Page 1 sur 1

Tensions municipales à Hérouvillette (Calvados).

MessagePosté: Jeu 9 Nov 2017 18:30
de pmf
Cette commune de 1 154 habitants du canton de Cabourg, située en bordure de la route de Caen à Cabourg en zone péri urbaine de l'agglomération caennaise, est de nouveau en proie à des tensions municipales.
Le Maire, élu en 2014 avec une Majorité de 11 élus, une opposition de 3 élus emmenée par le Maire de 2001 à 2014 et une élue tête d'une troisième liste d'étiquette divers comme les deux autres listes, avait démissionné en fin d'année 2016 pour raisons personnelles lesquelles n'étaient pas étrangères aux poursuites qui se profilaient à son encontre dans son activité de vendeur de véhicules d'occasion via des annonces sur un site spécialisé dans les petites annonces.
En début d'année 2017, le Conseil municipal, au sein duquel le Maire démissionnaire siégeait comme conseiller municipal, était appelé à élire lors d'une réunion de conseil très tendue un nouveau Maire. Or, c'est l'élue, seule de sa liste, qui était élue Maire. Cette élue, directrice honoraire de l'école de la commune, appartenait comme le Maire démissionnaire au conseil municipal de 2008 à 2014 présidé par le Maire battu avec sa liste en 2014.
Depuis cette séance de conseil municipal d'élection de nouveau Maire, l'enquête engagée à l'encontre de l'ex Maire a prospéré et 139 victimes de modifications substantielles de compteurs de voitures vendues se sont manifestées.
L'ex Maire a comparu par-devant le Tribunal de Grande Instance de Caen dans la dernière dizaine de septembre et le rendu public du jugement de première instance doit intervenir le 28 novembre. L'ex Maire avait indiqué que, au regard de ses difficultés judiciaires, il démissionnerait de son mandat de conseiller municipal mais au 8 novembre il n'avait pas mis cette intention à exécution.
Hier, 8 novembre, le Conseil municipal de Hérouvilette était convoqué en session ordinaire mais cette session a tourné court car les trois conseillers municipaux de la liste du Maire de 2008 a 2014 ont refusé de siéger en raison de l'absence de démission de l'ex Maire et ils ont quitté la salle de réunion à l'ouverture de la réunion de conseil municipal ce qui a obligé le Maire en exercice de constater une absence de quorum avec seulement six élus présents pour quinze élus au Tableau et en conséquence de renvoyer l'examen des affaires inscrites à l'ordre du jour d'une future session à convoquer par ses soins.
L'ex Maire, joint par la presse, a déclaré qu'il présenterait prochainement sa démission de son mandat de conseiller municipal.
Je conclurai en écrivant qu'il serait peut être souhaitable que les électeurs de Hérouvilette soient invités à élire un nouveau conseil municipal afin d'éviter une situation quelque peu atypique au regard des résultats des élections de 2014.


https://www.ouest-france.fr/normandie/h ... on-5367481