Politiquemania

La base de données de la vie politique française

EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 7 juin 2009. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede socialisme » Mer 22 Avr 2009 17:26

Irlande. Ce pays nous a été longtemps présenté comme un modèle à suivre. Il est aujourd’hui au bord de la faillite. Les solutions pour s’en sortir viennent d’être rendues publiques par le gouvernement. Rien d’original :

Augmentation des impôts et des taxes indirectes (alcool, cigarettes, gazole), réduction du salaire des fonctionnaires, diminution de l’aide de l’état pour les ménages avec enfants et annulation du bonus de Noël… L’addition est lourde.

Parmi les 150.000 Polonais qui avaient pensé trouver un nouvel eldorado en Irlande, nombreux sont ceux qui retournent au pays.

Sans surprise la Commission Européenne a salué le gouvernement irlandais pour les mesures qu’il prend.

Hongrie. Le Premier ministre vient de changer. Sa première déclaration a été pour dire « les réformes vont faire mal » :

Gel du salaire des fonctionnaires, suppression du 13 ème mois, baisse des pensions et retraites, suppression des aides pour l’achat d’un logement et des aides pour l’énergie.

Espagne. Là aussi changement de ministre de l’économie mais pas de politique. L’Espagne vantée pour son développement accuse un chômage galopant, plus de 600.000 Espagnols ont perdu leur emploi ces derniers mois. Les chiffres officiels donnent plus de 3.500.000 chômeurs. Le premier Ministre socialiste Zapatéro est parait-il débordé par la flambée du chômage, alors il aide les banques et les patrons. La Banque d’Espagne donne de la voix. Flexibilité plus grande des conventions collectives, remise en cause des négociations salariales. Message bien reçu par le patronat espagnol qui propose le gel des salaires pour 2009. Seat (groupe Volkswagen) a inauguré, il a imposé aux 11800 ouvriers de son usine de Barcelone un gel des salaires pour 2009.

Quelle que soit la couleur politique des gouvernements la politique au service du capital est partout la même.

Communistes
http://www.sitecommunistes.org/

communistes.jpg
Dernière édition par socialisme le Ven 24 Avr 2009 17:47, édité 2 fois.
socialisme
 
Messages: 8
Inscription: Mer 22 Avr 2009 17:17

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede socialisme » Mer 22 Avr 2009 17:35

Elections Européennes : « COMMUNISTES » aura des candidats partout

Image

Notre parti présente dans toutes les régions des candidats aux élections Européennes du 7 juin. Ils seront porteurs de notre mot d’ordre : NON à l’Europe capitaliste.

Que recouvre ce mot d’ordre ? Quelle est notre conception des relations en Europe ?

Qui est aux commandes de l’Union Européenne ?

Ce sont les grands groupes capitalistes qui ont la main mise sur l’Union Européenne.

Dans le monde entier de grands ensemble capitalistes se sont formés et se développent, En Amérique, en Asie, en Europe bien évidemment, demain en Afrique…

L’Union Européenne actuelle comprend 27 pays avec 500 millions d’habitants, soit un ensemble économique capitaliste de tout premier plan.

L’objectif de ses promoteurs est son renforcement permanent, économique évidemment mais aussi politique ne l’oublions pas, pour la placer dans la concurrence mondiale énorme entre les groupes multinationaux. Tout est fait pour être centralisé économiquement et politiquement. On a vu les fusions acquisitions galoper comme dans le monde entier ces dernières années. En 2007, en Europe, elles ont augmenté de 73% sur 2006.

Dans cette Europe, les profits battent des records (voir nos articles à ce sujet). Dans le même temps, on assiste dans chacun de ces pays aux privatisations, à la casse des statuts et des conventions collectives, à la réduction des dépenses publiques et sociales, aux fermetures d’entreprises, aux délocalisations.

Avant la crise, il y avait en Europe 108 millions de travailleurs précaires, 26 millions de travailleurs et travailleuses pauvres. Aujourd’hui en Europe comme dans le monde, la crise du capitalisme est loin d’être terminée. La récession gagne tous les pays. Des centaines de milliers d’emplois sont détruits. Le BIT (Bureau International du travail) prévoit qu’en Europe il y aura 8 millions de chômeurs supplémentaires en 2009. Mais les gouvernements de tous les pays, droite et gauche confondus, donnent des centaines de millions d’euros pour aider les banques et les grandes entreprises capitalistes.

L’Europe actuelle a été créée par les capitalistes pour les capitalistes. Le premier acte a été la création de la communauté européenne du charbon de l’acier en 1951 à l’initiative de Robert Schuman Ministre des finances d’alors.

Pour renforcer sa puissance, cet ensemble capitaliste a besoin :

*De s’élargir. C’est ce qui s’est fait. De 9 pays, elle est passée à 15 puis à 27 pays aujourd’hui. Ce n’est pas fini. Il est aujourd’hui question de l’étendre à l’Ukraine, la Turquie, aux pays de l’ancienne Yougoslavie…

*De se structurer économiquement.

La libre circulation des capitaux et des hommes permet d’aller là où le taux de profits peut être le plus élevé, les salariés exploités au moindre coût.

L’Euro a été mis en place en 2002 comme un outil pour le patronat pour lui permettre d’utiliser une main d’œuvre mobile et flexible selon ses besoins, d’écraser les salaires. On le voit fonctionner depuis 6 ans. C’est un outil puissant que patronat et gouvernements utilisent pour casser les statuts, revenir sur les acquis sociaux, réduire la protection sociale.

Il a servi au capital pour pratiquer une politique d’exportation de capitaux et de délocalisation, de spéculation financière. On voit aujourd’hui ce que valaient les discours sur l’Euro fort pour « remettre en cause l’hégémonie du dollar ». L’Euro a joué un rôle complémentaire à celui du dollar dans le développement de la crise du capitalisme.

L’euro est un outil conçu pour accélérer l’intégration européenne, la désintégration des Etats nationaux.

* politiquement : Déjà depuis des années, 90% des textes qui régissent notre pays émanent de l’Union européenne : - réduction des dépenses publiques et sociales – pénétration du secteur privé dans le public – réformes des universités, du secteur santé… déficit budgétaire fixé à 3%.

Rappelons les étapes principales de l’intégration européenne : Après le traité de Rome, le traité de Maastrich en 1992 – le pacte de stabilité en 1997 – le traité d’Amsterdam en 1998- le traité de Nice en 2000- l’euro en 2002 – le projet de constitution européenne en 2005 (rejeté en France par le NON majoritaire) – et le « traité simplifié » mis en place à Lisbonne en septembre 2007. La logique d’intégration est appelée à couvrir de plus en plus de domaines et à se substituer de plus en plus à la souveraineté nationale.

La disparition des nations est programmée

Les nations sont un handicap au renforcement au pouvoir capitaliste en Europe. La disparition des Etats nationaux est un grand objectif.

La réforme du territoire français contenue dans le projet de la commission Balladur est prévue pour être achevée en 2014. Elle est une adaptation des structures de la France à l’Europe. Elle est une avancée vers l’éclatement de la nation : disparition de milliers de communes- disparition des départements- regroupement des régions à 14 ou 15 pour commencer- création de métropoles autour de 11 grandes villes, régions et métropoles directement liées à l’Europe.

L’autonomie des Universités privatisées, concurrentielles, la réforme des hôpitaux régionalisés avec l’introduction du privé, la privatisation et le regroupement des services publics fait partie intégrante de cette adaptation à l’Europe capitaliste.

P. Mauroy 1er Ministre de François Mitterrand de 1981 à 1984 explicitait déjà dans un rapport qu’il fallait engager la refonte du territoire français en liaison avec l’Europe.

L’Europe est une puissance militaire

C’est une puissance militaire énorme qui a une force d’action rapide, prête à intervenir partout pour assurer la présence capitaliste, faire régner l’ordre capitaliste dans un pays. Elle pourrait intervenir demain contre les travailleurs de cette Europe en lutte.

Par ailleurs l’industrie d’armement est une source énorme de profits. La France à elle seule a vendu en 2005, pour plus de 6 milliards de dollars d’armement aux seuls pays en développement.

La perspective que nous défendons est à l’opposée des objectifs capitalistes que nous combattons.

-Nous défendons l’indépendance nationale

Une véritable coopération pour le progrès ne peut exister que sur la base du développement de chaque nation, du respect de la souveraineté de chaque peuple. C’est pourquoi nous sommes contre tout traité, organisme ou gouvernement supranational. Nous sommes pour des accords de coopérations mutuellement avantageux qui respectent la souveraineté de chaque nation.

Il y a en France les moyens d’augmenter le SMIC, les salaires, les pensions, qu’on peut développer l’emploi, les capacités industrielles, assurer la santé pour tous, la retraite, développer une véritable politique publique d’enseignement et de recherche. Nos objectifs participent de l’action pour le développement économique et social de la nation française et des moyens d’assurer son indépendance.

A Gauche comme à droite, en France, tous les partis politiques s’inscrivent dans l’Europe Capitaliste.

Le PS a voté OUI à tous les traités européens. Il a été un artisan particulièrement actif de la constitution de cette Europe capitaliste quand il a été au pouvoir en France. Tous les autres partis de gauche et d’extrême gauche sont pour l’Europe. Laisser croire que cette Europe pourrait devenir « sociale » relève de la mystification.
Dernière édition par socialisme le Ven 24 Avr 2009 17:47, édité 1 fois.
socialisme
 
Messages: 8
Inscription: Mer 22 Avr 2009 17:17

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede jean-paul » Mer 22 Avr 2009 19:49

Hello,

Quand allez-vous publier vos listes complètes de candidats ? Votre parti m'est inconnu, avez-vous les moyens de vous présenter partout ?
jean-paul
 
Messages: 31
Inscription: Ven 27 Mar 2009 19:00

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede socialisme » Jeu 23 Avr 2009 09:43

jean-paul a écrit:Hello,

Quand allez-vous publier vos listes complètes de candidats ? Votre parti m'est inconnu, avez-vous les moyens de vous présenter partout ?


oui nous avons les moyens grace notamment à nos adhérents et souscriptions.
pour les listes complètes c pour bientot.
socialisme
 
Messages: 8
Inscription: Mer 22 Avr 2009 17:17

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede vincent » Jeu 23 Avr 2009 17:14

Bonjour,

Bienvenue et merci d'avoir présenté votre mouvement qui reste bien souvent inconnu du grand public.

Le forum est tout jeune et ne demande qu'à vivre, n'hésitez pas à participer aux autres chambres de discussion.

A bientôt

Vincent
Administrateur du Forum
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2681
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede bob » Dim 24 Mai 2009 13:39

Toujours rien pour les listes Communistes, pourtant la limite de dépôt de liste a expirée vendredi dernier à 18h... Alors le parti Communiste, info ou intox ?
bob
Modérateur du site
Modérateur du site
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 7 Mai 2009 13:07

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede socialisme » Dim 31 Mai 2009 12:52

et nan bob, je confirme bien que Communistes a déposé ses listes !
socialisme
 
Messages: 8
Inscription: Mer 22 Avr 2009 17:17

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede vincent » Dim 31 Mai 2009 14:29

Effectivement, les listes Communistes sont présentes dans 7 des 8 circonscriptions électorales. Seule la circonscription de l'Outre-Mer n'a pas enregistré de dépôt de liste.

Pour le détail des différents candidats : Circonscriptions des élections européennes
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2681
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: EUROPE, LES PEUPLES PAYENT LA CRISE

Messagede socialisme » Dim 31 Mai 2009 19:37

vincent a écrit:Effectivement, les listes Communistes sont présentes dans 7 des 8 circonscriptions électorales. Seule la circonscription de l'Outre-Mer n'a pas enregistré de dépôt de liste.

Pour le détail des différents candidats : Circonscriptions des élections européennes


cher Vincent peut tu faire le nécessaire ? merci !

Pouvez vous rajoutez Communistes dans la rubrique "les partis
politiques-les fiches des partis" avec la fiche comme ceci :

Communistes

(logo) que vous avez déjà

Présentation

Communistes est un parti politique français marxiste-léniniste, fondé
en mars 2002, issu d'une scission minoritaire du Parti communiste
français.
Sa secrétaire nationale est Rolande Perlican, ancienne sénatrice de
Paris.
Il se revendique du marxisme-léninisme et des différentes figures qui
lui sont liées (Lénine, Thorez, Duclos, Georges Marchais…). Si
l'élément déclencheur de sa rupture avec le PCF a été sa participation0D
au gouvernement de Lionel Jospin, il s'est également opposé à la «
mutation » engagée par Robert Hue, qui visait à rompre avec la
conception du parti léniniste. Il s'oppose également au principe même
de la construction européenne, et se revendique de la souveraineté
nationale.

Communistes défend la proportionnelle intégrale à toutes les élections.

Communistes défend la lutte de classe acharnée dans la perspective
d'instaurer un socialisme qui n'a jamais encore été réalisé et dégagé
de tout modèle.

Adresse
99bis avenue du Général Leclerc - 75014 Paris

Site internet
http://www.sitecommunistes.org/
socialisme
 
Messages: 8
Inscription: Mer 22 Avr 2009 17:17



Retourner vers Élections européennes de 2009

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités