Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede ploumploum » Lun 9 Oct 2017 15:30

Changement de maire à Château-Chinon (Ville), commune de seulement 2100 habitants dans la Nièvre mais connue pour avoir été le fief électoral de François Mitterrand (il a été maire durant 22 ans)
Guy Doussot (PS/71 ans), maire depuis 2014 (élu avec l'étiquette PS contre le sortant Henri Malcoiffe (ex-PS)), a démissionné début octobre pour raisons de santé. Une démission complète puisqu'il a également quitté le conseil municipal.

C'est Jean-Jacques Pic, 1er adjoint, qui a été élu maire de la commune ce dimanche par 16 voix pour / 3 blancs.

http://www.lejdc.fr/chateau-chinon-vill ... 50547.html

http://www.lejdc.fr/chateau-chinon-vill ... 81924.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12594
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede pmf » Lun 9 Oct 2017 18:11

L'élection du Maire de Chateau-Chinon Ville m'a conduit à m'intéresser à cette commune nivernaise.
Chateau-Chinon Ville est une des trois Sous-Préfectures de la Nièvre, le chef-lieu du canton de Chateau-Chinon dont le Conseiller Départemental masculin actuel est Patrice Joly, Président du Conseil Départemental en cours de remplacement dans cette dernière responsabilité car il a été élu Sénateur de la Nièvre le 24 septembre 2017.

Un élément a notamment retenu mon attention concernant Chateau-Chinon Ville à partir du qualificatif Ville qui la différencie de celle limitrophe de Chateau-Chinon Campagne laquelle enserre géographiquement sa voisine ce qui objectivement devrait incliner à fusionner les deux communes pour en faire une commune de Chateau-Chinon, nom usuel de Chateau-Chinon Ville, et j'avoue que, lorsque je citais le nom de la commune dans une conversation, je n'ai jamais accolé le qualificatif Ville et reconnais qu'il m'avait échappé sans oublier que les journalistes parlaient du Maire de Chateau-Chinon dans la biographie de François Mitterrand et non du Maire de Chateau-Chinon Ville qu'il était en réalité.
pmf
 
Messages: 998
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede stephed » Lun 9 Oct 2017 20:13

Avec 2100 habitants Château-Chinon Ville doit être l'une des plus petite sous préfecture de France.
Il ya sans doute une raison(s) historique et ancestrale pour lesquelles cette commune est coupée entre "village" et "campagne". Les dispositions législatives actuelles et à venir regrouperont probablement un jour ces deux communes mais il faut souhaiter bien du courage au préfet/député qui aura alors à l'expliquer aux habitants.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede pmf » Lun 9 Oct 2017 21:04

Chateau-Chinon Ville est devancée dans la hiérarchie des communes sièges de Sous-Prefectures les moins peuplées par Largentière, Sous-Préfecture de l'Ardèche qui compte 1 734 habitants, et il faudrait regarder dans le Département des Alpes de Haute Provence pour voir si une autre Sous-Préfecture n'est pas moins peuplée que Chateau-Chinon Ville.
Pour l'existence de deux Chateau-Chinon, vous avez raison d'envisager une raison historique à cette dualité.
Quant à la création d'une commune nouvelle constituée par les deux Chateau-Chinon, les populations sont aujourd'hui majoritairement moins rêtives à une telle évolution que vous le pensez même si la Nièvre comme les autres Départements de Bourgogne n'a guère brillé dans la constitution de communes nouvelles contrairement aux Départements du Grand Ouest tels que le Maine et Loire et la Manche.
Je suis personnellement fortement partisan de l'autonomie des collectivités territoriales et donc opposé à toute contrainte de regroupement de communes mais il faut bien admettre que des constitutions de communes nouvelles se justifient pour pouvoir supporter les dépenses de fonctionnement et d'investissement des communes sans oublier que des existences communales n'ont plus grand sens dans certaines agglomérations au sein desquelles des habitants de certaines communes profitent des équipements publics de la commune adjacente sans en supporter les conséquences en payant des impôts locaux plus élevés.
pmf
 
Messages: 998
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede pmf » Lun 9 Oct 2017 21:35

Après recherche, le titre de commune siège de Sous-Préfecture la moins peuplée revient à Castellane dans le Département des Alpes de Haute Provence avec ses 1 541 habitants.
pmf
 
Messages: 998
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede stephed » Lun 9 Oct 2017 22:44

pmf a écrit:Chateau-Chinon Ville est devancée dans la hiérarchie des communes sièges de Sous-Prefectures les moins peuplées par Largentière, Sous-Préfecture de l'Ardèche qui compte 1 734 habitants, et il faudrait regarder dans le Département des Alpes de Haute Provence pour voir si une autre Sous-Préfecture n'est pas moins peuplée que Chateau-Chinon Ville.
Pour l'existence de deux Chateau-Chinon, vous avez raison d'envisager une raison historique à cette dualité.
Quant à la création d'une commune nouvelle constituée par les deux Chateau-Chinon, les populations sont aujourd'hui majoritairement moins rêtives à une telle évolution que vous le pensez même si la Nièvre comme les autres Départements de Bourgogne n'a guère brillé dans la constitution de communes nouvelles contrairement aux Départements du Grand Ouest tels que le Maine et Loire et la Manche.
Je suis personnellement fortement partisan de l'autonomie des collectivités territoriales et donc opposé à toute contrainte de regroupement de communes mais il faut bien admettre que des constitutions de communes nouvelles se justifient pour pouvoir supporter les dépenses de fonctionnement et d'investissement des communes sans oublier que des existences communales n'ont plus grand sens dans certaines agglomérations au sein desquelles des habitants de certaines communes profitent des équipements publics de la commune adjacente sans en supporter les conséquences en payant des impôts locaux plus élevés.


C'est un vaste sujet: disons que la question du maintien de petites communes dans la France de 2017 se pose parce que, dans les faits, les compétences normalement exercées par une commune (école, voirie, urbanisme) sont déjà plus ou moins gérées par la structure intercommunale du secteur faute de moyens financiers/matériels/humains. Après pour les regroupements de communes, vous avez raison que rien ne devrait se faire sans l'aval des populations concernés, la difficulté étant que les élus locaux ont souvent autant "peur" du mot référendum que les élus nationaux...
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede pmf » Mer 11 Oct 2017 11:12

Vous avez raison d'évoquer la crainte qu'inspire aux élus locaux le mot " Référendum " mais il faut leur dire que ce n'est pas un Référendum qu'ils devraient organiser mais une Consultation de leurs administrés et si leurs arguments en faveur de la constitution d'une commune nouvelle sont pertinents ils obtiendront un acquiescement à leur projet. Il leur faudra toutefois éviter d'y mettre de la passion et ne pas être péremptoires dans leurs propos pour éviter que cela tourne à une consultation pour ou contre l'exécutif municipal.
pmf
 
Messages: 998
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Démission de G.Doussot (PS), maire de C.-Chinon Ville (58)

Messagede Nico » Mer 11 Oct 2017 17:31

stephed a écrit:Avec 2100 habitants Château-Chinon Ville doit être l'une des plus petite sous préfecture de France.
Il ya sans doute une raison(s) historique et ancestrale pour lesquelles cette commune est coupée entre "village" et "campagne". Les dispositions législatives actuelles et à venir regrouperont probablement un jour ces deux communes mais il faut souhaiter bien du courage au préfet/député qui aura alors à l'expliquer aux habitants.


Ceci va être hors sujet avec le sujet initial, mais il est vrai que c'est intéressant de voir ces communes totalement enclavées dans une autre. On a pas mal d'exemples de ce genre en France :

- En Haute-Marne, la commune de Curmont enclavée dans la commune nouvelle de Colombey les Deux Églises.
- En Haute-Corse, Giuncheto enclavée dans la sous-préfecture de Sartène.
- En Haute-Corse toujours, Moncale est enclavée dans la grande commune de Calenzana.
- Dans le Pas-de-Calais, Hesdin, totalement comprise dans la commune à la forme originale de Marconne.
- Dans le Haut-Rhin, Husseren-les-Châteaux est enclavée à l'ouest de la commune d'Eguisheim.
- Dans le Maine-et-Loire, suite au processus de fusions de nombreuses communes, La Pellerine se retrouve désormais totalement isolée dans la commune nouvelle de Noyant-Villages.
- Dans l'Orne, la petite commune du Pin-au-Haras est perdue au milieu de la commune nouvelle de Gouffern en Auge.
- Dans les Hautes-Alpes, Mont-Dauphin se retrouve enclavée par la commune d'Eygliers.
- En Ariège, Suzan est enclavée dans la commune de La Bastide-de-Sérou.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3232
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze


Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité