Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Vie politique au Conseil de Paris

Réagissez sur ce forum à toutes les initiatives locales, départementales ou régionales. Déçu ou convaincu par une orientation politique, faîtes-en part ici.

Vie politique au Conseil de Paris

Messagede Nico » Jeu 25 Mai 2017 19:42

Comme le révèle Le Figaro, un groupe Macroniste pourrait voir le jour au Conseil de Paris, et pourrait compter une vingtaine de membres, avec comme optique la présence d'une liste REM dans la capitale pour les élections municipales de 2020, face à Anne Hidalgo (PS).

Sont cités notamment les 6 élus Modem (Marielle de Sarnez, Fadila Mehal, Yann Wehrling, Maud Gatel, François Haab et Béatrice Lecouturier), Jérôme Dubus (LR), les 3 élus PRG (Jean-Bernard Bros, Didier Guillot et Laurence Goldgrab), Dominique Tiberi (DVD), Anne-Christine Lang ou encore Buon Tan.

Ce groupe espérerait également être composé de Nathalie Kosciusko-Morizet, Delphine Bürkli, Florence Berthout et Pierre-Yves Bournazel (LR).

Concernant le PS, il se pourrait qu'il y ait également Jean-Louis Missika, Mao Peninou ou Julien Bargeton ; bien que ceux-ci qui soutiennent Emmanuel Macron, ne souhaitent pas être détachés de la majorité municipale d'Anne Hidalgo.

http://www.lefigaro.fr/elections/legisl ... -paris.php
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3232
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede Eco92 » Jeu 25 Mai 2017 20:39

NKM en qui ferait ce choix malgré une candidature LREM dans son secteur ? Sans doute pour viser 2020 alors.

Si le groupe existe si tôt, il y aura une autre liste à constituer avant 2020 : les sénatoriales de septembre 2017. Il faut environ 180 votes pour avoir un élu...
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4306
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede ploumploum » Jeu 25 Mai 2017 22:02

Eco92 a écrit:NKM en qui ferait ce choix malgré une candidature LREM dans son secteur ? Sans doute pour viser 2020 alors.

Si le groupe existe si tôt, il y aura une autre liste à constituer avant 2020 : les sénatoriales de septembre 2017. Il faut environ 180 votes pour avoir un élu...


Si ce qu'avance Nico se concrétise, LREM a effectivement la possibilité d'élire un sénateur.
Un sénateur à Paris c'est 13-14 conseillers de Paris (et les délégués supplémentaires qui vont avec)...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede Eco92 » Ven 26 Mai 2017 06:31

Merci pour l'info, c'était ma grande question le nombre d'élus (ayant délégués). Mais n'est-ce pas la liste d'origine qui nomme les délégués ? Si ce sont les groupes ils seraient tranquilles mais sinon... eN TOUS Cas si un groupe ce monte si tôt ce serait clairement dans cette perspective et non seulement 2020.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4306
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede MiniM » Ven 26 Mai 2017 08:10

Eco92 a écrit:Merci pour l'info, c'était ma grande question le nombre d'élus (ayant délégués). Mais n'est-ce pas la liste d'origine qui nomme les délégués ? Si ce sont les groupes ils seraient tranquilles mais sinon... eN TOUS Cas si un groupe ce monte si tôt ce serait clairement dans cette perspective et non seulement 2020.


Non, il y a une élection, à vote secret, entre différentes listes de délégués supplémentaires. Même processus qu'une commune avec moins de grands électeurs que de conseillers municipaux.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede ploumploum » Mar 27 Juin 2017 18:36

Suite à sa défaite aux législatives dans la 2ème circonscription de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) renonce à briguer de nouveau la présidence du groupe LR au Conseil de Paris.

http://www.bfmtv.com/politique/nathalie ... 95845.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede Pullo » Lun 3 Juil 2017 19:59

NKM a comme on l'a dit précédemment renoncé à la direction du groupe LR au Conseil de Paris, mais a tenté en vain de former un groupe séparé :
Aux côtés de Pierre Auriacombe (XVIe), figurent notamment parmi ces « dissidents », les conseillers de Paris Thierry Hodent (XVIe), Marie-Laure Harel (IIIe). Le député du XVIIIe Pierre-Yves Bournazel n’en fait pas partie.
« Le groupe Auriacombe, c’est le groupe NKM, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt », observe Philippe Goujon (LR), maire du XVe et président de la fédération LR de Paris.
Et de conclure à l’attention de la candidate battue aux législatives dans l’ex-circonscription de François Fillon : « Diviser le groupe sur des clivages nationaux alors que nous sommes unis sur les dossiers municipaux est une erreur. Il est indispensable que toutes les sensibilités siègent dans le même groupe, de Claude Goasguen à Pierre-Yves Bournazel ».

Source

L'échec de cette scission, qui devait lui permettre de compter ses fidèles et de ne plus dépendre des vieux barons LR (NKM avait 10 ans quand Philippe Goujon est entré au Conseil de Paris en 1983...) montre à quel point NKM est marginalisée (pour ne pas dire carbonisée) dans la droite parisienne. Elle a couru trop de lièvres à la fois : la mairie de Paris, la candidature présidentielle à la primaire LR, un poste dans l'équipe de Fillon, puis dans un l'équipe de Macron, une circonscription censée être imperdable. Elle a perdu sur tous les tableaux et le paie cash. Et dire que beaucoup lui promettaient grand un destin... Le 5 juillet, cinq élus brigueront les suffrages des membres du groupe LR :
- Florence Berthout, 55 ans, maire du Ve,longtemps proche de NKM ;
- Alexandre Vesperini, 30 ans, élu du VIe, benjamin du Conseil de Paris ;
- Jean-Baptiste de Froment, 39 ans, élu du IXe, suppléant de Jean-François Legaret, maire du Ier arrondissement, aux législatives de 2017 ;
- Jean-Baptiste Menguy, 38 ans, élu du XVe ;
- François-David Cravenne, 50 ans, également élu du XVe.

Petite vidéo sur les candidats ici :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 91267.html

D'après les observateurs, Florence Berthout (qui a dit qu'elle ne briguerait pas la mairie de Paris en 2020) tient la corde...
Pullo
 
Messages: 1185
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede ploumploum » Mar 4 Juil 2017 19:55

NKM a semble t-il finalement réussi à former un groupe distinct de celui de LR officiel :
il se compose de 6 élus et se nomme Parisiens Progressistes et Constructifs

- Marie-Laure Harel (LR/3ème arrondissement), présidente du groupe
- Nathalie Kosciusko-Morizet (LR/14ème)
- Jérôme Dubus (LR/17ème)
- Pierre Auriacombe (LR/16ème)
- Thierry Hodent (LR/7ème)
- Patrick Trémège (LR/13ème)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... stinct.php
http://www.leparisien.fr/paris-75005/nk ... 110939.php


Par ailleurs, Pierre Lellouche a rejoint les Non-Inscrits suite à son départ de LR.


Ainsi le Conseil de Paris a la composition suivante : (au 4 juillet 2017)
PS : 55
LR : 48
Ecolo : 16
UDI-MoDem : 15
PCF-FG : 13
Radical et autres : 6
Parisiens Progressistes et Constructifs : 6
Non-Inscrits : 4 (dont une FI, une ex-PS et 2 ex-LR)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede Eco92 » Mer 5 Juil 2017 18:08

C'est quand même très frêle pour une ex-tête de liste municipale... Mais bon, cela confirme la rupture, et continue de saluer Macron... En attendant un potentiel groupe LREM dont ils seraient les LR-Constructifs ?

Jérôme Dubus a clairement rejoint LREM il y a plusieurs mois... Il est lui même assez ironique sur son groupe, parlant de « Quatre samouraïs et deux amazones ! »
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/07/04/nkm-et-cinq-autres-elus-creent-un-groupe-distinct-au-conseil-de-paris_5155617_823448.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4306
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Vie politique au Conseil de Paris

Messagede ploumploum » Mer 5 Juil 2017 21:17

Florence Berthout, maire du Vème arrondissement, est la nouvelle présidente du groupe LR.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... -paris.php

Par ailleurs, la recomposition politique continue :

9 élus écolos, centristes et macronistes publient une tribune commune préfigurant un nouveau groupe au sein du Conseil de Paris

Jean-Louis Missika (groupe PS, adjoint à la Maire de Paris chargé de l'Urbanisme)
Jean-François Martins (groupe PRG-centristes//adjoint au Maire de Paris, chargé des sports)
Bernard Jomier (Ecolo, adjoint à la maire de Paris, chargé de la santé)
Célia Blauel (Ecolo, adjoint à la Maire de Paris, chargé de l'environnement).
Didier Guillot (REM, groupe PRG-Centristes)
Fadila Mehal (MoDem)
François Haab (MoDem)
Fatoumata Kone (Ecolo)
Aurélie Solans (Ecolo)

Extrait de la tribune :
« Un Paris progressiste, démocrate, écologiste, européen »

Le monde vit une période troublée et chaotique. Chassés par la guerre et les dérèglements climatiques, les migrants affluent dans les villes européennes, La Grande Bretagne quitte l’Europe, le Président des États-Unis se retire de l’accord de Paris sur le climat, en France, l’élection d’Emmanuel Macron a pour conséquence l’affaiblissement et la crise des partis qui gouvernaient en alternance le pays depuis 1958. L’Histoire s’est remise en mouvement et Paris, comme toutes les villes–monde, est un sismographe de tous les événements tragiques qui secouent la planète. Dans ce nouveau monde qui émerge, nous souhaitons réaffirmer nos valeurs et bâtir ensemble un projet qui donne tout son sens à l’humanisme qui caractérise notre ville.

Un projet progressiste parce que la valeur d’égalité est son moteur et son socle. A Paris, nous devons lutter contre les phénomènes de ségrégation urbaine et sociale. La fracture territoriale entre l’Est et l’ouest, entre Paris et sa banlieue est un risque majeur pour l’avenir de notre ville. Nous voulons que Paris soit la ville de toutes les catégories sociales et de leur brassage. Le creuset parisien doit accueillir les enfants, les adolescents, les femmes, et doit concerner la vie économique, culturelle et sociale mais aussi les espaces publics. Nous devons reconnaître la légitimité des diversités : diversité des modes de vie et choix familiaux bien sûr, mais aussi diversité des choix et exercices professionnels – publics, privés, salariés, entrepreneurs- diversité des engagements citoyens qu’il faut encourager tant ils concourent à une société innovante, libre et plus juste. Ouverte et progressiste, notre ville doit continuer à y accueillir ceux qui y cherchent refuge et veulent s’y insérer, et l’accueil des migrants doit être humain et digne.

Nous voulons aussi un Paris de la réussite, où chacun en fonction de ses compétences et ses talents soit reconnu, un Paris qui ne laisse aucun parisien au bord du chemin. Le choix durable de Paris en faveur de l’économie de l’innovation doit être approfondi. Les emplois de demain sont là. La prospérité de demain est là. Nous vivons une révolution industrielle et cognitive d’une ampleur inégalée. Nous changeons de modèle économique. L’économie collaborative, l’économie du partage, l’économie circulaire, l’économie sociale et solidaire, l’économie numérique, l’innovation ouverte, la fabrication locale dessinent de nouvelles façon de travailler, de créer de la valeur, de contribuer au bien commun. Paris doit être à l’avant-garde de cette transformation économique majeure. Tout est lié, la prospérité économique de notre ville, la réussite de la transition énergétique, la lutte contre le réchauffement climatique dépendent de notre capacité à réussir cette transformation, tout comme la lutte contre les inégalités sociales et pour le vivre ensemble, car pour redistribuer, pour trouver des financements publics il faut créer des richesses, libérer les énergies et aider les talents à s’épanouir.
[...]

Nous, conseillers de Paris de diverses sensibilités, nous engageons à travailler ensemble pour atteindre ces objectifs d’ici 2020, date de la fin de la mandature, et au-delà.


http://www.leparisien.fr/paris-75005/co ... 113729.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Vie politique locale

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités