Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections Municipales 1983

Espace dédié aux membres qui souhaitent échanger sur les élections plus anciennes. Résultats, analyses, cartographie,...

Élections Municipales 1983

Messagede LeysinNight » Sam 22 Juin 2013 12:52

Les élections municipales du 6 et 13 mars 1983, furent un véritable raz-de-marée pour l'opposition RPR-UDF. Deux après son élection à la présidence de la République François Mitterrand et son gouvernement sont véritablement sanctionné par les urnes.

RPR-UDF : Jacques Chirac réalise le "grand chelem" à Paris (20/20), la droite réalise les conquêtes d'Avignon, Béziers, Chalon-sur-Saône, Épinal (avec Philippe Séguin), Grasse, Grenoble (avec Carignon), Nantes, Nîmes, Reims, Roubaix (un bastion PS), Saint-Etienne, Sète, Tourcoing... La droite conserve Bordeaux (Chaban-Delmas), Périgueux (Yves Guéna)...

PS : Les socialistes conservent Angoulême, Arras, Auch, Belfort, Lille, Marseille (de justesse), Montpellier...

PCF : Malgré la perte de plusieurs villes (Béziers, Nîmes, Reins...), les communistes gardent Amiens, Aubervilliers, Bobbigny, Évreux...
Dernière édition par LeysinNight le Sam 22 Juin 2013 17:48, édité 1 fois.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Élection municipal de 1983

Messagede pierrot » Sam 22 Juin 2013 14:29

LeysinNight a écrit:Les socialistes conservent [...] Marseille (de justesse)

Effectivement Gaston Deffere battu en voix sur la ville est réélu grâce au système électoral mis en place un an plus tôt par la loi PLM écrite et portée par le ministre de l'Intérieur, un certain...Deffere Gaston.
Il s'agit d'une de l'exception notable qui confirme la règle selon laquelle l'instigateur d'un "bidouillage" des règles à la veille d'une élection, conçu pour lui être favorable, en paye toujours les frais dans les urnes. Cette fois-là, les ciseaux de Deffere avaient vu justes et les secteurs avaient parfaitement été calibrés.
pierrot
 
Messages: 1710
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Élection municipal de 1983

Messagede pierrot » Sam 22 Juin 2013 14:41

LeysinNight a écrit:PCF : Malgré la perte de plusieurs villes (Béziers, Nîmes, Reins...)

Citons également Saint-Étienne,qui était depuis 1977 la plus grande ville de France dirigée par les communistes (à l'époque la commune compte plus d’habitants que Le Havre ou Reims) , où Joseph Sanguedolce pourtant en tête au premier tour fût battu de moins de 2000 voix au second.
pierrot
 
Messages: 1710
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Élections Municipales 1983

Messagede LeysinNight » Sam 22 Juin 2013 18:22

Voici les principaux résultats en Ardèche (07).

Dans ce département, la gauche conserve ses principaux bastions et elle reprend Le Teil (perdu en 1976). La droite retrouve Annonay avec Régis Perbet.

Annonay : Élection du député RPR Régis Perbet qui bat le maire sortant Jean Parizet (PS). Perbet quittera ses fonctions en 1986 et il sera remplacé par le RPR Claude Faure (maire jusqu'en 1997).

Aubenas : Une nouvelle réélection pour le sénateur-maire RPR Bernard Hugo.

Bourg-Saint-Andéol : Élection d'Yves Alméras (PS) qui succède à Georges Courtial (maire PS de 1977 à 1983).

Cruas : Une nouveau mandat pour Henri Chaze (PCF) qui occupe les fonctions de maire depuis 1956.

Guilherand-Granges : Réélection d'Henri-Jean Arnaud (RPR), qui sera le suppléant de Régis Perbet de 1988 à 1992 et enfin député de 1992 à 1997.

La Voulte : Élection de Claude Laréal (PS) qui bat Charles Labrouas (PCF) et dont Laréal fut adjoint de 1977 à 1983. Suppléant de Robert Chapuis, Claude Laréal fut député de 1988 à 1993.

Le Teil : Élection du député PS Robert Chapuis qui après un premier-tour difficile (une liste PS, une liste PCF) et élu au second après avoir fait l'union de la gauche et bat la liste sortante de droite.

Privas : Réélection pour l'UDF Amédée Imbert (maire depuis 1979), qui bat le conseiller général du canton de Privas Jean-Pierre Viale (PS). Viale perdra son siège de conseiller général en 1985, battu par... Amédée Imbert.

Vals-les-Bains : Élection de Jean-Paul Ribeyre (UDF) qui succède à son père Paul (qui fut maire de 1943 à 1983).

Vallon-Pont-D'Arc : Élection de Francis Rochette qui succède à Marc Peschier (élu en 1977).

Villeneuve-de-Berg : Une nouvelle réélection pour l'UDF Pierre Cornet (maire depuis 1962) et député de 1967 à 1981.

Viviers : Un nouveau mandat pour Christian Lavis.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Élections Municipales 1983

Messagede Jonathan » Mer 26 Juin 2013 14:21

Lors de ces municipales,l'union RPR-UDF-DVD avait gagné une trentaine de villes de plus de 30 000 habitants.

Le PCF avait perdu 15 villes de plus de 30 000 habitants sans en gagner une seule (Nîmes,Béziers,Sète,Saint-Etienne,Grasse,Saint-Quentin,Reims,Levallois-Perret,Rosny-sous-Bois,Savigny-sur-Orge,Athis-Mons,...)

Le PS en avait perdu 16 (Châlon-sur-Saône,Avignon,Chambéry,Saint-Chamond,Pessac,Brest,Nantes,Roubaix,Tourcoing,Grenoble...), et gagné 1 seule ville:Chatellerault conquise par le ministre de l'Agriculture Edith CRESSON.

Plusieurs personnalités avaient mordu la poussière pour ces municipales comme Jack LANG,Lionel JOSPIN à Paris,Hubert DUBEDOUT à Grenoble dès le 1er tour,Pierre JOXE à Châlon-sur-Saône.
Jonathan
 
Messages: 26
Inscription: Jeu 31 Mar 2011 14:05

Re: Élections Municipales 1983

Messagede LeysinNight » Mar 23 Juil 2013 14:08

Voici les principaux résultats dans le Lot (46).

la gauche reste majoritaire malgré la vague bleu lors de ces élections, mais le maire de Cahors perd du terrain dans sa ville.

Cahors : Maurice Faure conserve son mandat avec 52,09% contre Rocca (RPR-UDF) avec 37,54% et Grinfeber (PCF dissident) 10,96%. Mais Faure perd du terrain dans sa ville ou il avait obtenu 65,64% en mars 1977.

Cajarc : Réélection pour Guy Mirabel (MRG) qui conforte sa position dans sa commune et son canton.

Figeac : Martin Malvy (PS) est confortablement réélu avec 65,08% contre Killieg (RPR) qui obtient 1845 voix soit 34,92%.

Gourdon : Réélection pour Jean-Lucien Cabanès (MRG) à la sous-préfecture du Lot.

Montcuq : Élection d'Abel Séménadisse qui succède à Paul Monty-Aly (PS) qui était maire depuis 1977.

Prayssac : Camille Couture conserve sa mairie.

Souillac : Un second mandat pour Alain Chastagnol (RPR) qui par sa réélection conforte sa position dans un département marqué par le MRG et le PS.

Saint-Céré : Élection d'André Boyer (MRG) qui deviendra sénateur en 1988.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Élections Municipales 1983

Messagede Vimay75 » Sam 1 Mar 2014 20:57

Bonjour,

je recherche - en vain ! - les résultats globaux parisiens pour les municipales de 1983 (au moins le nombre d'inscrits et de votants...). l'un d'entre vous à cela en stock ?
Vimay75
 
Messages: 141
Inscription: Mar 17 Avr 2012 21:46

Re: Élections Municipales 1983

Messagede Jean-Philippe » Sam 1 Mar 2014 21:31

Dans quelques mois ou années, Vincent aura probablement publié les résultats des élections municipales dans les principales villes françaises. D'ici là, il faut compter sur les archives de nos membres les plus aguerris aux scrutins.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9127
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Élections Municipales 1983

Messagede Jean-Philippe » Sam 1 Mar 2014 22:09

En cherchant moi aussi, j'ai trouvé un article sur l'extrême gauche à ce scrutin où 80 listes LO-LCR avaient été présentées, dans des villes représentant en tout 4 253 819 électeurs inscrits. En 1977, 56 listes avaient été montées entre LO-LCR et OCT.
Voici les meilleurs scores : 6,83 % à Cenon - banlieue de Bordeaux - , 5,97 % à Trappes (banlieue de Paris), 5,13 % à Saint-Etienne-du-Rouvray (près de Rouen) et 5,03 % à Montbéliard (région de Sochaux) pour citer les cas où ce score a dépassé 5 %. Un LCR avait été élu à Cenon et Saint-Etienne-du-Rouvray.
En moyenne, ces listes représentent 2,16 % des suffrages exprimés dans les communes concernées (contre 3,78 % en 1977).
Le Parti Communiste Internationaliste (PCI) a présenté 142 « listes ouvrières d’unité », obtenant en moyenne 2,16% dans les 94 municipalités les plus importantes.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9127
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Élections Municipales 1983

Messagede pierrep » Mar 4 Mar 2014 16:23

Jonathan a écrit:Lors de ces municipales,l'union RPR-UDF-DVD avait gagné une trentaine de villes de plus de 30 000 habitants.

Le PCF avait perdu 15 villes de plus de 30 000 habitants sans en gagner une seule (Nîmes,Béziers,Sète,Saint-Etienne,Grasse,Saint-Quentin,Reims,Levallois-Perret,Rosny-sous-Bois,Savigny-sur-Orge,Athis-Mons,...)

Le PS en avait perdu 16 (Châlon-sur-Saône,Avignon,Chambéry,Saint-Chamond,Pessac,Brest,Nantes,Roubaix,Tourcoing,Grenoble...), et gagné 1 seule ville:Chatellerault conquise par le ministre de l'Agriculture Edith CRESSON.

Plusieurs personnalités avaient mordu la poussière pour ces municipales comme Jack LANG,Lionel JOSPIN à Paris,Hubert DUBEDOUT à Grenoble dès le 1er tour,Pierre JOXE à Châlon-sur-Saône.

Notez qu'à Chalons la tete de liste PS était Maurice Mathus , pere de Didider Mathus, et non pas Pierre Joxe qui figurait sur sa liste .
pierrep
 
Messages: 1415
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Suivante

Retourner vers Histoire des élections en France

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir entre l'élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité