Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans la Loire

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede Zimmer » Dim 24 Juin 2012 08:50

PhB a écrit:C'est quand même dramatique que, même lorsque les responsables politiques s'attachent à promouvoir un minimum de diversité, tant sociologique que politique, au sein de l'Assemblée Nationale, une part importante des électeurs refuse de soutenir les candidats qui s'écartent du modèle dominant.

En l'occurrence une part des électeurs suffisante pour "plomber" leur candidature et diminuer sérieusement leurs chances de réussite, quelles que soient leurs qualités personnelles !


Salauds d'électeurs, hein...
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede phénicien » Dim 24 Juin 2012 11:12

PhB a écrit:
ligerien a écrit:On peut aller jusqu'à dire Pierre Dupont, entre 45 et 60 ans.

C'est quand même dramatique que, même lorsque les responsables politiques s'attachent à promouvoir un minimum de diversité, tant sociologique que politique, au sein de l'Assemblée Nationale, une part importante des électeurs refuse de soutenir les candidats qui s'écartent du modèle dominant.

A quand la suppression du droit de vote des "mauvais" électeurs ? ce serait plus simple...
phénicien
 
Messages: 44
Inscription: Mar 6 Mar 2012 12:13

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede MiniM » Dim 24 Juin 2012 11:26

phénicien a écrit:
PhB a écrit:
ligerien a écrit:On peut aller jusqu'à dire Pierre Dupont, entre 45 et 60 ans.

C'est quand même dramatique que, même lorsque les responsables politiques s'attachent à promouvoir un minimum de diversité, tant sociologique que politique, au sein de l'Assemblée Nationale, une part importante des électeurs refuse de soutenir les candidats qui s'écartent du modèle dominant.

A quand la suppression du droit de vote des "mauvais" électeurs ? ce serait plus simple...


Quoi? C'est une préoccupation légitime si un électeur refuse de voter pour un candidat pour des raisons superficielles comme son sexe ou son origine ethnique. Cela va l'encontre des valeurs républicaines et il faut s'assurer que les valeurs d'égalité soient bien transmises à travers le système scolaire afin que ce comportement non-républicain cesse avec les générations futures.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede Vaulti » Dim 24 Juin 2012 11:32

En envoyant une élue de la diversité dans cette circonscription où le FN est fort, c'était un peu comme l'envoyer au "casse-pipe".
Dommage, elle aurait pu basculer avec le bon candidat.
J'en reviens à l'injustice du scrutin majoritaire qui prive l'assemblée de plein de talents et envoie des godillots (étiquetés PS ou UMP, c'est pour moi la même chose) à la place.
Vaulti
 
Messages: 458
Inscription: Mer 7 Mar 2012 17:05

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede Zimmer » Dim 24 Juin 2012 12:21

MiniM a écrit:Quoi? C'est une préoccupation légitime si un électeur refuse de voter pour un candidat pour des raisons superficielles comme son sexe ou son origine ethnique. Cela va l'encontre des valeurs républicaines et il faut s'assurer que les valeurs d'égalité soient bien transmises à travers le système scolaire afin que ce comportement non-républicain cesse avec les générations futures.


Encore faudrait-il connaître les vraies motivations des électeurs à voter ou ne pas voter pour tel ou tel candidat et éviter ce genre de raccourci très hasardeux...

Tiens, il se trouve qu'en ce qui me concerne, j'ai voté pour un candidat homme alors qu'il y avait quelques femmes candidates dans la circonscription où j'habite. Jusqu'à ce matin, j'ignorais que j'étais un affreux anti-républicain misogyne... et je suis franchement désolé d'avoir choisi le candidat le plus proche de mes idées.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede chougnax » Dim 24 Juin 2012 12:34

Il ne semble pas, au vu des résultats dans l'ensemble des circonscriptions que les candidates aient subi une moins-value du fait de leur sexe. La défaite de Nadine Morano et celle de Maryse Joissains ont sans doute d'autres causes...

En revanche, et à cette réserve près que l'échantillon est incomparablement plus réduit, les candidatures "issus de la diversité", indépendamment du sexe, semblent avoir rassemblé moins d'électeurs au second tour que l'on n'aurait pu l'attendre au lendemain du premier : l'exemple de Lela Bencharif est éclatant, mais aussi bien Kheira Bouziane, dans la Côte d'Or, que Malek Boutih, dans l'Essonne, ou Chaynesse Khirouni, en Meurthe-et-Moselle, ont gagné moins largement que prévu.
chougnax
 
Messages: 69
Inscription: Sam 24 Avr 2010 10:49

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede vudeloin » Dim 24 Juin 2012 13:23

Je suis désolé, chougnax, mais j'ai bien l'impression que la qualité des candidats est en cause dans tous les cas...
Chaynesse Khirouni a fait un score plus faible que prévu ? Qui était en face ? Laurent Hénart, tout de même, dont j'ai l'impression qu'il a oublié d'être idiot...
Le succès de la candidate PS est d'autant plus méritoire, quand l'adversaire est de qualité.
Que Malek Boutih fasse moins que prévu ne m'étonne, hélas pour lui, qu'à moitié.
Je rappelle qu'il avait été parachuté dans les Charentes en 2007 sur un siège dont la titulaire a été réélue cette année au premier tour.
Là il a été un peu moins loin, sur le siège de Julien Dray où, tout de même, le risque était bien plus limité.
Quant à Lela Bencharif, qui nous intéresse ici, on peut se demander si quelques étudiants de l'Université de Saint Etienne n'ont pas voulu élire leur prof, mais son échec me semble plus lié aux difficultés de sa propre campagne qu'à autre chose.
Surtout que l'immigration, dans la quatrième circo, et notamment dans les anciens villages miniers et industriels de l'Ondaine, ce n'est pas vraiment une donnée tout à fait ... étrangère.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede chougnax » Dim 24 Juin 2012 14:05

Vous avez probablement raison, cher Vudeloin, mais les difficultés rencontrées par ces candidats dans leur campagne, voire avec leurs propres amis politiques, sont-elles absolument sans lien avec leur origine ?
chougnax
 
Messages: 69
Inscription: Sam 24 Avr 2010 10:49

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede ligerien » Dim 24 Juin 2012 19:37

De toute façon, le "Pierre Dupont de 55 ans", il n'était pas forcément très bien barré dans la 4ème circonscription, en étant écologiste. Bon, ça aurait peut être suffit pour passer devant Cineri d'une courte tête, en triangulaire avec le FN, mais ça aurait surtout merci le FN...
Chaque région son histoire et ses habitudes politiques.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Les législatives dans la Loire

Messagede ligerien » Lun 9 Juil 2012 21:03

Avec pas mal de retard, une petite analyse par canton des législatives dans la Loire... le temps que les résultats par canton soient mis à disposition sur OpenData...

1ère circonscription :
Régis JUANICO progresse dans les 4 cantons, très légèrement dans NE2, celui de Gilles ARTIGUES. Sachant qu'en 2007 JUANICO affrontait Françoise GROSSETETE, et qu'à l'époque le canton était tenu par un communiste, Alain PECEL. Au-delà du score globale, cette petite résistance n'est pas non plus un très bon signal pour Artigues, battu 55-45 sur ses "terres", où par exemple il bénéficiait du soutient de la majorité et de l'opposition municipale de St Priest En Jarez. Sur NE1, Juanico joue à domicile et ça se voit.
Sur les 2 cantons Ouest, qui avaient voté à droite en 2007, Juanico progresse même en voix, + de 5 pts sur les 2. Sur l'un, avoir la conseillère générale Arlette BERNARD comme suppléante peut expliquer le phénomène, sur l'autre, ce sera source d'inquiétude pour Paul CELLE le conseiller général (de la majorité UMP) et maire de VILLARS.
Canton / Tour / Candidat 2012 voix 2012 (% Exp 2012) / candidat 2007 voix 2007 (% 2007) / Diff Voix (Diff %)
SAINT-ETIENNE-NORD-EST-1 /2 / JUANICO 3527 (61,79) /JUANICO 3642 (58,5) / -115 (3,29)
SAINT-ETIENNE-NORD-EST-2 / 2 / JUANICO 5195 (54,92) / JUANICO 5303 (54,29) / -108 (0,63)
SAINT-ETIENNE-NORD-OUEST-1 / 2 / JUANICO 4225 (53,68) / JUANICO 4049 (48,54) / 176 (5,14)
SAINT-ETIENNE-NORD-OUEST-2 / 2 / JUANICO 6410 (54,6) / JUANICO 5928 (49,57) / 482 (5,03)

2ème circonscription :
Jean-Louis GAGNAIRE était déjà en tête dans tous les cantons en 2007. Les plus grosses progressions sont dans les 2 cantons Ouest. L'un a comme conseillère générale Christine CAUET, la suppléante de GAGNAIRE, l'autre a changé de circonscription, GAGNAIRE montrant au passage un peu plus de carrure que CHARTRON. Sur ces législatives, le canton SE2, tenu par Georges ZIEGLER, vice-président UMP du conseil général, est désormais le canton le plus à droite de toute l'agglomération, mais seulement à 48.3%...
Je suis curieux de voir les prochaines dispositions électorales pour le conseil général, et leurs répercussions. Avec les dispositions historiques, les derniers élus de la droite stéphanoise étaient vraiment menacés. Avec un scrutin de liste, ils pourraient paradoxalement se tailler la part du lion, y compris avec le retour de battus de 2008 ou 2011, au détriment des élus divers-droite des cantons ruraux qui leur assurent actuellement la majorité. Avec potentiellement un gros problème du côté de la parité homme-femme. La Loire ne doit pas être un cas isolé, loin de là.
SAINT-ETIENNE-SUD-EST-1 / 2 / GAGNAIRE 4489 (58,03) / GAGNAIRE 4736 ( 54,3) / -247 (3,73)
SAINT-ETIENNE-SUD-EST-2 / 2 / GAGNAIRE 3101 (52,67) / GAGNAIRE 3380 ( 50,12) / -279 (2,55)
SAINT-ETIENNE-SUD-EST-3 / 2 / GAGNAIRE 3900 (58,05) / GAGNAIRE 4057 ( 55,52) / -157 (2,53)
SAINT-ETIENNE-SUD-OUEST-1 / 2 / GAGNAIRE 2026 (63,33) / GAGNAIRE 2021 (57,48) / 5 (5,85)
SAINT-ETIENNE-SUD-OUEST-2 / 2 / GAGNAIRE 2934 (62,35) / CHARTRON 2850 (55,38) / 84 (6,97)

3ème circonscription :
François ROCHEBLOINE est devancé dans tous les cantons, sauf St Héand, qui lui assure la victoire ! Heureusement pour lui que je ne m'appelle pas MARLEIX. Je trouve que ce canton aurait plus sa place dans la circonscription Nord de St Etienne (en tout cas, pour La Fouillouse, l'Etrat, la Tour en Jarez, la Talaudière, je trouve cela absolument évident). A noter que mon découpage, s'il donnait 3-3 au lieu de 4-2 pour la droite cette année, aurait donné 6-1 pour la droite au lieu de 5-2 en 2007, en sauvant la candidate UMP dans la 1ère circonscription.
Bref, le choix par ROCHEBLOINE d'une adjointe au Maire de La Fouillouse comme suppléante était probablement intéressant. La perte par rapport à 2007 est relativement lourde et régulière, du -8 dans tous les cantons, à l'exception d'un -11 sur St Chamond Nord, le canton de François ROCHEBLOINE, enfin celui dont il s'est fait évincer par le dissident Hervé REYNAUD. On passe de 60.5 à 49.2 en 5 ans, une certaine mesure du coût des bisbilles.
RIVE-DE-GIER / 2 / ROCHEBLOINE 4528 (46,64) / ROCHEBLOINE 5225 (55,35) / -697 (-8,71)
SAINT-CHAMOND-SUD / 2 / ROCHEBLOINE 3448 (48,56) / ROCHEBLOINE 3788 (56,76) / -340 (-8,2)
SAINT-HÉAND / 2 / ROCHEBLOINE 7237 (55,24) / ROCHEBLOINE 8003 (63,37) / -766 (-8,13)
LA-GRAND-CROIX / 2 / ROCHEBLOINE 4484 (49,39) ROCHEBLOINE 4982 (57,54) / -498 (-8,15)
SAINT-CHAMOND-NORD / 2 / ROCHEBLOINE 2731 (49,19) / ROCHEBLOINE 3191 (60,53) / -460 (-11,34)

4ème circonscription :
Compte tenu de la triangulaire, j'ai comparé les 1ers tours, la remontée du FN en 5 ans tasse un peu les scores de la droite, mais les comparaisons restent intéressantes quand même...
Sur Bourg-Argental, on mesure la valeur du suppléant, en 2007 c'était Bernard BONNE, maire de Bourg-Argental (à l'époque), conseiller général, futur président du conseil général... Bref, 20 pts de perdus, pour un score presque divisé par 2. Lourd, très lourd. A mon sens, un Bernard BONNE qui est le meilleur candidat de droite sur la circonscription.
Sur le Chambon-Feugerolles, la progression, en sens inverse des autres résultats, mérite une explication. Il s'agit de la ville et du canton de Jean-François BARNIER, centriste, et pas très copain avec CINIERI, surtout depuis que ce dernier lui est passé devant en 2002 pour la course au palais Bourbon, une simple histoire d'étiquette UMP opportunément plus porteuse que l'étiquette UDF. BARNIER était le suppléant de l'ancien député MANDON, c'était avant 1997 et le communiste Bernard OUTIN... donc, pour en revenir en 2007, Michèle PEREZ, représentante du Modem avait fait un score intéressant sur le Chambon-Feugerolles, 17% dans la commune, clairement au détriment de CINIERI. Cette année, bien qu'inscrite, elle n'a pas mis de bulletins à disposition.
Sur Firminy, Pélussin et St Genest Malifaux, la baisse est entre 7.5 et 9.5 pts, peu ou prou le regain d'infuence du FN. Pas fabuleux sur Firminy dont CINIERI était Maire, sachant que cette année que le maire communiste de la Firminy n'était pas dans la course.
Sur Saint Bonnet le Chateau, Saint Jean Soleymieux et Saint Just Saint Rambert, des comparaisons qui font mal pour CINIERI. Entre 18 et 22 pts de perdus. Certes ces cantons sont relativement loin de sa ville d'origine, mais on mesure surtout l'écart entre l'ancien député Jean-François CHOSSY et le nouveau maitre du secteur...
En conclusion, c'est fort utile d'être patron départemental d'un parti, de bénéficier d'un découpage aux petits oignons et d'une gauche qui ne fait pas les meilleurs choix. Tout ça pour l'emporter de justesse...
BOURG-ARGENTAL / 1 / CINIERI 1516 (22,08) / CINIERI 1438 (42) / 78 (-19,92)
LE-CHAMBON-FEUGEROLLES / 1 / CINIERI 2033 (28,72) / CINIERI 1516 (22,08) / 517 (6,64)
FIRMINY / 1 / CINIERI 4075 (32,09) / CINIERI 5225 (40,76) / -1150 (-8,67)
PELUSSIN / 1 / CINIERI 2689 (36,98) / CINIERI 3184 (46,61) / -495 (-9,63)
SAINT-BONNET-LE-CHÂTEAU / 1 / CINIERI 1569 (38,03) / CHOSSY 2183 (56,16) / -614 (-18,13)
SAINT-GENEST-MALIFAUX / 1 / CINIERI 2002 (45,16) / CINIERI 2139 (52,68) / -137 (-7,52)
SAINT-JEAN-SOLEYMIEUX / 1 / CINIERI 829 (23,26) / CHOSSY 1379 (43,89) / -550 (-20,63)
SAINT-JUST-SAINT-RAMBERT / 1 / CINIERI 5109 (30,81) / CHOSSY 8155 (53,09) / -3046 (-22,28)

5ème circonscription :
Encore des chiffres qui font mal, mais cette fois à la Maire de Roanne battue, Laure DEROCHE. Les seuls cantons ligériens où la droite augmente ses score sont ici, y compris en nombre de voix, et plus on s'approche de Roanne, plus c'est vrai ! +4 pts et +5 pts sur les 2 cantons de la ville, mais -0.2 à La Pacaudière, plus loin de la sous-préfecture, quasiment dans l'Allier...
A noter quand même qu'Yves NICOLIN fait systématiquement moins bien que l'ancien garde des sceaux Pascal CLEMENT, alors même que ce dernier était plus influent dans la partie Sud de la circonscription, partie passée dans la nouvelle 6ème circonscription. Moins bon candidat ? Laure DEROCHE meilleure candidate que candidate socialiste dans l'ancienne 6ème circonscription ? Peut-être un peu des 2.
Il faut bien voir que Laure DEROCHE avait mathématiquement fait le nécessaire dans la partie de l'ancienne 6ème circonscription en rattrapant une partie du retard si on prend les résultats de 2007 comme base. Mais alors qu'elle aurait dû grignotter encore un peu dans sa propre ville pour l'emporter, logique quand on est un maire candidat, elle y a nettement reculé.
Comme François ROCHEBLOINE, souvent annoncé battu, NICOLIN est toujours là, et l'UMP peut en toute logique lorgner sur la mairie de Roanne pour 2014. Le PS devrait peut être envisager une nouvelle tête de liste...
BELMONT-DE-LA-LOIRE / 2 / NICOLIN 1513 (60,57) / CLEMENT 1528 (66,7) / -15 (-6,13)
CHARLIEU / 2 / NICOLIN 3524 (53,27) / CLEMENT 3550 (60,02) / -26 (-6,75)
LA PACAUDIÈRE / 2 / NICOLIN 1062 (50,81) / NICOLIN 1122 (51,05) / -60 (-0,24)
PERREUX / 2 / NICOLIN 4288 (57,71) / CLEMENT 3925 (60,77) / 363 (-3,06)
ROANNE-NORD / 2 / NICOLIN 6557 (52,61) / NICOLIN 6159 (47,58) / 398 (5,03)
SAINT-HAON-LE-CHÂTEL / 2 / NICOLIN 3457 (52,79) / NICOLIN 3298 (51,3) / 159 (1,49)
SAINT-JUST-EN-CHEVALET / 2 / NICOLIN 1362 (54,55) / NICOLIN 1258 (53,95) / 104 (0,6)
SAINT-SYMPHORIEN-DE-LAY / 2 / NICOLIN 3244 (57,1) / CLEMENT 3065 (59,97) / 179 (-2,87)
ROANNE-SUD / 2 / NICOLIN 8480 (53,91) / NICOLIN 7666 (49,63) / 814 (4,28)

6ème circonscription :
On mesure vraiment l'implantation de l'ancien député Jean-François CHOSSY. Les comparaisons avec le nouveau député Paul SALEN vont de -12.3 à -19.5 pts. La plus grosse perte se situe sur Montbrison, ville de la candidate socialiste Liliane FAURE. J'avais comme échos qu'elle y était appréciée, je trouve une certaine confirmation dans ces législatives. SALEN fait un terrible -15 pts et -1515 voix sur son propre canton de Saint Galmier.
SALEN recule également assez nettement par rapport aux scores de CLEMENT et NICOLIN, le plus à Néronde, le fief de CLEMENT.
Dans cette circonscription normalement à droite contre vents, vagues, marées et raz de marées, qu'il pourrait emporter au 1er tour dans une configuration sans concurrence à droite, il peut remercier la faible participation et la règle des 12.5 des inscrits. Une triangulaire avec le FN lui aurait été fatale.
Je persiste à penser qu'il n'était pas le meilleur candidat de droite, que c'était Jean-Pierre TAITE, le maire de Feurs. Et qu'au contraire, à gauche, on avait la meilleure candidate présentée depuis des lustres.
BOEN / 1 / SALEN 1721 (28,03) / CHOSSY 2421 (41,22) / -700 (-13,19)
CHAZELLES-SUR-LYON / 2 / SALEN 2515 (54,04) / CLEMENT 2434 (58,17) / 81 (-4,13)
FEURS / 2 / SALEN 6018 (55,16) / CLEMENT 5860 (60,61) 158 / (-5,45)
MONTBRISON / 1 / SALEN 4110 (31,17) / CHOSSY 6079 (50,65) / -1969 (-19,48)
NERONDE / 2 / SALEN 1836 (51,39) / CLEMENT 2039 (60,17) / -203 (-8,78)
NOIRETABLE / 1 / SALEN 739 (33,23) / CHOSSY 970 (45,56) / -231 (-12,33)
SAINT-GALMIER / 1 / SALEN 6824 (41,97) / CHOSSY 8339 (57,01) / -1515 (-15,04)
SAINT-GEORGES-EN-COUZAN / 1 / SALEN 859 (40,73) / CHOSSY 1200 (56,47) / -341 (-15,74)
SAINT-GERMAIN-LAVAL / 2 / SALEN 1455 (53,06) / NICOLIN 1681 (60,66) / -226 (-7,6)
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Précédente

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité