Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique américaine

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

La vie politique américaine

Messagede Hashemite » Jeu 3 Fév 2011 16:56

Petit sujet pour continuer la discussion entre moi et vudeloin d'hier a propos des USA qui était dans le sujet sur l'Allemagne...

Je vous propose un petit aperçu des rapports de forces actuels dans les états, chose importante vu que les états jouent un rôle important dans l’élection présidentielle. Donc, sans tarder, je commence comme d'habitude au nord pour finir dans l'ouest.

Maine (4 grands électeurs: 2 'at-large' pour le gagnant de l'état et 1 voix par circonscription pour le gagnant de la circonscription)
57.7% Obama en 2008
Gouverneur: Paul LePage (R)
Sénateurs: 2 R
Chambre: 2 D
Chambre basse locale: 78 R, 72 D, 1 I
Chambre haute locale: 20 R, 14 D, 1 I

Image
ancien fief républicain, le Maine vote démocrate depuis 1992. Il n'a jamais voter pour Roosevelt, même en 1936 quand il était un des 2 seuls états a ne pas le faire. Ici, c'est la droitisation du parti républicain qui lui a fait mal, dans un état avec une tradition 'yankee' c'est a dire plutôt modérée et libérale. Les démocrates trouvent leurs forces a Portland, la capitale et dans les petits ports chics le long de la cote (petites bourgades touristiques et colonie de vacance 'hippie') mais aussi dans les vieilles villes industrielles (les 'mill towns' de textile) comme Lewiston et Auburn et finalement dans le nord chez les francophones d'Aroostook County (ville de Madawaska a majorité francophone). Le comté de Piscataquis a été le seul comté de Nouvelle-Angleterre a voter pour McCain en 2008.

New Hampshire (4 GE)
54.1% Obama en 2008
Gouverneur: John Lynch (D)
Sénateurs: 1 D et 1 R
Chambre: 2 R
Chambre basse locale: 298 R, 102 D
Chambre haute locale: 19 R, 5 D

Image
état clé de la région, il fait figure de point faible pour les démocrates ayant voter Bush en 2000. Il a aussi tendance a basculer d'un camp a l'autre comme il l'a fait en 2010 avec un revirement massif des démocrates vers les républicains. Il a réputation d’être un état libertaire qui n'aime pas les impôts (après tout, la devise de l'état c'est Live Free or Die - vive libre ou mourir). Pas une conception fausse vu que le sud de l'état abrite les banlieues de Boston qui ont été inondée d'habitants du Massachusetts qui fuyaient le taux d'imposition de l'état. Les sections rurales de l'état sont, chose rare, les régions les plus démocrates de l'état ("l'influence du Vermont").

Massachusetts (12 GE)
61.8% Obama en 2008
Gouverneur: Deval Patrick (D)
Sénateurs: 1 D et 1 R
Chambre: 10 D
Chambre basse locale: 128 D, 30 R
Chambre haute locale: 36 D, 4 R

Image
Au delà des stéréotypes... l'état du Massachusetts n'est pas un état hippie et 'bobo' comme la droite aime le croire. En effet, il y a une très forte tradition ouvrière (catholique) dans l'état avec Boston et ses ouvriers irlandais, Lowell (capitale du textile), Springfield, New Bedford, Lawrence qui donne un fond démocrate mais pas nécessairement libéral. En plus de ces vieilles régions de gauche, il y a maintenant les vieilles banlieues 'bobo' ou libérale sur le Cape Cod, Nantucket, Martha's Vineyard, Cambridge et les Berkshires dans l'ouest de l'état. Malgré un parti démocrate très fort, les démocrates n'ont pas pu garder l'ancien siège de T. Kennedy en 2010 avec l'élection historique d'un républicain, Scott Brown, au sénat. Les républicains, notamment avec Mitt Romney, peuvent aussi détenir la maison du gouverneur. L'état vote néanmoins pour les démocrates depuis 1988 après avoir voter républicain seulement en 1980, 1984 et avant ça en 1952 et 1956. La Massachusetts était donc, en 1972, le seul état (avec DC) a ne pas voter pour Nixon mais au contraire pour les très libéral McGovern.

Rhode Island (4 GE)
62.9% Obama en 2008
Gouverneur: Lincoln Chafee (I)
Sénateurs: 2 D
Chambre: 2 D
Chambre basse locale: 65 D, 10 R
Chambre haute locale: 29 D, 8 R, 1 D

Image
Comme au Massachusetts, le plus petit état de l'union a aussi une tradition ouvrière et catholique assez profonde avec beaucoup de 'mill towns' dans l'état. Je n'en connais pas trop sur cet état, mais je sais que le nom officiel de l'état reste "Rhode Island and Providence Plantations".

Connecticut (7 GE)
60.1% Obama en 2008
Gouverneur: Dan Malloy (D)
Sénateurs: 1 D et 1 I-Dem
Chambre: 5 D
Chambre basse locale: 94 D, 51 R, 6 vacants
Chambre haute locale: 20 D, 13 R, 3 vacants

Image
Etat plutôt variée avec des banlieues très, très riches de New York et des vieilles villes industriels en pleine décomposition. Les grandes villes d'Hartford, New Haven et surtout Bridgeport avec leurs fortes populations hispaniques et noirs restent des fiefs démocrate. Les petite bourgades industrielles de l'est de l'état sont aussi plutôt démocrate. Au contraire, les banlieues très bourgeoises de New York (le 'Gold Coast') et les milieux ruraux restent plutôt républicain.

Vermont (3 GE)
67.5% Obama en 2008
Gouverneur: Peter Shumlin (D)
Sénateurs: 1 D et 1 I-Dem
Chambre: 1 D
Chambre basse locale: 96 D, 46 R, 5 Prog, 3 I-Dem
Chambre haute locale: 20 D, 8 R, 2 Prog

Image
Le plus bel état du pays, paradis terrestre, est un fief démocrate et libéral. Il vote démocrate depuis 1992 de plus en plus solidement, mais mis a part 1964, il a voté républicain souvent avec 70-80% a partir de 1856. Cet état rural et quasiment 100% blanc a un fond protestant libéral et plutôt 'localiste' pour inventer un mot. En outre, la venu des 'hippies' de l'état du New York c'est aussi traduit par un vote démocrate plus fort. La ville de Burlington, petite ville universitaire, est un fief démocrate tout comme la majorité des comtés ruraux. Il avait tout de même un gouverneur républicain de 2003 a 2011.

Prog = Parti progressiste. Petit parti de gauche unique au Vermont, qui est plutôt fort dans la région de Burlington.

J'en oublie sans doute plein... je continuerais avec NY.
Dernière édition par Hashemite le Lun 7 Fév 2011 00:13, édité 1 fois.
Hashemite
 
Messages: 346
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: La vie politique américaine

Messagede Jean-Philippe » Jeu 3 Fév 2011 20:19

Hashemite a écrit:La ville de Burlington, petite ville universitaire, est un fief démocrate tout comme la majorité des comtés ruraux.

Son maire de 1981 à 1989, représentant de 1991 à 2007, est le seul sénateur "socialiste" élu en 2006. C'est le premier élu indépendant (élu en dehors du cadre des 2 grands partis) élu au Congrès depuis 1950 je crois.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Jeu 3 Fév 2011 21:58

Oui, mais bon New York, on connaît la chanson...
T'as le Queens, le quartier des Irlandais entre autres, plutôt démocrate mais sans doute moins que Brooklyn ( là c'est les Juifs entre autres ), Harlem et j'en passe... Les républicains sur Richmond County, si je ne m'abuse... Et puis tu as la coupure entre Big Apple et le reste de l'Etat, tendanciellement plus partagé que ne peut l'être la Grosse Pomme aux présidentielles ou aux élections au Congrès qui vont avec...

Notons aussi que Granite State, c'est à dire le New Hampshire, revendique d'être le premier Etat fédéré et qu'il est animé d'une vie politique assez étonnante avec le Congrès de l'Etat puisque la Chambre des Représentants de l'Etat compte 400 membres, nombre à comparer avec les 1,316 million d'habitants...
Cela fait un député pour 3 000 habitants en moyenne...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Jeu 3 Fév 2011 22:07

Pour information sur le Connecticut, l'une de ses activités est d'être le siège de compagnies d'assurance et d'abriter aussi la prestigieuse Université de Yale, ce qui tend assez vite à caractériser les activités de l'Etat, de plus en plus, vers le tertiaire et la recherche...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: La vie politique américaine

Messagede Hashemite » Jeu 3 Fév 2011 23:17

Je ne sais pas si mes analyses intéressent trop ou si c'est une bonne idée, mais je continue avec New York qui n'est pas aussi ennuyant que vudeloin aimerait vous le faire croire.

New York (31 GE)
62.9% Obama en 2008
Gouverneur: Andrew Cuomo (D)
Sénateurs: 2 D
Chambre: 20 D, 8 R
Chambre basse locale: 98 D, 50 R, 1 Independence, 1 vacant
Chambre haute locale: 32 R, 30 D

Image

La ville de New York est un fief démocrate depuis des siècles, ayant voté démocrate au moins depuis 1924. Mais il est intéressant de voir le vote par quartier, malgré le fait que les démocrates raflent 70-80% des voix sur la ville a chaque élection. Le Bronx est le fief démocrate le plus solide, avec presque 90% pour Obama en 2008. La population est largement hispanique maintenant, mais avec une importante communauté noire. La communauté blanche ne fait que 13% de la population, une chose qui montre un élément clé de la société urbaine américaine: la ségrégation raciale. Dans les grandes villes, les noirs se concentrent dans un quartier, les hispaniques dans un autre, les juifs dans un autre. Manhattan, plus riche et plus blanc (mais seulement a 50%) est tres démocrate aussi. On retrouve un important vote 'bobo' ici, surtout dans les quartiers 'trendy' de Soho, Greenwich Village, Upper West Side, East Village, West Village. L'Upper East Side, quartier tres riche était autrefois un fief républicain mais il vote maintenant démocrate a 65-75% (ce qui en fait, quand même, le quartier le plus républicain de Manhattan). Harlem, je crois qu'on devine qu'il n'est pas républicain; tout comme le Lower East Side (un quartier historiquement juif, maintenant plutôt asiatique et hispanique). Le Queens est démocrate, 75% pour Obama en 2008, avec quelques bases républicaines dans les quartiers les plus riches ou les quartiers juifs hassidiques et des bases démocrates notamment dans les quartiers noirs ou hispanique. Brooklyn est fort intéressant parce-qu’il inclut des fiefs républicains solides. Les démocrates se concentrent dans les quartiers noirs et hispaniques et aussi dans les quartiers comme Inner Brooklyn, aux vieilles maisons en pierre et la population blanche éduquée et libérale. Mais les républicains trouvent des soutiens dans les quartiers italiens et russes, mais surtout dans les quartiers juifs hassidiques comme Borough Park (plus de 60% pour McCain) ou certaines parties de Williamsburg. Staten Island est le 'borough' républicain de la ville, grâce surtout a une population italienne de souche plutôt ouvrière et de basse classe moyenne inquiété par la criminalité. Le nord de l'ile, avec des quartiers noirs et hispaniques, sont les seules bases démocrates de l'ile.

La banlieue de NYC sur Long Island et au nord est historiquement républicaine, mais en passe de devenir plutôt démocrate. Ce phénomène de "démocratisation" des vieilles banlieues plutôt aisées est du a la population plutôt modérée de ces banlieues qui quittent les républicains de plus en plus de droite. Malgré cela, Long Island est faiblement démocrate et sans doute encore plus faiblement démocrate si on enlève les bourgades noires/hispaniques de la région comme Hempstead ou Brentwood. Le même constat s'applique aux banlieues terrestres (Westchester, Putnam, Rockland, Orange Counties) meme si Westchester Co. est solidement démocrate (63% Obama) mais ici encore c'est sans doute le poids de Yonkers et Mt. Vernon (villes a forte population noire ou hispanique). Il y aussi Kiryas Joel, colonie juive hassidique, qui est extrêmement républicain (au moins au niveau présidentiel - c'est une ville de vote 'tribal' de masse).

Plus au nord, l'Upstate, le stéréotype indique une région rurale tres conservatrice. C'est loin de la réalité, car même sans NYC les démocrates gagneraient toujours l'état (au moins depuis 1992). Les grandes villes comme Albany (capitale de l'état, plutôt riche et agréable), Buffalo (ville industrielle), Syracuse et Rochester (beaucoup de noirs et d'hispaniques) sont des fiefs démocrates avec des banlieues républicaines. Il y a aussi des bases d'appui démocrate a Ulster County (Woodstock!), Tompkins County (Ithaca et l'université tres libérale de Cornell) et trois comtés sur la frontière canadienne (Clinton, Franklin, St. Lawrence) avec une population catholique, et, si je me souviens, un peu francophone. Le reste est plutot républicain, mais un vieux républicanisme 'yankee' en plein déclin qui se traduit par des votes démocrates de plus en plus fort. Dans le passé, certes, il y avait une nette différence entre NYC et sa machine démocrate (corrompue) et un Upstate protestant, conservateur et républicain. Mais beaucoup moins aujourd'hui.

L'état vote démocrate depuis 1988 (mais aussi en 1976, entre 1960 et 1968, toute l’ère Roosevelt - même si Roosevelt ne faisait pas de tres bon scores dans l'Upstate malgré le fait qu'il y habitait). NYC a tout de même élu des maires républicains, notamment Giuliani et le maire actuel Bloomberg est un ex-républicain (certes un républicain libéral), et l'état avait un gouverneur républicain de 1995 a 2006 meme si il ne risquent pas d'en élire un bientôt vu l'état du parti républicain de New York (NY GOP)... un parti en ruines et incompétent.

Je continuerais avec le NJ, DE et MD puis la Pennsylvanie et le sud.
Dernière édition par Hashemite le Lun 7 Fév 2011 00:05, édité 1 fois.
Hashemite
 
Messages: 346
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: La vie politique américaine

Messagede pierrot » Jeu 3 Fév 2011 23:21

Hashemite a écrit:Je ne sais pas si mes analyses intéressent trop ou si c'est une bonne idée, mais je continue ...


Bonne idée de continuer, ces analyses m'intéressent grandement.
pierrot
 
Messages: 1636
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: La vie politique américaine

Messagede Jean-Philippe » Jeu 3 Fév 2011 23:28

Il ne faut surtout pas hésiter à publier tout ça, c'est passionnant et ce sera très utile en 2012 pour bien suivre la campagne électorale (les campagnes en réalité avec tous les scrutins qui ont lieu en même temps, élections ou référendums) et ses enjeux.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Ven 4 Fév 2011 01:27

Chacun aura pu goûter les noms néerlandais de certains quartiers mais je me permets juste ici de rappeler de suite que nombre de mots anglais ont un peu à voir avec le français comme county pour comté ( c'est tout de même juste l'unité administrative de base aux USA, un peu comme un canton chez nous ), ou borough qui rappelle furieusement bourg...

Ensuite, sur les maires démocrates de New York plutôt corrompus, c'est vrai qu'on en a eu des bons, comme O'Dwyer...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: La vie politique américaine

Messagede Hashemite » Ven 4 Fév 2011 03:21

New Jersey (15 GE)
57.1% Obama en 2008
Gouverneur: Chris Christie (R)
Sénateurs: 2 D
Chambre: 7 D, 6 R
Chambre basse locale: 47 D, 33 R
Chambre haute locale: 23 D, 17 R

Image

Autrefois fief républicain, le New Jersey fait maintenant figure d'état démocrate de plus en plus solide. C'est un état qui peut surprendre vu les stéréotypes qui dominent la perception du monde sur l'état. Il est quand même le 2eme plus riche, avec plein de vieilles banlieues aisées. Mais l'image de l'état est dominé par la ville de Newark, qui donne une mauvaise image a un état certes ennuyant mais pas si horrible. La base démocrate de l'état est historiquement Newark et les vieilles banlieues industrielles du NYC maintenant en déclin et avec une forte (dans le cas de Newark, tres forte) population noire ou hispaniques. La population hispanique a récemment augmenté significativement, notamment a Paterson (Passaic County). Les villes de Trenton, Camden et Atlantic City tous villes avec des grosses populations noires forment aussi des fiefs pour le parti démocrate. Mais l'évolution politique dans l'état a eu lieu dans les banlieues blanches plus aisées. Ici, encore, c'est la droitisation du parti républicain qui a joué un rôle clé. Le comté de Bergen est un bon exemple d'un comté qui a évolué en ce sens. Malgré ça, le vote dans cet état reste plutôt influencée par les classes sociales. Les banlieues riches (les 'exurbs', ou banlieues distantes/éloignées) et les zones côtières (mis a part des villes a forte population noire) restent des fiefs républicains.

Le NJ vote démocrate depuis 1992 après avoir été républicain depuis 1968. Néanmoins, il a élu un gouverneur républicain en 2009, un gouverneur qui fait figure de potentiel candidat en 2016 et qui bénéficie du soutien d'une bonne parti du parti grâce a ses politiques économiques. En effet, le NJ reste gangrène par la corruption, la mauvaise gestion ou l'imposition élevée.

Delaware
61.9% Obama en 2008
Gouverneur: Jack Markell (D)
Sénateurs: 2 D
Chambre: 1 D
Chambre basse locale: 26 D, 15 R
Chambre haute locale: 14 D, 7 R

Image

Petit état, également le premier état fédérée (c'est a dire le premier sur 13 qui a ratifié la constitution) et un état avec une vie politique plutôt amicale et modérée. Démocrate depuis 1992 avec les républicains en net perte de vitesse dans les dernières années. Il y a, de plus en plus, un nette division nord-sud avec un fief démocrate a New Castle County (près de 70% pour Obama) et le sud de plus en plus républicain. Le nord abrite la grande ville (avec importante communauté noire) de Wilmington et quelques vieilles industries (chimiques, je crois) et des banlieues. Le sud est rural et, surtout, ultra-conservateur du style que la bas, c'est déjà le 'deep south'. Tout le monde se souviendra de la passionnante course sénatoriale en 2010, en premier avec la défaite incroyable du vieux représentant républicain modérée par l'ultra-conservatrice Christine O'Donnell dans la primaire et puis sa campagne folle et son discours de concession un peu bizarre...

Le Delaware est aussi l'état du Vice Président Joe Biden. Son fils, si je ne me trompe, est actuellement procureur général de l'état avec des ambitions bien plus vastes.
Dernière édition par Hashemite le Lun 7 Fév 2011 00:01, édité 1 fois.
Hashemite
 
Messages: 346
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Ven 4 Fév 2011 20:45

Et si je ne me trompe, le Delaware qui tire son nom ( pas évident au premier abord ) d'un Français, est aussi un paradis fiscal, en tout cas pour les entreprises...
Pour la politique,autrement, c'est tout démocrate, sauf la Chambre des représentants locale...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités