Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Australie

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: La vie politique en Australie

Messagede Zanas » Jeu 17 Sep 2015 11:25

Corondar a écrit:Là ou il y a un léger problème c'est que ces "renversements" sont quasiment toujours le fruit de querelles byzantines et quête du strapontin ultime, c'est rarement sur des querelles idéologiques ou de programme que le sortant est renversé...
Certes, mais n'en va-t-il pas de même de l'ensemble de la "vie politique", désormais...?
Zanas
 
Messages: 555
Inscription: Ven 31 Jan 2014 16:10
Localisation: Paris

Re: La vie politique en Australie

Messagede ploumploum » Ven 27 Oct 2017 21:58

Incroyable crise en Australie (à tel point qu'elle est qualifiée de "crise constitutionnelle" ou "crise de citoyenneté")

La confirmation de l'interdiction de la binationalité par la Haute Cour australienne provoque la démission d'office de parlementaires et de ministres, mettant ainsi le Gvt en place en difficulté.

Rappel des faits :
- élections générales en juillet 2016. La coalition Libéral-National (droite) remporte le scrutin et garde de justesse la majorité absolue à la Chambre des députés (76/150). Au Sénat, elle recule mais reste le premier bloc (30/76) devant les Travaillistes.

- le 14 juillet 2017, le vice-leader des Verts australiens, le sénateur Scott Ludlam démissionne de son mandat après avoir découvert qu'il détenait également la nationalité néo-zélandaise. Une décision justifiée par l'article 44 de la Constitution qui stipule :
Toute personne qui :
1° a prêté serment de fidélité ou d'allégeance ou d'adhésion à une puissance étrangère ou qui est citoyen ou sujet de cette puissance ou admis à la jouissance des droits ou privilèges de citoyen ou de sujet de cette puissance ;
[...]
ne peut faire partie du Parlement Fédéral.

- le 18 juillet, c'est l'autre vice-leader des Verts, la sénatrice Larissa Waters qui démissionne après avoir découvert qu'elle détenait la nationalité canadienne.

- le 25 juillet, Matt Canavan (Lib-Nat), sénateur et ministre des Ressources et de l'Australie du Nord démissionne du Gvt après avoir découvert qu'il avait obtenu la nationalité italienne à son insu
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/ar ... _3216.html

D'autres découvertes de double-nationalité suivent :
- début août, c'est Malcolm Roberts, sénateur du "One Nation" (ça ne s'invente pas) qui passe sous le feu des projecteurs à cause d'une nationalité britannique

-le 14 août, c'est Barnaby Joyce, leader du Parti National (partenaire minoritaire de la coalition Nat-Lib), vice-Premier Ministre et député, qui découvre qu'il avait également la nationalité néo-zélandaise.
Le dossier prend carrément une autre tournure avec une période de tensions diplomatiques avec la Nouvelle-Zélande accusée de vouloir renverser le Gvt australien (en accord avec l'opposition travailliste)
http://www.lemonde.fr/international/art ... _3210.html

- le 17 août, c'est Fiona Nash (Nat), sénatrice et ministre des affaires régionales, qui annonce sa nationalité britannique

- courant août toujours, le sénateur Nick Xenophon (leader du parti du même nom) passe également sous le feu des projecteurs avec sa possible nationalité grecque.


- après de multiples recours, la Haute Cour du pays a tranché ce 27 octobre dans un sens plutôt strict : l'inéligibilité des sénateurs Roberts, Ludlam, Waters, Nash et Roberts et du vice-Premier Ministre est confirmée et ils sont automatiquement démis de leur fonctions et mandat parlementaire.
En revanche, Matt Canavan et Nick Xenophon restent sénateurs.


Prochaine étape, une législative partielle le 2 décembre dans la circonscription de Nouvelle-Angleterre, terre d'élection de Barnaby Joyce. Ce dernier (s'étant entre-temps mis en règle en renonçant sa nationalité néo-zélandaise) a d'ores-et-déjà annoncé sa candidature et le scrutin sera particulièrement suivi puisque la coalition gouvernementale Nat-Lib va tenter de récupérer sa majorité absolue à la Chambre.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/ar ... _3216.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Australie

Messagede manudu83 » Ven 27 Oct 2017 23:31

Petite parenthèse sur la nationalité italienne, les conditions de nationalité aboutissent au fait que la moitié du monde occidental est potentiellement de nationalité italienne.

Acquisition de la nationalité par descendance de citoyens italiens
Le citoyen étranger, descendant jusqu’au IV degré, d’Italiens émigrés à l’étranger, avec nationalité italienne, peut demander la reconnaissance de la nationalité italienne.
manudu83
 
Messages: 3754
Inscription: Mer 8 Fév 2012 21:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: La vie politique en Australie

Messagede ligerien » Sam 28 Oct 2017 07:34

manudu83 a écrit:Petite parenthèse sur la nationalité italienne, les conditions de nationalité aboutissent au fait que la moitié du monde occidental est potentiellement de nationalité italienne.

Acquisition de la nationalité par descendance de citoyens italiens
Le citoyen étranger, descendant jusqu’au IV degré, d’Italiens émigrés à l’étranger, avec nationalité italienne, peut demander la reconnaissance de la nationalité italienne.


Et pour l'Australie, terre récemment peuplée d'immigrés d'abord européens, puis d'autres, le "risque" de double-nationalité doit y être particulièrement élevé.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: La vie politique en Australie

Messagede Pullo » Sam 28 Oct 2017 14:22

Cette crise politique serait comique si les seuls qui puissent revendiquer la qualité d'Australiens "de souche", les aborigènes, n'avaient pas été dépossédés, discriminés, niés culturellement et politiquement pendant des décennies...
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: La vie politique en Australie

Messagede ploumploum » Mar 14 Nov 2017 14:38

La série de découvertes de double-nationalité et de démissions forcées continue. La coalition Nat/lib perd encore siège à la Chambre de députés :

- Stephen Parry (libéral), Président du Sénat depuis 2014, a quitté ses mandats début novembre à cause de sa nationalité britannique

- le député libéral John Alexander a démissionné le 11 novembre à cause de sa nationalité britannique.

- la sénatrice Jacqui Lambie (leader du parti éponyme) a démissionné ce jour à cause de sa nationalité britannique.


Il y aura donc une autre partielle en décembre : elle aura lieu dans la circo de Bennelong, en Nouvelle Galles du Sud. John Alexander a d'ores et déjà annoncé sa recandidature.

Quant au Sénat, les remplacements sont un peu moins problématiques puisqu'il existe un système de suppléance : nomination par le Parlement de l’État fédéré concerné ou suivant(s) de liste.

http://www.lepoint.fr/monde/australie-l ... 542_24.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Australie

Messagede Eco92 » Mar 14 Nov 2017 19:13

Moins problématique c'est à voir, cela met fin de manière brutale aux mandats de gens qui n'ont rien demandé et n'ont pas l'option de rejeter effectivement leur double nationalité pour se représenter devant les électeurs. Enfin ils pourront, mais pas à court terme.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité