Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Belgique

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Jeu 28 Déc 2017 10:13

Je remarque avec étonnement qu'il n'existe aucun forum consacré à la politique belge. J'ai donc décidé d'ouvrir un sujet sur la vie politique du Royaume.


Il y a quelques années le phénomène politique marquant en Belgique était la percée de la Nouvelle Alliance flamande (NVA), nationaliste, en Flandre et par un jeu de vases communicants l'effondrement du Vlaams Belang (indépendantiste d'extrême droite).

Depuis 2014, année qui a vu la NVA (devenu la première formation politique flamande et belge) intégrer le gouvernement fédéral du libéral wallon Charles Michel (Mouvement réformateur, MR), la vie politique du Royaume a connu de grands bouleversements. Cette année là le Parti du travail de Belgique (PTB, marxiste, issu de la mouvance maoïste) a fait élire deux députés à la Chambre des Députés, ainsi que des élus aux Parlements wallon et bruxellois. Le Parlement belge n'avait plus connu de présence de communistes en son sein depuis 1984 et le départ des deux derniers députés du Parti communiste de Belgique (PCB). Depuis 2014, le PTB est la force qui monte en Belgique au dépend du Parti socialiste (PS), dominant en Wallonie. Le PTB, historiquement un partI flamand (PVDA pour sa branche flamande, le PTB étant le seul parti belge d'importance à rester unitaire flamand et wallon) est d'après les derniers sondages en passe de devenir le premier parti de Wallonie, sur fond de crise pour le Parti socialiste. Les élections communales et provinciales de 2018 pourraient confirmer cette tendance (prédominance de la NVA en Flandre, percée du PTB en Wallonie), avant les élections fédérales, régionales et européennes de 2019.

Il est intéressant de remarquer que le PTB belge est actuellement un des rare partis communistes (avec le PC portugais)a connaître une véritable ascension en Europe, alors que les autres PC (dont le PC belge, devenu presque groupusculaire): Parti communiste français, Parti communiste espagnol, Parti suisse du travail, Parti communiste de Bohème et Moravie... poursuivent leur déclin sur fond de montée des partis populistes de droite ou de gauche (France insoumise, Podemos, Bloc de Gauche, Syriza...). Un parlement belge dominé par la NVA (qui semble rester le premier parti flamand d'après les sondages les plus récents) et le Parti du travail serait historique.
Dernière édition par ploumploum le Jeu 28 Déc 2017 11:18, édité 1 fois.
Raison: Fusion de messages
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Ven 29 Déc 2017 11:05

La Belgique est un des rares pays d'Europe où l'extrême droite est en chute libre. En Flandre la montée de la NVA depuis 2010 a entraîné un effondrement du Vlaams Belang. Cela est particulièrement visible dans son bastion d'Anvers. En Wallonie et à Bruxelles, le Front national (désormais renommé Démocratie nationale) est en chute libre. Le FN français a rompu les ponts avec son homologue belge et soutient désormais le Vlaams Belang flamand. L'extrême droite wallonne qui ne pesait déjà pas grand chose devient marginale et se divise depuis plusieurs années en multiples chapelles concurrentes: Démocratie nationale (ex FN), Fédération des nationalistes wallons, Wallonie d'abord... En même temps on assiste depuis les élections communales et provinciales de 2012 en Région wallonne à la montée du Parti du travail de Belgique (PTB) marxiste qui séduit de plus en plus les milieux ouvriers wallons, comme l'atteste ses bons scores dans des villes ouvrières comme Herstal, Seraing ou La Louvière et dans les grandes villes du sud du Royaume (Liège, Charleroi, Mons). Je ne connais pas assez bien la politique belge pour pouvoir affirmer que le PTB a pris une bonne partie du vote protestataire francophone qui se reportait sur le FN et ses avatars. Est-ce que quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet? Merci d'avance
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Corondar » Ven 29 Déc 2017 12:35

Républicain67 a écrit:La Belgique est un des rares pays d'Europe où l'extrême droite est en chute libre. En Flandre la montée de la NVA depuis 2010 a entraîné un effondrement du Vlaams Belang. Cela est particulièrement visible dans son bastion d'Anvers. En Wallonie et à Bruxelles, le Front national (désormais renommé Démocratie nationale) est en chute libre. Le FN français a rompu les ponts avec son homologue belge et soutient désormais le Vlaams Belang flamand. L'extrême droite wallonne qui ne pesait déjà pas grand chose devient marginale et se divise depuis plusieurs années en multiples chapelles concurrentes: Démocratie nationale (ex FN), Fédération des nationalistes wallons, Wallonie d'abord... En même temps on assiste depuis les élections communales et provinciales de 2012 en Région wallonne à la montée du Parti du travail de Belgique (PTB) marxiste qui séduit de plus en plus les milieux ouvriers wallons, comme l'atteste ses bons scores dans des villes ouvrières comme Herstal, Seraing ou La Louvière et dans les grandes villes du sud du Royaume (Liège, Charleroi, Mons). Je ne connais pas assez bien la politique belge pour pouvoir affirmer que le PTB a pris une bonne partie du vote protestataire francophone qui se reportait sur le FN et ses avatars. Est-ce que quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet? Merci d'avance


Un autre élément qui peut jouer aussi concernant la faiblesse de l'extrême droite en Wallonie : les mouvements extrémistes flamands sont souvent très racistes envers les Wallons (accusés d'être des fainéants alcooliques qui dépensent les impôts flamands en aides sociales). Etant eux-mêmes les boucs-émissaires de partis politiques xénophobes, cela a pu jouer dans le fait que les partis d'extrême droite aient peiné à trouver un terreau favorable auprès des Wallons.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2479
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Ven 29 Déc 2017 13:20

C'est possible. L'extrême droite flamande est très anti Wallons. L'extrême droite wallonne (du rexisme de Léon Degrelle au FN du docteur Féret) n'a jamais été wallingante (le mouvement wallon étant historiquement fortement ancré à gauche), mais au contraire partisane de la Belgique unie. Il est intéressant de voir que depuis 2000, même si elle reste faible au niveau régional, le PTB (PVDA en Flandre) a percé dans certains villes flamandes comme Zelzate, près de Gand, Genk ou Anvers.
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Lun 1 Jan 2018 20:25

J'essaye de comprendre un peu la vie politique belge en vue des élections de 2018 et 2019 dans ce pays. Je dois avouer que j'ai dû mal à comprendre les rouages de la politique du Plat Pays, vu que les débats communautaires y dominent et que les partis sont à l'exception notable du Parti du travail de Belgique (PTB) et de l'extrême gauche trotskiste tous divisés entre partis flamands et francophones. On rajoute à cela des articles wikipedia sur les partis politiques qui laissent parfois à désirer en français: PTB, Vlaams Belang, Démocratie nationale (ex-FN), les partis germanophones...

Ne lisant pas le néerlandais, je me rabat sur les articles en allemand (ma deuxième langue maternelle, ma mère étant allemande), souvent de bien meilleur qualité que les articles en français. C'est encore pire pour le Luxembourg où les pages wikipedia des partis politiques sont très sommaires en français et de qualité en allemand.

Il y a deux éléments majeurs de la politique belge actuelle que je ne saisis pas. Pourquoi assiste-t-on à la poussée de la NVA en Flandre depuis 2010 et à l'effondrement du Vlaams Belang? Comment peut-on expliquer la poussée du PTB en Wallonie? Ce parti est pourtant essentiellement flamand à l'origine? Il est désormais donné en tête des sondages dans le sud du Royaume. Merci
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Eco92 » Lun 1 Jan 2018 20:55

Sur le PTB je me souviens d'un article de médiapart en parlant, ils comparaient avec la montée des gauches radicales en Europe qui sont toutes montées avec des leaders charismatiques. Hedebouw est un jeune (40 ans) député, au parcours atypique dans le parti marxiste-léniniste (c'est un biologiste), né de parents flamands ayant migrés à Liège, donc pleinement bilingue (ce qui est rare et explique sans doute aussi la percée en Wallonie), etc. Le succès actuel semble très lié à sa percée - comme ailleurs à Corbynn, Mélenchon ou, car il est d'une autre génération, Iglesias et Tsipras - avec l'originalité de rester sur une forme partiaire revendiquée avec un discours de gauche radicale classique.
https://www.mediapart.fr/journal/international/120617/le-ptb-parti-marxiste-bouscule-les-gauches-belges?onglet=full

Sur le Vlaams Belang, cela fait quand même quelques temps qu'il a été envoyé dans les roses (pas au PS hein, mais largement distancé) par la NVA, là c'est assez classique, la NVA a repris le discours identitaire xénophobe et anti-Wallon mais sans avoir le même passif que le VB, ni les mêmes vieilles lunes, même si un ministre NVA s'est retrouvé à l'anniversaire d'un néo-nazi patenté fêtant ses 90 ans... Pour moi c'est un peu le même esprit que les le pen, le VB serait le père, la NVA la fille (avec la proportionnelle qui fait qu'ils gouvernent), une dédiabolisation et un vernis plus respectables mais au fond...
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4964
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Lun 1 Jan 2018 23:06

Il y a comme même une différence notable entre le PTB belge et la gauche radicale européenne: France insoumise, Die Linke, Podemos, Syriza... Le PTB même s'il a renoncé à son côté sectaire et anti syndical pour apparaître plus rassembleur et proche des gens, reste fondamentalement un parti communiste et marxiste. Il a pris la place du Parti communiste, qui n'existe plus en Flandre et est devenu marginal en Wallonie (il a participé avec le PTB et la LCR trotskiste, devenu Gauche anticapitaliste en 2017, à l'alliance PTB - GO lors des élections fédérales et régionales de 2014). C'est d'ailleurs le seul parti communiste à connaître une forte progression en Europe. Le PTB prouve que les partis communistes s'ils sont rassembleurs, proche des préoccupations des travailleurs et prônent une vraie politique de rupture ont encore de l'avenir. Ce qui est loin d'être le cas des partis "mutants" comme le PCF. Le PTB est très proche des petits partis communistes luxembourgeois (KPL), allemand (DKP) et néerlandais, qui bien que modestes sont restés de vrais PC marxistes.
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Eco92 » Mar 2 Jan 2018 10:55

Tout à fait c'est ce que je pensais expliciter avec mon "avec l'originalité de rester sur une forme partiaire revendiquée avec un discours de gauche radicale classique." mais ce n'était pas assez clair. Vos comparatifs sont bons, le papier de Médiapart (que j'ai relu) explique bien tout ça, il m'a appris que le parti était maoïste à son origine d'ailleurs.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4964
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Belgique

Messagede Républicain67 » Mar 2 Jan 2018 15:16

Le PTB était effectivement longtemps un parti maoïste issu du mouvement étudiant flamand. Il s'implanté progressivement dans des villes ouvrières de Wallonie (Herstal, Seraing, La Louvière...) et de Flandre (Zelzate, Genk). Il est bien implanté à Anvers. Le PTB réalise ses meilleurs scores dans les provinces de Liège et d'Anvers, dans le Hainaut, le Limbourg et la région de Bruxelles. Ailleurs, à quelques exceptions près (comme à Zelzate, en Flandre Orientale), il encore assez marginale, surtout dans des régions rurales comme la province de Luxembourg.
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Belgique

Messagede ploumploum » Mar 2 Jan 2018 15:46

Républicain67 a écrit: Comment peut-on expliquer la poussée du PTB en Wallonie? Ce parti est pourtant essentiellement flamand à l'origine? Il est désormais donné en tête des sondages dans le sud du Royaume. Merci



Eco92 a écrit:Sur le PTB je me souviens d'un article de médiapart en parlant, ils comparaient avec la montée des gauches radicales en Europe qui sont toutes montées avec des leaders charismatiques. Hedebouw est un jeune (40 ans) député, au parcours atypique dans le parti marxiste-léniniste (c'est un biologiste), né de parents flamands ayant migrés à Liège, donc pleinement bilingue (ce qui est rare et explique sans doute aussi la percée en Wallonie), etc. Le succès actuel semble très lié à sa percée - comme ailleurs à Corbynn, Mélenchon ou, car il est d'une autre génération, Iglesias et Tsipras - avec l'originalité de rester sur une forme partiaire revendiquée avec un discours de gauche radicale classique.
https://www.mediapart.fr/journal/international/120617/le-ptb-parti-marxiste-bouscule-les-gauches-belges?onglet=full


Je ne connais pas bien la politique belge et je n'ai pas accès à Médiapart (donc désolé si je répète un une chose déjà écrite) , mais la montée du PTB, parti atypique par son caractère unitaire, me semble assez "classique" : je pense qu'il profite de l'absence de l'extrême-droite pour capter une bonne partie du vote protestataire mais également de l'usure du PS wallon miné par les affaires et sa dérive libérale.
Notons à ce propos que mi-décembre, plusieurs membres du PS wallon et du très puissant syndicat FGTB ont appelé à un renouvellement : l'ex Premier Ministre Di Rupo est contesté et certains cadres sont favorables à une candidature de P.Magnette, actuel maire de Charleroi et ancien ministre-président de Wallonie (connu pour son combat contre le CETA, il a été éjecté du pouvoir après un renversement d'alliance au parlement local en juillet dernier)
http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14426
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité