Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Présentation des candidats aux élections cantonales 2011

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Re: Les cantonales en Indre-et-Loire

Messagede Dominique Lemoine » Jeu 24 Fév 2011 23:47

Je suis candidat aux élections cantonales 2011 sur le canton de Tours Sud.

Je suis un candidat centriste et écologiste engagé depuis de nombreuses années dans le parti politique présidé par Corinne Lepage : Cap21.

Aujourd'hui, l'urgence écologique nécessite une écologie pragmatique éloignée des idéologies car il faut pouvoir mettre en place une économie créatrice d'emplois et respectueuse de l'environnement.

Il faut sortir des clivages politiques qui promeut un camp contre un autre et qui annihile tout progrès. C'est bien ce que je propose car j'ai l'habitude de travailler en transversalité avec la gauche sociale et la droite démocrate.

Elu conseiller municipal à Tours et conseiller communautaire à l'Agglomération de Tours, je suis un acteur de terrain qui connaît bien les problématiques locales. Il est important de pouvoir mettre en synergie les actions conduites au niveau de la Ville de Tours et du conseil général dans de nombreux domaines : l'économie, les transports, les infrastructures routières, la solidarité, la culture, le sport...

Ma suppléante est également conseillère municipale déléguée aux transports doux. Elle est membre du conseil départemental du MoDem.

Dominique Lemoine

http://detoursatours.blogspot.com
Dominique Lemoine
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 24 Fév 2011 23:11

Re: Les cantonales dans l'Allier

Messagede guy » Ven 25 Fév 2011 13:28

Bourbon l'archambault,aprés avoir fait des petites recherches Le candidat Jean-Marie GUILLAUMIN DE UNION CENTRISTE à était déja deux fois candidat au législatives de 2002 et 2007 ou il avait soutenu pierre andré périssol,il est aussi délégué régional du trèfle les nouveaux écologistes (parti écologique de centre droit);
il fait parti aussi du monde associative ou il est délégué régional Membre du CA et fait parti des référants juridique de association des vétérans des essais nucleaires,qui on obtenu par leurs combat la loi morin pour indemnisation des victimes des essais nucléaires.
il est aussi délégué du civisme et dévouement auprés de l'association national des titulaires du titre de reconnaisance de la nation et en est le trésorier,pour la section allier.
membre de étoile européenne.voila tout ce que j'ai réussit a trouvé!
Dernière édition par guy le Sam 26 Fév 2011 13:30, édité 1 fois.
guy
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 24 Fév 2011 21:17

Re: Les cantonales dans les Côtes-d'Armor

Messagede herrou » Ven 25 Fév 2011 18:36

Bonjour

Pour signaler une candidature hors parti :
Jacques Herrou Candidat et Cathy Mercier sur le canton de Plestin Les grèves :

http://plestin-elections-cantonales-2011.org
et
http://www.facebook.com/pages/Candidatu ... 8651057244

Kenavo
jh
herrou
 
Messages: 2
Inscription: Ven 25 Fév 2011 18:27

Re: Présentation des candidats aux élections cantonales 2011

Messagede Delaunay » Lun 28 Fév 2011 23:32

Patrick Delaunay(Parti Radical de Gauche) et Gaëlle Mangin (Ecologiste de Gauche), candidats sur le canton Niort-Est, département des Deux-Sèvres. Nous sommes conseillers municipaux de Niort chargés de l'éducation populaire et du droit des femmes.
Visitez notre Blog de campagne présentant notre programme
http://prg79.wordpress.com/
Delaunay
 
Messages: 1
Inscription: Lun 28 Fév 2011 23:23

Re: Les cantonales dans les Landes

Messagede JeanPaul40 » Mar 1 Mar 2011 12:42

On peut également envisager une belle surprise sur le canton de Pissos , où Axel Frank pourrait venir faire les troubles fêtes !
Il fait preuve de dynamisme et ses écrits comme correspondants Sud Ouest durant les dernières années ont montré qu'il savait réfléchir.
EDIT Vincent le 01/03/2011 à 12:00 -> Passage supprimé
Pour des infos sur le petit jeune : http://www.axelfrank.fr

EDIT Vincent le 01/03/2011 à 12:00 -> Message déplacé, merci de lire les règles du forum
JeanPaul40
 
Messages: 1
Inscription: Mar 1 Mar 2011 12:34

Re: Les cantonales en Ariège

Messagede Ramón » Jeu 3 Mar 2011 12:42

Bonjour à tous et à chacun,

pour les cantonales sur Le Mas d'Azil, il me paraissait important de rappeler deux choses :
1 ) un homme averti en vaut deux;
2 ) l'union fait la force.

Pour lutter contre la violence de l'UMP, souvent soutenu par le PS, il faut que nous dépassions nos petites différences. D'où la démarche que j'ai entamée pour demander -et obtenir- le soutien de 5 (cinq) partis de gauche. Il s'agit :
d'Europe-Écologie/Les_Verts,
le Parti de Gauche,
le Nouveau Parti Anticapitaliste,
le Parti Pour La Décroissance
le Partit Occitan.


Marie-Dominique SELETTI a accepté de m'accompagner dans cette démarche et d'être ma remplaçante.

J'aimerais que cela soit pris en considération.

Merci d'avance.

Ramón Bordallo
Candidat aux cantonales sur Le Mas d'Azil (09 - Ariège)

EDIT Vincent le 03/03/2011 à 11:51 -> Message déplacé depuis le sujet consacré aux cantonales en Ariège, merci de lire les règle du forum.
Ramón
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 3 Mar 2011 12:30

Re: Présentation des candidats aux élections cantonales 2011

Messagede Flvm » Jeu 3 Mar 2011 13:20

Bonjour

Je ne suis pas candidate mais je travaille sur la campagne des cantonales d'Europe Ecologie-Les Verts.

Je me permets donc d'indiquer ce site : http://eelv-cantonales.fr/

Vous y trouverez des liens vers les blogs de présentation des candidats aux cantonales d'Europe Ecologie-Les Verts partout en France (il y a environ 1200 candidats EELV présentés aux cantonales cette année).

Je vais continuer à regarder vos sites et lire vos présentation comme je le fais depuis quelques temps (je me suis inscrite aujourd'hui mais je suis déjà venue sur ce forum plusieurs fois), n'hésitez pas à me solliciter par MP si vous souhaitez connaitre un nom d'un candidat sur un canton en particulier.

Bonne campagne à tous et que les meilleurs gagnent ! ;)
Flvm
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 3 Mar 2011 13:05

Re: Les cantonales à Thorigny sur Marne

Messagede patrickgueguen » Ven 4 Mar 2011 18:58

ImageJ’ai refusé, ainsi qu’un grand nombre de militants sympathisants, la stratégie du PS de renouveler le candidat sortant qui au cours de son mandat a changé trois fois de coloration politique (Vert, Modem et aujourd’hui PRG) et qui n’a ni porté ni défendu suffisamment les valeurs de proximité auxquelles nous sommes profondément attachées.

Pour cette raison, je vous fais part de ma candidature au mandat de conseiller général sans étiquette pour le canton de Thorigny-sur-Marne. J’ai proposé à Amal Bourhim qui partage les mêmes valeurs que moi, d’être ma suppléante.
Un grand nombre de personnes (élus, citoyens, mouvements associatifs) nous soutiennent. Ces personnes connaissent notre attachement à l’affaire publique et savent que nous serons toujours présents sur le terrain pour traiter les dossiers qui nous concernent tous.

L’ élection cantonale est capitale sur le plan local d’autant plus qu’elle intervient dans un contexte national inquiétant par la montée des inégalités, de la précarité de l’ emploi et du logement pour un grand nombre d’entre nous.
Face à un gouvernement qui reste sourd à nos préoccupations, nous vous invitons à faire entendre votre mécontentement et à exprimer votre voix pour un changement politique les 20 et 27 mars. En votant pour nous, vous voterez pour des élus de proximité qui refusent le cumul des mandats, qui sont engagés, dynamiques et combatifs. Nous avons par ailleurs dans de nombreuses occasions su exprimer notre refus sur certains projets qui ne s’intégraient pas dans notre environnement : le circuit de formule 1 en est un exemple.

Nous continuerons dans le même état d’esprit constructif mais déterminé à travailler sur des dossiers du canton actuels et à venir :
Exiger des transports (RER, trains, bus…) plus nombreux, mieux adaptés, confortables et sécurisés, ainsi qu’une amélioration des infrastructures routières. Porter une grande vigilance sur le développement de la phase IV et tout particulièrement le projet du Village Nature. Refuser catégoriquement l’exploration du gaz de schiste qui est en projet sur le département.S’assurer que les hôpitaux de Lagny et de Jossigny répondent bien aux besoins de santé publique du territoire.
Pour connaitre les 10 défis au coeur de notre engagement consultez nous sur http://www.patrickgueguen.fr

EDIT Vincent le 04/03/2011 à 18:54 -> Message déplacé
patrickgueguen
 
Messages: 2
Inscription: Mar 22 Fév 2011 13:55
Localisation: Thorigny sur marne

Re: Les cantonales en Ardèche

Messagede Alexandre Faure » Dim 6 Mar 2011 01:39

Bonjour,
Comme je le constate dans ce forum, je suis désigné comme candidat aux élections cantonales sur Joyeuse et je le suis. Afin de connaitre mes idées et propositions pour le département de l'Ardèche et aider au choix du vote vous pouvez consulter mon blog :
http://faurecantonales.eklablog.net
cordialement
Alexandre Faure

EDIT Vincent le 06/03/2011 à 00:42 -> Message déplacé
Alexandre Faure
 
Messages: 1
Inscription: Dim 6 Mar 2011 01:26

Re: Présentation des candidats aux élections cantonales 2011

Messagede JM Mure Ravaud » Dim 6 Mar 2011 11:55

Bonjour,

Alors pour une présentation digne et sérieuse, je vais placer ici même le communiqué de presse que je viens à peine de finir d'écrire et que j'envoie à toute la presse de mon canton.

Mais avant je me présente. Je suis Jean Marie Mure Ravaud, 52 ans, divorcé deux enfants, vivant dans mon petit pays d'origine, dans le sud de la France, sur le département des Bouches du Rhône, dans la ville de Ventabren, canton de Pelissanne.

J'ai fait un lien vers mon CV, mon parcours, mes idées, tout ou presque en fait, et je le place ici.

http://jean-marie-mure-ravaud.blogspot.com/2011/03/quelques-liens-utiles-propos-de-ma.html

J'ai la passion de la politique, mais la vraie, celle des gens, près des gens, et je suis de droite, une droite ferme sur les rares valeurs qui nous unissent depuis des siècles, mais une droite ouverte, humaniste et je suis profondément humaniste, tolérant, tempérant et moderne.

Je me définis comme indépendant, et totalement opposé tant à l'UMP qu'à l'extrême droite !

Place à mon communiqué de presse dont je livre ici la teneur pour la première fois, c'est donc un scoop.

Au plaisir

Cordialement

Jean Marie Mure Ravaud

Élections cantonales 2011 – Canton de Pelissanne (13) – Jean Marie Mure Ravaud

Communiqué de presse de Jean-Marie Mure-Ravaud

Dimanche 6 mars 2011

Jean-Marie Mure-Ravaud, Candidat d’union de la droite de libertés - « A droite toute ! Terre de nos ancêtres… NON à l’impasse de l’UMP, NON à l’impasse de l’extrême droite, la Droite, la Vraie ! »

Élections cantonales 2011 – Canton de Pelissanne – C’est parti pour la droite !





Lancement de la campagne de Jean Marie Mure Ravaud !


Pourquoi je m’engage sur notre canton, ce que j’espère et ce que je propose…


C’est avec un profond honneur que je me présente aux suffrages de mes compatriotes, femmes et hommes du canton de Pelissanne, et à quatre jours de l’ouverture officielle de la campagne, après avoir œuvré jour et nuit avec mon équipe pour être fin prêt, malgré le manque de moyens et les embuches, je me devais d’indiquer ici et en premier sur ce blog les raisons de ma candidature, ce en quoi je croyais profondément, et ce que je pouvais proposer.

Je suis en accord avec mes convictions, mes principes et mes idées, donc avec moi-même, ce qui me situe dans une totale indépendance à l’égard de quiconque.

Je ne suis pas une force d’opposition, mais de proposition, comme je l’avais indiqué bien avant les élections. A celles et ceux qui étaient venus m’écouter, j’avais également souligné le fait que ma candidature aux cantonales n’était qu’un point de départ, un ancrage ayant une double volonté, celle liée au lancement d’un grand rassemblement national et novateur de droite des libertés, loin des carcans actuels, et celle liée à mon ambition pour ma ville de Ventabren.

A des années lumières des mauvaises habitudes et des idées fausses des tenants du système, ceux que je nomme la bande des cinq, ou des six, (à savoir FG, PS, UMP, Verts et FN, auxquels il faut parfois adjoindre le Modem), je crois sincèrement que rien de solide ne peut se construire à long terme sans une solide base locale, sans racines. C’est la raison pour laquelle je fuis les stéréotypes et que j’ai décidé, avec mes ami(e)s, de lancer cette nouvelle action politique en débutant par chez moi. Quand on veut remettre les idées à l’endroit, on pratique l’escalade, on gravit pas à pas la pente des difficultés, à l’écoute de ses concitoyens, sans bruler les étapes comme tant d’autres qui préfèrent les tire-fesses de la facilité qui les mènent au sommet sans qu’ils aient jamais connu la moindre petite réalité de leur propre peuple.

Je sais pertinemment qu’une immense majorité de l’électorat est blasée, écœurée, saturée des campagnes bidons, des promesses beuglées à qui mieux-mieux évidemment jamais tenues. Je sais ce que pensent les gens d’ici, de tous bords et de tous âges. Je le sais car j’en ai des preuves tous les jours, et j’y reviendrais durant toute la campagne. Ils se disent : « Ah, revoilà nos politicards ! On ne les avait pas revus depuis la dernière élection, et les voilà de retour partout, chez nous, sur les marchés, dans les journaux, à la radio, à la TV, dans nos boites aux lettres, avec leurs beaux costumes, leurs innombrables catalogues vides de réussites mais pleines de somptueuses promesses ». Alors ils fuient, ils s’emportent, ils rigolent, mais surtout ils sont dégoûtés et n’iront pas voter. On peut parier que l’abstention tournera aux alentours des 60%, et ça pourrait être pire. Cela signifie que le vainqueur n’aura même pas reçu l’approbation d’un tiers des votants. Dramatique…

Entre le risque de ne rien faire, donc de laisser faire, et celui d’agir, ayant la fibre de l’action publique, le choix était vite fait vite vu. Malgré la tache écrasante, malgré le manque de moyens énorme comparé à mes adversaires du système en place, malgré la désillusion ambiante, j’ai donc décidé, avec ma suppléante Marie-Thérèse Marco et avec une équipe dynamique, de me lancer dans cette bataille.

Ce que j’espère, c’est évidemment le meilleur score possible. Mais dans mon esprit, s’il est au rendez-vous, un bon score serait la résultante d’une action positive et non le vulgaire bilan comptable d’une campagne conformiste. Car ce que j’espère réellement, c’est justement de redonner espoir à toutes celles et à tous ceux qui désespèrent des mœurs politiques d’une république devenue bananière et au bord du gouffre.

Ce que je propose, c’est avant tout une autre forme de gouvernance. Une gouvernance authentiquement démocratique, attentive, participative, active, à l’écoute et respectueuse de toutes les opinions tout en sachant œuvrer pour le bien commun. Ce ne sont pas des mots vains et creux, car on est très loin du compte et vous le savez bien. Sans changement dans les mœurs et méthodes politiques, il n’y aura pas de changement du tout.

L’honnêteté m’oblige à dire que la seule chose de bonne dans la réforme dite Sarkozy des collectivités territoriales, c’est le canton. Tout le reste est nuisible, mais cette réforme remet en avant la seule réalité historique et racinaire tangible et concrète pour nos compatriotes, après la commune, à savoir le canton. Évidemment, avec la multiplication des niveaux décisionnels, les mélanges et confusions des genres, la gouvernance locale est devenue une mille-feuille ou une chatte n’y retrouverait pas ses petits. En conséquence, une grande partie des français ne comprenaient plus la raison d’être de leurs cantons, même ici dans la campagne.

Et pourtant, les cantons ont plus de réalité et d’utilité que certains groupements intercommunaux parfois tracés et décidés de façon dictatoriales et ubuesques.

Surtout le canton peut et doit avoir un avenir si on arrive à lui redonner corps sur la base de la subsidiarité.

Chaque canton est unique, et chez nous, ses caractéristiques sont fortement marquées par la ruralité, l’artisanat et le commerce. C’est là-dessus qu’il faut s’appuyer pour aider l’économie. Il faut aider, accompagner, écouter tous les socioprofessionnels, artisans, commerçants et paysans du canton, afin de surtout les libérer de tous les jougs qui pèsent sur eux et qui sont autant de freins criminels à la croissance. Je le sais d’autant mieux que je suis moi-même chef d’entreprise et que j’ai un important projet commercial en devenir sur Ventabren ou j’y ouvre une PME.

C’est donc avec eux, ensemble, paysans, commerçants, artisans, PME PMI, indépendants, entrepreneurs et socioprofessionnels que j’entends prioritairement instaurer et développer une solidarité de proximité. La priorité sera de regagner toutes nos libertés ! C’est déjà grâce aux forces vives du canton que celui-ci survit. Ce sont ces forces vives qui nous rendent plus proches les uns des autres, et qui sont donc notre espoir comme notre fer de lance. Il ne faut pas chercher ailleurs.

Notre canton, donc le Conseil Général, doit être le moteur du développement économique de notre bassin de vie, et non pas un lieu de discorde et d'échappatoire.

Je souhaite mettre mon énergie au service d'une nouvelle solidarité intercommunale, et j'y mettrais tout mon cœur, ma détermination, ma volonté, mais je n'y arriverais jamais sans votre soutien, sans votre participation active, car sans vous, sans les forces vives, rien ne sera jamais possible.

Je sais que votre confiance est sévèrement ébranlée, mais croyez-moi, une fois la campagne électorale terminée, je continuerai à être présents sur tous les terrains, sur tous les fronts, avec vous, et vous pourrez toujours compter sur moi. Ma détermination à travailler pour le bien commun en commençant par chez moi est viscérale. C'est pourquoi ce n'est pas une promesse, mais un serment.

La seule et unique chose que je vous demande le 20 juin, c’est de faire l’effort d’aller voter, et même si vous ne votez pas pour moi, je vous demande de le faire avec la volonté de changement solidement chevillée au corps et au cœur.

A très bientôt.


Jean Marie Mure Ravaud



Le dimanche 20 mars, un seul vote possible,

le vote Jean-Marie MURE-RAVAUD.

NON à l'impasse de l'UMP !

NON à l'impasse de l'extrême droite !

LA DROITE, LA VRAIE


Pour tous contacts :

Eric Grellier – responsable presse

Libertes.responsabilite@gmail.com

Le blog : http://jean-marie-mure-ravaud.blogspot.com

Le site national : http://www.terre-de-nos-ancetres.fr

Jean Marie Mure Ravaud – BP 30 – 13122 – Ventabren Cedex.
JM Mure Ravaud
 
Messages: 1
Inscription: Dim 6 Mar 2011 11:46

Précédente

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités