Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Décès de Robert de Caumont, ancien député-maire de Briançon

Annonces de décès et hommages aux personnes, qui bien que retirées, ont un jour marqué la vie politique française : élus, membres d'un gouvernement, responsables de parti politique,...

Re: Deces de Robert De Caumont ancien député -maire de Briancon

Messagede pmf » Sam 2 Sep 2017 13:42

Quelques correctifs seraient à apporter à la dernière contribution bien agréable à lire puisqu'elle permet de se remémorer des souvenirs des années 1970 aux ex habitants d'Herouville Saint Clair ou de l'agglomération caennaise et même d'au delà de communes de la plaine de Caen et du Bessin ou du bocage virois.

La liste municipale hérouvillaise, conduite en 1971 par Robert de Caumont, alors conseiller général du canton de Caen 4 depuis 1967, élu PSU, donc d'Herouville Saint Clair et de la Pierre Heuzé, était estampillée PSU et non PS, ce dernier parti étant très peu présent dans le Calvados car les sociaux-démocrates calvadosiens étaient adhérents en mars 1971 de la Convention des Institutions Républicaines-CIR dont le co animateur calvadosien, Henry Delisle, si il habitait alors Hérouville-Saint Clair, non loin du canal de Cean a la mer, ne figurait pas sur le liste du PSU car il s'était fait élire en 1970 conseiller général du Canton de Mezidon Canon et briguait alors une élection de Maire de Mézidon ce qui arrangeait bien les choses car ses relations avec Robert de Caumont n'étaient guère chaleureuses en se souvenant de l'affaire de ses frais de mandat.

Autre correctif concernant l'activité professionnelle de François Geindre. Il n'était alors, me semble-t-il, pas avocat ou alors etait-il avocat stagiaire car il venait de terminer ses études universitaires et il faut se souvenir que s'est alors posée la question de son service militaire et il a dû effectuer ce service en étant Maire de Hérouville-Saint Clair avec après quelques mois des aménagements lui permettant d'exercer son mandat de Maire. Concernant cette affaire de service militaire, la situation était d'autant plus particulière que le PSU était alors un fervent soutien, pour ne pas dire un opérateur agissant, des Comités de soldats, hérités de Mai 1968, lequels protestaient notamment, et j'en ai un souvenir de vécu, contre l'interdiction d'introduire dans une caserne Le Nouvel Observateur, journal considèré alors comme subversif par des autorités militaires encore marquées par la Guerre dite d'Algérie. .
pmf
 
Messages: 996
Inscription: Mer 2 Déc 2015 19:56

Re: Deces de Robert De Caumont ancien député -maire de Briancon

Messagede pierrep » Dim 3 Sep 2017 21:24

pmf a écrit:Quelques correctifs seraient à apporter à la dernière contribution bien agréable à lire puisqu'elle permet de se remémorer des souvenirs des années 1970 aux ex habitants d'Herouville Saint Clair ou de l'agglomération caennaise et même d'au delà de communes de la plaine de Caen et du Bessin ou du bocage virois.

La liste municipale hérouvillaise, conduite en 1971 par Robert de Caumont, alors conseiller général du canton de Caen 4 depuis 1967, élu PSU, donc d'Herouville Saint Clair et de la Pierre Heuzé, était estampillée PSU et non PS, ce dernier parti étant très peu présent dans le Calvados car les sociaux-démocrates calvadosiens étaient adhérents en mars 1971 de la Convention des Institutions Républicaines-CIR dont le co animateur calvadosien, Henry Delisle, si il habitait alors Hérouville-Saint Clair, non loin du canal de Cean a la mer, ne figurait pas sur le liste du PSU car il s'était fait élire en 1970 conseiller général du Canton de Mezidon Canon et briguait alors une élection de Maire de Mézidon ce qui arrangeait bien les choses car ses relations avec Robert de Caumont n'étaient guère chaleureuses en se souvenant de l'affaire de ses frais de mandat.

Autre correctif concernant l'activité professionnelle de François Geindre. Il n'était alors, me semble-t-il, pas avocat ou alors etait-il avocat stagiaire car il venait de terminer ses études universitaires et il faut se souvenir que s'est alors posée la question de son service militaire et il a dû effectuer ce service en étant Maire de Hérouville-Saint Clair avec après quelques mois des aménagements lui permettant d'exercer son mandat de Maire. Concernant cette affaire de service militaire, la situation était d'autant plus particulière que le PSU était alors un fervent soutien, pour ne pas dire un opérateur agissant, des Comités de soldats, hérités de Mai 1968, lequels protestaient notamment, et j'en ai un souvenir de vécu, contre l'interdiction d'introduire dans une caserne Le Nouvel Observateur, journal considèré alors comme subversif par des autorités militaires encore marquées par la Guerre dite d'Algérie. .

Pour ce qui concerne les correctifs il convient de noter que contrairement à ce qui a été dit plus haut, De Caumont ne souffrait pas des poumons mais par contre sa femme était asthmatique et le choix de Briancon était surtout du à la nécessité pour elle de vivre dans une ville dont l'air permette de ne plus subir l'asthme.
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Précédente

Retourner vers Disparition d'anciennes figures politiques

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité