Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Décès de Robert Chatelier (LR), CD de Charente-Maritime

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Décès de Robert Chatelier (LR), CD de Charente-Maritime

Messagede ploumploum » Jeu 8 Fév 2018 18:39

Robert Chatelier (LR), conseiller départemental de Charente-Maritime depuis 2008*, est décédé brutalement ce jeudi à l'âge de 70 ans
Au niveau local, il était également maire de Soubise (environ 3000 habs) depuis 1995 et vice-président de la Communauté d'agglomération Rochefort Océan.

Au Conseil départemental, il doit être remplacé par Christian Branger, premier adjoint à Cabariot. A la mairie, une municipale partielle sera nécessaire car une seule liste était présente en 2014.

http://www.sudouest.fr/2018/02/08/chare ... 7-1504.php

*ancien canton de Saint-Agnant (2008-2015) puis canton de Tonnay-Charente (2015-2018). Réélu avec 62,76 % face à un ticket FN.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14596
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Décès de Robert Chatelier (LR), CD de Charente-Maritime

Messagede SALVAT » Jeu 8 Fév 2018 21:42

pmf va le demander...donc je complète
le conseil municipal était constitué de 5 UMP-LR dont le maire décédé, 17 "divers"...et 1 DVG ( sans doute radical !)

Quant à Chritian BRANGER, il (fils ou petit-fils) nous rappelle le souvenir de Jean-Guy-Branger, enfant terrible du gaullisme : qu'on en juge ;
Gaulliste qui s'était séparé du courant RPR, donc Député non inscrit de 1977 à 1986, puis réélu UDF 1986-1997 et qui devenu sénateur s'inscrivit en 1998 au groupe de l'Union Centriste pour poursuivre et achever sa carrière parlementaire, après sa réélection en 2002 au groupe UMP jusqu'en 2008
Parti du gaullisme (Chabaniste, je pense) il poursuivit sa carrière dans le centrisme qui le ramena à l'UMP, au moment de la fusion RPR-UDF-centre, sous l'égide de JUPPE ! Un peu radical, pmf !

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4290
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Décès de Robert Chatelier (LR), CD de Charente-Maritime

Messagede pierrep » Ven 9 Fév 2018 18:32

SALVAT a écrit:pmf va le demander...donc je complète
le conseil municipal était constitué de 5 UMP-LR dont le maire décédé, 17 "divers"...et 1 DVG ( sans doute radical !)

Quant à Chritian BRANGER, il (fils ou petit-fils) nous rappelle le souvenir de Jean-Guy-Branger, enfant terrible du gaullisme : qu'on en juge ;
Gaulliste qui s'était séparé du courant RPR, donc Député non inscrit de 1977 à 1986, puis réélu UDF 1986-1997 et qui devenu sénateur s'inscrivit en 1998 au groupe de l'Union Centriste pour poursuivre et achever sa carrière parlementaire, après sa réélection en 2002 au groupe UMP jusqu'en 2008
Parti du gaullisme (Chabaniste, je pense) il poursuivit sa carrière dans le centrisme qui le ramena à l'UMP, au moment de la fusion RPR-UDF-centre, sous l'égide de JUPPE ! Un peu radical, pmf !

Bertrand SALVAT

Et Jean-Guy Branger qui tomba quand même de son piédestal quand en 1997 il fut battu , à la surprise générale , après la dissolution, par l’ancien Préfet devenu élu local Bernard Grasset (PS) ..
Cette élection eut pour conséquences , entre autres , de modifier les plans de la droite locale qui pensant envoyer Branger au Sénat au renouvellement de 1998 espérait au même moment avoir pu (ré) installer Jean - Louis Leonard au parlement en qualité de dauphin du dit Branger pour la 2eme circonscription de Charente Maritime ! Leonard dut attendre 2002 du coup !!
pierrep
 
Messages: 1145
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43


Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités