Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Nico » Mar 23 Oct 2012 23:35

Un nouvel adhérent à l'UDI en la personne du maire du 2° arrondissement de Lyon, Denis Broliquier. Il est un des acteurs de Lyon Divers Droite donc la majorité des membres a elle aussi décidé de rejoindre l'UDI.
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univ ... res-a-Lyon
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3302
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede anjou49 » Mer 24 Oct 2012 13:21

Dans la vidéo de présentation de UDI (http://www.dailymotion.com/video/xui0ot ... ?start=140),
les valeurs du parti sont incorporées avec les images des personnalités politiques-historiques. Certaines m'on fait sourire, en effet, la valeur de République avec Gambetta ou encore de la Nation avec Georges Clémenceau ou à la toute fin de la vidéo, l'image de Pierre Mendès France. Ces personnages étaient classés, dans leur époque, comme des individus de GAUCHE. C'est dire que UDI rassemble l'ensemble de la droite et de la gauche dans son sien cela me semble incongru.

Pour finir sur une touche d'humour, j'aime bien la présentation de la valeur de la MODERNITÉ, ils ont utilisé l'image de...Valéry Giscard d'Estaing :-))
anjou49
 
Messages: 917
Inscription: Ven 2 Sep 2011 14:07

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Jean-Philippe » Mer 24 Oct 2012 14:55

anjou49 a écrit:Pour finir sur une touche d'humour, j'aime bien la présentation de la valeur de la MODERNITÉ, ils ont utilisé l'image de...Valéry Giscard d'Estaing :-))


Heureusement que la photo date des années 70...
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8984
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede alamo » Mer 24 Oct 2012 20:33

Dugoin ou Servan-Schreiber, ça rappelle des souvenirs aussi...
rien que des self made men

le renouveau est en marche...
alamo
 
Messages: 2166
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede vudeloin » Mer 24 Oct 2012 22:30

Nico a écrit:Un nouvel adhérent à l'UDI en la personne du maire du 2° arrondissement de Lyon, Denis Broliquier. Il est un des acteurs de Lyon Divers Droite donc la majorité des membres a elle aussi décidé de rejoindre l'UDI.
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univ ... res-a-Lyon

Broliquier, c'est tout de même La Droite de MIllon, un pur produit d'une certaine droite lyonnaise qui, pendant la guerre, a quelque peu résisté à son envie de résister...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede VincentLP92 » Mar 30 Oct 2012 11:33


tampon politiquemania

Pour mémoire, Millon était à l'UDF, via le Parti Républicain (de Longuet et Madelin). L'UDF rassemblait toute la droite non-gaulliste, des libéraux au centre-droit. On parlait d'ailleurs à une époque de la confédération libéralo-centriste. L'UDI n'est que son avatar, jusque dans le nom.
Je ne crois pas à son existence dans la durée, mais ses composantes elles continueront longtemps d'exister, bien qu'en se recomposant en permanence comme elle le font depuis le début de la IIIe république. L'existence du centre-droit, tout comme sa division, sont des constantes de la vie politique française.

Par contre, je ne vois pas comment le Modem pourrait survivre. Il a essayé de tirer le centre-droit (déstructuré par la naissance de l'UMP et sa tentative d'OPA) vers un vrai centre, capable éventuellement de s'allier à la gauche, sur le modèle italien. Aujourd'hui, la gauche a gagné sans lui (ce qui est selon moi une erreur d'Hollande) et un centre-droit organisé recommence à exister. Je ne vois pas comment il va retrouver un espace politique si Borloo arrive à faire vivre (même a minima) l'UDI.
En dehors des quelques centristes de gauche, souvent au passé écolo, beaucoup d'ex-Modem finiront par réintégrer l'UDI qui grossira aussi des déçus de l'UMP sur les listes municipales. Je fait le pari que la droite se comptera (entre UDI et UMP) aux prochaines municipales dans la majorité des cas, voulant également profiter de la probable impopularité du gouvernement en place. Ce sera peut-être une chance pour la gauche.
VincentLP92
 
Messages: 130
Inscription: Lun 12 Sep 2011 16:00
Localisation: Nanterre (Hauts-de-Seine)
Messages : 2 (détails)

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede pba » Dim 4 Nov 2012 17:47

Assez d'accord avec vous Vincent, à ceci près que je ne suis pas si sûr que les ex-Modem rejoindront l'UDI en grand nombre :
-d'abord le Modem gardera des troupes (je prends l'exemple du 92)qui oscilleront aux municipales
-un grand nombre arrêtera la politique (ou l'ont déjà fait) étant soit très déçu, soit peu preneur des autres offres, soit ayant déjà donné dans l'UDF !
-ne restera donc pas tant que celà de départs vers l'UDI, si on n'oublie pas que certains (plus que vous semblez croire) deviendront (ou deviennent déjà) des "compagnons de route" du nouveau gouvernement (la gauche sera bien contente de les récupérer pour les municipales !!)
pba
 
Messages: 741
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede pierrot » Lun 5 Nov 2012 14:19


tampon politiquemania

vudeloin a écrit:Broliquier, c'est tout de même La Droite de Millon, un pur produit d'une certaine droite lyonnaise qui, pendant la guerre, a quelque peu résisté à son envie de résister...

Ce ralliement confirme donc que l'étiquette centriste accolée un peu trop hâtivement à la formation de Borloo par la plupart des journalistes ne décrit que partiellement sa réalité idéologique.
La formule de vudeloin, qu’il semble apprécié et qu'il utilise à chaque fois qu'il souhaite rappeler les racines du CNIP, visait probablement à souligner que le parti de Gilles Bourdouleix est membre fondateur de l'UDI élargissant son assise politique bien au-delà du centre-droit.

VincentLP92 a écrit:Pour mémoire, Millon était à l'UDF, via le Parti Républicain (de Longuet et Madelin).

On pourrait également évoquer Philippe de Villiers membre du PR et de l’UDF de 1985 à 1994 ou Yann Piat qui a rejoint l'UDF en quittant le FN en 1988. Vision large du centre-droit. On peut aussi rappeler que le Parti Républciain avait une filiation avec le CNIP via les Républicains Indépendants de Giscard. C'est d’ailleurs, à mon avis, un raccourci historique (que le principal intéressé a participé à construire) de considérer Giscard comme LE président centriste de la Vème République, fondateur DU grand parti centriste de la Vème, à savoir l'UDF.

VincentLP92 a écrit: Je fais le pari que la droite se comptera (entre UDI et UMP) aux prochaines municipales dans la majorité des cas, voulant également profiter de la probable impopularité du gouvernement en place. Ce sera peut-être une chance pour la gauche. ).

Denis Broliquier a déjà annoncé qu'il n'entendait pas participer aux primaires à droite pour les municipales 2014 à Lyon. Lesquelles primaires vont perdre une grosse part de leur signification.

Pour résumer, l'UDI rassemble la droite non UMP tout comme l'UDF rassemblait la droite non-gaulliste. Broliquier et ses troupes ne font que suivre l'attitude d'un JC Fromentin ou d'autres élus locaux Divers Droite devenus UDI qui s'étaient construits en s'autonomisant vis-à-vis de l’UMP.
Mais comme l'identité idéologique de l'UMP est aujourd'hui bien moins claire que celle du parti gaulliste des années 70 à 90, on risque d'assister à des allers-retours et des mouvements de vases communicants d'un parti à l'autre au fil des intérêts individuels liés aux investitures aux différentes séquences électorales et/ou du leadership de tel ou tel leader en prévision de 2017.
On va voir coexister 2 écuries présidentielles, sans présidentiable certain d'un côté ou de l'autre pour le moment ni réelle divergence idéologique. Peut-être que l'attitude face au FN marquera un clivage entre les deux partis, personnellement je suis loin d'en être sûr. On verra en 2014 et 2015 lors des élections locales, mais le clivage risque plutôt d’apparaître au sein des deux partis.
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Pullo » Lun 5 Nov 2012 21:43

VincentLP92 a écrit:Par contre, je ne vois pas comment le Modem pourrait survivre. Il a essayé de tirer le centre-droit (déstructuré par la naissance de l'UMP et sa tentative d'OPA) vers un vrai centre, capable éventuellement de s'allier à la gauche, sur le modèle italien. Aujourd'hui, la gauche a gagné sans lui (ce qui est selon moi une erreur d'Hollande) et un centre-droit organisé recommence à exister. Je ne vois pas comment il va retrouver un espace politique si Borloo arrive à faire vivre (même a minima) l'UDI.

Je ne pense pas qu'Hollande ait commis une erreur concernant le MODEM. C'est plutôt Bayrou qu'il faudrait blâmer, dans la mesure où, obsédé par son destin présidentiel, il a été incapable de fidéliser les 6,5 millions d'électeurs qu'il avait eu au premier tour de la présidentielle de 2007, et de créer un parti structuré avec des élus locaux en nombre substantiel, ce qui en aurait fait un allié intéressant pour le PS. Hollande a vu les rapports de force et tiré les leçons des élections intermédiaires du quinquennat sarkozyste. A savoir que le MODEM était trop faible pour être un bon allié pour le PS. Même l'alliance avec des partis a priori moins attractifs comme le PRG et le MRC, ou encore avec EELV, était plus rentable électoralement, sans parler de la discipline républicaine avec le PCF et le FG. Hollande a pris acte de l'échec du MODEM à se constituer en parti pivot de la vie politique française, allié aussi bien à la droite qu'à la gauche, comme l'était le parti radical, le vrai parti centriste sous la IIIe République.

pierrot a écrit:On va voir coexister 2 écuries présidentielles, sans présidentiable certain d'un côté ou de l'autre pour le moment ni réelle divergence idéologique. Peut-être que l'attitude face au FN marquera un clivage entre les deux partis, personnellement je suis loin d'en être sûr. On verra en 2014 et 2015 lors des élections locales, mais le clivage risque plutôt d’apparaître au sein des deux partis.

Malgré la présence des millionistes et du CNIP dans l'UDI, le véritable clivage entre l'UDI et l'UMP se crééra sur les rapports avec le FN. Sauf sur l'Europe, beaucoup de cadres et élus de l'UMP, surtout dans l'Est et le Sud, ont des idées et des valeurs en commun avec le FN. On l'a vu de manière claire avec les dernières législatives. L'UDI rejette catégoriquement l'alliance avec le FN, l'UMP reste entre deux chaises comme le montre la campagne interne pour la présidence. Les deux candidats ne rejettent pas clairement le programme du FN, mais ne proposent pas pour autant d'alliance en bonne et due forme avec lui. Et quel que soit le vainqueur, il n'est pas sûr que la question soit tranchée...
Pullo
 
Messages: 1338
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede VincentLP92 » Mer 7 Nov 2012 12:28

Je connait mal le CNIP, mais il semble que Bourdouleix ai l'intention de le "recentrer", provoquant le départ de l'ancienne présidente, Annick du Roscoat (le tout de mémoire).
L'UMP continue d'accueillir des libéraux et des bonapartistes ; l'UDI fait aussi le grand écart entre centristes et conservateurs... Le clivage entre les deux sera moins idéologique qu'en fonction des rivalités de personnes (locales ou nationales) et les allers-retours nombreux. Vous êtes plusieurs à l'avoir bien dit.
Par contre, l'inconnu reste effectivement la position face au FN. Il est tentant de se dire que c'est le critère qui permettra de distinguer les deux formations. Mais avec le CNIP dans l'UDI, la position de Borloo restera-t-elle intangible ? En 1986 puis 1998, les présidents de région élus avec les voix du FN venaient presque tous de l'UDF sois-disant centriste ! Et il reste à l'UMP des gens aux positions très divergentes, entre la droite forte déjà prète à céder à la tentation et les "humanistes" héritiers de la démocratie chrétienne.
J'espère qu'on y vera un pu plus clair après le congrès de l'UMP, mais je suis bien en peine de faire un pronostic.
VincentLP92
 
Messages: 130
Inscription: Lun 12 Sep 2011 16:00
Localisation: Nanterre (Hauts-de-Seine)
Messages : 2 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité