Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Congrès de l'UDI (mars 2018)

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede cevenol30 » Lun 29 Jan 2018 22:32

Ces modalités semblent correctes. Je note tout de même qu'il suffit d'avoir adhéré au 31 décembre pour voter début 2018, l'ancienneté requise est donc relativement faible mais je ne sais pas là s'il y a une tradition de délai minimal de 6 mois comme au PS (vu que le parti n'a que 5 ans, la notion de tradition est toute relative).
De multiples candidatures sont tout à fait possibles, avec la barre à 500 adhérents-parrains surtout si les adhérents issus des composantes parties en 2017, à jour de leur cotisation individuelle UDI 2017, peuvent participer (il semblerait logique que la confédération cherche à garder dans son giron ceux qui veulent bien participer à son congrès).
Cependant, il ne peut y avoir de second tour que s'il y a au moins 3 candidats. C'aurait été possible si Morin et Louis Giscard d'Estaing s'étaient lancés, là c'est plus compliqué mais c'est l'occasion pour n'importe quel cadre ayant quelques contacts de se lancer histoire de se faire un nom et de ne pas laisser les adhérents face à un soporifique vote à candidat unique. Là encore, si le candidat alternatif est peu connu, le premier tour peut être facilement plié.
Seul Morin aura(it) théoriquement pu battre Lagarde - et encore...
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede ploumploum » Ven 16 Mar 2018 13:45

Étant le seul candidat, Jean-Christophe Lagarde va donc être reconduit président du mouvement ce 17 mars. Le principal enjeu ici, c'est la taille du corps électoral puisque cette donnée n'a pas été rendue publique.

Pour le reste, Lagarde fait du Lagarde (ou du centrisme : ni pour ni contre bien au contraire...) en tenant de vendre un "partenariat libre" à la majorité présidentielle. Il ose même une pointe d'humour en déclarant à propos de la situation du MoDem :
"nous ne devons nos sièges qu'à nous-mêmes. Cela nous donne une grande liberté pour dire quand le gouvernement engrange des succès, et aussi quand il commet des erreurs"


Haaa...c'est vrai qu'il n'y a jamais eu d'accord avec les Républicains pour gratter quelques postes...

https://actu.orange.fr/politique/lagard ... 0461e.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13673
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede cevenol30 » Sam 17 Mar 2018 00:53

Au-delà du décalage avec l'héritage historique, il s'agit aussi de se poser comme étant maintenant dans l'ancienne situation du Modem, à un point de bascule de l'espace politique, probablement intéressant mais certainement acrobatique.
On notera donc le rapprochement relatif, "libre" avec LREM, les critiques vis-à-vis de LR (dont l'appel du FN à voter LR au premier tour à Mayotte) et concernant la vie interne:
Lagarde a écrit:Ceux qui sont partis, pardon, représentent quelques dizaines de personnes

On n'est plus entravé, coincé par des guerres intestines qui paralysaient la machine, et c'est quand même une nouveauté chez les centristes


L'unanimité n'a pas que des inconvénients, assurément...
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede LeysinNight » Sam 17 Mar 2018 10:51

Jean-Christophe Lagarde a obtenu 90,4 % des voix du vote interne contre 9,6 % de votes blanc. Réélu sans concurrent comme F. Bayrou au MoDem ou C. Castaner élu pour LREM. Les partis centristes doivent aimer le candidat unique.
LeysinNight
 
Messages: 264
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede ploumploum » Sam 17 Mar 2018 11:39

LeysinNight a écrit:Jean-Christophe Lagarde a obtenu 90,4 % des voix du vote interne contre 9,6 % de votes blanc. Réélu sans concurrent comme F. Bayrou au MoDem ou C. Castaner élu pour LREM. Les partis centristes doivent aimer le candidat unique.


ploumploum a écrit:Étant le seul candidat, Jean-Christophe Lagarde va donc être reconduit président du mouvement ce 17 mars. Le principal enjeu ici, c'est la taille du corps électoral puisque cette donnée n'a pas été rendue publique.

Je sens qu'on va attendre encore un peu pour avoir cette donnée...la CNAT a opportunément zappé le détail et se contente de donner les %. On se demande pourquoi...
https://twitter.com/DanielDubois80/stat ... 6218077184

Ce qui est assez paradoxal pour un parti "des démocrates" qui se revendique encore plus "démocrate" aujourd'hui grâce à une réforme des statuts...
https://twitter.com/DanielDubois80/stat ... 0950281216
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13673
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede cevenol30 » Dim 18 Mar 2018 19:31

Il y a tout de même au moins 3 partis centristes à candidat unique (et encore, l'Alliance Centriste et "les Centristes" de Morin vont probablement être dans ce cas aussi...). On pourrait dire un parti par candidat unique! Ce qui serait réducteur, chacun ayant aussi son histoire.

Quant au nombre d'adhérents, il semble un secret bien gardé pour mieux protéger la formation (même si la ficelle est grossière). De toute façon, on l'a vu dans d'autres fils, il est possible indirectement de le voir dans les comptes, obligatoirement publiés, en croisant la somme des cotisations avec les tarifs de l'adhésion...
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Congrès de l'UDI (mars 2018)

Messagede ploumploum » Lun 19 Mar 2018 14:51

Concernant la taille du parti, on apprend dans un article du Point.fr (de source AFP) que Lagarde revendique :
une cinquantaine de parlementaires, des centaines d'élus locaux et quelque 15 000 adhérents

et un apurement des dettes
http://www.lepoint.fr/politique/jean-ch ... 381_20.php

Et le CREC (Centre de recherche et d'étude du Centrisme) confirme dans son analyse sur le congrès que le corps électoral serait faible. Extraits :

Dans son discours qui empruntait plus à la méthode Coué qu’à l’analyse rationnelle, Jean-Christophe Lagarde a martelé sa foi dans la formation qu’il préside, lui voyant même un avenir radieux parce qu’enfin «libérée» de tutelle de la Droite et en capacité d’être elle-même.
Le problème est justement de savoir ce qu’elle est, ce qu’elle n’a jamais réussi à faire jusqu’à présent…
D’autant que la réalité est bien loin de la fiction racontée lors du congrès de l’UDI mais aussi lors de toutes ses apparitions médiatiques par Jean-Christophe Lagarde.
Celui, ci a bien sûr était réélu à plus de 90% des suffrages mais cela ne fait pour autant que quelques milliers de voix (autour de 6.000 mais l’UDI n’a pas souhaiter communiquer là-dessus…) et une participation des encartés assez faible (la plupart d’entre eux n’étant d’ailleurs plus physiquement dans le parti mais leur cotisation étant toujours à jour).
Voilà qui devrait permettre au président de l’UDI d’apprendre un peu plus d’humilité, lui qui s’est fait un malin plaisir de critiquer les anciens membres de la confédération (Alliance centriste, Les centristes, Mouvement radical) pour leur peu de représentativité…
De manière plus sérieuse, l’UDI a décidé de demeurer encore cet ectoplasme qui ne choisit pas entre l’alliance à droite et celle au centre tout en faisant croire que cette indécision est une sorte d’attitude voulue et assumée, une volonté post-partisane consistant à s’allier tantôt à droite, tantôt au centre pour des majorités d’idées au cas par cas.
Une façon bien peu courageuse de cacher un opportunisme doublé d’une incapacité à savoir qui l’on est.

http://www.lecentrisme.com/

Par ailleurs, le parti a changé de logo et dispose d'un nouveau slogan qui se veut clairement anti-Wauquiez : "Le Centre et la Droite de progrès"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des ... _2018_.png
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13673
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Précédente

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité