Page 1 sur 1

Election municipale partielle Quillebeuf sur Seine (Eure).

MessagePosté: Mer 17 Jan 2018 11:38
de pmf
La charmante commune de Quillebeuf sur Seine, fort célèbre en Normandie pour son bac maritime historique, verra se dérouler le 11 fevrier le premier tour d'une élection municipale partielle partielle puisque cinq sieges sur les quinze du conseil municipal seront a pourvoir à la suite de cinq demissions lesquelles, à ma connaissance, ne ressortent pas d'une contestation du Maire même si il est possible que une ou deux démissions aient eu pour origine des dissenssions avec l'exécutif municipal.
Quillebeuf sur Seine, commune de 931 habitants, a, pendant de nombreuses années, eu pour Maire et comme conseiller général le Sénateur Ladislas Poniatowski, giscardien devenu Les Républicains après avoir été UMP dès la creation de cette formation politique.
Ladislas Poniatowski, gentleman farmer, épris de chasse, homme fort sympathique au demeurant, avait été battu à la surprise générale avec sa liste lors des élections municipales de 2014 et ce par la liste de Alain Tessier lequel était alors membre du PS.
Ladislas Poniatowski, après cette défaite, avait réussi à conserver de peu en septembre 2014 son mandat de Sénateur en conduisant une liste de divers droite opposée à celle de Les Républicains et UDI du Sénateur sortant UDI Hervé Maurey, liste ayant obtenu deux sieges alors que la liste socialiste de Bruno Questel, désormais Député LREM, échouait pour 18 voix à battre Ladislas Poniatowski en raison de dissenssions à gauche.
La question à se poser ce jour est de savoir si deux listes de cinq candidats s'opposeront le 11 février, une de la Majorité municipale de Alain Tessier, présenté aujourd'hui comme sans étiquette, et une des soutiens de Ladislas Poniatowski.
Une question importante a été résolue en 2017, celle de la gratuité pour les Eurois du bac maritime de Quillebeuf sur Seine à Port Jérôme, fort utilisé par des Eurois pour se rendre au travail à Gravenchon et dans la Basse Seine.
Une autre question a été débattue en 2016 avec la proposition de Alain Tessier d'adhésion de la commune de Quillebeuf à la communauté de communes de Seine-Maritime Caux Maritime laquelle dispose d'un fort potentiel fiscal auquel de nombreux habitants de Quillebeuf contribuent de par leur activité professionnelle, notamment à la raffinerie Exxon que nous appelons encore Esso Gravenchon.

Re: Election municipale partielle Quillebeuf sur Seine (Eure).

MessagePosté: Ven 26 Jan 2018 18:47
de pmf
Un seule liste de cinq candidats sera présentée au choix des électeurs de Quillebeuf sur Seine le 11 février 2018 pour pourvoir les cinq sièges devenus vacants par suite de démissions de conseillers municipaux élus en 2014.
Dans mes écrits précédents, j'avais évoqué la possibilité que certaines de ces démissions aient eu pour origine des dissenssions avec le sémillant Maire, Alain Tessier, jeune septuagénaire encore en activité professionnelle assez importante de gérant d'une société de formation professionnelle et de conseil en ressources humaines et en organisation. L'article publié lundi 22 janvier dans la presse quotidienne regionale m'a ainsi appris que certaines des démissions s'expliquaient par des dissenssions avec un Maire jugé trop directif.
Alain Tessier a, en tout cas, réussi à susciter cinq candidatures de qualite, me semble-t-il, avec un ingénieur aéronautique de 55 ans, vraisemblablement en activité professionnelle chez Aircelle à Gonfreville l'Orcher ou à Pont Audemer, un Postier honoraire de 60 ans, une Secrétaire de Mairie de 61 ans, un Agent de Protection Rapprochée de 48 ans et un mécanicien d'entretien de 49 ans.
Ce quinté me paraît bien représentatif de la population de Quillebeuf sur Seine et personne n'a alors souhaité lui contester l'élection du 11 février. Il sera intéressant le 11 février de relever le taux de la participation que je prévois à hauteur de 40 pour cent, de savoir si le scrutin uninominal entraînera un différentiel de choix important entre les cinq candidats ce à quoi je ne crois pas et puis surtout ensuite ce qu'il adviendra en 2018 de la gestion de la commune de Quillebeuf, notamment la réalisation des projets structurants que Alain Tessier a énoncés lors de ses voeux pour 2018, adressée récemment à la population de Quillebeuf sur Seine, commune de l'Eure peu exposée à ce jour aux débordements de la Seine laquelle est d'ailleurs à la fois l'artère nourricière de la commune et sa veine cave.

Re: Election municipale partielle Quillebeuf sur Seine (Eure).

MessagePosté: Mer 7 Fév 2018 18:27
de pmf
Un article du quotidien Paris Normandie m'a appris que Alain Tessier, Maire de Quillebeuf sur Seine, se réclame désormais de La République en Marche ce qui ne me surprend pas outre mesure en raison de son appartenance au courant de pensée Social-Démocrate quand il etait encore adhérent du Parti Socialiste.
L'article de presse, que j'ai lu avec intérêt car il est bien rédigé et bien documenté, insiste sur le seul enjeu du scrutin du 11 février à savoir les cinq candidats de la liste soutenue par la Majorité Municipale obtiendront-ils les 25 pour cent des inscrits ce qui correspondrait à 160 voix pour un nombre d'inscrits d'environ 640 électeurs.
Ces intéressantes précisions apportées par l'article de presse me paraissent avoir été inspirées par Alain Tessier lequel aurait fait preuve de nouveau de son sens de la pédagogie et le titre de l'article m'a aussi permis de savoir que les habitants de Quillebeuf sur Seine s'appellent les Quilleboises et les Quillebois.
Un petit clin d'oeil à eux en leur demandant de ne pas prendre les candidats qui se présentent à leurs suffrages pour des quilles à abattre par le panachage en utilisant alors un crayon de bois.