Politiquemania

La base de données de la vie politique française

L'UPR

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: L'UPR

Messagede MiniM » Jeu 6 Nov 2014 01:15

Eco92 a écrit:
leoloden a écrit:Ce parti n'est certainement pas une des plus grandes organisations politiques françaises, toutefois il réalise aux élections européennes un score comparable ou supérieur à celui du NPA ou de Corine Lepage par exemple. Son leader a été invité sur le plateau de Fréderic Taddei et de Laurent Ruquier.Je trouve étrange qu'il n'ait pas ou plus de fiche sur wikipedia, contrairement à des groupuscules eux totalement inconnus du plus grand nombre( Rassemblement des Citoyens pour la République, Parti du Plaisir, Corse Social Démocrate, Groupe Socialiste Internationaliste, Groupe Marxiste Internationaliste et je pourrais en citer d'autres)..


Ne mélangeons pas le mouvement UPR (qui a sa fiche, ne serait-ce parce qu'il a présenté régulièrement des candidats à des élections) et le leader Asselineau. Moi j'avais voté pour sa conservation récente vu la notoriété nouvelle (notamment els deux passages TV et l'histoire avec wiki) mais l'attitude insupportable de ses fans à joué contre lui.

Après la liste de parti que tu cite est présente dans la base, mais ça ne veut pas dire que c'est admissible. Il se peut simplement que personne ne les ai encore remarqué.


Notons que les "Pages à supprimer" de Wikipédia ne sont pas un vote, mais une "consultation", et, qu'en effet, le processus n'est pas automatique, mais humain et que donc, certains articles qui manquent de notoriété ne sont pas repérés (surtout dans des domaines où il y a assez peu de spécialistes) et donc jamais supprimés.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Sam 22 Jan 2011 00:16

Re: L'UPR

Messagede Ahmed G » Jeu 6 Nov 2014 01:24

Bonjour,
Il y a eu une fiche sur François Asselineau dans Wikipedia, mais elle a été supprimée dès que sa notoriété ait commencé à poindre sur la Toile. Ce n'est qu'un symptôme et la chose ne devrait pas avoir plus d'importance que cela, car mettre ce fait en avant ne reviendrait-il pas à faire passer au second plan le programme politique de l'UPR ? Ne serait-il pas dommage qu'il n'eût pour réputation que celle de l'homme qui n'a plus de fiche dans Wikipedia ?
A propos du programme politique, François Asselineau donne une conférence à Clermont-Ferrand, vendredi 7 novembre 2014 (voir le site de l'UPR pour les informations complémentaires), intitulée Le Jour d'après, fin du monde ou libération ? Il semble qu'il y synthétise les principaux point de son programme politique.
Ahmed G
 
Messages: 4
Inscription: Lun 3 Nov 2014 16:21

Re: L'UPR

Messagede Eco92 » Jeu 6 Nov 2014 09:53

Tout à fait, pour finir avant de revenir à l'UPR, c'est même quelque chose donc WP est très conscient et a un nom : la défense Pikachu.

"Le terme de jargon wikipédien dit « défense Pikachu » est utilisé pour décrire un faux argument pour défendre un article, qui consiste à comparer cet article à d'autres qui existent déjà sur Wikipédia et que celui qui a recours à la « défense Pikachu » juge d'un niveau analogue, voire inférieur. C'est de la fréquente référence en pareil cas aux articles touchant à Pikachu que provient cette expression consacrée.
Une telle défense part de l'idée que tous les articles déjà présents sur Wikipédia sont admissibles. Pourtant, certains de ces articles n'y ont peut-être pas leur place. Partant de ce constat, on ne peut donc pas s'appuyer sur leur existence pour légitimer d'autres articles.
Comparer un article à d'autres ne suffit pas. Il est important de dire ce que l'article en cause apporte à Wikipédia."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aide:Arguments_%C3%A0_%C3%A9viter_lors_d%27une_proc%C3%A9dure_de_suppression#.C2.AB_D.C3.A9fense_Pikachu_.C2.BB
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Re: L'UPR

Messagede jean24 » Jeu 6 Nov 2014 11:31

alamo a écrit:
MiniM a écrit:
alamo a écrit:ni, aujourd'hui, de page wikipedia en français le concernant (elle a curieusement été supprimée) alors que la page anglophone existe toujours. d'où une certaine polémique...


Curieusement? La page a été supprimée selon les règles de notoriété de Wikipédia en français (qui ne sont pas les mêmes que Wikipédia en anglais) et les fans d'Asselineau font une petite crise à chaque deux semaines, déçus que Wikipédia ne fasse pas leur pub.

Y'a il quelqu'un qui a entendu parler d'Asselineau de la part de quelqu'un d'autre que d'un membre de l'UPR?


n'exagérons rien, on a vu sa tête lors d'élections auxquelles il s'est présenté, du coup je connais son nom sans avoir jamais rencontré (ou alors incognito) un membre de l'UPR (pour autant qu'il y en ait d'ailleurs)

vu le nombre de fiches wikipedia existant sur des sujets à la con ou sur n'importe quel gugusse passé dans une émission de télé, la notion de notoriété selon le site peut se discuter.

Après, sans avoir de sympathie pour ce personnage dont j'avoue peu connaître les écrits ou déclarations, je ne vois pas en quoi être contre l'Euro, l'OTAN et l'UE serait "bizarre", ou plus farfelu que d'en être un exégète au vu des dégâts de l'Euro, des crimes de l'OTAN ou des résultats économiques de l'UE.

je suis allé voir le site de l'UPR, j'avoue ne connaitre aucun nom ni bobine de dirigeants, le "programme" ne présente aucun trait qui puisse l'assimiler à l'extrême droite, il y a sans doute des similitudes avec le parti anti-euro allemand (dont je ne me suis pas trop préoccupé non plus) ou avec Cheminade, et on se croirait tantôt chez NDA, tantôt chez Arlette Laguillier, avec quand même parfois un style littéraire assez kitsch.

pas de quoi l'ostraciser dans l'ensemble...

Je ne l'ai pas ostracisé mais j'ai simplement dis qu'il reprenait trois points du programme du FN (ce qui ne fait pas qu'il soit un extrémiste car DLF les a aussi et n'est pas d'extrême-droite à ce que je sache) mais pour mieux se faire entendre il ment (j'assume tout à fait ce terme de mensonges car c'en est un) en disant que le FN est pour ces trois choses.
On parlait de ce parti et sa stratégie repose sur ce mensonge pour se faire entendre, la ficelle est un peu grosse et face à Caron chez Ruquier, Asselineau a vite évité les questions se rapportant à ce mensonge comme si ça le gênait un peu !
Le programme du FN est souvent discuté et critiqué mais ils ont moins le mérite de savoir ce qu'ils veulent alors l'UPR devrait arrêter cette politique qui ne sert à rien. Ils ont le droit de dire qu'ils sont contre mais ça sert à quoi de mentir sur le FN ?! Tôt ou tard ça leur reviendra à la figure.

De plus il y'a un dernier mensonge : Asselineau a juré que Philippot venait à ses meetings, j'attends de voir les photos avant d'y croire.

Une autre remarque : l'UPR a eu un tout petit pouvoir de nuisance sur le FN, aux européennes dans la circonscription ouest, le score du FN + celui de l'UPR aurait permis à la liste FN d'avoir trois élus. Si ils avaient eu trois élus, la demande de démissions face à Mme Bergeron ne se serait pas forcément manifesté et cette eurodéputé aurait pu rester au FN (les premières motivations de sa demande de démission étaient la pour pouvoir donner le siège à Gilles Pennelle, le troisième candidat sur la liste) ce qui ne l'aurait pas envoyé chez Farage et aurait pu permettre au FN d'avoir son groupe.
Cette remarque reste cependant très théorique, je l'admet.
jean24
 
Messages: 519
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 13:05

Re: L'UPR

Messagede ploumploum » Jeu 6 Nov 2014 19:53

jean24 a écrit:Une autre remarque : l'UPR a eu un tout petit pouvoir de nuisance sur le FN, aux européennes dans la circonscription ouest, le score du FN + celui de l'UPR aurait permis à la liste FN d'avoir trois élus. Si ils avaient eu trois élus, la demande de démissions face à Mme Bergeron ne se serait pas forcément manifesté et cette eurodéputé aurait pu rester au FN (les premières motivations de sa demande de démission étaient la pour pouvoir donner le siège à Gilles Pennelle, le troisième candidat sur la liste) ce qui ne l'aurait pas envoyé chez Farage et aurait pu permettre au FN d'avoir son groupe.
Cette remarque reste cependant très théorique, je l'admet.



Pas de quoi fouetter un chat : il y a (eu) des mensonges plus graves et plus énormes. (Bygmalion, les déclarations du type "la crise est finie", "la reprise est là", "mon ennemi c'est la finance"...)

Concernant cette dernière remarque, (on entre dans la politique fiction), rien ne dit qu'avec Bergeron et/ou Gilles Pennelle, le FN aurait pu former un groupe au détriment de Farage. Dans tout les cas, il devait (et doit toujours) trouver au moins deux élus de deux pays différents.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: L'UPR

Messagede alamo » Jeu 6 Nov 2014 23:48

et rien ne dit que les électeurs de l'UPR se seraient reportés sur le FN.

attention aux additions de scores qui ont déjà joué souvent des tours aux sondeurs par le passé...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: L'UPR

Messagede Ahmed G » Sam 20 Déc 2014 02:06

jean24 a écrit:Il a aussi une doctrine assez bizarre : il est contre l'euro, l'OTAN et l'union-européenne. Jusque la rien de nouveau me direz-vous, le FN est contre tout ça aussi mais c'est justement ce point là où ils ne sont pas d'accord, ils jugent que MLP n'a jamais dit son opposition à ces trois choses !

jean24 a écrit:Je ne l'ai pas ostracisé mais j'ai simplement dis qu'il reprenait trois points du programme du FN (ce qui ne fait pas qu'il soit un extrémiste car DLF les a aussi et n'est pas d'extrême-droite à ce que je sache) mais pour mieux se faire entendre il ment (j'assume tout à fait ce terme de mensonges car c'en est un) en disant que le FN est pour ces trois choses.
On parlait de ce parti et sa stratégie repose sur ce mensonge pour se faire entendre, la ficelle est un peu grosse .


Après vérification, il me paraît inexact de dire que François Asselineau reprenne trois points du programme du FN, à savoir la sortie de l'UE, de l'euro et de l'Otan. Je le suivrais volontiers dans son raisonnement quand il dit que ces trois points ne figurent pas dans la profession de foi du FN, distribuée pendant les dernières élections, présidentielles puis européennes. En effet, si le FN donne parfois à entendre qu'il sortirait la France de l'UE et de l'euro, il ne l'écrit pas dans un document officiel qui ferait justement foi.
Raisonnement de notaire, peut-être, mais François Asselineau a raison de le faire observer, surtout que les déclarations des dirigeants du FN sur ces sujets sont parfois contradictoires, ce qui peut s'apparenter à un discours à la carte. L'UPR a recensé ces déclarations dans dossier instructif : https://www.upr.fr/dossiers-de-fond/fn- ... meme-leuro
Enfin, la chronologie atteste l'antériorité de la revendication de ces trois points par L'UPR. Ce parti a été fondé en 2007 et sa charte, inchangée depuis, est centrée sur cette thématique. A cette époque, le FN était cantonné à la dénonciation de l'immigrationnisme et des dérives politiciennes, nonobstant le fameux discours qu'Alain Soral aurait écrit pour Jean-Marie Le Pen, qui a amorcé le virage frontiste.
Ahmed G
 
Messages: 4
Inscription: Lun 3 Nov 2014 16:21

Re: L'UPR

Messagede TheoTessaUPR » Jeu 29 Jan 2015 12:13

Bonjour,
Je me permets d'intervenir et de proposer quelques points de réflexions :

- pour ce qui concerne la page wikipédia, j'ai personnellement trouvé honteux qu'autant de militants et sympatisants UPR se comportent de façon aussi débridée, à crier au loup et à refuser un débat sur lé nécessité ou non de cette page : pour preuve, leur manque de raison leur a valu cette "censure". Il faut toutefois admettre que, quand les pages étaient dispo, elles étaient très loin d'être neutre dans la présentation du mouvement, ou de celle de François Asselineau. Ce n'est, bien sur, que mon avis.

- pour ce qui est du positionnement dans l'éventail politique, l'UPR est classé par le Ministère de l'Intérieur comme "Divers". D'où peut-être une confusion parmi ceux qui y voient un peu de droite, un peu de gauche, un peu de tout, en fait. Il me semble par contre fondamental de mettre un holà sur ceux qui pourraient, un peu trop facilement, faire un parallèle avec le FN. Non, le programme de l'UPR ne s'assimile pas avec celui du FN. Si Marine Le Pen "parle" en effet de façon négative de l'OTAN, de l'UE ou de l'Euro, elle n'a jamais officialisé son souhait d'en sortir, à la différence de l'UPR. Alors certes, on pourrait dire que ça joue sur les mots, mais c'est justement pour cette raison qu'il faut être vigilant aux discours et à ce qu'ils véhiculent. Pour exemple, on ne note plus le nombre de fois où MLP se dit solidaire des ouvriers de telle ou telle usine qui s'apprête à fermer pour être délocalisée, elle promets que ca ne se passerait pas comme ça si jamais c'était elle aux commande.... Mais elle n'a jamais dénoncé l'impact des articles 32 et 63 du TFUE en la matière... elle n'a jamais invité les ouvriers lésés par ces délocalisations à se pencher sur l'impact de ces articles. Donc jouer sur l’émotionnel et l’électoralisme, pourquoi pas, mais les grandes lignes de l'UPR préfèrent (à mon sens, encore une fois) s'attaquer au concret.


En ma qualité de militant, je suis tout à fait ouvert à répondre aux questions que les internautes ici pourraient se poser sur l'UPR et ses objectifs, je reste également ouvert aux remarques et aux arguments adverses : mon but ici n'est pas de parler "au nom" de l'UPR mais bien d'alimenter le débat, et, qui sait, d'en sortir grandi.
TheoTessaUPR
 
Messages: 9
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 11:55
Localisation: Ile de France

Re: L'UPR

Messagede Marco35 » Jeu 29 Jan 2015 15:22

TheoTessaUPR a écrit:Si Marine Le Pen "parle" en effet de façon négative de l'OTAN, de l'UE ou de l'Euro, elle n'a jamais officialisé son souhait d'en sortir, à la différence de l'UPR.

Ah oui ? Et proposer un referendum pour la sortie de l'UE si celle ci ne souhaitait pas modifier les règles du jeu conformément au programme du FN cela veut dire quoi ?
Marco35
 
Messages: 764
Inscription: Sam 4 Mai 2013 18:36

Re: L'UPR

Messagede TheoTessaUPR » Jeu 29 Jan 2015 15:50

Bonjour Marco35,

Quand je parle de "l'officialisation" de ce souhait, je parle de sa déclaration de foi, en l’occurrence. Les déclarations médiatiques, qui que ce soit qui les font, varient beaucoup au gré du temps, on ne peut pas dire la même chose des déclarations de foi.
J'espère ne pas me tromper dans mon idée, mais la proposition de Marine Le Pen d'un référendum "rajoute" en quelques sortes un obstacle vers une sortie de l'UE (sans parler des autre sujets que sont l'euro et l'OTAN) : je m'explique :

- Si vous votez pour un parti donc l'objectif est cette sortie, le vote présente une action "directe", à moins bien entendu d'une trahison électorale où, une fois au pouvoir, le parti dirait "en fin de compte, non, on ne sort plus"...

- Si vous votez pour un parti qui propose, une fois en place, un référendum sur cette question, il faut déjà que le parti en question soit au pouvoir (premier obstacle), et de deux que le référendum ait une issue non seulement favorable mais acceptable par le parti au pouvoir (rappelez-vous de 2005) ce qui constitue un second obstacle, sans compter que, si le référendum ne passe pas, on aurait, en gros "gaché" notre vote initial pour ce parti plutôt que pour celui qui propose ce que j'appelais "l'action directe".

Je pense, de façon générale, que gouverner selon des résultats de référendum peut être une bonne idée (c'est un point de vue tout à fait personnel qui n'engage que moi), si le principe de référendum est respecté... On n'utilise quasiment plus ce moyen de donner une voix aux administrés. Mais pour le cas de la sortie de l'UE et du reste, étant donné que c'est un objectif politique concret, la voix de l'électorat pour les présidentielles prévaut à celle d'un référendum, comme je l'ai expliqué ci-dessus.
TheoTessaUPR
 
Messages: 9
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 11:55
Localisation: Ile de France

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité