Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election Présidentielle 2022

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pierrep » Lun 22 Juin 2020 20:48

Jadot à 8 % c'est vraiment bas et cela remet sévèrement en place tous ceux qui pondent articles et analyses tendant à corroborer à toutes forces que celui-ci serait soudainement devenu un " présidentiable" de poids.

J'y vois aussi cette déformation qui perdure et qui est liée à la surestimation de la portée du score de Jadot aux européennes.

Cette élection est généralement favorable aux verts d'une part et la liste EELV avait atteint en 2019 un score plutôt supérieur à ce qui était attendu.
pierrep
 
Messages: 1496
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pierrep » Lun 22 Juin 2020 21:15

conservateur88 a écrit:Beaucoup ici sont déçus que marine le pen soit si haute mais rien d'étonnants :) elle a les classes populaires avec elle et fait une percer chez les plus de 50 ans.
Ce n'est pas baroin ou n'importe qui des républicains qui siphonnera son électorat .
Elle est a plus de 30 % chez les 50 - 60 ans.
55% chez les ouvriers
19 % chez les retraités ( 11 en 2017 )

Notez que si l' on veut percer il faut faire une percée.....
pierrep
 
Messages: 1496
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Azertyuiop » Lun 22 Juin 2020 22:21

Vaulti a écrit:La méthodologie sera diffusée lors de la publication de la notice du sondage par la commission des sondages.

http://www.commission-des-sondages.fr/notices/

Pas besoin. La notice ne contient pas plus d'infos que le rapport de l'institut qui a déjà été rapporté au début de ce fil donc toutes les infos sont déjà à disposition de tous.


Nico78 a écrit:Bref, ce sondage me parait très étrange, j'aimerais bien en avoir le détail (dates et surtout mode de sondage...)

Je ne comprends pas très bien en quoi le "mode de sondage" et la date expliqueraient les résultats. Le sondage serait crédible si réalisé il y a une semaine mais si c'était la veille, il ne le serait plus ? Quant au mode de recueil, ça fait des années que tous les sondages hors municipales se font en ligne. Il n'y a jamais de suspense là-dessus.

D'ailleurs, pour revenir sur la date du sondage, elle est encore moins importante à relever que de toute façon, il y a une immense stabilité de l'opinion depuis un an et demi vis-à-vis de cette élection. Le Pen est toujours à 27-28% et Macron est au même niveau d'intentions de vote qu'en décembre 2018 quand sa popularité était au plus bas, alors qu'il dispose aujourd'hui d'un capital de soutien extrêmement important. Macron a un socle électoral extrêmement stable qui ne s'érodera pas mais qu'il a beaucoup plus de mal à élargir que son socle de popularité. Même les plus petits candidats naviguent dans les mêmes eaux exception faite de Jadot qui a bondi après les européennes et profité du fait que Hamon a cessé d'être testé. Sous les mandats de Sarkozy et de Hollande, il y avait de grosses variations dans les intentions de vote d'un sondage à l'autre (Hollande pouvait gagner 8 points dans les intentions de vote après des attentats par exemple). Sans doute que la baisse drastique du nombre de sondages lors de ce quinquennat y aide pas mal, mais plus de telles variations sous ce quinquennat. Même la crise du coronavirus ne semble pas en mesure de faire bouger ne serait-ce qu'un peu les lignes alors même qu'elle a bouleversé bien des paysages politiques à travers toute l'Europe.

Ce que rappelle ce sondage, c'est aussi qu'une élection nationale n'est pas une élection locale et que les très grands perdants des municipales ne sont pas enterrés pour la présidentielle pour autant, loin de là, et plus précisément, les analyses sur la prétendue disparition de LREM parce qu'elle a réalisé 5 à 7% dans telles métropoles ultra-favorables en prennent pour leur grade.
Azertyuiop
 
Messages: 1968
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pmf » Mar 23 Juin 2020 10:03

Il est parfois bienvenu de rappeler certaines données de Politique que des excitations comprésensibles de Campagnes Municipales peuvent occulter.
Il n'en demeure pas moins, comme notre Ami Vald'Oisien l'indique, que les Partis Politiques en difficulté aux Municipales comme ceux étant parvenus à stabiliser leurs situations, et je pense alors aux deux " Grands Olds Partis Français ", n'ont pas dit leur dernier mot.
Les Rouges, ou plutôt les Roses, et les Bleus continuent à compter dans notre Monde Politique, même si les Verts pointent le bout de leur museau, et il faut prendre ce dernier mot par le bon bout car ils s'enquièrent bien de la Cause Animale laquelle est une Noble Cause.
pmf
 
Messages: 2775
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Marcy » Mar 23 Juin 2020 10:40

Les résultats de ce sondage sont surtout quasi-identiques à celui réalisé par l'IFOP en octobre 2019 (une liste compilée de sondages est recensée par Wikipédia ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_ ... %C3%A7aise).

On relève toutefois une légère progression des candidats LR (+ 2 points pour Xavier Bertrand et + 1 point pour François Baroin), et dans le même temps un recul d'environ 1 point de Nicolas Dupont-Aignan - ce qui n'a rien de très surprenant : Nicolas Dupont-Aignan est peu visible médiatiquement et son électorat le plus proche de LR aura beaucoup à souffrir d'un vote utile en faveur d'un candidat LR plus susceptible, lui, de figurer au deuxième tour.

En fait, on aurait pu penser que la porosité de l'électorat LR-LREM, en défaveur de LREM aux municipales, se retrouverait dans ce sondage pour l'élection présidentielle - mais rien de tel : une partie de l'électorat LR semble regarder Emmanuel Macron comme le candidat de droite naturel, car sortant (un peu comme Valéry Giscard d'Estaing face à ses adversaires de droite en 1981, Jacques Chirac étant alors considéré comme un très improbable candidat de deuxième tour).

Le score de la gauche (à peine plus de 25 %) est exceptionnellement faible, en recul encore par rapport à 2017, et sans qu'on retrouve le rebond observé aux européennes puis aux municipales. Il est aussi probable qu'une partie de l'électorat de centre-gauche et/ou écologiste (il y a toujours une fraction d'électeurs centristes, voire de droite, dans l'électorat EELV) considère Emmanuel Macron comme un candidat progressiste qui serait un rempart face à Marine Le Pen.

Sur le long terme, depuis le premier sondage post-présidentielle (octobre 2017), le mouvement le plus net est le recul de Jean-Luc Mélenchon, qui semble toutefois s'être stabilisé un peu au-dessus de 10 %, un recul des voix du candidat de droite - toujours très loin des 20 % de François Fillon, même si une stabilisation s'effectue aussi légèrement au-dessus de 10 %.

Dans la gauche hors LFI aucune figure n'émerge, le léger ascendant de Yannick Jadot sur Olivier Faure semblant surtout tenir au fait que le premier a été tête de liste à une élection nationale et ne cache pas ses ambitions présidentielles - pour preuve, quand Bertrand Cazeneuve (plus présidentiable) était testé en octobre 2019, il faisait presque jeu égal avec Yannick Jadot. Le score de la gauche (un tiers des voix aux européennes et près des deux cinquièmes aux municipales) et la faiblesse persistante de Jean-Luc Mélenchon laissent pourtant assez d'espace à un candidat de gauche hors LFI pour se poser en concurrent sérieux des deux candidats faisant la course en tête. Mais la rivalité accrue entre PS et EELV révélée aux municipales (jusqu'à la guerre ouverte à Strasbourg et à Lille) pour le leadership de cette frange de l'électorat ouvre selon moi le scénario de deux candidatures distinctes en 2022... avant que le poids des sondages et la dynamique de campagne n'en fasse chuter l'un des deux (un peu sur la scénario de la concurrence entre Jacques Chirac et Michel Debré à la présidentielle de 1981 pour l'électorat gaulliste : en début de campagne, le premier était à 11% et le second à 6 % ; le résultat final avait été 18% / 2% ; ou plus près de nous le siphonnage de l'électorat de Benoît Hamon par Jean-Luc Mélenchon en 2017).
Marcy
 
Messages: 607
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pba » Mar 23 Juin 2020 18:03

Sondage très inttéressant, mais, comme tout sondage, il donne (seulement)une photo de l'instant .
Ces données sont après confienement . Mais, il conviendra de voir ce que l'état de l'opinion deviendra en fonction des crises économiques, sociales et peut être sanitaire (si 2ème vague etc ..) .
Peut être aussi que les données écologiques joueront un rôle; comment E.Macron prendra en compte les "demandes "de la convention citoyenne et comment l'opinion réagira .
D'ici fin 220, il parait probable que l'état de l'opinion ne restera pas le même . Cependant, puisqu'il s'agit de présidentielle, l'image des leaders politiques jouera aussi .
Au printemps 2020 viendra le temps des départementales et régionales qui tireront (surtout pour les régionales ) un état actualisé de l'opinion:
quelques questions (non exhaustives ):
-quelle sera la stratégie et les résultat de la LREM pour les régionales (les départementales devraient être un échec pour la LREM dans la ligne des municipales )?
-les écologistes seront-ils aussi performant aux régionales qu(aux municipales, ou le soufflet retombera-t-il face aux sortants PS ?
-le RN aura t-il un score comparable aux régionales 2015 ?
pba
 
Messages: 943
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede pmf » Mar 23 Juin 2020 18:30

La République en Marche ne dispose que de peu d'implantations territoriales.
Je vous prend en exemple la Normandie que je connais bien.
La République en Marche, qui l'incarne en Normandie ?
Si on m'impose d'avancer des noms, je dirais Édouard Philippe et Joël Bruneau mais aucun des deux n'est Membre de La République en Marche, Joël Bruneau, Maire de Caen, étant même Membre de Les Républicains et certainement peu enclin à venir au secours d'un Mouvement qui n'a pas de consistance au plan Régional.
Quels sont les Députés de La République en Marche de Normandie, dont l'existence est reconnue par les Normands.
Dans la Manche, Stéphane Travers car son portefeuille de l'Agriculture a été en résonance avec le Monde Agricole Manchois.
Dans le Calvados, le Député Blanchet de la Circonscription Honfleur-Deauville-Ouistreham a été en phase avec les deux Côtes, celle Fleurie et celle de Nacre.
Dans l'Orné, il n'y en a pas.
Dans l'Eure, c'est le néant, un Député s'étant seulement fait connaître de BFM TV.
Dans la Seine-Maritime, pardon, indiquez moi teurs noms ; seule la Députée Agir La Droite Constructive du Havre mérite la mention pour son travail et son efficacité mais elle était avant Première ou Deuxième Vice Presidente du Conseil Départementale et également Maire Adjointe du Havre disposant d'une forte expérience d'élus locale et de Professionnelle de Santé.
Normandie, table rase pour La République en Marche ?
pmf
 
Messages: 2775
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Tirnam » Jeu 2 Juil 2020 08:20

Un autre sondage Elabe pour BFMTV.
Plus favorable à Macron, moins favorable à Le Pen au premier comme au second tour, pour les autres candidats ce sondage est semblable à celui d'Ifop.

Premier tour : hypothèses avec Faure candidat PS
Macron : 30-31%
Le Pen : 27,5-24,5%
Mélenchon : 12,5%-11,5%
Bertrand/Baroin : 11%/12%
Jadot : 8,5%
Dupont-Aignan : 5-5,5%
Faure : 2,5%

Premier tour : hypothèses sans candidat PS
Macron : 31%
Le Pen : 26,5%
Mélenchon : 12,5%
Bertand/Baroin : 12%/11%
Jadot : 9-10%
Dupont-Aignan : 5,5-5%

Second tour
Macron : 58,5%
Le Pen : 41,5%

Au premier tour on a environ un tiers de "n'ont pas exprimé d'intentions de vote", au second tour 38%.
Tirnam
 
Messages: 439
Inscription: Mer 18 Jan 2017 12:52

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede jojomarg » Sam 11 Juil 2020 07:33

Sondage Harris Interactive pour le cabinet de conseil Commstrat.
[I]Réalisé les 2 et 3 juillet sur un échantillon de 1429 personnes.[/]
http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2020/07/Rapport_Harris_Interactive_-_Quel_candidat_pour_la_droite_en_2022_Commstrat.pdf

Cette enquête confirme les tendances déjà mesurées:
domination du duopole Macron Le Pen ;
- droite et Mélenchon vers les 12-15% ;
- poussée de Jadot mais qui reste sous les 10% ;
- score cataclysmique de Faure mesuré au même niveau que Poutou.

L'hypothèse Retailleau est testée pour la première fois et le score très faible du sénateur peut s'expliquer, en grande partie, par sa faible notoriété.
En effet, 50% des sondés ne se prononcent pas à son égard. Parmi ceux qui le connaissent, sa popularité est mauvaise (35% d'opinions défavorables, presque autant que Baroin, pourtant bien plus connu).

Premier tour : hypothèse avec François Baroin candidat de la droite
Macron : 27%
Le Pen : 25%
Baroin : 14%
Mélenchon : 12%
Jadot : 8%
Dupont-Aignan : 6%
Poutou : 3%
Faure : 3%
Artaud : 1%
Asselineau : 1%
Cheminade : <0,5%

Premier tour : hypothèse avec Xavier Bertrand candidat de la droite
Macron : 28%
Le Pen : 25%
Bertrand : 13%
Mélenchon : 12%
Jadot : 8%
Dupont-Aignan : 6%
Poutou : 3%
Faure : 3%
Artaud : 1%
Asselineau : 1%
Cheminade : <0,5%

Premier tour : hypothèse avec Valérie Pécresse candidate de la droite
Macron : 28%
Le Pen : 25%
Pécresse : 12%
Mélenchon : 12%
Jadot : 9%
Dupont-Aignan : 6%
Poutou : 3%
Faure : 3%
Artaud : 1%
Asselineau : 1%
Cheminade : <0,5%

Premier tour : hypothèse avec Bruno Retailleau candidat de la droite
Macron : 32%
Le Pen : 27%
Mélenchon : 13%
Jadot : 8%
Dupont-Aignan : 6%
Retailleau : 6%
Poutou : 3%
Faure : 3%
Artaud : 1%
Asselineau : 1%
Cheminade : <0,5%


Au second tour, comme dans le sondage Elabe, l'écart se creuse entre le président Macron et Marine Le Pen.

Second tour
Macron : 58%
Le Pen : 42%
jojomarg
 
Messages: 134
Inscription: Jeu 9 Fév 2017 19:25

Re: Election Présidentielle 2022

Messagede Français d'ailleurs » Dim 12 Juil 2020 10:53

Dommage qu'ils n'ont pas testé pour la droite/LR (si on peut appeler ça la droite) la candidature de Phillippe :)
https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/edouard-philippe-la-nouvelle-donne-pour-2022-121445
Français d'ailleurs
 
Messages: 20
Inscription: Ven 12 Juin 2020 09:08

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique fiction

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité