Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election Présidentielle 2022

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Ramdams » Mar 1 Sep 2020 11:56

L'idée d'Estrosi est évidemment cohérente avec les aspirations et priorités de l'électorat de droite. La droite et LREM ne font que s'écharper sur le nom de celui qui siègera à l'Elysée, la politique menée serait peu ou prou la même.

Pour autant, la droite n'a pas de réelle raison de faire l'impasse sur l'élection présidentielle, puisque après viennent les élections législatives. Et c'est là qu'on s'aperçoit de la rançon de la large victoire de LREM : les 300 sortants sont vraisemblablement vouloir garder leur investiture et refuser d'être remplacés par des candidats LR. Si la droite disparaît de la présidentielle, elle peut faire également une croix sur les législatives : elle serait dans l'incapacité de mobiliser son électorat. Sans parler des subsides... On n'est pas dans le cas de figure des municipales, où LREM pourrait s'effacer faute de sortants et rendre le cadeau que lui aurait fait la droite.

Il m'apparaît hautement improbable que la droite suive l'appel d'Estrosi et si elle le fait, elle serait définitivement absorbée par le mouvement macroniste.
Ramdams
 
Messages: 1131
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Alambic » Mar 1 Sep 2020 14:27

Ramdams a écrit:Pour autant, la droite n'a pas de réelle raison de faire l'impasse sur l'élection présidentielle, puisque après viennent les élections législatives. Et c'est là qu'on s'aperçoit de la rançon de la large victoire de LREM : les 300 sortants sont vraisemblablement vouloir garder leur investiture et refuser d'être remplacés par des candidats LR. Si la droite disparaît de la présidentielle, elle peut faire également une croix sur les législatives : elle serait dans l'incapacité de mobiliser son électorat. Sans parler des subsides... On n'est pas dans le cas de figure des municipales, où LREM pourrait s'effacer faute de sortants et rendre le cadeau que lui aurait fait la droite.

Il m'apparaît hautement improbable que la droite suive l'appel d'Estrosi et si elle le fait, elle serait définitivement absorbée par le mouvement macroniste.

Je sais bien que comparaison n'est pas raison mais certains se disent sans doute à droite que, quitte à choisir, autant avoir le destin des RI que celui du CNIP.
Alambic
 
Messages: 143
Inscription: Jeu 9 Mai 2019 09:05
Localisation: Paris

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Corondar » Mar 1 Sep 2020 16:15

Anarkour a écrit:
Ramdams a écrit:Pour en finir avec les embouteillages à droite, Christian Estrosi franchit cette fois-ci le Rubicon ouvertement et plaide pour que Macron soit le candidat commun de la droite et du centre.


Il est vrai que les choses seraient ainsi plus claires !!


Oui, mais l'idée d'Estrosi semble être que la droite et le centre rallient Macron dès le premier tour, par choix, plutôt que par obligation sur un éventuel second tour (si d'aventure il devait se qualifier contre un candidat de gauche ou d'extrême droite).
Ce qui serait très différent...
Quant aux législatives, si ce ralliement devait prendre forme dès le premier tour, il y aurait vraisemblablement un accord : pas de candidats LR ou UDI contre les sortants LREM-MODEM, pas de candidats LREM-MODEM contre les sortants LR-UDI ?
Bien sûr, on est là sur de la politique fiction : je ne vois pas l'appareil partisan LR accepter un tel accord (pour l'UDI, en revanche...?). Au niveau de l'électorat, ce pourrait être aussi un peu différent...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3798
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Anarkour » Mar 1 Sep 2020 19:59

LR finirait ainsi écartelé entre LREM et le RN...
Je crois que les marcheurs de centre-gauche ne sont plus si nombreux maintenant !
Anarkour
 
Messages: 213
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 00:24
Localisation: Rennes

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Ramdams » Mar 1 Sep 2020 22:34

On peut faire le pari, peu risqué, que le candidat de la droite aura des difficultés à convaincre le centre qui, plutôt opportuniste, privilégiera le soutien au sortant, beaucoup plus confortable.

Maintenant, LR garde un espace politique à capitaliser : Macron a abandonné l'idée de réduction de la dette et des dépenses publiques. En tout cas, les événements font que les priorités du gouvernement se situent ailleurs. On peut peut-être s'attendre à un nouveau candidat thatchérien ? C'est la seule ligne qui, à mon sens, pourrait gêner Macron et lui reprendre des électeurs de droite, et sur laquelle il pourrait être attaqué, économiquement parlant. En l'espèce, Baroin, Bertrand et Pécresse n'apparaissent pas vraiment comme des candidats menaçants pour lui, ils incarnent une ligne plus classique dans la lignée de la droite française, plutôt interventionniste.
Ramdams
 
Messages: 1131
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Eco92 » Mer 2 Sep 2020 07:34

C'est en effet la ligne d'un Retailleau, qui est aussi celle d'une certaine droite catholique conservatrice, la ligne de Fillon quoi.

Je pense aussi que c'est une des seules lignes qui peut se distinguer de Macron à droite, cependant je n'y vois aucun espoir de victoire pour LR, c'est une cible et un espace politique existant et qui vote, mais bien trop petit. Au doigt mouillé en 5 et 10 % pour moi...
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6551
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Marcy » Mer 2 Sep 2020 09:55

A lire les assez nombreuses réactions des contributeurs du forum, je suis d'accord qu'une absence de candidat à l'élection présidentielle pour LR (surtout maintenant que les législatives sont la réplique de la présidentielle, du fait du quinquennat et de l'inversion du calendrier électoral) est une stratégie suicidaire. Si l'on regarde le destin du PCF sous la Ve République, son retrait aux présidentielles de 1965 et surtout 1974 a favorisé l'ascension de la gauche socialiste à son détriment, puis le retrait en 2012 et 2017 des départs d'électeurs vers la France insoumise (tout particulièrement en 2017).

A tout prendre il semble que mieux vaille une candidature de témoignage, qui donne au moins une visibilité lors de la campagne présidentielle et fixe un noyau d'électeurs fidèles. Sinon, tout parti devient inévitablement une force d'appoint.

A noter que dans d'autres pays (surtout quand il y a un scrutin majoritaire à un tour) une autre stratégie politique existe, bien qu'encore assez peu pratiquée en France : un candidat sur la ligne de départ se retire opportunément pour un autre à l'approche du scrutin (c'est ce qu'a fait du reste François Bayrou en 2017), le cas échéant moyennant des circonscriptions aux législatives.
Marcy
 
Messages: 607
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Marcy » Mer 2 Sep 2020 12:47

Dans "Le Canard enchaîné" de ce jour ("Droite : les dessous de l'opération Estrosi"), la sortie de Christian Estrosi ne devrait rien au hasard - à quatre jours de l'université d'été de LR, et alors que LR a des doutes existentiels, faute de leader incontesté. Jusqu'ici rien de nouveau sous le soleil : LREM a l'habitude de faire du neuf (dit "nouveau monde") avec du vieux (aussi appelé "ancien monde"). Cela s'appelle le recyclage, et c'est à la mode : c'est écologique, même si cela n'a rien de très nouveau, quelles que soient les majorités politiques d'ailleurs (cf. après 1974 les sociaux-démocrates - ex-PS - se rapprochant de VGE, en 1981 le rapprochement de Michel Jobert avec le PS, en 1988 l'ouverture du deuxième septennat de François Mitterrand, en 2007 le ralliement de la Gauche moderne de JM. Bockel et celui individuel de Bernard Koucher à Nicolas Sarkozy...).

Plus sérieusement, selon l'hebdomadaire satirique l'opération Estrosi prépare des alliances LREM/(une partie de la) droite aux prochaines régionales et départementales :
- en PACA, derrière Renaud Muselier ;
- dans le Grand Est, avec Jean Rottner ;
- aux départementales en Haute-Garonne et en Haute-Loire.
Marcy
 
Messages: 607
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pierrep » Mer 2 Sep 2020 17:40

Marcy a écrit:Dans "Le Canard enchaîné" de ce jour ("Droite : les dessous de l'opération Estrosi"), la sortie de Christian Estrosi ne devrait rien au hasard - à quatre jours de l'université d'été de LR, et alors que LR a des doutes existentiels, faute de leader incontesté. Jusqu'ici rien de nouveau sous le soleil : LREM a l'habitude de faire du neuf (dit "nouveau monde") avec du vieux (aussi appelé "ancien monde"). Cela s'appelle le recyclage, et c'est à la mode : c'est écologique, même si cela n'a rien de très nouveau, quelles que soient les majorités politiques d'ailleurs (cf. après 1974 les sociaux-démocrates - ex-PS - se rapprochant de VGE, en 1981 le rapprochement de Michel Jobert avec le PS, en 1988 l'ouverture du deuxième septennat de François Mitterrand, en 2007 le ralliement de la Gauche moderne de JM. Bockel et celui individuel de Bernard Koucher à Nicolas Sarkozy...).

Plus sérieusement, selon l'hebdomadaire satirique l'opération Estrosi prépare des alliances LREM/(une partie de la) droite aux prochaines régionales et départementales :
- en PACA, derrière Renaud Muselier ;
- dans le Grand Est, avec Jean Rottner ;
- aux départementales en Haute-Garonne et en Haute-Loire.

Notez que Jobert a rejoint le gouvernement en 1981 et pas en 1988...
pierrep
 
Messages: 1496
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Marcy » Jeu 3 Sep 2020 19:41

pierrep a écrit:
Marcy a écrit:Dans "Le Canard enchaîné" de ce jour ("Droite : les dessous de l'opération Estrosi"), la sortie de Christian Estrosi ne devrait rien au hasard - à quatre jours de l'université d'été de LR, et alors que LR a des doutes existentiels, faute de leader incontesté. Jusqu'ici rien de nouveau sous le soleil : LREM a l'habitude de faire du neuf (dit "nouveau monde") avec du vieux (aussi appelé "ancien monde"). Cela s'appelle le recyclage, et c'est à la mode : c'est écologique, même si cela n'a rien de très nouveau, quelles que soient les majorités politiques d'ailleurs (cf. après 1974 les sociaux-démocrates - ex-PS - se rapprochant de VGE, en 1981 le rapprochement de Michel Jobert avec le PS, en 1988 l'ouverture du deuxième septennat de François Mitterrand, en 2007 le ralliement de la Gauche moderne de JM. Bockel et celui individuel de Bernard Koucher à Nicolas Sarkozy...).

Plus sérieusement, selon l'hebdomadaire satirique l'opération Estrosi prépare des alliances LREM/(une partie de la) droite aux prochaines régionales et départementales :
- en PACA, derrière Renaud Muselier ;
- dans le Grand Est, avec Jean Rottner ;
- aux départementales en Haute-Garonne et en Haute-Loire.

Notez que Jobert a rejoint le gouvernement en 1981 et pas en 1988...


Ah non, Michel Jobert a été ministre d'Etat, ministre du commerce extérieur, de 1981 à 1983
Marcy
 
Messages: 607
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique fiction

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les débats...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité