Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique américaine

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: La vie politique américaine

Messagede pierrot » Mer 2 Mar 2011 22:37

Hashemite a écrit:Il y a t'il quelqu'un qui aimerait que je finisse ça? Je manque de temps, mais je peux faire un effort s'il y a un intérêt réel.

Comme déjà indiqué, je trouve ces présentations extrêmement intéressantes. Si tu pouvais trouver un peu de temps pour nous compléter ça, même petit à petit sur plusieurs semaines, ce serait utile et passionnant pour ce qui me concerne. Tu ne peux tout de même pas terminer sur l'Arkansas. ;)
pierrot
 
Messages: 1636
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: La vie politique américaine

Messagede vincent » Mer 2 Mar 2011 22:41

Pour compléter les propos de Pierrot, ces éléments état par état sont très intéressants.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2678
Inscription: Ven 12 Déc 2008 22:37

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Jeu 3 Mar 2011 21:24

Yeah So interesting...
But your studies at first :)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: La vie politique américaine

Messagede Hashemite » Ven 11 Mar 2011 00:37

Tennessee
56.9% McCain en 2008
Gouverneur: Bill Haslam (R)
Sénateurs: 2 R
Chambre: 7 R, 2 D
Chambre basse locale: 64 R, 34 D, 1 I
Chambre haute locale: 20 R, 13 D

Image

Le Tennessee, état natif d'Al Gore (ex-vice président) est situé a la limite du Sud, dans ce qu'on appelle le 'Rim South' ou 'Outer South'. Un peu a cause de cela, le Tennessee a toujours été l'état le plus républicain du sud même durant l’ère du Solid South. Meme si le Tennessee vote démocrate entre 1872 et 1952 (a l'exception de 1920 et 1928) c'est que très rarement que les démocrates gagnent l'état avec plus de 20% d'avance (1912, 1932-1944) et le Tennessee ira jusqu’à élire des gouverneurs républicains en 1880, 1910 et 1920. Depuis 1960, le Tennessee vote démocrate seulement quand il s'agit d'un 'good ol' boy' du sud (1964, 1976, 1992 et 1996). Et meme si en 2000 et 2004, le Tennessee pouvait faire figure d'état le plus démocrate du sud avec l'Arkansas, comme l'Arkansas elle vira a droite en 2008 avec un recul des démocrates entre 2004 et 2008.

Pourquoi ce comportement politique bizarre pendant si longtemps? La réponse réside dans la géographie de l'état qui se divise en trois: l'est montagneux, le centre/middle de collines, et l'ouest plat et fertile. L'est, couvert par les Blue Ridge et un peu a l'écart du Sud du Roi Coton, est un fief républicain depuis la guerre civile. Ici encore, on retrouve des petits paysans et fermiers de montagnes qui ne se reconnaissent pas dans l'aristocratie cotonnière et esclavagiste. Ils sont résolument hostile a la sécession des 1860, et ils votent républicain après guerre après avoir soutenu l'Union dans le conflit. La première circonscription élit un républicain depuis 1880 et la deuxième depuis 1866. Les démocrates de l'ouest respectent les bases territoriales des républicains qui ne tentent pas de s’étendre vers l'ouest que depuis les années 60. La tradition unioniste donne un vote républicain ancestral, même dans certains comtés a tradition ouvrière. L'est est également très conservateur et baptiste, avec un comté (Rhea) qui tente en 2004 d'interdire "les homosexuels".

Le Middle et West Tennessee était autrefois le fief démocrate de l'état mis-a-part le Highland Rim a la limite entre les deux ensemble qui est un fief unioniste-républicain de longue date. L'ouest de l'état était terre fertile parfaite pour l'esclavage et l'agriculture cotonnière tandis que dans le centre on retrouve beaucoup de projets New Deal du TVA qui donne également un vieux fond démocrate qui s'éteindra seulement en 2004/2008. George Wallace réalisera ses meilleurs scores dans les zones rurales du centre et l'ouest en 1968. Par contre, le Tennessee ne fut jamais un état ségrégationniste radical comme l'Alabama ou le Mississippi: les noirs, certes formant une minorité beaucoup plus petite que dans le Deep South, aura toujours quelques droits et certains pouvaient encore voter. Ce n'est donc pas une surprise que même au coeur de l’ère du radicalisme sudiste, l'état envoyait deux modérés au sénat: Estes Kefauver et Al Gore Sr (père d'Al Gore Jr).

Memphis fut autrefois la base politique du "boss politique" par excellence de l'état, EH Crump (démocrate bien-entendu) mais l'implantation de populations blanches éduquées et aisées en ville durant les années 50-60 laissent les républicains dominer la ville jusqu'au tensions raciales de 68, quand les blancs on fuit la ville pour la banlieue faisant de Memphis une ville a majorité noire avec des banlieues conservatrices comme dans le reste du sud. On retrouve néanmoins quelques blancs libéraux en ville. Memphis est un fief démocrate avec des banlieues ultra-républicaines. Par contre, Memphis envoie depuis 2006 un juif, blanc et libéral au congres...

Nashville a une population noire nettement inférieure, mais elle reste un fief démocrate de type urbain, libéral et blanc qu'on retrouve que très rarement dans le sud. Le fond universitaire libéral plus la minorité noire plus une tradition ouvrière fait de Nashville un fief démocrate. Mais la banlieue restent très républicaine même si Obama réalisera des meilleurs scores ici que Kerry en 2004 (chose rare dans l'état). Nashville semble être en passe de devenir de plus en plus démocrate, avec des progres démocrate en 2008 et la victoire du candidat démocrate sur le comté en 2010 quand le républicain pour le poste de gouverneur gagne avec 65% dans l'état...

Mais les zones rurales du Middle et West rejoignent l'est, doucement, pour former une base républicaine de plus en plus a droite. A l'exception des comtés urbains, le Middle et le West basculent très nettement vers McCain en 2008 encore plus que pour Bush en 2004. En 2000, Gore faisait encore des scores corrects ici, Kerry en 2004 un peu moins bien mais plutôt fort pour un "libéral du nordest". Mais en 2008, le basculement est net et il s'amplifie en 2010. Mais on retrouve Houston et Jackson County, super-majorité blanche, qui penchent encore pour Obama en 2008 (et pour le démocrate, certes un blanc conservateur, en 2010).

Le Tennessee et son évolution récente se rapproche de celle de l'Arkansas voisin et comme lui il continuera a évoluer vers la droite dans le futur.

Voici la carte de 96:

Image
Hashemite
 
Messages: 346
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Ven 11 Mar 2011 02:33

Tu es en train de nous dire que, dans le Tennessee, les démocrates ont le blues de Clinton ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: La vie politique américaine

Messagede ploumploum » Sam 12 Mar 2011 16:32

Il faut dire que Clinton a réussi à transformer un déficit record (hérité du reaganisme et bushisme )en excédent budgétaire record. De plus le taux de chômage a énormément diminué
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 11721
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique américaine

Messagede ploumploum » Dim 3 Avr 2011 14:15

Alors que se profile une possible cessation de paiement provisoire du fait du plafond de la dette et de la difficulté de concertation entre républicains et démocrates, Barack Obama semble entamer la préparation pour 2012 Il devrait annoncer prochainement se son intention de briguer un nouveau mandat. (un dépôt de docs à la Commission Electorale Fédéral est annoncé) L'élection de 2012 promet d'être record en termes de financement du fait de l'arrêt de la Cour Suprême envers les entreprises. Cet arrêt devrait à priori avantager les républicains qui ont du mal parler d'une seule voix et un leader inexistant.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 11721
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique américaine

Messagede ploumploum » Lun 4 Avr 2011 18:11

C'est officiel, Barack Obama va briguer un second mandat. Cette annonce s'est faite par email et sur son site Barackobama.com
La campagne se lancera dans son fief: Chicago
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 11721
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique américaine

Messagede ploumploum » Sam 9 Avr 2011 17:39

Il me semble que 2012 va se jouer sur les finances qui sont dans un situation délicate.
Alors qu'un compromis a été trouvé une heure avant la possible cessation de services publics (chômage technique , comme sous Bill Clinton)avec en échange une réduction des dépenses de 39 Mds et un relèvement du plafond de la dette.La situation budgétaire est donc réglée jusqu'au 30 septembre. Mais dès la semaine prochaine la bataille va commencer pour le budget 2012 qui à priori va consacrer des dépenses en réduction et une possible augmentation d'impôts
Rappel : la dette américaine est de l'ordre de 14000 Mds d'euros soit environ près de 100% du PIB

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/04/09/democrates-et-republicains-s-accordent-sur-le-budget-federal_1505206_3222.html#ens_id=1368676&xtor=RSS-3208
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 11721
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique américaine

Messagede vudeloin » Jeu 14 Avr 2011 12:31

La différence de fond ( et de fonds ) avec la France, c'est que la monnaie des Etats Unis, c'est le dollar, ce n'est pas l'euro !
Et qu'aucune institution financière dans ce monde n'a intérêt à deux choses : la banqueroute des USA et l'effondrement du dollar, vu que dette américaine signifie souvent placement rentable et sécurisé sur la durée; donc bon plan pour produit d'épargne...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités