Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Pologne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Pologne

Messagede ploumploum » Dim 18 Déc 2016 19:15

Nouvelles tensions :
le Parlement a définitivement adopté un projet de loi qui restreint la liberté de manifestations.

Le nouveau texte introduit notamment la notion de « rassemblement périodique » pour une manifestation planifiée, organisée à plusieurs reprises au même endroit et à la même date. Ce type de manifestation sera désormais prioritaire par rapport à d’autres initiatives citoyennes, sociales ou politiques. Ces dernières pourront se dérouler dans un endroit distant d’au moins 100 mètres du rassemblement périodique. Jusqu’à présent, l’organisateur annonçant le premier un rassemblement en un lieu et à une date donnés était prioritaire.
Selon l’opposition, ces régulations permettront au pouvoir d’empêcher un « dialogue de rue », limitant ainsi la liberté d’expression, et ne sont destinées qu’à garantir à PiS la possibilité d’organiser, dans le calme, une fois par mois, les commémorations du crash de Smolensk du 10 décembre 2010, dans lequel sont mortes 96 personnes, dont le président polonais Lech Kaczynski, frère jumeau du président du parti au pouvoir.

- http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

- de nouvelles manifestations ont eu lieu notamment devant le palais présidentiel et autour de la Diète. (à tel point que des députés et la chef du Gvt sont restés bloqués durant quelques heures). Les manifestants et l'opposition parlementaire dénoncent le nouveau règlement du Parlement. Ce dernier :
n'autorise que deux journalistes accrédités permanents par média à accéder à la tribune de presse et leur interdit de prendre des photos ou de tourner des vidéos.

Autrement dit, il protégerait les députés contre des images qui les montreraient sous un jour défavorable, voire en train de violer le règlement, par exemple en votant pour un collègue absent. Seules les images diffusées par le service vidéo officiel seraient disponibles.

En outre, l'opposition estime que l'adoption du Budget 2017 a violé les règles : comme la principale salle était occupée par les opposants-manifestants, le vote du Budget a eu lieu dans un autre endroit. Mais des personnes non autorisées y auraient participé et des députés auraient été empêchés d'entrer dans la salle.

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... 7e37c4cf93


Face à ce qui semble être une crise institutionnelle, le Président Duda (PiS) tente la médiation.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Pologne

Messagede ploumploum » Jeu 12 Jan 2017 16:58

Fin de la crise parlementaire : le PO (Plateforme Civique) et le PiS (Droit et Justice) sont parvenus à un accord : le PO cesse l’obstruction parlementaire tandis que le PiS s'engage à modifier le règlement du Parlement afin de permettre à nouveau une plus large présence des médias dans les tribunes)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... ologne.php

Petite victoire à la Pyrrhus voire à peine un simple évitement d'une grande défaite pour l'opposition car celle-ci semble affaiblie si on en croit Le Monde :
- sur le plan extra-parlementaire, le KOD (Comité de défense de la démocratie), mouvement qui s'attache à dénoncer activement les mesures de la majorité conservatrice, est éclaboussé par un scandale de conflit d'intérêts
- Ryszard Petru, leader du mouvement Moderne, est parti en vacances au Portugal alors que ses collègues continuaient l'occupation du Parlement. Ce "lâchage" a évidemment été mal vu

Et
Mais cette occupation de l’Hémicycle – abondamment partagée sur les réseaux sociaux – ne trouve pas toujours un bon écho dans l’opinion publique, avec ces images de députés se relayant jour et nuit, parfois dans une ambiance festive, ou fouillant les casiers des députés de la majorité

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

Dans les sondages, le PiS est toujours nettement en tête : 31 à 35 % (37,6 % en 2015)
PO : 11 à 17 (24 en 2015)
.N (Moderne) : 13-24 % (7,6 %)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Pologne

Messagede Pullo » Jeu 20 Juil 2017 20:37

Les relations entre le gouvernement PiS et les médias non liés à l'Etat ne s'arrangent pas. Un journaliste de Gazeta Wyborcza est poursuivi devant un tribunal militaire pour son enquête, publiée sous la forme d'un livre, qui met en lumière les liens entre le ministre de la Défense, Antoni Macierewicz, et des personnes liées au pouvoir et aux services secrets russes. Ce qui ne manque pas de sel quand on sait que le PiS n'a jamais hésité à utiliser les réflexes russophobes d'une partie de l'opinion... Le Monde signale un fait peu rassurant, qui ne peut que nourrir les craintes de dérive autoritaire semblable à celles de la Russie, de la Turquie ou de la Hongrie :
Fait notable, le ministre ne porte pas plainte pour diffamation, mais pour « recours à la force ou à la menace contre un fonctionnaire », « insulte ou humiliation d’un organe constitutionnel » et « attaque illégale à l’encontre d’un représentant public ». En vertu du code pénal polonais, le journaliste encourt jusqu’à trois années de prison.

Source

Dans le même temps, les projets de réforme de la Cour suprême et du Conseil national de la magistrature continuent de susciter des débats et des manifestations. Les opposants à ces projets, qu'ils soient ou non juristes, y voient une atteinte à l'indépendance de l'autorité judiciaire et donc, une violation de la séparation des pouvoirs. Le 18 juillet a eu un événement surprenant : le président de la République, Andrzej Duda, issu du PiS, et qui jusqu'ici n'avait jamais pris ses distances avec Jaroslaw Kaczynski auquel il doit son élection, a décidé sans consulter son parti de proposer un amendement à la loi sur la réforme du Conseil national de la magistrature :
Le président a en effet usé de son droit d’initiative pour déposer un amendement à une autre loi, votée mercredi 12 juillet sur le statut du Conseil national de la magistrature. M. Duda exige désormais que les membres de cette institution-clé, qui a un pouvoir décisif sur la nomination des juges, soient élus à une majorité qualifiée des trois cinquièmes de la Diète, et non plus à la majorité simple, comme le prévoyait le texte initial.
« Ce projet doit empêcher que l’on puisse dire que le Conseil national de la magistrature est une structure appropriée par un parti politique, et que, par conséquent, elle agit sous un diktat politique. On ne peut pas laisser cette impression dans la société polonaise, a affirmé le président dans une allocution solennelle. Je ne signerai pas la loi sur la Cour suprême, même si elle est adoptée par le Parlement, si ma proposition de réforme n’est pas adoptée et ne devient pas partie intégrante du système juridique polonais. »

Source

Le PiS a en réponse choisi d'accélérer l'adoption du texte, d'où l'inquiétude de la Commission européenne, qui menace de recourir à l'article 7 du traité de Lisbonne pour sanctionner le gouvernement :
https://www.rtbf.be/info/societe/detail ... id=9664403
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: La vie politique en Pologne

Messagede Pullo » Lun 24 Juil 2017 19:43

Le président Duda oppose son veto aux lois sur la reforme du Conseil national de la magistrature et de la Cour suprême, adoptées par la majorité PiS malgré l'opposition d'une bonne partie de l'opinion et de l'Union européenne :
http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

Qui aurait cru qu'Andrzej Duda finirait par s'émanciper de Jaroslaw Kaczynski ? Personne n'avait parié là-dessus...
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: La vie politique en Pologne

Messagede Pullo » Mer 2 Aoû 2017 19:57

Le veto du président Duda semble semble avoir dissuadé la Commission européenne d'appliquer l'article 7 du traité de Lisbonne, qui prévoit la privation des droits de vote (en particulier lors des sommets européens) d'un Etat ne respectant pas les valeurs de l'Union. Pour Mediapart, cette hésitation est la preuve de la difficulté de l'Union à faire respecter l'Etat de droit chez les Etats membres, et ce d'autant plus que la Pologne n'est pas un cas isolé. En Hongrie, on a une situation comparable en terme de dérive autoritaire :
https://www.mediapart.fr/journal/intern ... nglet=full

Pendant ce temps, l'Eglise catholique qui, contrairement à qu'on aurait pu croire, n'est pas totalement acquise au PiS, et est très divisée sur la politique de ce dernier, joue les médiateurs :
http://www.lejdd.fr/international/europ ... rs-3400169
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: La vie politique en Pologne

Messagede Pullo » Ven 3 Nov 2017 20:24

Pour ceux qui s'intéressent à la vie politique en Pologne depuis 1989, Jérome Heurtaux, maître de conférences en science politique à l'Université Paris-Dauphine, a publié La démocratie par le droit. Pologne 1989-2015. Dans l'interview donnée à Mediapart sur son livre, il explique dans quel contexte le PiS est devenu le parti dominant de la droite conservatrice, et comment il s'est positionné (tant par rapport à PO que par rapport à la gauche post-communiste) dans un paysage politique polonais en cours de (re)structuration depuis la chute du communisme :
Le PiS est un parti que l'on peut qualifier de parti idéologique dans le sens où ce n'est pas qu'un parti de gestion. C'est un parti qui propose des grandes réformes, qui propose une critique radicale du passé et qui propose une rupture, donc c'est relativement mobilisateur.


La politique du PiS suscitant des oppositions, elle provoque en réactions des mobilisations qui contredisent l'idée d'une dépolitisation des citoyens dont l'abstention serait la manifestation :
On ne peut pas dire qu'on est dans une démocratie fatiguée, que l'on est dans la fin de la consolidation.
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Précédente

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités