Vendômois.

https://www.lanouvellerepublique.fr/ven ... ui-succede
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3377
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Démission de Maurice Leroy (UDI), député du Loir-et-Cher

Messagede ploumploum » Ven 11 Jan 2019 10:59

La démission de Maurice Leroy et son remplacement par Pascal Brindeau sont actés au J.O de ce jour :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0037972008
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14945
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité