Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election Présidentielle 2022

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Eco92 » Sam 30 Jan 2021 20:52

Vous avez parfaitement raison arthas, en 2016 la campagne a été emplie de surprise et ce que vous décrivez a aussi permis l'émergence Macron : renoncement de Hollande, désignation de Hamon étant très contestée au PS, choix de Fillon au lieu de Juppé puis désistement de Bayrou pour Macron, lui apportant assez efficacement ses reports, 5/6% essentiels pour la dynamique Macron.

Lug, bienvenue sur ce forum, je vous recommande de ne pas être aussi péremptoire dans vos futurs posts. De fait toutes les analyses électorales indiquent de très forts reports des électeurs LR vers Macron, et notamment par rapport à 2017 (avec un transfert d'électeurs socialistes à des électeurs LR). Aujourd'hui Macron est largement soutenue par l'électorat de droite, je ne vous parle pas des militants LR où il est en effet détesté, mais c'est une part très minoritaire de le droite.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6687
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Corondar » Sam 30 Jan 2021 21:42

Lug de Lugdunum a écrit:
Corondar a écrit:
Ramdams a écrit:On remarquera que l'argument de la droite pour refuser la primaire, soi-disant "source de divisions", se retourne cruellement contre elle, à l'aune de la profusion de candidatures.


Je crois surtout que LR reproche à la primaire d'avoir sélectionné un candidat qui n'a pas gagné ? Mais je pense que le processus de la primaire n'a joué aucun rôle dans cette défaite.
Quant à la profusion de candidatures, au sein de LR sûrement. Pour beaucoup de sympathisant de droite dans mon entourage, j'ai quand même le sentiment qu'ils entrevoient bien un seul candidat, il s'appelle Macron.
Oui, le cœur des sympathisants LR s'intéresse à qui sera le candidat LR, mais pour beaucoup d'électeurs de droite je pense que cette inconnue est moins prégnante. J'ai quand même le sentiment que Macron a déjà fait une OPA sur une partie des électeurs de cette galaxie là, au niveau du scrutin présidentiel en tout cas ?

Croire que les électeurs de droite (LR) pourraient lorgner sur MACRON comme candidat est absurde, nombre de LR rejettent totalement MACRON et le macronisme, et voteront bien plutôt pour MLP au 2ème tour, par haine du Président sortant, qui a affaibli la France et l' a placée délibérément à la remorque de MERKEL !!!


Les européennes et les municipales ont au contraire prouvé une grande porosité entre les électorats LR et LREM.
Cela ne veut pas dire que certains électeurs LR ne préféreraient pas se reporter sur le RN. Mais une partie non négligeable de l électorat de droite considère bien Macron comme faisant une politique compatible avec une partie de ses aspirations (pas sur tous les sujets).
En 4 ans l électorat de Macron s est fortement déporté à droite : il a compensé des pertes à gauche par des gains à droite...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3911
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede BernardD » Sam 30 Jan 2021 23:10

Lug de Lugdunum a écrit:Croire que les électeurs de droite (LR) pourraient lorgner sur MACRON comme candidat est absurde, nombre de LR rejettent totalement MACRON et le macronisme, et voteront bien plutôt pour MLP au 2ème tour, par haine du Président sortant, qui a affaibli la France et l' a placée délibérément à la remorque de MERKEL !!!

Eco92 a écrit:. De fait toutes les analyses électorales indiquent de très forts reports des électeurs LR vers Macron, et notamment par rapport à 2017 (avec un transfert d'électeurs socialistes à des électeurs LR). Aujourd'hui Macron est largement soutenue par l'électorat de droite, je ne vous parle pas des militants LR où il est en effet détesté, mais c'est une part très minoritaire de le droite.

Corondar a écrit:Cela ne veut pas dire que certains électeurs LR ne préféreraient pas se reporter sur le RN. Mais une partie non négligeable de l électorat de droite considère bien Macron comme faisant une politique compatible avec une partie de ses aspirations (pas sur tous les sujets).
En 4 ans l électorat de Macron s est fortement déporté à droite : il a compensé des pertes à gauche par des gains à droite...


A ma connaissance, Harris n' a toujours pas publié ce fameux sondage qui met presqu'à égalité Macron et Marine Le Pen au second tour; il n'a publié que les résultats du premier tour (curieux !).

A ce jour, nous disposons des trois sondages de 2020 qui avaient porté sur le second tour, et qui éclairaient notamment sur le vote au second tour 2022 en fonction du vote au premier tour de 2017; chiffres à prendre avec les précautions d'usage, compte-tenu d'échantillons de petite taille et de la mauvaise prise en compte de l'abstention, mais qui semblent cohérents en ordre de grandeur :


Parmi les électeurs de François Fillon au premier tour de 2017:
vote au second tour de 2022------Macron--------Marine Le Pen

Harris --- juillet 2020 ----------------59 %--------------41 %
Elabe ----juillet 2020-----------------71 %--------------29 %
IFOP------juin 2020--------------------67 %--------------33 %
.
BernardD
 
Messages: 202
Inscription: Jeu 23 Mar 2017 16:06

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pmf » Dim 31 Jan 2021 08:47

Il est parfois utile et pertinent de remettre l'église au centre du village.
pmf
 
Messages: 3000
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Herimene » Lun 1 Fév 2021 00:31

Eco92 a écrit:Vous avez parfaitement raison arthas, en 2016 la campagne a été emplie de surprise et ce que vous décrivez a aussi permis l'émergence Macron : renoncement de Hollande, désignation de Hamon étant très contestée au PS, choix de Fillon au lieu de Juppé puis désistement de Bayrou pour Macron, lui apportant assez efficacement ses reports, 5/6% essentiels pour la dynamique Macron.

Lug, bienvenue sur ce forum, je vous recommande de ne pas être aussi péremptoire dans vos futurs posts. De fait toutes les analyses électorales indiquent de très forts reports des électeurs LR vers Macron, et notamment par rapport à 2017 (avec un transfert d'électeurs socialistes à des électeurs LR). Aujourd'hui Macron est largement soutenue par l'électorat de droite, je ne vous parle pas des militants LR où il est en effet détesté, mais c'est une part très minoritaire de le droite.


En fait ça dépend de ce que l'on entend par électorat de droite. L'électorat de la droite classique est en France traditionnellement très divers et probablement aujourd'hui bien antagoniste et divisé sur son positionnement vis-à-vis de Macron.

Si on prend l'électorat de droite assez caricatural, disons bourgeois et plutôt conservateur sur le plan des valeurs en étant libéral sur d'autres plans, effectivement cet électorat ne voit pas d'un mauvais œil la politique du gouvernement, on l'a vu aux Européennes avec la faillite Bellamy et les scores de LREM dans l'Ouest parisien par exemple, on l'a également vu bien plus tôt aux Législatives dans les Yvelines ou encore en Haute-Savoie.

Le problème c'est que ce n'est qu'une composante de l'électorat de la droite traditionnelle, et que cette composante si elle constitue une part notable de son socle électoral, n'a pas été décisive dans ses victoires présidentielles de 1995 et 2007 notamment, où c'est un électorat davantage rural, périurbain, attaché à la valeur travail mais pas forcément aux valeurs conservatrices en général, peu religieux, peu libéral qui lui a été massivement acquis. Cet électorat a très peu voté Fillon en 2017 ce qui explique la grosse chute de LR observée à la Présidentielle dans pas mal de départements de l'Est notamment. Il n'en demeure pas moins une base essentielle des victoires de la droite aux élections locales et pour les Régionales constituera probablement l'électorat le plus décisif pour elle (car l'électorat plus urbain et bourgeois reste tenté par LREM, et Wauquiez par exemple devra creuser l'écart dans les zones rurales pour conserver sa région). Cet électorat-là est clairement une cible pour le RN, il peut avoir des réticences à voter pour Marine Le Pen aujourd'hui pour partie, mais il est en grande partie désabusé de la politique macroniste. Son importance stratégique explique aussi pourquoi certains leaders LR ont soutenu les Gilets Jaunes au début du mouvement, en contradiction théorique avec certains de leurs positionnements antérieurs.

Très clairement, sur l'électorat Fillon 2017, il est probable que Macron demeure majoritaire en 2022 au second tour. Sur l'électorat Sarkozy premier tour de 2007, j'en serais par contre beaucoup moins certain. Le RN a du boulot pour séduire effectivement la majorité des électeurs restants chez LR, mais il est vrai que la moitié de l'électorat qui a voté droite classique ses 10 dernières années est rétive à Macron et tout à fait susceptible de voter RN plus que LREM au second tour de la Présidentielle si Marine Le Pen fait preuve d'un peu plus de professionnalisme par exemple.

Aussi, je ne ferais pas de discours péremptoire sur le sujet, les lignes peuvent beaucoup évoluer, mais Macron doit se méfier de la droitisation apparente de son électorat. L'électorat de la droite bourgeoise n'a jamais fait gagner une Présidentielle en France. Macron ne peut gagner en réalité le second tour de la Présidentielle sans frayeur qu'en faisant des gains à gauche (il y a du boulot, mais la peur du RN lui facilitera bien la tâche malgré ce qu'on peut penser de l'impopularité énorme de Macron à gauche). Il a probablement grapillé à droite tout ce qu'il pouvait grapiller, il ne fera pas de gains supplémentaires parmi l'électorat de droite plutôt rural.
Herimene
 
Messages: 1775
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pmf » Lun 1 Fév 2021 10:19

Excellente analyse venant d'un grand connaisseur de l'électorat dit de Droite.
Deux électorats mériteraient de subir de pareilles analyses, celui du Centre, et il est loin d'être négligeable, et celui de la Gauche dite de Gouvernement, et, dans ce dernier électorat que je connais le mieux pour y nager comme un poisson dans l'eau, les analyses en profondeur, ou plutôt après immersion, pourraient révéler des surprises que ne perçoivent pas les sondeurs ou les journalistes parisiens, à l'inverse de mes Amis journalistes de mes chères Bretagne et Normandie Occidentale.
pmf
 
Messages: 3000
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pierrep » Lun 1 Fév 2021 11:32

Lug de Lugdunum a écrit:
Corondar a écrit:
Ramdams a écrit:On remarquera que l'argument de la droite pour refuser la primaire, soi-disant "source de divisions", se retourne cruellement contre elle, à l'aune de la profusion de candidatures.


Je crois surtout que LR reproche à la primaire d'avoir sélectionné un candidat qui n'a pas gagné ? Mais je pense que le processus de la primaire n'a joué aucun rôle dans cette défaite.
Quant à la profusion de candidatures, au sein de LR sûrement. Pour beaucoup de sympathisant de droite dans mon entourage, j'ai quand même le sentiment qu'ils entrevoient bien un seul candidat, il s'appelle Macron.
Oui, le cœur des sympathisants LR s'intéresse à qui sera le candidat LR, mais pour beaucoup d'électeurs de droite je pense que cette inconnue est moins prégnante. J'ai quand même le sentiment que Macron a déjà fait une OPA sur une partie des électeurs de cette galaxie là, au niveau du scrutin présidentiel en tout cas ?

Croire que les électeurs de droite (LR) pourraient lorgner sur MACRON comme candidat est absurde, nombre de LR rejettent totalement MACRON et le macronisme, et voteront bien plutôt pour MLP au 2ème tour, par haine du Président sortant, qui a affaibli la France et l' a placée délibérément à la remorque de MERKEL !!!

Je suis étonné de litre ce type d'assertion à la fois péremptoire et infondée...
Car justement au contraire Macron a constamment réaffirmé et bien sur dopé le rôle et la place de la France en Europe. La crise actuelle montre que les options défendues par la France l'ont emporté sur bien des points, spécialement pour ce qui concerne l'endettement et les questions budgétaires.
Dans ce contexte dire que la France est à la remorque de la RFA est un travestissement de la réalité.
pierrep
 
Messages: 1554
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pmf » Lun 1 Fév 2021 20:20

Le problème de fond réside dans l'absence d'intérêt de nombre de Français pour les questions européennes.
Les campagnes électorales des élections européennes en France en arrivent à être caricaturales.
Quels Partis Politiques héxagonaux présentent des programmes attractifs sur les questions européennes ?
Quels compte rendus de mandats les Députés dit européens défendent-ils devant les électeurs ?
A quoi un certain nombre des Députés europeens se consacrent-ils pendant leurs mandats et que confient-ils comme travaux de fond à leurs collaborateurs sur les questions européennes ?
Qui peut nous indiquer les réunions de compte rendus de mandat de Députés européens intervenus dans sa Région ?
Pour ma part, je pourrais citer un Député européen ayant rendu compte de son Mandat et c'est le très regretté Henri Weber lors de réunions spécifiques sur l'Europe en Seine-Maritime notamment.
Je pense qu'en la matière d'autres noms pourraient être cités de Députés européens ayant un lien avec le Nord ou avec la Bretagne, mais globalement c'est peu, comme si les hommes et les femmes politiques français craignaient de perdre des voix en parlant d'Europe aux électeurs potentiels.
Je suis, pour ma part, un fervent européen et ne saurais me censurer sur mes positions européennes, mais j'ai l'avantage de ne pas avoir pour projet de solliciter les suffrages d'électeurs de notre Pays.
pmf
 
Messages: 3000
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede BernardD » Mer 3 Fév 2021 14:55

Sondage IPSOS pour L'obs et France-Info , centré sur les candidats de gauche

https://www.francetvinfo.fr/politique/l ... 81999.html


Hypothèse Montebourg - Hidalgo - Jadot

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------9%
Montebourg-------4%
Hidalgo-------------8%
Jadot---------------7 %
Macron------------24 %
Bertrand----------14 %
Dupond-Aignan----7%
Le Pen-------------25 %

Hypothèse Hidalgo soutenue par le PS et EELV

E. Gauche-----------2 %
Mélenchon----------9%
Hidalgo-------------16 %
Macron--------------25 %
Bertrand------------16 %
Dupond-Aignan------7 %
Le Pen---------------25 %

Hypothèse Jadot soutenu par le PS et EELV

E. Gauche------------2 %
Mélenchon-----------9 %
Jadot----------------17 %
Macron--------------25 %
Bertrand------------15 %
Dupond-Aignan------7 %
Le Pen---------------25 %

Rien de bien nouveau donc, mais un tableau d'Ipsos (Mathieu Gallard) éclairant les transferts entre le premier tour 2017 et le premier tour 2022 (avec les réserves d'usage sur la précision de ces chiffres).

https://pbs.twimg.com/media/EtTD2oyXMAA ... name=small
.
BernardD
 
Messages: 202
Inscription: Jeu 23 Mar 2017 16:06

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede jojomarg » Mer 3 Fév 2021 20:22

BernardD a écrit: Sondage IPSOS pour L'obs et France-Info , centré sur les candidats de gauche

https://www.francetvinfo.fr/politique/l ... 81999.html


Hypothèse Montebourg - Hidalgo - Jadot

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------9%
Montebourg-------4%
Hidalgo-------------8%
Jadot---------------7 %
Macron------------24 %
Bertrand----------14 %
Dupond-Aignan----7%
Le Pen-------------25 %

Hypothèse Hidalgo soutenue par le PS et EELV

E. Gauche-----------2 %
Mélenchon----------9%
Hidalgo-------------16 %
Macron--------------25 %
Bertrand------------16 %
Dupond-Aignan------7 %
Le Pen---------------25 %

Hypothèse Jadot soutenu par le PS et EELV

E. Gauche------------2 %
Mélenchon-----------9 %
Jadot----------------17 %
Macron--------------25 %
Bertrand------------15 %
Dupond-Aignan------7 %
Le Pen---------------25 %

Rien de bien nouveau donc, mais un tableau d'Ipsos (Mathieu Gallard) éclairant les transferts entre le premier tour 2017 et le premier tour 2022 (avec les réserves d'usage sur la précision de ces chiffres).

https://pbs.twimg.com/media/EtTD2oyXMAA ... name=small
.


Quatre autres hypothèses testées par Ipsos.

Hypothèse Hidalgo - Jadot

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------10 %
Hidalgo-------------9 %
Jadot---------------7,5 %
Macron------------24 %
Bertrand----------14,5 %
Dupond-Aignan----7%
Le Pen-------------26 %

Hypothèse Montebourg - Jadot

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------10 %
Montebourg-------4,5 %
Jadot---------------10 %
Macron------------25 %
Bertrand----------15 %
Dupond-Aignan----7%
Le Pen-------------26,5 %

Hypothèse Hollande- Jadot

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------10 %
Hollande-----------6 %
Jadot---------------9 %
Macron------------26 %
Bertrand----------14,5 %
Dupond-Aignan----6%
Le Pen-------------26%

Hypothèse Hidalgo-Piolle

E. Gauche---------2 %
Mélenchon--------10 %
Hidalgo-------12%
Piolle---------------2 %
Macron------------27 %
Bertrand----------14,5 %
Dupond-Aignan----7,5%
Le Pen-------------25%

Ipsos a testé également le second tour (près de la moitié des électeurs de gauche s'y abstiendrait)

Hypothèse second tour Macron-Le Pen

Macron------------56 %
Le Pen-------------44%
Dernière édition par jojomarg le Jeu 4 Fév 2021 00:35, édité 1 fois.
jojomarg
 
Messages: 169
Inscription: Jeu 9 Fév 2017 19:25

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique fiction

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité