Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Nombre d'adhérents des partis

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Eco92 » Dim 19 Juin 2016 22:37

Aucune idée, ça devait être lié au poids du "Mouvement région Savoie" à l'époque en effet. Il n'y avait sans doute pas les mêmes liens au Pays-Basque (j'imagine), je n'avais pas capté cette particularité.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Primaire à droite et au centre

Messagede Horace Babbington » Mer 19 Oct 2016 00:46

Quand Eco92 parle du soutien massif, c'est celui des 600 élus. (parlementaires, élus régionaux et départementaux et maires)

Quant "au chiffre mensonger", je rappelle deux choses :
- l'UDI revendiquait un corps électoral d'environ 23 000 personnes lors du vote portant sur la participation ou non à la primaire. Il y a eu plus de 9000 votants
- l'UDI est une confédération de 5 partis (FED , Gauche Moderne, Radicaux valoisiens, Nouveau Centre, Alliance Centriste), il convient donc de ne pas oublier les doubles adhésions.
Je ferme la parenthèse.


-Pour affirmer sans réserve qu'il s'agit d'un chiffre mensonger, je me suis basé sur le communiqué de presse de l'UDI qui revendiquait 29.000 adhérents comme corps de militants amenés à départager les candidats à la présidence de l'UDI à l'automne 2014, mais aussi sur le document fourni par l'UDI à la Commission Nationale des Comptes de Campagnes et du financement politique. Selon ce document public consultable par tous sur le site internet de la Commission, l'UDI déclarait pour l'année 2014 la somme de 156.420 euros de cotisations d'adhérents. Ce qui est incohérent avec le coût de l'adhésion UDI qui varie de 10 à 30 euros selon le type d'adhésion (10-jeunes, 20-classique,30-couple). Soit l'UDI s'est livrée à une dissimulation de ses revenus sur le poste de recette des cotisations, soit c'est bien le chiffre des adhérents qui est faux.

-Les doubles adhésions sont quasi-inexistantes pour des raisons de haines entre ces différentes micro-chapelles dont chacun saura se convaincre après une brève recherche sur un moteur de recherche sur le sujet. Le degré de haine entre Copé et Fillon était très haut en 2012 mais pourtant jamais cette inimitié mutuelle ne fut puissante au point de les amener devant la Justice alors qu'au Parti Radical Rama Yadé n'hésita pas à y aller contre Laurent Hénart. C'est un exemple parmi d'autres pour démontrer que la double adhésion ne peut être qu' hypothétique tant les discordes sont fortes au seins des chapelles et entres elles. D'ailleurs si vous pouvez citer un élu ou un responsable de fédération UDI qui aurait cette double appartenance, n'hésitez pas.
Dernière édition par ploumploum le Mer 19 Oct 2016 09:24, édité 1 fois.
Raison: Message déplacé.
Horace Babbington
 
Messages: 18
Inscription: Jeu 13 Oct 2016 21:39

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede ploumploum » Mer 19 Oct 2016 09:27

Quand je parle des doubles adhésions, je parle du fait d'adhérer à l'UDI via une de ses chapelles.

Financement 2014 - cotisations d'adhérents :

UDI : 156 400 euros

et au sein de ses chapelles :

Nouveau Centre : 87 559 euros
PRV : 182 866
FED : 106 210
Alliance Centriste : 10 305
Gauche Moderne : 3000

Total : 545 700 euros

On divise par 20 et hop cela fait à peu près 27 300 adhérents (il faut corriger ce total avec les adhésions jeunes (10 euros) et adhésions couples (30 euros) . Et cela colle avec le chiffre revendiqué par l'UDI en 2014.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Horace Babbington » Mer 19 Oct 2016 12:14

ploumploum a écrit:Quand je parle des doubles adhésions, je parle du fait d'adhérer à l'UDI via une de ses chapelles.

Financement 2014 - cotisations d'adhérents :

UDI : 156 400 euros

et au sein de ses chapelles :

Nouveau Centre : 87 559 euros
PRV : 182 866
FED : 106 210
Alliance Centriste : 10 305
Gauche Moderne : 3000

Total : 545 700 euros

On divise par 20 et hop cela fait à peu près 27 300 adhérents (il faut corriger ce total avec les adhésions jeunes (10 euros) et adhésions couples (30 euros) . Et cela colle avec le chiffre revendiqué par l'UDI en 2014.


L'addition du chiffre UDI + Nouveau Centre + Parti Radical-Socialiste + FED + Alliance Centriste + Gauche Moderne est effectivement égal à la somme de 546.360 euros.

Mais vous oubliez plusieurs éléments :

- L'adhésion à l'UDI via les chapelles n'est pas une option, c'est la règle. S'ils ne veulent pas être membre d'une chapelle mais être membres de l'UDI, ils doivent être "adhérents directs".

Les 156.420 euros seraient donc les cotisations des "adhérents directs" et correspondraient aux 9.763 "adhérents directs" revendiqués par l'UDI parmi ses 28.305 adhérents au total et au 1er tour. Les 18.542 autres viendraient des chapelles (communiqué de la CNAT de l'UDI).

Seulement 9763 adhérents directs à 10, 20 ou 30 euros (et en tenant compte de la sociologie de l'UDI où le nombre des jeunes est plus faible que dans d'autres partis car il s'agit d'un parti de notable dont la population "jeune" est constituée de leurs enfants) le compte n'y est pas justement. On est toujours très au dessus des 156.420 euros déclarés. Essayez toutes les équations à trois inconnues (crédibles) que vous voudrez et vous trouverez toujours des chiffres incohérents. La part des 20 euros étant forcément bien plus importante que celle des 30 euros qui est elle même écrasante par rapport aux 10 euros. Il n'y a pas une hypothèse réaliste qui ne soit pas proche des 200.000 euros.
Horace Babbington
 
Messages: 18
Inscription: Jeu 13 Oct 2016 21:39

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede ploumploum » Jeu 20 Oct 2016 21:12

Horace Babbington a écrit:
ploumploum a écrit:Quand je parle des doubles adhésions, je parle du fait d'adhérer à l'UDI via une de ses chapelles.

Financement 2014 - cotisations d'adhérents :

UDI : 156 400 euros

et au sein de ses chapelles :

Nouveau Centre : 87 559 euros
PRV : 182 866
FED : 106 210
Alliance Centriste : 10 305
Gauche Moderne : 3000

Total : 545 700 euros

On divise par 20 et hop cela fait à peu près 27 300 adhérents (il faut corriger ce total avec les adhésions jeunes (10 euros) et adhésions couples (30 euros) . Et cela colle avec le chiffre revendiqué par l'UDI en 2014.


L'addition du chiffre UDI + Nouveau Centre + Parti Radical-Socialiste + FED + Alliance Centriste + Gauche Moderne est effectivement égal à la somme de 546.360 euros.

Mais vous oubliez plusieurs éléments :

- L'adhésion à l'UDI via les chapelles n'est pas une option, c'est la règle. S'ils ne veulent pas être membre d'une chapelle mais être membres de l'UDI, ils doivent être "adhérents directs".

Les 156.420 euros seraient donc les cotisations des "adhérents directs" et correspondraient aux 9.763 "adhérents directs" revendiqués par l'UDI parmi ses 28.305 adhérents au total et au 1er tour. Les 18.542 autres viendraient des chapelles (communiqué de la CNAT de l'UDI).

Seulement 9763 adhérents directs à 10, 20 ou 30 euros (et en tenant compte de la sociologie de l'UDI où le nombre des jeunes est plus faible que dans d'autres partis car il s'agit d'un parti de notable dont la population "jeune" est constituée de leurs enfants) le compte n'y est pas justement. On est toujours très au dessus des 156.420 euros déclarés. Essayez toutes les équations à trois inconnues (crédibles) que vous voudrez et vous trouverez toujours des chiffres incohérents. La part des 20 euros étant forcément bien plus importante que celle des 30 euros qui est elle même écrasante par rapport aux 10 euros. Il n'y a pas une hypothèse réaliste qui ne soit pas proche des 200.000 euros.


Ok sauf que le corps électoral du Congrès de 2014 comprenait des adhérents de 2013 (adhésions effectuées ou renouvelées entre le 1er septembre 2013 et 13 juillet 2014). Du coup, il faut intégrer une partie des sommes de 2013 (193 500 euros en cotisations adhérents) et enlever une fraction de l'exercice de 2014. Reste à supposer que les renouvellements de 2014 se soient principalement faits au 1er semestre (pas illogique avec les municipales, européennes et annonce du retrait de Borloo en avril), et là ça marche.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Horace Babbington » Ven 21 Oct 2016 22:12

ploumploum a écrit:
Horace Babbington a écrit:
ploumploum a écrit:Quand je parle des doubles adhésions, je parle du fait d'adhérer à l'UDI via une de ses chapelles.

Financement 2014 - cotisations d'adhérents :

UDI : 156 400 euros

et au sein de ses chapelles :

Nouveau Centre : 87 559 euros
PRV : 182 866
FED : 106 210
Alliance Centriste : 10 305
Gauche Moderne : 3000

Total : 545 700 euros

On divise par 20 et hop cela fait à peu près 27 300 adhérents (il faut corriger ce total avec les adhésions jeunes (10 euros) et adhésions couples (30 euros) . Et cela colle avec le chiffre revendiqué par l'UDI en 2014.


L'addition du chiffre UDI + Nouveau Centre + Parti Radical-Socialiste + FED + Alliance Centriste + Gauche Moderne est effectivement égal à la somme de 546.360 euros.

Mais vous oubliez plusieurs éléments :

- L'adhésion à l'UDI via les chapelles n'est pas une option, c'est la règle. S'ils ne veulent pas être membre d'une chapelle mais être membres de l'UDI, ils doivent être "adhérents directs".

Les 156.420 euros seraient donc les cotisations des "adhérents directs" et correspondraient aux 9.763 "adhérents directs" revendiqués par l'UDI parmi ses 28.305 adhérents au total et au 1er tour. Les 18.542 autres viendraient des chapelles (communiqué de la CNAT de l'UDI).

Seulement 9763 adhérents directs à 10, 20 ou 30 euros (et en tenant compte de la sociologie de l'UDI où le nombre des jeunes est plus faible que dans d'autres partis car il s'agit d'un parti de notable dont la population "jeune" est constituée de leurs enfants) le compte n'y est pas justement. On est toujours très au dessus des 156.420 euros déclarés. Essayez toutes les équations à trois inconnues (crédibles) que vous voudrez et vous trouverez toujours des chiffres incohérents. La part des 20 euros étant forcément bien plus importante que celle des 30 euros qui est elle même écrasante par rapport aux 10 euros. Il n'y a pas une hypothèse réaliste qui ne soit pas proche des 200.000 euros.


Ok sauf que le corps électoral du Congrès de 2014 comprenait des adhérents de 2013 (adhésions effectuées ou renouvelées entre le 1er septembre 2013 et 13 juillet 2014). Du coup, il faut intégrer une partie des sommes de 2013 (193 500 euros en cotisations adhérents) et enlever une fraction de l'exercice de 2014. Reste à supposer que les renouvellements de 2014 se soient principalement faits au 1er semestre (pas illogique avec les municipales, européennes et annonce du retrait de Borloo en avril), et là ça marche.


Vous dites que l'UDI fonctionne sur la base de l'année scolaire et non celle de l'année civile en termes d'adhésions. Je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler d'un tel mode de fonctionnement dans aucun parti politique français.Au 1er janvier une nouvelle année appelle une nouvelle cotisation partout ailleurs. Comment avez-vous eu cette information? Source internes? Avez-vous des éléments à partager pour appuyer votre propos?
Horace Babbington
 
Messages: 18
Inscription: Jeu 13 Oct 2016 21:39

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede ploumploum » Ven 21 Oct 2016 22:31

Horace Babbington a écrit:
Vous dites que l'UDI fonctionne sur la base de l'année scolaire et non celle de l'année civile en termes d'adhésions. Je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler d'un tel mode de fonctionnement dans aucun parti politique français.Au 1er janvier une nouvelle année appelle une nouvelle cotisation partout ailleurs. Comment avez-vous eu cette information? Source internes? Avez-vous des éléments à partager pour appuyer votre propos?


C'est simple, il suffit de faire comme vous à savoir chercher les communiqués de la CNAT :
Extrait :
Une série de règles strictes a été adoptée quant au paiement des adhésions (chèques, cartes...). Le "corps électoral" sera constitué des "vrais adhérents" qui auront adhéré ou renouvelé leur adhésion entre le 1er septembre 2013 et le 13 juillet 2014, a encore précisé le sénateur, qui préside la commission nationale d'arbitrage et de transparence (CNAT)

http://federation16.parti-udi.fr/succes ... embre.html

Mais ce n'est pas exceptionnel puisque l'ex-UMP a fait de même lors du Congrès de 2014 (étaient électeurs les adhérents à jour de cotisation le 30 juin 2014)
http://www.lopinion.fr/29-aout-2014/a-l ... ents-15775
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Horace Babbington » Ven 21 Oct 2016 23:15

ploumploum a écrit:
Horace Babbington a écrit:
Vous dites que l'UDI fonctionne sur la base de l'année scolaire et non celle de l'année civile en termes d'adhésions. Je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler d'un tel mode de fonctionnement dans aucun parti politique français.Au 1er janvier une nouvelle année appelle une nouvelle cotisation partout ailleurs. Comment avez-vous eu cette information? Source internes? Avez-vous des éléments à partager pour appuyer votre propos?


C'est simple, il suffit de faire comme vous à savoir chercher les communiqués de la CNAT :
Extrait :
Une série de règles strictes a été adoptée quant au paiement des adhésions (chèques, cartes...). Le "corps électoral" sera constitué des "vrais adhérents" qui auront adhéré ou renouvelé leur adhésion entre le 1er septembre 2013 et le 13 juillet 2014, a encore précisé le sénateur, qui préside la commission nationale d'arbitrage et de transparence (CNAT)

http://federation16.parti-udi.fr/succes ... embre.html

Mais ce n'est pas exceptionnel puisque l'ex-UMP a fait de même lors du Congrès de 2014 (étaient électeurs les adhérents à jour de cotisation le 30 juin 2014)
http://www.lopinion.fr/29-aout-2014/a-l ... ents-15775


OK donc ce n'est pas un fonctionnement habituel, c'est une manière d'augmenter le corps électoral de manière artificielle et le fait que "les Républicains" (le terme de "l'ex-UMP" masque mal une hostilité, d'ailleurs il n'est plus beaucoup utilisé) se soient abaissés à suivre cet exemple n'est pas glorieux.
Cela dit s'agissant de l'UDI ce dernier élément clôt le débat par une impossibilité de connaitre le nombre réel d'UDI en 2014.
Horace Babbington
 
Messages: 18
Inscription: Jeu 13 Oct 2016 21:39

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede MiniM » Sam 22 Oct 2016 07:30

Horace Babbington a écrit:
ploumploum a écrit:
Horace Babbington a écrit:
Vous dites que l'UDI fonctionne sur la base de l'année scolaire et non celle de l'année civile en termes d'adhésions. Je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler d'un tel mode de fonctionnement dans aucun parti politique français.Au 1er janvier une nouvelle année appelle une nouvelle cotisation partout ailleurs. Comment avez-vous eu cette information? Source internes? Avez-vous des éléments à partager pour appuyer votre propos?


C'est simple, il suffit de faire comme vous à savoir chercher les communiqués de la CNAT :
Extrait :
Une série de règles strictes a été adoptée quant au paiement des adhésions (chèques, cartes...). Le "corps électoral" sera constitué des "vrais adhérents" qui auront adhéré ou renouvelé leur adhésion entre le 1er septembre 2013 et le 13 juillet 2014, a encore précisé le sénateur, qui préside la commission nationale d'arbitrage et de transparence (CNAT)

http://federation16.parti-udi.fr/succes ... embre.html

Mais ce n'est pas exceptionnel puisque l'ex-UMP a fait de même lors du Congrès de 2014 (étaient électeurs les adhérents à jour de cotisation le 30 juin 2014)
http://www.lopinion.fr/29-aout-2014/a-l ... ents-15775


OK donc ce n'est pas un fonctionnement habituel, c'est une manière d'augmenter le corps électoral de manière artificielle et le fait que "les Républicains" (le terme de "l'ex-UMP" masque mal une hostilité, d'ailleurs il n'est plus beaucoup utilisé) se soient abaissés à suivre cet exemple n'est pas glorieux.
Cela dit s'agissant de l'UDI ce dernier élément clôt le débat par une impossibilité de connaitre le nombre réel d'UDI en 2014.


Il n'y a rien d'inhabituel là-dedans.

Les personnes paient une carte de membre valide durant 1 an (365 jours). Donc, si j'adhère aujourd'hui (22 octobre 2016), je suis membre jusqu'au 22 octobre 2017 et donc voter dans les élections internes de 2017 (jusqu'au 22 octobre 2017), même si j'ai payé en 2016.

Je ne vois ce qui est irrégulier dans cette situation.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Stéphane » Sam 22 Oct 2016 09:28

Horace Babbington a écrit:
ploumploum a écrit:
Horace Babbington a écrit:
Vous dites que l'UDI fonctionne sur la base de l'année scolaire et non celle de l'année civile en termes d'adhésions. Je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler d'un tel mode de fonctionnement dans aucun parti politique français.Au 1er janvier une nouvelle année appelle une nouvelle cotisation partout ailleurs. Comment avez-vous eu cette information? Source internes? Avez-vous des éléments à partager pour appuyer votre propos?


C'est simple, il suffit de faire comme vous à savoir chercher les communiqués de la CNAT :
Extrait :
Une série de règles strictes a été adoptée quant au paiement des adhésions (chèques, cartes...). Le "corps électoral" sera constitué des "vrais adhérents" qui auront adhéré ou renouvelé leur adhésion entre le 1er septembre 2013 et le 13 juillet 2014, a encore précisé le sénateur, qui préside la commission nationale d'arbitrage et de transparence (CNAT)

http://federation16.parti-udi.fr/succes ... embre.html

Mais ce n'est pas exceptionnel puisque l'ex-UMP a fait de même lors du Congrès de 2014 (étaient électeurs les adhérents à jour de cotisation le 30 juin 2014)
http://www.lopinion.fr/29-aout-2014/a-l ... ents-15775


OK donc ce n'est pas un fonctionnement habituel, c'est une manière d'augmenter le corps électoral de manière artificielle et le fait que "les Républicains" (le terme de "l'ex-UMP" masque mal une hostilité, d'ailleurs il n'est plus beaucoup utilisé) se soient abaissés à suivre cet exemple n'est pas glorieux.
Cela dit s'agissant de l'UDI ce dernier élément clôt le débat par une impossibilité de connaitre le nombre réel d'UDI en 2014.

??? En 2014, il s'agissait bien de l'UMP, le terme "ex-UMP" est donc parfaitement approprié.
Stéphane
 
Messages: 487
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:08
Localisation: Villeneuve lez Avignon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités