Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede ploumploum » Mar 26 Juin 2018 10:35

Jean-Michel Batailler, conseiller municipal d'opposition au Mans et conseiller départemental de la Sarthe (Le Mans-3), quitte le parti.
L'autoritarisme de Wauquiez est pointé du doigt.
https://actu.fr/pays-de-la-loire/mans_7 ... 69519.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14564
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede Nico » Jeu 5 Juil 2018 17:32

Yvan Hutchinson, conseiller régional des Hauts-de-France, maire de Prémesques annonce qu'il quitte Les Républicains.

Il rejoint Agir, la droite constructive.

https://twitter.com/yvanhutch/status/10 ... 6094128128
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3345
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede SALVAT » Jeu 12 Juil 2018 17:12

Et dans l'Yonne ?

LR est très partagé :

Le Président du CD, Patrick GENDRAUD, « juppéiste », trouve Laurent WAUQUIEZ « beaucoup trop clivant ». "La ligne fixée par Laurent Wauquiez ne me convainc pas vraiment. "

Henri DE RAINCOURT (Ex-sénateur de l'Yonne et ex-ministre de droite), comme Guillaume LARRIVE député et Marie-Louise FORT maire de Sens soutiennent Laurent WAUQUIEZ

Valérie LEUGER-DORANGE (Conseillère départementale LR de l'Yonne) a d’ores et déjà pris ses distances par rapport à Laurent Wauquiez. Le 24 juin, elle et Clarisse QUENTIN, conseillère départementale LR et adjointe au maire de Sens, sont devenues référentes départementales de Libres ! « mouvement d’idées » fondé par Valérie PECRESSE… au sein même du parti LR.

source : l'Yonne Républicaine

Une faiblesse accrue de LR au niveau départemental...
L'appui de l'ancien sénateur de RAINCOURT ne va pas aider le député LARRIVE et la maire de Sens, Marie-Odile FORT ..qui, face à une UDI qui supplantait LR (cf. sénatoriales partielles), vont devoir limiter les dégâts et n'avaient pas particulièrement besoin de la demi-défection des 2 conseillères départementales...

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4288
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede SALVAT » Mar 7 Aoû 2018 13:56

Vers un combat Sébastien HUYGHE/ Marc-Philippe DAUBRESSE pour conduire LR dans le Nord

1-Début juillet, Sébastien Huyghe écrit aux militants « Sur la suggestion de Laurent Wauquiez, et à l'appel de nombreux militants des Républicains de notre département, j'ai décidé de présenter ma candidature ».
Ses arguments : "dernier député LR du Nord », son parcours à droite ainsi que sa volonté d’incarner « le rassemblement et le renouveau »,.....« J’ai autour de moi les représentants des différentes sensibilités ( Jacques Legendre, pro-Juppé et Thierry Lazaro, pro-Copé, mais aussi proche de François Fillon et lui-même Sarkozyste canal historique."

2-Marc-Philippe Daubresse, déjà président de l’UMP Nord de 2010 à 2015. « Je prendrai ma décision fin août », sénateur, âgé de 65 ans,
ses arguments : selon un cliché bien connu, un appel de plusieurs cadres du parti (Brigitte Lherbier, Fréderic Nihous, Régis Cauche...) auquel on ne saurait résister ! Et, «pour les échéances à venir il faut un homme qui a du métier, qui a le sens du collectif. Or je n’ai pas le sentiment que ce serait le cas avec Sébastien »

3-"la bataille d'idées" !
--de haut niveau : S. HUYGHE ne résidera plus en permanence sur place : sa récente épousée, Valérie DEBORD, est élue du Grand Est....Se souciant, sans doute, de leurs relations conjugales, les tenant du grand démocrate chrétien M-Philippe DAUBRESSE, concluent que, pour être bon époux, S. HUYGHE ne pourra être 24h/24h dans le Nord ! alors que le mandat requiert une présence permanente !

4-la vraisemblable motivation de Marc-Philippe DAUBRESSE ...très "idéologique" !
A la tête de la fédération du Nord, le sénateur souhaiterait aussi pouvoir peser sur les investitures pour les européennes. Or Brigitte Astruc, épouse de Marc-Philippe Daubresse, adjointe à Lambersart, vice-présidente du Département après avoir été son assistante parlementaire, pourrait y être candidate. Quel bon époux !

Après Lazaro-Daubresse, Daubresse-Darmanin, la droite nordiste semble ne pas devoir faire l’économie d’un nouvel affrontement au sommet... avec DAUBRESSE en facteur commun !

source : VdN de ce jour
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4288
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede ploumploum » Dim 2 Sep 2018 21:43

Caroline Cayeux (70 ans en novembre), maire de Beauvais depuis 2001 et ancienne sénatrice de l'Oise (2011-2017), n'est plus membre de LR.

L'ex filloniste ne s'interdit pas d'intégrer des macronistes dans sa liste pour les municipales de 2020.

http://www.leparisien.fr/oise-60/beauva ... 873431.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14564
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede pmf » Jeu 20 Sep 2018 16:54

La campagne interne pour l'élection à la Présidence de la Fédération de Seine-Maritime de Les Républicains entre dans sa phase très active avec la venue mercredi 26 septembre à Bois Guillaume de Bruno Retailleau pour soutenir Agnès Canayer, Sénatrice de Seine-Maritime et conseillère municipale du Havre.
Agnès Canayer concourre à cette élection interne face à Françoise Guégot, Secrétaire sortante de la Fédération Départementale, Vice-Présidente du Conseil Régional de Normandie en charge de l'Enseignement Supérieur, ex Députée de la Deuxième circonscription de Seine-Maritime, battue en 2017 par une candidate de La Republique en Marche, et ex Maire de Mont Saint Aignan battue en 2008 par la liste du Conseiller général socialiste lequel deviendra en 2012 Député suppléant de la Première circonscription puis Député en titre après la nomination de Valérie Fourneyron comme Ministre des Sports en 2012. Précisons que la droite a reconquis Mont Saint Aignan en 2014 et repris le canton en 2015.
Un troisième candidat concourre dans le scrutin interne. Il s'agit du jeune et ambitieux Charles d'Anjou, conseiller municipal d'opposition de Yvetot et candidat en 2017 à l'élection législative de la Dixième circonscription de Seine-Maritime.
Madame Françoise Guégot soutient activement Laurent Wauquiez et a des responsabilités à la Direction de Les Républicains.
Cette compétition interne devrait être passionnante et indécise entre une Rouennaise et une Havraise et quand on connait la rivalité entre les deux villes aux plans de prééminences administrative, universitaire, sportive, portuaire, le débat et la compétition entre les deux candidates promet du spectacle pour les observateurs, dont je suis..
Le candidat Charles d'Anjou me paraît être là pour défendre ses intérêts de carrière politique et peut être pense-t-il être un faiseur de reine.
Antoine Rufenacht, figure tutélaire de Les Républicains en Seine-Maritime et ex Président de la Fédération Départementale, devrait prendre position pour la Havraise Agnès Canayer qui est la fille de Agathe Cahierre, Premier Adjointe au Maire du Havre jusqu'en 2014 et personnalité politique très respectée dans tout le monde politique Seinomarin et par votre contributeur.
Je suivrai cette campagne avec intérêt, même si, de par mon positionnement politique, je ne fais bien entendu pas partie du corps électoral de ce scrutin interne à Les Républicains.
pmf
 
Messages: 1647
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede pop03 » Ven 21 Sep 2018 22:57

LR ne compteraient plus qu'environ 125 000 adhérents à jour de cotisation au 13 septembre. Ils étaient 235 000 adhérents en décembre 2017 et 238 000 en décembre 2015.
L’Ile-de-France est particulièrement touchée comme les Yvelines et les Hauts-de-Seine. Les Alpes-Maritimes sont désormais la première fédération.
https://www.lopinion.fr/edition/politiq ... res-162622
pop03
 
Messages: 1486
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede Nico » Sam 22 Sep 2018 08:47

pop03 a écrit:LR ne compteraient plus qu'environ 125 000 adhérents à jour de cotisation au 13 septembre. Ils étaient 235 000 adhérents en décembre 2017 et 238 000 en décembre 2015.
L’Ile-de-France est particulièrement touchée comme les Yvelines et les Hauts-de-Seine. Les Alpes-Maritimes sont désormais la première fédération.
https://www.lopinion.fr/edition/politiq ... res-162622


La fédération LR des Alpes-Maritimes est d'ailleurs la seule fédération à voir son nombre d'adhérents progresser, bien que très faiblement, par rapport aux derniers chiffres de décembre 2015. Elle est passée de 10.491 adhérents à 10.620 (+1,2%).

Ailleurs, la chute est brutale :
- Nord : De 5.000 à 2.120 (-57,6%)
- Paris : De 17.000 à 6.099 (-64,1%)
- Gironde : De 5.604 à 2.039 (-63,6%)
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3345
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede ploumploum » Ven 28 Sep 2018 12:23

Deux départs d'élus départementaux :

- Philippe Mignonet, adjoint au maire de Calais et conseiller départemental du canton de Calais-3
http://www.lavoixdunord.fr/457900/artic ... publicains

- Thibaut Guignard, maire de Plœuc-L'Hermitage et 1er vice-président du Conseil départemental des Côtes-d'Armor (canton de Plaintel)
https://www.ouest-france.fr/bretagne/co ... ns-5990852
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14564
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie interne de l'UMP/Les Républicains

Messagede pmf » Sam 6 Oct 2018 10:58

Les élections des responsables de Les Républicains dans les Fédérations de Seine-Maritime et de l'Eure continuent de susciter mon intérêt, et en même temps, le en même temps est approprié, mon amusement, voire mon hilarité, car les Compagnons font preuve de beaucoup d'imagination au milieu de nons-dits qui surpassent en ce moment très largement ceux régnant au Parti Socialiste.

En Seine-Maritime, oû je rappellerai que plane au dessus de ces élections la silhouette très élancée d'Edouard Philippe, la vigie et le phare du Havre, je vous ai exposé les candidatures à la Présidence de la Fédération, élection pour laquelle je mise sur le succès de la Sénatrice Agnès Canayer, par ailleurs Conseillère municipale du Havre, même si Edouard Philippe et son très fidèle Luc Lemonnier, Maire du Havre, dont le début de mandat est fort réussi, ne figurent plus dans le corps électoral mais je pense qu'ils ont encore une forte influence sur ce scrutin.
Pour les élections des Délégués des dix circonscriptions législatives, si dans quatre circonscriptions, les 4eme, 5eme, 8eme et 9eme, seul un candida se présente, il y aura deux candidats dans chacune des six autres circonscriptions avec, dans la 1ere ciconscription, Rouen-Mont Saint Aignan, le Délégué sortant qui doit faire face à une Conseillère régionale et Conseillère municipale de Rouen, Médecin anesthésiste du CHRU de Rouen, et je table sur le succès de cette candidate et pas seulement par solidarité hospitalière.
Dans la 3ème, qui m'est chère pour y avoir milité très activement, le candidat Les Républicains des Législatives de 2017, lequel fut en son temps un des dirigeants des Jeunes Républicains et qui s'est inscrit au barreau de Rouen après avoir demissionné de son mandat de Maire Adjoint de Bernay dans l'Eure, est confronté à un candidat, dont je découvre le nom ce jour. Je n'ai pas d'opinion sur les chances de succès de ce candidat et m'en tiendrai au dynamisme souvent brouillon de Jonas Haddad pour considérer qu'il devrait l'emporter et continuer à me divertir avec ses formules à l'emporte pièce qui ne sont pas dénuées de pertinence.
Pour les autre circonscriptions, seule la 7 ème attire mon attention avec la candidature de l'ex Délégué de la 8 éme, qui fut celle de Edouard Philippe, lequel est Maire-Adjoint du Havre dans l'exécutif de Luc Lemonnier.
Pour l'Eure, j'écrirai une contribution distincte, qui sera assez longue, car la situation au sein de Les Républicains y est encore plus singulière puisque ce Département compte deux Ministres ayant transité de Les Républicains vers La République en Marche tout en restant extrêmement influents au sein de la Fédération de Les Républicains.
Dans l'ex Haure-Normandie, la vie interne de Les Républicains est un long fleuve bien turbulent sous le regard de la placide Seine.
pmf
 
Messages: 1647
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités