Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique au Brésil

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Dim 28 Aoû 2016 22:17

Pendant les JO, le Sénat a poursuivi la procédure de destitution.
Le 4, la commission spéciale a de nouveau voté en faveur de la destitution (14 pour/5 contre)

Et le 10 août, les sénateurs ont approuvé par 59 voix pour/21 contre l'ouverture de la dernière phase : le "procès" présidé par le Président du STF.

Le vote final devrait avoir lieu dans la nuit du 29 au 30 août (comme en mai, tout dépend de la longueur des interventions)

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Mer 31 Aoû 2016 17:22

La longue intervention de Dilma Rousseff devant les sénateurs pour se défendre a contraint au décalage du vote final à aujourd'hui. Rousseff s'est défendue durant 14 heures en reconnaissant ses erreurs, répondant minutieusement à chacune des questions posées (51 sénateurs ont pris la parole) et en attaquant violemment Temer et ses alliés, coupable à ses yeux, d'avoir orchestré "un coup d’État"

A noter que ce procès se déroule dans une ambiance plutôt calme, Ricardo Lewandowski (Président du STF) ayant prévenu qu'il n'hésiterait pas à prendre les mesures nécessaires pour assurer le bon fonctionnement. On est loin du spectacle foklorique et indigne d'avril-mai dernier.

http://internacional.elpais.com/interna ... 01207.html

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

Le dernier pointage d'O Globo donne 55 sénateurs en faveur de la destitution.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Mer 31 Aoû 2016 18:38

Résultats du vote final

Inscrits : 81

POUR la destitution : 61
Contre : 20


Dilma Rousseff est destituée de la Présidence de la République. Michel Temer assume désormais pleinement la fonction de chef d’État.



http://g1.globo.com/politica/processo-d ... -vivo.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Mer 31 Aoû 2016 19:48

ploumploum a écrit:Résultats du vote final

Inscrits : 81

POUR la destitution : 61
Contre : 20


Dilma Rousseff est destituée de la Présidence de la République. Michel Temer assume désormais pleinement la fonction de chef d’État.



http://g1.globo.com/politica/processo-d ... -vivo.html


Le 7ème Président depuis 1985.

Première réaction internationale, celle de R.Correa, président équatorien, qui critique la destitution et annonce rappeler son ambassadeur.

A noter qu'il y a eu en fait deux votes. Ricardo Lewandowski a accepté la demande des PTistes de faire deux votes :
- un sur la destitution
- un sur l'inéligibilité durant 8 ans de D.Rousseff.

Le premier a abouti à la destitution de la Présidente.
Le deuxième s'est soldé par un échec pour les anti Rousseff puisque seuls 42 sénateurs se sont prononcés en faveur de l'inéligibilité. (Il fallait aussi 54 voix favorables). Une preuve supplémentaire que la procédure a juste visé à prendre le pouvoir en écartant la Présidente élue.

Que va faire D.Rousseff maintenant ? Va t-elle disparaître des écrans radars pour se préparer à briguer un mandat parlementaire en 2018 (elle aura 71 ans) ?

http://g1.globo.com/politica/processo-d ... ssume.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede alamo » Ven 2 Sep 2016 23:08

elle a annoncé qu'elle allait faire appel de la décision.

Honduras, Paraguay, Brésil, Vénézuela...
les coups d'Etat pro US ont changé de forme, mais pas d'esprit...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: La vie politique au Brésil

Messagede Jean-Philippe » Sam 3 Sep 2016 11:34

Je ne suis pas sûr du tout qu'il faille voir ici la patte des USA et de la CIA.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique au Brésil

Messagede Corondar » Sam 3 Sep 2016 15:57

Pareil que Jean-Philippe. Sur ce coup là, je pense qu'on est sur du règlement de comptes 100% brésiliano-brésilien. Et puis honnêtement, Lula et Rousseff ne menaient pas une politique particulièrement anti-américaine.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2186
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Dim 18 Sep 2016 00:01

ploumploum a écrit:Séquence émotion dans le nouvel épisode de ce long feuilleton avec les larmes (de crocodile ?) d'Eduardo Cunha

« Il est public et flagrant que la maison [la Chambre des députés] est acéphale, fruit d’un intérim étrange, qui ne cadre pas avec ce que le pays attend de la nouvelle ère ouverte par la suspension de la présidente de la République [Mme Rousseff], et seule ma démission pourra mettre fin à cette instabilité. »


Ne pouvant constater que ses manœuvres ont partiellement échoué (écarter une présidente de gauche élue par le peuple n'a pas freiné les poursuites judiciaires contre lui), Eduardo Cunha démissionne de la présidence de la Chambre des Députés. Rappelons quand même qu'il était suspendu de cette fonction et de son mandat parlementaire depuis la décision du STF le 5 mai dernier. La démission effective ouvre la voie à une nouvelle élection pour la Présidence de la Chambre.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

http://g1.globo.com/politica/noticia/20 ... amara.html



Eduardo Cunha, ex-homme fort de la Chambre des Députés, est redevenu un citoyen ordinaire. Par 450 voix pour / 10 contre, les députés ont approuvé la cassation de son mandat parlementaire. Par ailleurs, il est inéligible pour une période de 10 ans.

Mais en sortant de scène, Eduardo Cunha, décrit comme un manipulateur sans état d’âme, vindicatif et imprévisible, n’en est que plus angoissant pour le monde politique. A la manœuvre dans le financement plus ou moins suspect de diverses campagnes électorales, on dit de lui qu’il serait à même de faire tomber 160 députés et d’inquiéter jusqu’au président Michel Temer. Bluff ? Brasilia tremble. Pour sauver sa peau et celle de sa famille, l’homme pourrait se soumettre à l’exercice de la « delaçao premiada », collaborant avec la justice pour obtenir une réduction de peine et vendre des « alliés » qui l’ont abandonné.


Y aura t-il une saison supplémentaire dans ce feuilleton ? Suspense...
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Dim 27 Nov 2016 15:33

C'est un peu passé inaperçu mais voici les dernières nouvelles :

- fin septembre, le STF a autorisé l'ouverture dune enquête préliminaire contre le Président Temer
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

- mi-novembre, Marcelo Calero, ministre de la Culture, a démissionné en signe de protestation contre les pressions exercées par Geddel Vieira Lima, ministre chargé des chargé des relations institutionnelles.

- ce dernier a finalement démissionné il y a deux jours, éclaboussé par un possible conflit d’intérêts. 6ème démission en en 6 mois.

La situation de Geddel Vieira Lima, considéré comme le bras droit de Michel Temer, était devenue intenable après les révélations d’un autre ministre démissionnaire, Marcelo Calero. A la tête du ministère de la culture, ce dernier avait claqué la porte du gouvernement une semaine plus tôt, le 18 novembre, dénonçant la pression insistante, voire « hargneuse », de Geddel Vieira Lima pour autoriser la construction d’une tour de près de 100 mètres de hauteur à proximité d’une zone historique dans l’Etat de ­Bahia.

Le projet, baptisé « La Vue », avait été bloqué par l’Institut brésilien de préservation du patrimoine historique, organe sous l’autorité du ministère de la culture. Geddel Vieira Lima était personnellement impliqué dans ce projet immobilier, ayant investi dans un appartement. « Et moi, je m’en sors comment ? », aurait-il notamment lancé au jeune ministre.

[...]
Des enregistrements audio, en possession de M. Calero, attesteraient de l’implication d’autorités du gouvernement fédéral.


Du coup, l'hypothèse d'une procédure de destitution contre Temer refait surface

Le pays ne semble pas proche de voir l'issue du long tunnel : les crises économique et institutionnelle et les affaires (Rio est un triste symbole des trois) sont toujours bien présentes près de trois après la destitution de Rousseff.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Brésil

Messagede ploumploum » Mar 6 Déc 2016 12:18

Du nouveau :

Après l'avoir inculpé, le Suprême Tribunal fédéral suspend Renan Calheiros de ses fonctions de Président du Sénat. Son mandat à la tête de la Haute Assemblée doit prendre fin en février 2018. Il est remplacé par un élu du PT.


L’homme de 65 ans a été mis en accusation la semaine dernière pour détournements de fonds publics par la haute juridiction.
Le parti Rede Sustentabilidade a notamment allégué que, en vertu d’une décision récente du STF encore non entrée définitivement en vigueur, une personnalité mise en accusation ne peut occuper une fonction dans la ligne de succession présidentielle.

Or, en tant que président du Sénat, M. Calheiros occupe le deuxième rang dans l’ordre de succession de l’actuel président Michel Temer, membre du même Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB, centre droit), après le président du Congrès des députés Rodrigo Maia (Les Démocrates, DEM, droite).


Par ailleurs on apprend qu'une fronde anti-magistrat a lieu afin de freiner les différents procès liés au Lava-Jato.


Les députés ont ainsi adopté mercredi à l’aube en première lecture un paquet de mesures de lutte contre la corruption vidées de leur substance par de nombreux amendements que M. Calheiros a tenté de faire entériner en urgence le soir même par les sénateurs.

Les élus de la Chambre basse ont provoqué la fureur des magistrats en introduisant en catimini un amendement prévoyant des peines de deux ans d’emprisonnement pour les juges et procureurs qui se rendraient coupables « d’abus d’autorité » dans l’exercice de leurs fonctions
Quelques jours plus tôt, les députés avaient déjà tenté de faire passer une amnistie déguisée des financements occultes des campagnes électorales.


Curieuse impression en lisant cela : cela renforce l'idée que Rousseff, présidente démocratiquement élue, a payé pour tout le monde.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité