Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election municipale partielle OIGNIES (62)

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Re: Crise municipale brusque à Oignies (Pas-de-Calais)

Messagede Corondar » Sam 7 Juil 2018 09:09

J'attendais que la partielle soit certaine avant de donner mon point de vue de local de l'étape : j'habite Courrières, une commune limitrophe de Oignies (mon domicile est à peine à 3 km de Oignies à vol d'oiseau).
Je connais plusieurs personnes habitant la commune, j'ai côtoyé l'ancien maire Corbisez à une époque, et je m'y rends souvent chez mon barbier-coiffeur, et on entend beaucoup de choses en laissant traîner une oreille dans ce genre d'endroits :).
Déjà je souhaiterais revenir sur un élément indiqué par la voix du nord et rappelé par ploumploum : depuis de très (trop ?) longs mois la ville est en effet congestionné par des travaux de voiries qui semblent n'en pas finir, qui impactent l'accès à de nombreux commerces, bref qui créent tout un tas de désagréments (de circulation et de propreté). Énormément de gens s'en plaignent, et à mon avis tout cela est source d'un réel mécontentement des administrés, et pourrait bien devenir un thème de campagne utilisé contre l'équipe sortante. D'autant que pour enfoncer le clou, très prochainement et pendant quasiment tout le mois de juillet, la route reliant Oignies à Courrières va être fermée pour des travaux sur un pont, et là aussi cela devrait aggraver ces humeurs (certaines personnes devant se "dérouter" via Carvin ou Dourges).
Concernant les forces en présence, deux listes issues de la future ex-majorité sont plus que probables. Il faut bien comprendre que dans le coin les parties issues de la mouvance de gauche sont traversées par des haines recuites à tous les étages, entre rancunes tenaces (pour n'en citer qu'une parmi d'autres : l'ancien député PS de la circonscription Albert Facon de 1988 à 2012 avec une interruption entre 1993 et 1997, s'est violemment opposé à son ancien bras droit Corbisez, ce dernier lui piquant sous le nez jadis la présidence de la communauté d'agglo de Hénin-Carvin) et retombées toujours visibles des affaires Dalongeville et des scandales ayant éclaboussé le système PS local ayant entraîné (entre autres) le basculement de la mairie d'Hénin au FN.
Je ne sais pas ce que la mouvance PCF oigninoise compte faire entre indépendance ou ralliement à tel ou tel camp (j'avoue de ne pas connaitre de gens issus de cette tendance à Oignies). Pour le FN, vu le contexte local, ne pas monter de liste serait pire qu'un carton rouge : ce serait signe d'extrême faiblesse pour les équipes de Steeve Briois. Au regard des mécontentements dus aux travaux de voiries que j'évoquais, le FN local a peut-être une carte à jouer...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2476
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede SALVAT » Lun 9 Juil 2018 23:16

Suite à divers rebondissements depuis l'élection de son maire au Sénat et à l'application de la loi sur le non-cumul, diverses péripéties ont émaillé la vie politique locale, relatées dans le fil "vie politique locale", des élections partielles, dont la date demeure à déterminer, vont avoir lieu dans cette commune de l'Est du bassin minier du Pas de Calais.

Longtemps fief du PCF jusqu'en 1995**, cette commune est échue au PS en la personne de J-P. CORBISEZ, lequel a été réélu jusqu'en 2014 pour devoir céder son mandat en 2017, suite à son élection au Sénat.

Le groupe PS a investi alors Fabienne DUPUIS qui l'a emporté, en scrutin interne, sur un autre adjoint, Jean-Marc DESPREZ, lequel avait déjà dans sa ligne de mire le fauteuil majoral...
Lequel DESPREZ va aussitôt se démarquer de Fabienne, d'autant que J-Pierre CORBISEZ semble regretter le choix opéré lors de sa succession : tout peut être invoqué pour justifier ces dissensions mais c'est bien la bataille à venir pour occuper le siège de maire qui est en cause.
2020 est un peu lointain pour J-Marc DESPREZ qui coalise ses soutiens et trouve le moyen de précipiter les événements : leur démission comme la sienne afin de provoquer un scrutin anticipé.

Le PS soutient Fabienne DUPUIS, les amis de Jean-Marc DESPREZ seront donc "hors-parti" (DVG) soutenus par Jean-Pierre CORBISEZ qui ex-PS depuis les sénatoriales siège au groupe RDSE.
Je pense que la liste soutenue par le sénateur l'emportera.

Reste le PCF : j'indiquais dans l'autre fil qu'il avait intérêt à demeurer autonome : c'est semble-t-il la position actuelle de la Fédération du PCF, d'autant que le PCF peut maintenir un score autour de 10% et conserver son siège, voire jouer les arbitres dans le cadre d'un second tour en appuyant soit la sortante soit son concurrent et bénéficier de sièges supplémentaires dans le cadre d'une alliance qui prospérerait..
Le candidat sortant local, peut-être las d'un isolement au sein du conseil municipal , semble pencher pour intégrer la liste (du PS ?...) : ce serait la solution de facilité, permettant là aussi de retrouver un second voire un troisième camarade et de former un groupe avec, à la clé, un siège d'adjoint. Mais cette projection contient une condition essentielle : que ce soit cette liste qui l'emporte...or, rien n'est certain. Et pour les anciens militants du PCF, une reddition au PS ou à un DVG ex-PS dès le 1er tour (et donc disparaître en tant que force autonome) n'a rien d'enthousiasmant.

En l'absence de présence suffisante de LR-UDI-MODEM, l'opposition, ne se réclamant pas de la gauche a été captée par le FN qui a siphonné par ailleurs une part de l'électorat du PCF : de 19,30% en 2008, le FN est passé à 34,55% en 2014 et de 3 élus à 5. Dans ce secteur, il ne devrait pas reculer et pourrait atteindre, à la faveur des divisions dans l'autre camp, les 40%
(je ne crois pas qu'il puisse l'emporter lors de cette partielle) avec 6 voire 7 sièges dans le cadre d'une triangulaire grâce aux "rompus". On peut imaginer une mobilisation de la députée (MLP), des conseillers départementaux FN et des militants locaux comme voisins d'Hénin-Beaumont.

Rappel du scrutin de 2014
inscrits : 7052, votants : 4493, blancs et nuls : 137, exprimés : 4366
Liste PS J-P. CORBISEZ : 2402 voix, 55,14%, 23 sièges
Liste FN François VIAL : 1505 voix 34,55%, 5 sièges
Liste FG J-C SZRAMA : 449 voix, 10,30%, 1 siège


Bertrand SALVAT

** qui a suivi la fermeture du site d'exploitation, le dernier exploité jusqu'au 21 décembre 1990, le PCF apparaissant comme le perdant dans cette bataille locale et donc, le parti du "passé", face à un PS qui, tournant la page, parlait de reconversion et avenir.
Joseph LEGRAND député-maire PCF de Carvin (ville voisine) qui ne fut pas reconduit à la députation en 1986 avait été mineur à Oignies, si je me souviens bien.
Pour les ferroviphiles, il y avait une gare de triage souterraine impressionnante à Oignies d'où les mineurs partaient jusqu'à 30 kms à la ronde, pour atteindre leurs " tailles" respectives suite au regroupement de toutes les activités des puits alentours qui ne gardaient comme fonction que celle du pompage de l'eau et de l'aération (par ex. la fosse 9 de Lens où j'ai résidé et où le "Louvre-Lens" a été posé sur son carreau (avec limitation de la hauteur du bâtiment pour raison d'affaissements miniers toujours possibles et dont j'ai pu être témoin -5 mètres dans le jardin voisin du chef porrion et un léger mouvement de mon logement avec bascule de deux meubles !!)
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4271
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede SALVAT » Ven 3 Aoû 2018 14:47

Trois listes se présenteraient, selon la VDN, pour le scrutin vraisemblablement organisé les 30 septembre et 7 octobre.

Fabienne Dupuis, la maire actuelle, a fait distribuer un tract sous le slogan « Unis pour Oignies », et insiste sur la démarche participative,. « Sans étiquette politique mais de gauche, sa liste regroupe des citoyens de tous âges et de tous horizons. »

Jean Marc DESPREZ avec sa liste « La force citoyenne » compte, en plus de dix des treize élus démissionnaires, deux communistes : Jean-Claude Szrama, sortant et Antoine Estager, un jeune infirmier qui a déjà été élu à Annœullin.

Du côté du Rassemblement National, la section oigninoise est également en pleine préparation de la prochaine échéance électorale. « Le programme d’action est prêt et on continue de travailler au montage de la liste, on peaufine », explique François Vial, vraisemblablement future tête de la liste RN « qui ne se limite pas à ma personne », précise-t-il. Quant au premier tract, « il est prêt », « on suit notre propre tempo et non celui dicté par les autres candidats »

Donc le PCF a rallié non pas la liste de la maire sortante mais celle de son compétiteur, signe qu'il a fait son calcul de probabilité de victoire de J-M DESPREZ : 2 élus...il y aurait progrès et sans doute un adjoint à la clé

La maire sortante ne semble pas avoir l'appui du PS. De toute façon, je ne la croyais pas favorite.
Bertrand SALVAT

SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4271
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede ploumploum » Ven 14 Sep 2018 20:21

Les trois 3 listes évoquées précédemment sont les seules à se présenter :

- liste de Fabienne Dupuis (DVG), maire depuis l'automne 2017

- liste de Jean-Marc Desprez (DVG-PS + présence du PCF), ex-adjoint.

- liste de François Vial (RN)

http://lavdn.lavoixdunord.fr/449442/art ... -septembre
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14416
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede ploumploum » Dim 30 Sep 2018 18:53

Résultats du 1er tour :

Votants : 3352
Exprimés : 3290

Liste "Unis pour Oignies" de la maire sortante F.Dupuis (DVG): 1422 voix / 43,22 %
Liste "La Force Citoyenne" de J-M Desprez (DVG-PS-PCF) : 1014 voix / 30,82 %
Liste "Oignies Bleu Marine" de François Vial (RN): 854 voix / 25,96 %

https://twitter.com/CelineDebette/statu ... 7223228416

La maire sortante inflige un quasi-KO aux "putschistes" et le PCF a, semble t-il, misé sur le mauvais cheval...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14416
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede SALVAT » Dim 30 Sep 2018 19:07

oui la maire sortante a réussi son pari.mais celui que je voyais comme probable vainqueur a mal agi : il s'est servi des fichiers du CCAS dont il avait la charge en tant qu''adjoint pour contacter directement des électeurs
Une plainte a été déposée et l'information a circulé, ce qui ne l'a pas aidé.
Le TA pourrait être saisi et vraisemblablement il inclinera face à cette irrégularité pour l'annulation du scrutin,
Par ailleurs, l'intéressé pourrait être, dans une autre instance judiciaire, lourdement condamné.
Décidément il y a un clan politique d'incorrigibles dans le Pas-de-Calais !!! Aucune leçon n'a été tirée de pratiques antérieures lourdement condamnées par les électeurs.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4271
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede pmf » Dim 30 Sep 2018 19:49

Cher Bertrand,
Tu t'es brillamment trompé dans ta prévision et cela ne doit guère t'agréer puisque tu nous indiques que ton préfèré a osé utiliser le fichier du Centre Communal d'Action Sociale pour sa campagne. Quel malotru !
Je postule que cet usage indélicat d'un fichier municipal et public n'a pas eu grande influence dans le résultat du scrutin de ce jour car, et tu le sais, les personnes qui s'adressent aux CCAS sont pour la plupart des abstentionnistes car elles ont des préoccupations prégnantes, notamment celle de survivre, et cela occupe leur esprit hors de toute autre considération.
Venons en à la politique à Oignies : la Fédération du Parti Socialiste du Pas de Calais doit se satisfaire du résultat du Premier Tour car, à travers le Maire Adjoint dissident, c'est, entre autres, Jean-Pierre Corbisez, Sénateur RDSE et ex Maire PS de Oignies, qui boit la bouillon et il est assaisonné à quel sauce, qu'en penses-tu.
Quant à une annulation du scrutin pour utilisation de fichier municipal par le battu du Premier Tour, ce serait pour le moins inconvenant car il est un principe toujours en vigueur en droit selon lequel " nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes ".
Un enseignement politique de ce Premier Tour est que l'extrême droite régresse et que la dissidence est sanctionnée quant elle ne repose pas sur des problemes de fond mais sur une ambition personnelle de pouvoir et peut être d'indemnité de mandat plus conséquente.
N'oublions cependant pas qu'il reste un second tour le 7 octobre 2018.
pmf
 
Messages: 1589
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede stephed » Dim 30 Sep 2018 20:16

je partage la conclusion de pmf: on observe ici, comme dans d'autres communes précédemment, que lorsque la dissidence intervient peu après l'arrivée d'un nouveau maire, les électeurs sont souvent légitimistes voulant "donner sa chance au nouveau(e) avant de juger".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2374
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede SALVAT » Dim 30 Sep 2018 20:32

cher pmf,
je te vois réjoui de l'infirmation de ma prévision : je n'avais pas de "préféré" : j'ai essayé d'analyser et les électeurs ont disposé autrement.
La cote de CORBISEZ - un des arguments avancés - n'est plus ce qu'elle était.
L'ambition de DESPREZ est apparue insupportable : sa campagne contre le mode d'attribution de logements sociaux....s'est retournée contre lui : j'avais, dans un autre fil, narré une illustration de cette pratique dans une commune voisine....et la manière de la contourner qui m'avait à l'époque bien amusé tant elle avait prospéré dans des délais ultra rapides.
Se porter devant le TA : n'importe quel électeur le peut et l'intéressée qui s'est déjà adressée à la CNIL ira au bout de sa démarche tout comme un autre électeur peut le faire, fort de l'information qui s'est diffusée : aussi l'adage que tu m'opposes --et que je connais fort bien pour en avoir fait usage en justice administrative et dans une autre instance-- n'a pas sa place ici.

Un problème politique se pose : les colistiers savaient-ils ? Ont-ils tenté de freiner (en vain) leur leader ? La formation politique qui s'est alliée à lui peut-elle demeurer silencieuse, au risque de perdre une part de la confiance de ses adhérents et/ ou électeurs ? Avait-elle su ?
Je faisais référence aux réticences des "vieux du parti" attachés à une certaine éthique : ils ont été triplement bernés 1/ par l'accord de 1er tour 2/ par les pratiques de leur "tête de liste" imposée 3/ par son échec. Que feront-ils au second tour ?
Quant aux colistiers de DESPREZ, vont-ils demeurer tous muets ? Par souci de ne pas rompre l'unité de la liste ? Ils y perdront leur âme . On peut perdre une élection, si la bataille a été propre. S'il s'y ajoutent des pratiques condamnables, ils le porteront longtemps. Je plains les candidats ingénus emballés par DESPREZ !
Et les électeurs du 1er tour de DESPREZ seront-ils convaincus d'aller jusqu'au bout dans leur soutien ?

Voilà.
Bertrand SALVAT



Pour le second tour, la liste arrivée en tête l'emportera et on peut imaginer une dispersion des voix allées au 1er tour sur la liste DESPREZ qui pourrait diminuer de moitié
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4271
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle OIGNIES (62)

Messagede pmf » Dim 30 Sep 2018 21:38

De mes nombreuses observations de scrutins politiques, j'ai retiré un enseignement que les candidats devraient graver dans leur mémoire, c'est que les électeurs sont intelligents et qu'il ne faut pas leur faire prendre des vessies pour des lanternes.
Notre contributeur stephed l'écrit à sa maniere et je souscris à ses propos.
pmf
 
Messages: 1589
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Suivante

Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités