Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Performances électorales

Espace dédié aux membres qui souhaitent échanger sur les élections plus anciennes. Résultats, analyses, cartographie,...

Performances électorales

Messagede ploumploum » Dim 15 Nov 2015 17:24

Jean-Philippe a écrit:L'article indique qu'il s’est présenté à 28 élections et n’a jamais été battu : une performance difficilement dépassable, mais à vérifier (un sujet pourrait être créé dans histoire des élections...).


deces-politique-f35/deces-louis-jung-ancien-senateur-bas-rhin-t4469.html#p83768

Suite à cette remarque de Jean-Philippe, j'ouvre ce sujet afin d'évoquer les performances électorales, à savoir notamment les multiples (ré)élections de différents élus locaux ou nationaux.
Ce sujet est donc lié en partie à celui portant sur la longévité des parlementaires.

histoire-elections-f33/longevite-des-parlementaires-t1721.html#p25384


Concernant Louis Jung, décédé récemment, l'article de DNA évoque effectivement 28 victoires électorales.

Très difficile à prouver :
- élu 4 fois au Sénat (1959, 1968, 1977, 1986)
- élu 4 fois au CG du Bas-Rhin (de 1955 à 1979)
- élu 7 fois maire ( Altwiller de 1953 à 1959 et de Harskirchen de 1959 à 1995)

Il reste 13 élections à trouver.
La seule possibilité que je vois, c'est de comptabiliser les différents mandats de membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe dont il a été le Président de 1986 à 1989 (les membres de cette Assemblée sont choisis par les parlements nationaux)

Louis Jung a été membre de l'Assemblée de 1969 à 1995 (absence de 1974 à 1978) :
- représentant de 1969 à 1974 et de 1981 à 1995
- suppléant de 1978 à 1981

En prenant l'hypothèse que le Sénat renouvelle entièrement les élus désignés tous les 3 ans, Louis Jung aurait donc été désigné :
- représentant après les renouvellements de 1968, 1971, 1980, 1983, 1986, 1989, 1992
- suppléant après le renouvellement de 1977



Il manquerait encore 5 élections : des mandats de conseillers régionaux ?


http://www.assembly.coe.int/nw/xml/Asse ... berID=1342
(on notera l'erreur sur la fiche concernant son mandat national)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Performances électorales

Messagede paulhistoire » Mar 22 Déc 2015 21:50

A l'échelle locale, je pense à Pierre Izard dans la Haute-Garonne :

Il est élu conseiller général de Villefranche-de-Lauragais en 1967 et réélu au premier tour en 1973,1979,1985, 1992, 1998,2004 et 2011, il s'est retiré en 2015. Il a exercé la Présidence du Conseil Général de 1988 à 2015.
De plus il y a été maire de Villefranche de 1971 à 2001 ( élu en 1971 et réélu en 1977,1983, 1989, 1995 et 2001), il est depuis conseiller municipal
paulhistoire
 
Messages: 326
Inscription: Dim 15 Avr 2012 00:09
Localisation: Haute-Garonne

Re: Performances électorales

Messagede leverde » Mer 23 Déc 2015 00:18

Il y a aussi Martin Malvy, tant pour la quantité de ses mandats que pour les scores avec lesquels il a été élu.

Maire de Figeac de 1977 à 2001. Conseiller général du Lot sur la même période.
Président du conseil régional de Midi-Pyrénées depuis 1998 (réélu avec 57.5% en 2004 et 77.77 % en 2010 soit le meilleur score de France), conseiller régional depuis 1986.

Député de 1978 à 1998 (Hors périodes ministérielles). Élu député avec 53,48% en 93!, avec + de 60% en 1997.
Il fut d'ailleurs vice président de l'Assemblée et président du groupe socialiste. A cela s'ajoute également toutes les fonctions non électives qu'il a pu avoir.

Il est en train de laisser ses mandats et se retire petit à petit de la politique.
Parmi les personnalités nationales, il est peut être l'un de ceux ayant le plus de succès avec notamment sa victoire aux législatives de 1993 dans un contexte très difficile pour le gouvernement socialiste dont il était issu.
leverde
 
Messages: 10
Inscription: Jeu 12 Nov 2015 21:58

Re: Performances électorales

Messagede ploumploum » Mer 23 Déc 2015 12:27

leverde a écrit:Il y a aussi Martin Malvy, tant pour la quantité de ses mandats que pour les scores avec lesquels il a été élu.

Maire de Figeac de 1977 à 2001. Conseiller général du Lot sur la même période.
Président du conseil régional de Midi-Pyrénées depuis 1998 (réélu avec 57.5% en 2004 et 77.77 % en 2010 soit le meilleur score de France), conseiller régional depuis 1986.

Député de 1978 à 1998 (Hors périodes ministérielles). Élu député avec 53,48% en 93!, avec + de 60% en 1997.
Il fut d'ailleurs vice président de l'Assemblée et président du groupe socialiste. A cela s'ajoute également toutes les fonctions non électives qu'il a pu avoir.

Il est en train de laisser ses mandats et se retire petit à petit de la politique.
Parmi les personnalités nationales, il est peut être l'un de ceux ayant le plus de succès avec notamment sa victoire aux législatives de 1993 dans un contexte très difficile pour le gouvernement socialiste dont il était issu.



Deux corrections :

- Martin Malvy a été CG (canton de Veyrac) de 1970 à 2001
- en 2010, il a été réélu avec 67,77 % et non 77,77 % (;-) !) mais cela reste un record national

Autre précision : Martin Malvy est toujours élu municipal à Figeac et il est même Président de la Communauté de communes du Grand Figeac
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Performances électorales

Messagede leverde » Mer 23 Déc 2015 14:26

Merci pour les corrections ;)
Voila les résultats que j'ai pu recueillir concernant Martin Malvy avec les défaites qui remontent à loin...

Municipales (Figeac)
1977 : Malvy bat Pons(il me manque les scores)
1983 : Malvy, 65.08 % Kiling(RPR) 34.92%
1989 : Malvy 100%
1995 : Malvy 64.38%, Juskiewenski(UDF-CDS) 35.61%
2001 : Malvy 66.49%, Prat(DVD) 33.51%. (Il sera alors 1er adjoint)
2008 : Paulo 66.29% (Malvy n°2), Loredo(DVD) 33.71%.
2014 : Mellinger 43.37% (Malvy n°3), Berges (DVG) 29.97%, Szwed(UMP) 26.65% (Malvy président du Grand Figeac)

Législatives (2ème du LOT) :
1968 : Pons 48.2%, Malvy 38.8%, Juskiewenski( ex SFIO) 13%
1973 : Pons 50.3%, Malvy 47.7%
1978 : Malvy 55.44%, Chastagnol(RPR) 44.56%
1981 : Malvy 54.14 % au premier tour, Borie(RPR) 35.72%, Stephant(PCF) 10.14%
1986 : Elu député PS (liste PS en tête)
1988 : Malvy 54.97% au premier tour, Chastagnol 35.81%
1993 : Malvy 53.82%, Chastagnol 46.18%
1997 : Malvy 60.57%, Chastagnol 39.43%

Cantonales ( Canton de Vayrac) :
Il me manque les résultats de 1970, 1976,1982
1988 : 88.78% (surpris par ce résultat)
1994 : Malvy 50.17%, DVD 43.7%, PC 3.68%, FN 2.44%

Régionales (Midi-Pyrénées) :
1986 : élu conseiller régional d'opposition
1992 : réélu conseiller régional d'opposition
1998 : élu président du conseil régional :
2004 : Malvy 57.5%, Gofrain(UMP-UDF) 30.43%, FN 12.06%
2010 : Malvy 67.77%, Barèges(UMP) 32.23%

Cela ferait 18 victoires + 4 non tête de listes contre 2 défaites. Il manquent cependant peut être des résultats.
Je pensais également à Léon Betoulle (je vais essayer de rechercher les résultats).
Dernière édition par ploumploum le Mer 23 Déc 2015 14:36, édité 2 fois.
Raison: Orthographe
leverde
 
Messages: 10
Inscription: Jeu 12 Nov 2015 21:58

Re: Performances électorales

Messagede pierrep » Lun 25 Avr 2016 09:35

Jean- Marc Ayrault jamais battu à une seule élection depuis sa première candidature aux cantonales de 1976 à Saint-Herblain .
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Re: Performances électorales

Messagede stephed » Mar 26 Avr 2016 14:13

pierrep a écrit:Jean- Marc Ayrault jamais battu à une seule élection depuis sa première candidature aux cantonales de 1976 à Saint-Herblain .


Pour compléter un peu, cela fait 14 victoires électorales: 1 cantonale en 1976, 6 municipales en 1977, 1983, 1989,1995, 2001 et 2008 à Saint-Herblain et Nantes, 7 législatives en 1986, 1988, 1993, 1997, 2002, 2007 et 2012.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2005
Inscription: Mar 21 Sep 2010 10:47

Re: Performances électorales

Messagede LeysinNight » Sam 30 Juil 2016 16:49

En Ardèche durant quarante ans de vie politique, Henri Torre n'a jamais perdu une élection (à la différence d'un Paul Ribeyre ou d'un Pascal Terrasse). Torre (ami personnel de Jacques Chirac) fut député, maire, conseiller général, secrétaire d'état, président du conseil général, sénateur, conseiller régional ou encore président du District Urbain d'Annonay et président du comité de Bassin Rhône Méditerranée Corse. Ses résultats parlent pour lui :

Municipales (Boulieu-lès-Annonay puis Annonay) :
1969 (1er tour partiel) : Torre (UDR)
1971 (1er tour) : Torre (UDR)
1977 (1er tour) : Torre (UDR)
1983 (1er tour) : Perbet (RPR-UDF) 52,08 % (Torre n°2), Parizet (PS-PCF) 47,92 %

Législatives (2ème de l'ARDECHE) :
1968 : Torre (UDR) 48,91 %, Roche-Defrance (RI) 34,69 %, Maron (PCF) 16,40 %
1973 : Torre (UDR) 58,31 %, Gaillard (PS) 41,69 %
1974 (partiel) : Torre (UDR) 50,37 %, Gaillard (PS) 49,63 %
1978 (1er tour) : Torre (DVD) 52,54 %, Gaillard (PS) 26,58 %, Combe (PCF) 13 %, Tabardel (ECOL 78) 5,81 %, Dalicieux (LO) 2,07 %

Sénatoriales (Ardèche) :
1980 : Torre (DVD) 49,81 %, Hugo (RPR) 47,36 %, Dessus (PS) 35,14 %, Serre (PS) 27,28 %, Ribeyre (UDF) 23,81 %
1989 (1er tour) : Torre (UDF) 56,92 %, Hugo (RPR) 43,18 %, Teston (PS) 28,79 %, Bouvier (PS) 24,75 %, Imbert (UDF) 24,43 %, Plana (PCF) 6,98 %, Risson (PCF) 6,65 %
1998 : Teston (PS) 48,04 %, Torre (DL) 47,39 %, Genest (RPR) 46,73 %, Dondoux (PRG) 36,49 %, Vidal (PCF) 9,37 %, Delauche (PCF) 9,37 %

Cantonales (canton de Serrières) :
1970 (1er tour) : Torre (UDR)
1976 (1er tour) : Torre (UDR)
1982 (1er tour) : Torre (UDF)
1988 (1er tour) : Torre (UDF) 54,37 %
1994 (1er tour) : Torre (UDF) 53,71 %

Régionales (Rhône-Alpes) :
1992 (1er tour) : Torre (UPF) 40,58 %, Chapuis (PS) 22,34 %, Béraud (FN) 12,87 %, Plana (PCF) 9,42 %, Courouble (les Verts diss) 9,09 %, Laurent (les Verts) 5,77 %.

Dire que huit ans après son retrait, l'Ardèche est devenu un département de gauche...
LeysinNight
 
Messages: 249
Inscription: Ven 17 Mai 2013 19:16

Re: Performances électorales

Messagede LeysinNight » Lun 26 Juin 2017 22:57

En Ardèche, Pascal Terrasse vient de laisser son siège de député à son ancien suppléant Hervé Saulignac. Retour sur ses performances électorales qui commence en 1983, il avait alors 18 ans! Si les socialistes sont aujourd'hui aux manettes du département, c'est grâce à Terrasse qui a réussi à faire basculer ce département jugé imprenable à une époque (Paul Ribeyre, Henri Torre, Régis Perbet...)

Municipales :
1983 (Saint-Remèze) : Terrasse
1989 (Saint-Remèze) : Terrasse (PS)
1995 (Bourg-Saint-Andéol) : Serre (RPR) 54,91 %, Terrasse (PS) 45,09 %

Législatives (1ere de l'ARDECHE) :
1997 : Terrasse (PS) 59,23 %, Imbert (UDF) 40,77 %
2002 : Terrasse (PS) 54,45 %, Valla (UMP) 45,55 %
2007 : Terrasse (PS) 61,67 %, Cotta (UMP) 38,33 %
2012 : Terrasse (PS) 67,20 %, Grangis (FN) 32,80 %

Cantonales (canton de Bourg-Saint-Andéol) :
1994 (2e tour) : Terrasse (PS) 52,02 %, Serre (RPR) 47,98 %
2001 (1er tour) : Terrasse (PS) 52,95 %, Serre (RPR) 27,48 %, Vanhove (FN) 10,52 %, Issartel (PCF) 9,05 %
2008 (1er tour) : Terrasse (PS) 69,95 %, Garreaud (UMP) 17,59 %, Laurent (FN) 7,41 %, Guigon (PCF) 5,06 %
2015 (2e tour) : Terrasse-Malfoy (PS) 60,10 %, Dutreil-Porquet (FN) 39,90 %

Donc une seule défaite pour P. Terrasse à savoir les municipales de 1995 à BSA ou il avait améliorer son score par rapport aux cantonales de 1994. Donc 10 victoires depuis 34 ans.
LeysinNight
 
Messages: 249
Inscription: Ven 17 Mai 2013 19:16


Retourner vers Histoire des élections en France

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité