Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Vie et survie du Modem

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Vie et survie du Modem

Messagede SALVAT » Mar 6 Déc 2016 10:52

Structuration régionale en région Centre-Val de Loire :

"La première élection du conseil régional du MoDem Centre-Val de Loire s'est tenue le 27 novembre. Qui remplace dorénavant les différents mouvements départementaux du MoDem : fin 2014, il avait été décidé par référendum interne la création d'instances régionales (conseil régional, délégué régional…) du MoDem afin de mettre en place « une organisation plus proche de la réalité politique grâce à un échelon régional renforcé et à la structuration sur l'ensemble du territoire régional des pôles territoriaux correspondant aux bassins de vie. »Franck Piffault (conseiller municipal et communautaire d'opposition à Vierzon, ancien président du MoDem du Cher) a été désigné président du conseil régional MoDem. Composé également de 18 conseillers régionaux élus (en Loir-et-Cher, Joël Graslin, Christine Chevallier et Étienne Panchout) et de 14 membres de droit (dont Louis de Redon, Jacqueline Gourault, Stéphane Baudu, Marie-Hélène Millet et Marc Fesneau). Courant décembre, il s'agira de former le bureau, nommer le délégué régional et désigner les porte-parole départementaux et les premiers responsables des pôles territoriaux".

source la NR
Il y a comme un chant du cygne : passer au niveau régional pour pouvoir présenter une structure fournie.... la motivation avancée,-intéressante bien sûr, dans le cadre "aménagement du territoire"-, ne saurait masquer la faiblesse de l'implantation locale de ce qui reste du MODEM dans cette région.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3598
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Vie et survie du Modem

Messagede pba » Mer 7 Déc 2016 20:42

Ayant connu C.Grébert et son courageux combat à Puteaux, je pense qu'il a des infos lui permettant de prendre sa décision .
Je pense en effet qu'il sera très difficile pour F.Bayrou d'être candidat en 2017 et que de toutes façon, peu de ses troupes le suivront . la majorité se divisera en 2 : vers UDI/Fillon et vers E.Macron.

F.Bayrou ne se décidera pas fin janvier-début février, car, lui et/ou ses cadres auront entamé d'ici là des discussions avec F.Fillon ....
F. Fillon a trop a donner en terme de place, etc... que l'encadrement se laissera tenter ...Malheureusement, le "gouverner autrement " a souvent une fin, avant même qu'elle ait eu à gouverner ....
pba
 
Messages: 663
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 15:26

Re: Vie et survie du Modem

Messagede cevenol30 » Jeu 15 Déc 2016 01:23

Il est vraisemblable que Fillon ne fera que peu de concessions sur le fond au Modem (ni à d'autres), ce qui rendrait le ralliement difficile à suivre pour les troupes et surtout les électeurs.
Un ralliement au second tour serait déjà plus présentable, surtout contre MLP mais même contre la gauche et les macroniens (théoriquement à la présidentielle, plus pratiquement aux législatives) et si on inclut ce paramètre, Grébert a des raisons de se défier...
Ce qui peut pousser Bayrou à partir au premier tour, ce serait la nécessité d'exister face à Macron et aussi au scissionnaire Jean Lassalle, qui est déjà candidat et pourrait récupérer dans son propre mouvement quelques parrainages et cadres si Bayrou n'y allait pas. Mais au second tour, le ralliement à Fillon quel que soit l'adversaire ne fait guère de doute.

Le risque de départs importants dans les deux sens existe effectivement. Soutenir Fillon, surtout dès le premier tour mais pas forcément (il suffit d'annoncer à l'avance le ralliement), serait un moyen de garder des cadres (du moins ceux qui ne préfèreront pas trop Macron à Fillon...) avec l'espoir de sièges et de strapontins.
Le "gouverner autrement" se transformerait peut-être alors en "gouverner" tout court, le Modem se retrouvant le plus centriste (et le plus petit?) des trois petits partis centristes de la majorité de droite (suite à la scission Nouveau Centre alias "les centristes" / UDI)...
Il ne resterait alors plus grand'chose de ce qui a attiré les électeurs vers le Modem.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Vie et survie du Modem

Messagede cevenol30 » Mar 16 Mai 2017 23:03

On l'aura remarqué, il s'est passé quelques bricoles depuis le dernier post ;-)

Le Modem était un peu une espèce en voie de disparition, au point que son vice-président a préféré lancer un nouveau mouvement et sa candidature présidentielle.
Le Modem sans le susnommé Jean Lassalle n'a effectivement pas eu de candidature présidentielle autonome. L'époque, il est vrai, se prêtait plutôt aux rassemblements et ralliements. Et aux faiseurs de président.

Voici donc que le Modem se retrouve être le parti membre de la majorité présidentielle le mieux reconnu et avec le plus d'investitures officielles de ladite majorité. Il faudra d'ailleurs voir si les candidats lui seront rattachés et s'il touchera du financement public sur la base des résultats. Par la suite, ses élus lui verseront probablement le second volet lié au rattachement à un parti.

Cette reprise vertigineuse créera peut-être quelques problèmes, même si c'est sûrement plus facile à vivre que le contraire et même s'il reste à voir les résultats en termes de députés et de places au gouvernement.

En particulier, la ligne d'alliances était revenue au centre-droit avec quasi uniquement des alliances à droite. Le positionnement dans les groupes de droite dans les collectivités locales pourrait devenir problématique, avec des menaces sur certains postes d'adjoints ou de vice-présidents.

Plus largement, la question des alliances se re-posera pour les échéances futures: européennes de 2019 (c'est particulier mais reverra-t-on des listes UDI-Modem?), municipales de 2020, départementales et régionales de 2021... et on en sera déjà à la présidentielle et aux législatives de 2022 mais on verra d'ici là.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Vie et survie du Modem

Messagede larmor gwened » Lun 22 Mai 2017 09:25

Quand on relit ce "fil", on s'aperçoit d'une des erreurs majeures de LR, plus particulièrement de Fillon. Celle d'avoir cru très vite que c'était gagné aprsè les primaires et d'avoir fait le coup du mépris à l'égard du MODEM, notamment! Dés le 2ème tour des primaires, ces lieutenants et lui-même ont considéré que c'était gagné et ont donc rejetté tous ceux qui pourraient les embéter pour gouverner. Résultat: on ne discute pas, on méprise....Et dans un cas, le MODEM passe une alliance avec son concurrent direct et contribue à son élection. Dans l'autre cas, DLF se présente et lui rafle des voix (sans doute aussi à MLP).
On ne peut pas dire que la stratégie de LR ait été cliarvoyante sur le coup.
En ce qui concerne Bayrou, il réussit à atterir et sans doute à constituer un groupe parlementaire plus important que l'UDI! Il lui restera à pouvoir préparer sa succession. Mais nul doute que le centre (ou les centres) va s'organiser différemment dans les années à venir....
larmor gwened
 
Messages: 181
Inscription: Ven 19 Nov 2010 17:36

Re: Vie et survie du Modem

Messagede pba » Lun 5 Juin 2017 19:02

ON ne peut qu'être sidéré par ce retour de l'histoire qui remet le Modem dans le jeu des partis politiques et qui pourrait le faire de manière durable .
Avantage: des élus à travers le territoire; une occasion révée de "se refaire "y compris financièrement
Inconvénient : comme évoqué précédemment, les alliances différentes aux élections précédentes, qu'il faudra clarifier .
peut être pour les européennes 2019, mais la proportionnelle ne posera pas de problème
par contre, municipales, départementales et régionales nécessiteront un regroupement clair et exclusif avec REM, les alliances à la carte devront être du passé .
pba
 
Messages: 663
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 15:26

Re: Vie et survie du Modem

Messagede ligerien » Lun 5 Juin 2017 20:26

C'est une des chances de Macron, avoir 3 ans sans municipales, régionales ni départementales.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Vie et survie du Modem

Messagede Eco92 » Lun 5 Juin 2017 20:32

C'est vrai que le titre "survie" prête à sourire mais bon, qui l'eut cru ?

Le Modem aura a minima une 40aine de parlementaire, a trois ministres...

Je ne suis guère inquiet pour les municipales, le flou dont vous parlez est défendu par LREM qui a laissé des "vides" face à des LR et PS. D'ici 2020 des groupes LREM transpartisans vont sans doute se créer ici ou là (pas partout bien sur) et cela ne sera sans doute pas si compliqué pour les municipales...
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité