Page 1 sur 101

La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 18 Mar 2012 19:20
de ploumploum
J'ouvre ce sujet pour parler un peu de l'Espagne....

Mais en fait, l'objet véritable du message, c'est que le 25 mars les électeurs d'Andalousie sont appelés à renouveler le Parlement régional. A gauche depuis 30 ans (c'était le fief de Felipe Gonzalez), l'assemblée régionale, pourrait basculer à droite, provoquant une sévère défaite pour le PSOE, dans la continuité des législatives.

Résultats 2008 :
PSOE : 48,2 % et 56 sièges
PP : 38,6 % et 47 sièges
IU : 7,1 % et 6 sièges

Total : 109 sièges


Le dernier sondage donne :

PP : 47,3 % et 59 sièges
PSOE : 34,4 % et 41 sièges
IU : 8,8 % et 9 sièges


Au niveau national, les sondages montrent que malgré l'impopularité des mesures d'austérité et du gouvernement, le PP est crédité de 46 % contre 24-25 % pour le PSOE.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Ven 23 Mar 2012 20:10
de ploumploum
Les électeurs des Asturies sont également appelés à renouveler le Parlement régional, un an après le dernier scrutin. En 2011, le PSOE, au pouvoir depuis 1999, était arrivé en tête avec 39,92 %. Mais avec seulement 15 députés (sur 45 ) et contre 26 pour la droite, le parti avait perdu la présidence.
Le nouveau Président, Francisco Álvarez-Cascos (ancien secrétaire général du PP, il a quitté le parti, en 2009, qui lui a refusé l'investiture. Il fonda alors le FAC :Foro de Ciudadanos) a décidé de solliciter les électeurs, après le rejet du budget.

A noter que la nouvelle assemblée régionale durera 3 ans et deux mois, pour se conformer au renouvellement de 2015.

Résultats 2011 :
PSOE : 179619 voix soit 29,92 % et 15 sièges
FAC : 178031 voix soit 29,66 voix mais 16 sièges
PP : 119767 voix soit 19,95 %: 10 sièges
IU : 61703 voix et 10,28 % et 4 sièges

Participation : 66,89 %


Les sondages donnent un PSOE en tête :
PSOE : 32-33 % : 14-17 sièges
FAC : 22-23 % : 11-12 sièges
PP : 23 % : 11-13 sièges
IU : 12-13 % : 4-7 sièges
UPyD : 4-5 % : 1-2 sièges

C'est donc, pour l'instant, serré entre droite et gauche, le PSOE pourrait éventuellement récupérer la Présidence.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Sam 24 Mar 2012 21:04
de vudeloin
Le basculement de l'Andalousie à droite constituerait un évènement politique majeur, ploumploum, d'autant que le système Gonzalez y tenait quand même la vie politique depuis un certain temps...
Composée des provinces de Séville, Grenade, Cordoue, Cadix, Jaen, Huelva, Almeria et Malaga, l'Andalousie de Picasso et De Falla reste la seconde région la plus pauvre d'Espagne, malgré le développement réel lié à l'adhésion de l'Espagne à l'UE qui a fait de l'Andalousie un point de chute pour le tourisme de masse originaire d'Europe du Nord et l'une des productrices des fruits et légumes de contre saison qui alimentent nos marchés.
Lors des dernières élections législatives, rappelons le, le PP l'a emporté dans la plupart des provinces andalouses, à part celle de Séville, si je me souviens bien.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Sam 24 Mar 2012 23:17
de ploumploum
vudeloin a écrit:Le basculement de l'Andalousie à droite constituerait un évènement politique majeur, ploumploum, d'autant que le système Gonzalez y tenait quand même la vie politique depuis un certain temps...
Composée des provinces de Séville, Grenade, Cordoue, Cadix, Jaen, Huelva, Almeria et Malaga, l'Andalousie de Picasso et De Falla reste la seconde région la plus pauvre d'Espagne, malgré le développement réel lié à l'adhésion de l'Espagne à l'UE qui a fait de l'Andalousie un point de chute pour le tourisme de masse originaire d'Europe du Nord et l'une des productrices des fruits et légumes de contre saison qui alimentent nos marchés.
Lors des dernières élections législatives, rappelons le, le PP l'a emporté dans la plupart des provinces andalouses, à part celle de Séville, si je me souviens bien.


C'est surtout que c'est le dernier bastion du PSOE, d'ailleurs l'Express.fr résume assez bien le contexte de ce scrutin : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/andalousie-les-socialistes-espagnols-pourraient-perdre-leur-bastion_1097086.html

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 14:34
de ploumploum
Les données sur la participation à 14 heures indiquent que celle-ci sera inférieure vraisemblablement à 2008 pour l'Andalousie et à 2011 pour les Asturies : chute de 8 à 10 pts !

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 17:34
de ploumploum
Le recul de la participation s'accentue en Andalousie à 18 heures : 47 % contre 59,5 % en 2008 soit - 12,5 pts ! La défaite du PSOE se dessine. En 2008, dans le contexte des élections générales, la participation s'était élevée au final à 73,5 %.

Dans les Asturies, le recul est toujours de 8 pts (à 18 heures) par rapport à 2011.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 18:46
de vudeloin
Claro que la democracia espanola es enferma, ploumploum...
Baisse de douze points de la votation en Andalousie, ce n'est pas bon signe...
On verra au bout du bout ce que cela donne.
Attendons donc environ vingt et une heures heure de Paris.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 18:55
de ploumploum
vudeloin a écrit:Claro que la democracia espanola es enferma, ploumploum...
Baisse de douze points de la votation en Andalousie, ce n'est pas bon signe...
On verra au bout du bout ce que cela donne.
Attendons donc environ vingt et une heures heure de Paris.


C'est pas bon signe pour la démocratie et surtout pour le PSOE qui va peut être enregistrer un recul plus important que prévu...
A ce rythme, la participation pourrait ne pas atteindre les 60 % en Andalousie.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 19:07
de ploumploum
Un premier sondage sorti des urnes donnerait entre 52-55 sièges pour le PP, 45-48 sièges pour le PSOE et 8-10 sièges pour IU.
Le PP frôlerait ainsi la majorité absolue.

Re: La vie politique espagnole

MessagePosté: Dim 25 Mar 2012 19:15
de vudeloin
Un résultat qui ne traduirait pas une poussée à droite particulière, cependant, Ploumploum...