Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le travail parlementaire façon LREM...

Réagissez sur ce forum à toutes les interventions des hommes ou femmes politiques dans les médias. Une interview, une émission télé, un article, donnez votre avis.

Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede ploumploum » Ven 17 Nov 2017 11:46

On avait déjà eu un aperçu avec leur drôle de casting pour les législatives : les députés LREM semblent montrer non pas de l'amateurisme mais plutôt une certaine arrogance dans l’exercice du pouvoir.
Je ne reviendrais pas sur le trust des postes au Bureau de l'Assemblée ni sur le cas du député casqué. Non, ce qui m'intéresse, ce sont plutôt les choses qui pourraient prêter à sourire si on ne parlait pas d'élus de la Nation ayant notamment fait campagne contre "l'Ancien Monde".
Entre autres :
- en septembre, on a eu le cas de la députée Pascale Fontenel-Personne et des excursions de son entreprise à l'AN. Après une vente de ses parts, le Bureau lui a adressé un rappel à l'ordre
https://www.marianne.net/politique/quan ... -119-euros

- l'étonnement d'électeurs de la 5ème du Rhône après la "disparition" de la députée Blandine Brocard.
Il semble qu'après ce coup de gueule citoyen, une activité parlementaire ait de nouveau été enregistrée
https://www.nosdeputes.fr/blandine-brocard
http://lelab.europe1.fr/depuis-son-elec ... nt-3441401

- les états d'âme assez déplacés de quelques députés qui font part de leur coup de mou et critiquent le fonctionnement de l'AN
Mireille Clapot (Drôme) qui se plaint de travailler la nuit et veut des "horaires humains", Amélie de Montchalin (Essonne) qui se plaint de frais de garde d'enfants ou encore :
Adrien Taquet est quant à lui partisan de solutions radicales, comme délocaliser purement et simplement l’Assemblée nationale à Marseille. Un déménagement qui permettrait de déjacobiniser un peu le fonctionnement des institutions françaises, mais pas seulement.

Autre avantage de cette proposition, selon le député LREM des Hauts-de-Seine : trouver des locaux un peu plus adaptés au *nouveau monde*, le palais Bourbon étant définitivement trop inconfortable et mal fichu pour la start-up nation. À deux doigts de saisir le CHSCT, il balance :

Le palais Bourbon est une hérésie architecturale au regard des standards contemporains, du bien-être et de l'efficacité au travail. Le confort remonte au XIXe siècle, la connectivité au XXe : sous les toits, des cages à lapin pour bureaux, dont le seul charme est de nous rappeler la chambre d'étudiant de nos 20 ans ; des espaces dédiés au travail collectif peu nombreux, qui favorisent davantage la déprime que le partage ; un hémicycle fortement déconseillé à toute personne mesurant plus d'un mètre soixante-quinze (ne parlons pas des personnes en situation de handicap).



Les pauvres choux, on oublierait presque qu'ils viennent de voter les premiers volets d'un Budget 2018 pas très social ou le démantèlement partiel du Code du Travail...

http://lelab.europe1.fr/cinq-mois-apres ... ee-3492458
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede RAYAN DU 09 » Ven 17 Nov 2017 13:43

Je pense qu'ils auraient du réfléchir à 2 fois avant de se présenter
RAYAN DU 09
 
Messages: 201
Inscription: Sam 12 Mar 2011 00:56

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede pba » Sam 25 Nov 2017 19:07

Cher Plomuploum,
Un peu plus de retenue, voire de neutralité, çà serait "pas mal ".
Ce que vous décrivez pour quelques uns des 300 et + députés LREM pourrait être aussi décrit pour les députés des autres groupes ... on pourrait faire la liste, mais ce serait fastidieux

le "trust des postes "au buraeu de l'AN n'est-il pas dû en partie à l'attitude du groupe LR etc

ploumploum a écrit:les états d'âme assez déplacés de quelques députés qui font part de leur coup de mou et critiquent le fonctionnement de l'AN
c...
Et les motions de censure préparées en leur temps par les frondeurs PS, n'était-ce pas plus grave ??Et, comme vous dites "les attitudes de "quelques députés "....
ploumploum a écrit:Les pauvres choux, on oublierait presque qu'ils viennent de voter les premiers volets d'un Budget 2018 pas très social ou le démantèlement partiel du Code du Travail...

C'est encore une fois une interprétation, car
si vous cumulez hausse de la CSG et baisse de la TH et autres mesures, ce budget n'est pas anti-social . Au fait, la diminutio du nombre d'emplois aidés du budget 2017 de F.Hollande, c'était social ??
pba
 
Messages: 766
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede ploumploum » Sam 25 Nov 2017 21:05

pba a écrit:Cher Plomuploum,
Un peu plus de retenue, voire de neutralité, çà serait "pas mal ".
Ce que vous décrivez pour quelques uns des 300 et + députés LREM pourrait être aussi décrit pour les députés des autres groupes ... on pourrait faire la liste, mais ce serait fastidieux


Je suis toujours admiratif de l'argumentation qui consiste à légitimer un processus en s'appuyant sur ceux qui lui précèdent ("les autres, ils l'ont fait/le font donc on peut aussi le faire même si c'est mal")

Mon message ne visait qu'à pointer le décalage entre les actes des nouveaux messagers de la macronie et la Sainte Parole de Macron qui a fait campagne sur le Renouveau et le combat contre l'Ancien Monde (tiens, ne serait-ce pas une illustration du dangereux "populisme" vilipendé à longueur de journées quand ce sont d'autres qui l'incarnent ?...)


pba a écrit:le "trust des postes "au buraeu de l'AN n'est-il pas dû en partie à l'attitude du groupe LR etc


REM a manifestement méprisé les usages, la tradition républicaine lors de l'installation du Bureau. Si le parti voulait vraiment gêner LR, il pouvait élire d'autres vice-présidents issus d'autres partis (il y avait des candidats). Sans parler du petit tour de passe-passe de Solère (qui a fait enrager l'UDI...)

pba a écrit:
ploumploum a écrit:les états d'âme assez déplacés de quelques députés qui font part de leur coup de mou et critiquent le fonctionnement de l'AN
c...
Et les motions de censure préparées en leur temps par les frondeurs PS, n'était-ce pas plus grave ??Et, comme vous dites "les attitudes de "quelques députés "....


A ce que je sache, les frondeurs PS n'ont pas agité la menace de la censure pour critiquer le fonctionnement de l'Assemblée et pour obtenir plus de moyens pour travailler. Il s'agissait théoriquement de censurer un Gvt ayant manifestement dévié de la trajectoire adoptée par le Peuple Souverain en 2012.
J'ai le droit d'être choqué quand je vois des députés se plaindre de travailler la nuit ou réclamer des sous pour la garde des gosses...Ils ont une indemnité parlementaire, ce n'est pas rien.

pba a écrit:
ploumploum a écrit:Les pauvres choux, on oublierait presque qu'ils viennent de voter les premiers volets d'un Budget 2018 pas très social ou le démantèlement partiel du Code du Travail...

C'est encore une fois une interprétation, car
si vous cumulez hausse de la CSG et baisse de la TH et autres mesures, ce budget n'est pas anti-social . Au fait, la diminution du nombre d'emplois aidés du budget 2017 de F.Hollande, c'était social ??


Là oui, c'est mon interprétation. permettez moi de douter du bien fondé de la politique macronienne qui consiste à shadoker et à user de la poudre de perlimpinpin.
J'ai d'énormes doutes sur la fameuse suppression (totale d'après les dernières annonces) de la Taxe d'habitation (une bonne grosse mesure démago-populiste). Je suis curieux de savoir comment va s'effectuer la compensation (on "supprime" un truc pour le remplacer par un autre) parce que dans l'histoire, il s'agit de trouver plus de 22 milliards d'euros.
Ce n'est que l'équivalent d'un point de PIB mais la France n'est pas dans une situation idéale sur le plan budgétaire...
Et je n'irais pas plus loin pour ne pas alimenter le hors-sujet.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede ploumploum » Mer 20 Déc 2017 14:37

On a eu il y a quelques jours (voir le message de Stephed) des articles sur le blues des députés REM et pour certains des plaintes déplacées sur la perte de revenus.
Comme c'est une perle, on la remet ici :

"je gagnais avant 8000 euros par mois comme chef d'entreprise, maintenant avec 5000 je vais moins souvent au restaurant, explique une députée LREM, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager, dit-elle"


Heureusement qu'une taxe sur l'indécence n'a pas encore été créée...


Et maintenant on a ça : la députée Sonia Krimi qui durant les Questions au Gouvernement (toujours très prisées des députés car diffusées à la TV) critique le Gvt sur la politique migratoire et le soir, change de ton :
http://lelab.europe1.fr/immigration-le- ... ir-3525929

ou encore...les problèmes de vie privée liés au rythme de travail à l'Assemblée. A tel point que le député F-M Lambert (qui n'en rate pas une pour lancer des piques contre son propre groupe) balance ironiquement :
On est parti pour un nombre de divorces sans précédent.


Qu'est-ce qu'on rigole avec le "nouveau monde" ...
http://lelab.europe1.fr/les-deputes-lre ... il-3526013
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede Pullo » Jeu 21 Déc 2017 13:01

Ajoutons quelques pièces au dossier :
- certains députés LREM perpétuent certaines pratiques du vieux monde comme l'embauche (croisée ou pas) de membres de leur famille ;

- on constate un turn-over assez hallucinant des assistants parlementaires des députés marcheurs. Les collaborateurs licenciés l'ont-ils été pour des raisons professionnelles (incompétence) ou politiques (incompatibilité avec la ligne de LREM), ou les deux ?
Pullo
 
Messages: 1356
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede stephed » Jeu 21 Déc 2017 15:40

Le président du groupe parlementaire LREM de l'assemblée nationale Richard Ferrand ne goute guère les états d’âme de ses troupes et aurait peu apprécié les articles du monde et de l'opinion sur le blues de ses députés.

Il les a recadré en demandant de mettre fin aux "babillages inutiles" : "Quand on a des responsabilités publiques, on n'est pas là pour parler de soi ou de ce qui est privé et je ne crois pas que, quand on a l'honneur de servir le pays, on ait du temps à consacrer à délivrer ses propres états d'âme".

http://www.lepoint.fr/politique/lrem-fe ... 698_20.php

Pour la petite histoire, le député LREM de Villeurbanne, Richard Bonnel aurait évoqué sa crainte des "ultimatums familiaux aux fêtes de Noël". "on aura des surprises en janvier".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2243
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede pop03 » Ven 22 Déc 2017 13:38

Capital a récolté toute les données recueillies de l’association Regards Citoyens qui durant six mois, a soigneusement pointé les travaux des parlementaires.
Nous avons noté chaque parlementaire sur la base de différents critères précis :
-le nombre de présences et d’interventions en commission,
-le nombre d’interventions dans l’hémicycle,
-le nombre d’amendements proposés.

La liste sur ce lien:
https://www.capital.fr/economie-politiq ... 2133#9vot0

Les députés LREM sont derniers en productivité en moyenne derrière les députés MoDem.
FI: 2 300
PS: 1 974
PCF: 1 904
FN: 1 801
UDI: 1775
LR: 1669
MoDem: 1617
REM: 1356

Les 5 députés les moins ''productifs'':
568 Portarrieu Jean-François (LREM)
569 Solère Thierry (LREM)
570 Bonnell Bruno (LREM)
571 O'Petit Claire (LREM)
572 Azerot Bruno Nestor (PC)
pop03
 
Messages: 1392
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede ploumploum » Ven 22 Déc 2017 15:10

pop03 a écrit:Capital a récolté toute les données recueillies de l’association Regards Citoyens qui durant six mois, a soigneusement pointé les travaux des parlementaires.
Nous avons noté chaque parlementaire sur la base de différents critères précis :
-le nombre de présences et d’interventions en commission,
-le nombre d’interventions dans l’hémicycle,
-le nombre d’amendements proposés.

La liste sur ce lien:
https://www.capital.fr/economie-politiq ... 2133#9vot0

Les députés LREM sont derniers en productivité en moyenne derrière les députés MoDem.
FI: 2 300
PS: 1 974
PCF: 1 904
FN: 1 801
UDI: 1775
LR: 1669
MoDem: 1617
REM: 1356

Les 5 députés les moins ''productifs'':
568 Portarrieu Jean-François (LREM)
569 Solère Thierry (LREM)
570 Bonnell Bruno (LREM)
571 O'Petit Claire (LREM)
572 Azerot Bruno Nestor (PC)


Dans le top 50 des députés les plus "productifs" on compte seulement 13-REM-MoDem...

Classement intéressant mais les critères et résultats vont faire bondir les macronlâtres.
Un aspect à prendre en compte : le fait que les députés du "Nouveau Monde" ne sont pas attendus comme ceux devant déposer les amendements vu que les textes présentés sont sensés être d'une perfection inégalée...

Bon après, ça n'excuse pas la faiblesse des présences ou interventions en commission de certains :

571 O'Petit Claire (LREM)


Avec seulement 9 présences et 2 interventions en commission, ça change des leçons données aux GG de RMC...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Le travail parlementaire façon LREM...

Messagede pierrep » Ven 22 Déc 2017 15:26

Ce bashing constant fait le lit du populisme ..
pierrep
 
Messages: 1097
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Suivante

Retourner vers Vu dans les médias

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité