Politiquemania

La base de données de la vie politique française

En Marche ! / La République en marche.

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede stephed » Lun 8 Jan 2018 13:54

Une polémique a eu lieu ces derniers jours au sujet du nouveau porte parole de LREM Rayan Nezzar. En effet, plusieurs internautes ayant exhumé des propos injurieux ("Pute", "fiotte", "pouffiasse", "couilles molles) que l'intéréssé a tenu depuis 2013 au sujet de propos de personnalités (Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse).


Le Délégué général Christophe Castaner a minimisé ces propos injurieux évoquant "son vocabulaire de jeune de Montreuil le rattrape".

http://lelab.europe1.fr/pour-christophe ... il-3540149

Une réponse "ambiguë" qui a déjà suscité la colère du maire de la ville Patrice Bessac (PCF) qui traite le secrétaire d'état de "Narwalow" et dénonce des propos "indignes, méprisants et la preuve d'une méconnaissance profonde de notre ville et de ses habitants". Il réclame des "excuses publiques" au "délégué général et au gouvernement".

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08 ... _23327081/

Le Député de la circonscription de Montreuil Alexis Corbiere (FI) a aussi dénoncé ce "mépris de classe envers les habitants de Montreuil qui ne sont pas des gens insultants et grossiers comme son porte parole" tandis que le président du département Stéphane Troussel (PS) évoque sur twitter le "kéké de Forcalquier qui ferait mieux de la boucler et nous foutre la paix".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2243
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede stephed » Lun 8 Jan 2018 20:58

stephed a écrit:Une polémique a eu lieu ces derniers jours au sujet du nouveau porte parole de LREM Rayan Nezzar. En effet, plusieurs internautes ayant exhumé des propos injurieux ("Pute", "fiotte", "pouffiasse", "couilles molles) que l'intéréssé a tenu depuis 2013 au sujet de propos de personnalités (Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse).


Le Délégué général Christophe Castaner a minimisé ces propos injurieux évoquant "son vocabulaire de jeune de Montreuil le rattrape".

http://lelab.europe1.fr/pour-christophe ... il-3540149

Une réponse "ambiguë" qui a déjà suscité la colère du maire de la ville Patrice Bessac (PCF) qui traite le secrétaire d'état de "Narwalow" et dénonce des propos "indignes, méprisants et la preuve d'une méconnaissance profonde de notre ville et de ses habitants". Il réclame des "excuses publiques" au "délégué général et au gouvernement".

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08 ... _23327081/



Christophe Castaner (REM) qui a répondu au maire de Montreuil sur twitter " Pour n’avoir jamais eu l’occasion de m’exprimer sur Montreuil, j’espère avoir l’occasion que vous puissiez m’y inviter et m’expliquer ce qu’est un narvalow (j’ai quand même un doute sur le w)"
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2243
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede stephed » Mar 9 Jan 2018 09:46

stephed a écrit:Une polémique a eu lieu ces derniers jours au sujet du nouveau porte parole de LREM Rayan Nezzar. En effet, plusieurs internautes ayant exhumé des propos injurieux ("Pute", "fiotte", "pouffiasse", "couilles molles) que l'intéréssé a tenu depuis 2013 au sujet de propos de personnalités (Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse).




Épilogue de la polémique, le nouveau porte parole Rayan Nezzar à démissionné de ses fonctions (au bout de 5 jours) afin de " préserver notre mouvement, mais aussi mes proches" regrettant de "n’avoir pu montrer l’homme que je suis devenu par mon parcours, par mes valeurs et par mes engagements associatifs, politiques et sociaux".


http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2243
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede Christouille » Mar 9 Jan 2018 09:48

Un début de fronde dans le groupe parlementaire à l'Assemblée Nationale ?

http://lelab.europe1.fr/un-depute-lrem- ... tor=CS1-26

Des idées sur le nombre éventuel de députés pour rejoindre ce groupe ?
Christouille
 
Messages: 364
Inscription: Jeu 28 Fév 2013 23:13
Localisation: Maîche

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede Eco92 » Mar 9 Jan 2018 10:25

En réalité c'est assez logique, l'actuel énorme groupe n'a pas de possibilité de faire entendre une voix, les egos vont naturellement se faire entendre et au delà de ça ça a une légitimité stratégique : LREM gagnerait un président de groupe par ex. Cela permettrait aussi de raccrocher à LREM les PRG qui siègent en non-inscrits, à Valls d'exister plus, etc.

Les quelques ex-EELV élargis à d'autres écolos-compatibles avaient aussi fait entendre leur volonté d'un groupe, François-Michel Lambert (porte parole de l'UDE) fait d'ailleurs souvent entendre sa voix en désaccord avec les décisions internes d'LREM. BOn avec Alauzet, Orphelin, Molac et Pompili ça fait cinq, il en manque.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4858
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede pmf » Mar 9 Jan 2018 10:42

La constitution d'un tel groupe me parait relever d'une certaine logique pour représenter au sein et à côté de la Majorité Parlementaire la sensibilité social-démocrate, radicale, républicaine de progrès et écologiste réaliste.
Un groupe de ce type existe au Sénat avec notamment parmi ses adhérents Ronan Dantec, Joël Labbé, Jean-Marc Gabouty, les sénateurs radicaux, ex valoisiens et ex Radicaux de Gauche.
pmf
 
Messages: 1460
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede Fabien » Mar 9 Jan 2018 10:50

pmf a écrit:La constitution d'un tel groupe me parait relever d'une certaine logique pour représenter au sein et à côté de la Majorité Parlementaire la sensibilité social-démocrate, radicale, républicaine de progrès et écologiste réaliste.
Un groupe de ce type existe au Sénat avec notamment parmi ses adhérents Ronan Dantec, Joël Labbé, Jean-Marc Gabouty, les sénateurs radicaux, ex valoisiens et ex Radicaux de Gauche.


C'est assez malin, un groupe ou un sous-groupe "de gauche" pour donner une image de pluralisme, mais qui évidemment votera le petit doigt sur la couture du pantalon les nombreux textes d'inspiration droitière du gouvernement. Bien entendu, cela ne fonctionnera qu'un temps, les gens finiront bien par se rendre compte qu'on ne peut pas être "de gauche" et soutenir un président qui mène une politique plus à droite que celle de Giscard.
Les macronistes "de gauche" m'évoquent furieusement les radicaux valoisiens et autres "sociaux démocrates" ralliés à l'UDF dans les années 70 par anti-communisme. Comme eux, ils ont clairement changé de camp, et la complaisance des médias dominants reprenant pour la plupart sans recul critique la posture macronienne du "en même temps" ne pourra éternellement le masquer.
Fabien
 
Messages: 1567
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede ploumploum » Mar 9 Jan 2018 11:58

stephed a écrit:Une polémique a eu lieu ces derniers jours au sujet du nouveau porte parole de LREM Rayan Nezzar. En effet, plusieurs internautes ayant exhumé des propos injurieux ("Pute", "fiotte", "pouffiasse", "couilles molles) que l'intéréssé a tenu depuis 2013 au sujet de propos de personnalités (Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse).


Le Délégué général Christophe Castaner a minimisé ces propos injurieux évoquant "son vocabulaire de jeune de Montreuil le rattrape".

http://lelab.europe1.fr/pour-christophe ... il-3540149

Une réponse "ambiguë" qui a déjà suscité la colère du maire de la ville Patrice Bessac (PCF) qui traite le secrétaire d'état de "Narwalow" et dénonce des propos "indignes, méprisants et la preuve d'une méconnaissance profonde de notre ville et de ses habitants". Il réclame des "excuses publiques" au "délégué général et au gouvernement".

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08 ... _23327081/

Le Député de la circonscription de Montreuil Alexis Corbiere (FI) a aussi dénoncé ce "mépris de classe envers les habitants de Montreuil qui ne sont pas des gens insultants et grossiers comme son porte parole" tandis que le président du département Stéphane Troussel (PS) évoque sur twitter le "kéké de Forcalquier qui ferait mieux de la boucler et nous foutre la paix".



Deux choses exceptionnelles dans l'affaire :
- la défense (en carton) de M.Pénicaud qui évoque "une erreur de jeunesse"
Problème l’intéressé a eu une formation dans le supérieur digne de l'élite républicaine. Au moment des faits, il était à ...l'ENA.
http://lelab.europe1.fr/rayan-nezzar-la ... ux-3539147

- une certaine incompétence chez REM pour vérifier (cf : les législatives) Si les internautes ont pu exhumer facilement de vieux tweets, c'est parce qu'il y en avait plein et pas seulement une dizaine. Sentant le vent du boulet venir, le désormais ex-porte- parole aurait effacé tardivement pas moins de 5000 tweets ! (d'autres sources évoquent environ 6700), soit environ 10 % de ses posts...

http://www.rtl.fr/actu/politique/ryan-n ... 7791743327
http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... emissionne
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede cevenol30 » Mer 10 Jan 2018 01:13

L'article sur la possibilité d'un groupe "LREM de gauche" indique toutefois, dans un ajout horodaté de 21h, que l'initiateur de l'idée, Jean-Michel Clément, a plutôt dans l'idée un sous-groupe dans le groupe, ce qui existe déjà. Cependant, Centre-Presse qui le citait maintient qu'il a dit voir comme inéluctable la création d'un groupe... la subtilité étant qu'il s'agit peut-être plus d'un constat que la pente naturelle y mène que d'un souhait de s'y lancer activement et rapidement.
Au crédit de ce constat d'inéluctabilité, l'existence de non-inscrits ex-PRG pouvant se rattacher au nouveau groupe est un élément, même si leur appartenance à un parti désormais fusionné avec les valoisiens et "parfaitement centriste" complique la chose (ouvrant la possibilité d'une entrée des ex-PRG au groupe LRCUI? certes, ça ne colle pas non plus).
Sur le clivage droite-gauche, l'arrivée de LREM a affaibli considérablement cette "ligne jaune" qui faisait qu'au PRG on était de gauche et au Modem post-2014, de droite. Ceci dit, même au sein de mouvements du centre penchant plutôt au centre-droit (radicaux, MRP, Modem 2007-2014), il y a eu des personnes et tendances de centre-gauche, souvent plus clairement de gauche au sens sociétal qu'économique. Donc la distinction "philosophique" droite/gauche existait même quand elle était brouillée électoralement par l'existence de mouvements à cheval sur la ligne. Sur le plan économique, ce n'est clairement pas la même "gauche" que la gauche radicale, c'est tout au plus du rocardisme en version molle (Valls, pas Hamon). Et quand en plus c'est une petite tendance noyée dans la masse, on ne voit plus rien...
Concrètement pour la situation actuelle, en plus ou en face des parlementaires, des ministres comme M. Schiappa ou N. Hulot viennent de la gauche, se situaient à gauche quand le clivage était plus fort (la première en étant adjointe d'un maire PS, le second en ayant été candidat à une primaire d'EELV et ayant déclaré avoir voté Mélenchon en 2012 et Hamon en 2017) et sont là pour poursuivre leurs combats sociétaux respectifs sur des postes correspondant à ce qu'ils faisaient dans "la société civile". Macron lui-même est d'ailleurs arrivé par la gauche de l'échiquier mais je ne dirais pas qu'il l'est encore...
Bref, il peut exister des "LREM tendance de gauche" comme il y eut des "MRP tendance de gauche" bien avant. Et certes, la différence peut sembler spécieuse vu de loin (après tout, la place exacte de la ligne de distinction entre gauche radicale et extrême gauche ou entre droite et extrême droite peut aussi, plus encore même, donner lieu à des débats parfois oiseux).
La politique menée concrètement l'est en bloc par le gouvernement et la majorité tenue normalement par les points essentiels du "contrat avec la Nation" de Macron (qui était le programme de LREM pour les législatives, avec engagement de voter les ordonnances sur le travail par exemple), la marge se situant plutôt dans les détails et autres revirements.

Deux choses exceptionnelles dans l'affaire :
- la défense (en carton) de M.Pénicaud qui évoque "une erreur de jeunesse"
Problème l’intéressé a eu une formation dans le supérieur digne de l'élite républicaine. Au moment des faits, il était à ...l'ENA.
http://lelab.europe1.fr/rayan-nezzar-la ... ux-3539147

A l'ENA, on est encore étudiant... donc jeune. Certes 22 ans et pas 18 comme disait Pénicaud mais reste à voir où on fixe la limite de la jeunesse: 25 ans comme pour le RSA? 26 comme pour les réductions "étudiant"? Un peu moins de 30 (barre variable d'ailleurs) comme dans les mouvements de jeunesse politiques?
Jeunesse oui donc pour moi, après cela n'interdit pas d'avoir de la tenue même en étant dans une école moins "grande" que ça.
- une certaine incompétence chez REM pour vérifier (cf : les législatives) Si les internautes ont pu exhumer facilement de vieux tweets, c'est parce qu'il y en avait plein et pas seulement une dizaine. Sentant le vent du boulet venir, le désormais ex-porte- parole aurait effacé tardivement pas moins de 5000 tweets ! (d'autres sources évoquent environ 6700), soit environ 10 % de ses posts...

http://www.rtl.fr/actu/politique/ryan-n ... 7791743327
http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... emissionne

Les vérifications peuvent se limiter à la première page Google... qui ne donne pas les vieux tweets.
cevenol30
 
Messages: 2567
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: En Marche ! / La République en marche.

Messagede stephed » Mer 10 Jan 2018 10:44

ploumploum a écrit:
stephed a écrit:Une polémique a eu lieu ces derniers jours au sujet du nouveau porte parole de LREM Rayan Nezzar. En effet, plusieurs internautes ayant exhumé des propos injurieux ("Pute", "fiotte", "pouffiasse", "couilles molles) que l'intéréssé a tenu depuis 2013 au sujet de propos de personnalités (Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse).


Le Délégué général Christophe Castaner a minimisé ces propos injurieux évoquant "son vocabulaire de jeune de Montreuil le rattrape".

http://lelab.europe1.fr/pour-christophe ... il-3540149

Une réponse "ambiguë" qui a déjà suscité la colère du maire de la ville Patrice Bessac (PCF) qui traite le secrétaire d'état de "Narwalow" et dénonce des propos "indignes, méprisants et la preuve d'une méconnaissance profonde de notre ville et de ses habitants". Il réclame des "excuses publiques" au "délégué général et au gouvernement".

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/08 ... _23327081/

Le Député de la circonscription de Montreuil Alexis Corbiere (FI) a aussi dénoncé ce "mépris de classe envers les habitants de Montreuil qui ne sont pas des gens insultants et grossiers comme son porte parole" tandis que le président du département Stéphane Troussel (PS) évoque sur twitter le "kéké de Forcalquier qui ferait mieux de la boucler et nous foutre la paix".



Deux choses exceptionnelles dans l'affaire :
- la défense (en carton) de M.Pénicaud qui évoque "une erreur de jeunesse"
Problème l’intéressé a eu une formation dans le supérieur digne de l'élite républicaine. Au moment des faits, il était à ...l'ENA.
http://lelab.europe1.fr/rayan-nezzar-la ... ux-3539147

- une certaine incompétence chez REM pour vérifier (cf : les législatives) Si les internautes ont pu exhumer facilement de vieux tweets, c'est parce qu'il y en avait plein et pas seulement une dizaine. Sentant le vent du boulet venir, le désormais ex-porte- parole aurait effacé tardivement pas moins de 5000 tweets ! (d'autres sources évoquent environ 6700), soit environ 10 % de ses posts...

http://www.rtl.fr/actu/politique/ryan-n ... 7791743327
http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... emissionne


Ce qui peut paraitre surprenant c'est que ces injures publiques n'aient pas porté préjudice à l’intéressé plus tôt dans sa carrière professionnelle (ENA et professeur aujourd'hui). Les membres du Jury de l'ENA ont visiblement plus de difficultés à utiliser les moteurs de recherche que certains internautes.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2243
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité