Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Israël

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: La vie politique en Israël

Messagede Fabien » Mer 11 Fév 2015 11:10

Par bloc, nous avons pour le moment:

extrême-droite: 34/ 36 sièges
Foyer juif (colons extrémistes): 11/14 sièges
UTJ (ultra-orthodoxes): 6/8 sièges
Otzama-Yachad (extrême-droite): 4 sièges
Un peu en marge de ce bloc, Israël Beitenou, moins religieux mais très nationaliste, 5 à 7 sièges, et le vieux Shas, ultra-orthodoxe séfarade, partenaire de maints gouvernements (y compris travaillistes!) 5 à 7 sièges

droite dure: 23-27 sièges
Likoud 23-27 sièges

centre-droit et droite libérale ( droite moins religieuse et nationaliste que les précédents) 18/21 sièges
Yesh Atid: 10-12 sièges
Kulanu: 7-10 sièges


centre-gauche et gauche modérée sioniste 28/31 sièges
alliance Labor/Hatanuah: 23-27 sièges
Meretz: 4-5 sièges

post-communistes et partis "arabes": 11/ 13 sièges

Dans une logique bipolaire à la française, l'affaire serait pliée: la droite dans toute sa diversité devrait rester largement majoritaire. Mais le morcellement traditionnel du paysage politique israélien et la multiplicité des lignes de clivage compliquent terriblement les choses.
On pense toujours au clivages sur la question palestinienne, mais il y a aussi la question religieuse, sans compter les questions économiques et sociales. Nentanyahou n'est pas seulement l'homme qui n'a jamais accepté la moindre tentative sérieuse de négociations de paix avec les palestiniens. C'est aussi le premier ministre qui laisse faire, voir encourage la transformation progressive d'Israël en état religieux (d'ores et déjà sur certaines lignes de bus les ultra-orthodoxes imposent la séparation entre hommes et femmes!). C'est également un ultra-libéral notoire, dont la politique a creusé de façon spectaculaire les inéglités, détruisant définitivement les derniers vestiges de l'Israël aux tentations égalitaires.
Une force politique peut très bien approuver l'un ou l'autre de ces points et être réticent ou indifférent sur l'un des autres.
Ainsi, ceux qui applaudissent la colonisation ne voient pas tous d'un très bon oeil l'emprise des religieux. Les libéraux ne sont pas forcément intransigeants sur la question palestinienne. Cela rend la politique israélienne vraiment imprévisible.
Fabien
 
Messages: 1436
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: La vie politique en Israël

Messagede Herimene » Jeu 12 Fév 2015 22:05

Les derniers sondages montrent une remarquable stabilité de l'opinion par rapport aux dernières élections générales, qui il est vrai ne datent que de 2013.

La principale évolution est la forte baisse de la droite libérale Yesh Atid, au profit essentiellement de Kulanu, dissidence du Likoud qui suit à peu près la même ligne que Yesh Atid, donc rien d'étonnant.

Par ailleurs le Shas (ultra-orthodoxes séfarades) baisserait assez nettement au profit d'autres partis religieux dont une dissidence du Shas.

Sinon le Likoud malgré sa défusion avec Israël Beitenou, reste à un niveau moins élevé qu'attendu, au point d'être à égalité avec l'alliance Travaillistes-Hatnuah dans les sondages (qui progresserait un peu par rapport à l'addition des résultats des 2 listes en 2013). Mais Netanyahu ne devrait pas être inquiété pour le poste de Premier ministre, d'autant que le Foyer Juif de Bennett a nettement baissé dans les sondages après un haut niveau à l'automne alors que son leader titillait l'espoir de remplacer Netanyahu.

Sinon même si la droitisation de l'opinion israélienne ne devrait pas s'aggraver encore davantage (si les sondages s'avèrent exacts), il n'en reste pas moins que dans les pays à système un tant soit peu démocratique, Israël possède l'opinion la plus à droite avec celle de la Hongrie. Tout cela laisse fort peu d'espoir pour régler dans un jour proche de manière pacifique le conflit israélo-palestinien.
Herimene
 
Messages: 1469
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: La vie politique en Israël

Messagede Relique » Mar 17 Mar 2015 20:40

Les premiers sondages sortie-des-urnes sortiront dans 20 min, soit à la cloture des bureaux de vote, 22h en Israël.

Les médias français se sont dernièrement beaucoup fait échos du progrès du centre gauche (à relativiser, tout de même, vue son alliance avec les centristes), mais surtout de la percée de la liste d'union "arabo-communiste" (même si souvent, ils oublient la partie communiste). Toutefois, en matière de siège, selon les sondages, elle n'en gagnerait que 2 grâce à la coalition...

Les équilibres s'orientent plutôt vers la "gauche" de l'échiquier. Mais, en même temps, vu le mouvement à droite, et à l'extrême droite de ces dernières années, il ne s'agit pas d'un mouvement de masse. Peut-être un léger rééquilibrage ?

Maintenant, il restera à savoir si la liste d'union arabo-communiste votera pour les travaillistes seulement pour une alternance, ou si c'est une alliance entre travaillistes et partis de droite souhaitant mettre à la retraite Netanyahou qui s'imposera...

Enfin, cela se saura dans les semaines à venir. Pour l'instant, nous n'aurons que les équilibres. Demain, une vision précise de la future Knesset.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: La vie politique en Israël

Messagede ploumploum » Mar 17 Mar 2015 21:07

Participation en légère hausse (+ 2 pts).

Les premiers sondages post fermeture des bureaux de vote indiquent que la coalition Travaillistes-Hatnuah (Union sioniste) et le Likoud sont au coude-à-coude : autour de 27 sièges chacun.

Scrutin serré jusqu'au bout...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12594
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Israël

Messagede Relique » Mar 17 Mar 2015 21:35

La droite et l'extrême droite dans son ensemble passe de 61 sièges (majorité absolue) à 54 sièges.

Le centre est plutôt stable: si Yesh Atid perdrait plusieurs députés, Kulanu reprend à peu près ce qu'ils ont perdu.

Le centre gauche augmente sensiblement, même si l'alliance avec Tzipi Livni le rend plus proche du centre....

Enfin, la gauche arabo-post-communiste augmenterait de 2 sièges.

En gros: droite 54 sièges, centre et centre gauche 53 sièges et la gauche 13 sièges. Mais rien ne dit que cela ressemble vraiment aux blocs qui s'allieront pour élire un premier ministre...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: La vie politique en Israël

Messagede Eco92 » Mar 17 Mar 2015 21:39

Répartition provisoire prise sur le site d'Haaretz, autant dire une sale configuration pour les deux partis à égalité.

Le président Rivlin a appelé à un gouvernement d'union nationale Travaillistes/Likoud, très peu probable cependant.

La balle est dans le camp des petits partis, la Joint List fait un beau score en obtenant plus d'élus que prévu et la 3e place mais ne participera à aucun gouvernement, même si elle peut soutenir une coalition de gauche.

Israel Beytenou de Liberman fait un mauvais score mais conserve 5 élus, de quoi être important des les négociations.

Les regards se tournent cependant tous vers Moshe Kahlon, chef du parti de droite Koulanou - scission récente du Likoud - qui a obtenu dix sièges et se pose en faiseur de roi. Sera-t-il capable de renouer avec le leader de son ex parti ? En tous cas selon Yedihot Aharonot, MM. Nétanyahou et Bennett (Foyer juif, 8 sièges), sont en train de négocier à la création d'une coalition de droite...
Fichiers joints
haaretz.jpg
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Israël

Messagede Eco92 » Mar 17 Mar 2015 23:30

L'égalité en siège des deux partis en tête se confirme. Un résultat au conséquences encore floues, ce qui n'a pas empêché Nétanyahou de revendiqué la victoire.

Koulanou, scission du Likoud qui a obtenu 10 sièges, annonce qu'il rejoindra "un gouvernement aux orientations sociales", ce qui ouvre la possibilité d'une coalition avec les travaillistes.

Les 13 sièges de la liste arabe unifiée semblent se confirmer tout comme la chute des ultra-orthodoxe (moins 1/3 des sièges). Malgré ce résultat, le flou final et le maintien électoral du Likoud ont fait dire à un nouveau député arabe que les résultats étaient décevant comparativement aux espoirs qui étaient levés.

Il faudra attendre le 25 mars pour que la commission électorale annonce mles résultats officiels, même si on les connaîtra bien sûr avant.

Le président Rivlin ne nomme aucune tête de liste premier-ministre pour le moment et verra en fonction des possibles coalitions qui il nommera.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Israël

Messagede Eco92 » Mer 18 Mar 2015 09:13

Après le dépouillement final le score est tout autre, le Likoud de Benjamin Nétanyahou ayant une très nette avance (5 siège) sur l'Union sioniste. Il est donc chargé de former un gouvernement de coalition, chose pas considérée comme gagnée mais bien plus évidente avec une telle avance. C'est une surprise pour beaucoup d'analystes (même si les invités israéliens des sites et émissions françaises avaient tjs tendance à modérer ce que pensaient nos journalistes), en tous cas on est loin de l'égalité.

Likoud : 29 sièges
Union sionistes (centre gauche) : 24 sièges
Liste arabes unies : 14 sièges
Yesh Atid (centre/Libéraux) : 10
Koulanou (ex-Likoud) : 10
Foyer juif (nationalistes conservateurs) : 8
Shas (séfarade ultra-orthodoxe) : 7
Judaïsme unifié de la Torah (conservateur, ultra-orthodoxe) : 7
Israel Beytenou (ultra-nationaliste, représentant la minorité russe) : 6
Meretz (gauche) : 4


http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/03/17/resultats-serres-aux-legislatives-israeliennes_4595582_3218.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Israël

Messagede Relique » Mer 18 Mar 2015 10:25

Je crois que Netanyahou a bénéficié d'un "vote utile" de l'extrême droite pour rester en tête de l'élection. Au final, le bloc extrême-droite et droite-extrême baisse, moins que prévu certes. Mais le centre-gauche et la gauche augmentent sensiblement leur nombre de députés...

Pour que Netanyahou reste premier ministre, il doit séduire TOUS les partis d'extrême droite (ce qui n'est pas forcément fait, vus les inimitiés rapportées par les journalistes) ainsi qu'au moins un parti du centre, ce qui sera également très compliqué.

Un premier ministre travailliste, soutenu par le Shas et par les partis du centre est peut-être plus plausible.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: La vie politique en Israël

Messagede Eco92 » Mer 18 Mar 2015 11:41

Relique a écrit:Je crois que Netanyahou a bénéficié d'un "vote utile" de l'extrême droite pour rester en tête de l'élection. Au final, le bloc extrême-droite et droite-extrême baisse, moins que prévu certes. Mais le centre-gauche et la gauche augmentent sensiblement leur nombre de députés...

Pour que Netanyahou reste premier ministre, il doit séduire TOUS les partis d'extrême droite (ce qui n'est pas forcément fait, vus les inimitiés rapportées par les journalistes) ainsi qu'au moins un parti du centre, ce qui sera également très compliqué.

Un premier ministre travailliste, soutenu par le Shas et par les partis du centre est peut-être plus plausible.


Tout à fait, la liste arabe unie ayant clairement indiqué qu'elle soutiendrait une coalition d'alternance, mais l'avance nette du Likoud (prise en effet sur l’extrême droite) n'aide pas.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités