Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Tensions municipales à Grenoble

Réagissez sur ce forum à toutes les initiatives locales, départementales ou régionales. Déçu ou convaincu par une orientation politique, faîtes-en part ici.

Tensions municipales à Grenoble

Messagede stephed » Mar 25 Oct 2016 21:27

Depuis le mois de juin 2016, la ville de Grenoble est sous tensions et l'équipe municipale qui dirige la ville depuis 2014 est sous le feux des critiques:

En cause "un plan de sauvegarde" du maire Eric Piolle (EELV) qui vise à faire 14 millions d'euros d'économies de dépenses avec des mesures qui sont la baisse du nombre d’assistantes sociales, la fermeture de trois bibliothèques municipales, l’augmentation du prix d’entrée dans les piscines, l’évolution de la tarification du périscolaire et le non-remplacement d’une centaine de départs à la retraite dans les rangs des 4.000 agents municipaux.

Ce plan a provoqué une levée de boucliers dans la population: une manifestation de 200 personnes en empêché la tenue du conseil municipal de début juillet: les trois suivants ont été tenus sous haute protection policière dans un hôtel de ville entièrement barricadé.

Le Maire Eric Piolle (EELV) évoque l'héritage de la gestion de son prédécesseur (Michel Destot PS) et la baisse des dotations de l'état.

http://www.20minutes.fr/lyon/1889159-20 ... ric-piolle

http://www.rue89lyon.fr/2016/10/20/gren ... municipal/

http://www.lejdd.fr/Politique/Eric-Piol ... ere-806707

La 1ère adjointe au maire Elisa Martin (PG) regrette d'avoir voté pour ce plan de sauvegarde qu'elle aurait validé sans faire gaffe. http://www.placegrenet.fr/2016/09/26/el ... lon/103217
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Tensions municipales à Grenoble

Messagede Eco92 » Mar 25 Oct 2016 21:38

On notera le texte du PG, intéressant, mais curieusement non signé par les adjoints mais les responsables régionaux et nationaux (héritage du centralisme du PG j'imagine) https://www.lepartidegauche.fr/actualite/grenoble-reprendre-le-fil-d-un-recit-lucide-apaise-35778
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4355
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Tensions municipales à Grenoble

Messagede stephed » Mar 25 Oct 2016 21:57

Eco92 a écrit:On notera le texte du PG, intéressant, mais curieusement non signé par les adjoints mais les responsables régionaux et nationaux (héritage du centralisme du PG j'imagine) https://www.lepartidegauche.fr/actualite/grenoble-reprendre-le-fil-d-un-recit-lucide-apaise-35778


C'est vrai que la signature des adjoints au maire et élus du PG aurait donné plus de corps a ce texte. C'est peut-être aussi lié au fait que la fédération du PG de l'Isère aurait été mise sous tutelle par la direction nationale car localement les militants du PG désapprouveraient ce plan de sauvegarde.

https://blogs.mediapart.fr/robert-dugue ... nt-ouvrier
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Grenoble ; deux élus quittent la majorité municpale

Messagede Profil supprimé » Mar 10 Jan 2017 17:15

Grenoble, c'est la plus grande ville écologique de France... Enfin c'est la ville de France la plus peuplée présentant une majorité municipale composée d'un amalgame de petits partis associés à EELV dont des verts locaux (dénommé ADES, allié avec mouvement dit "réseau citoyen"), le Parti de Gauche, sans le PCF resté dans l'opposition de gauche mais avec la gauche anticapitaliste et les alternatifs (gauche autogestionnaire, écologique et altermondialiste), vient de connaitre encore quelques menus soubresauts. Deux élus de cette majorité, assez hétéroclite, viennent de quitter la majorité municipale (dont, selon leurs propres termes, ils se sentaient exclus) et composent leur propre groupe dénommé "Ensemble à gauche".

La municipalité de Grenoble compte désormais 4 groupes
Majoirté de gauche
- "EELV-Ades-Réseau Citoyen-GA-Alternatifs", avec 40 sièges
Opposition de gauche
- "PS-PCF-CAP21-GE-MRC-PRG", avec 8 sièges
- "Ensemble à gauche" avec 2 sièges
Opposition de Droite Républicaine et du Centre
- "LR-UDI-AEI", avec 7 sièges
Opposition d'extrême droite ou Droite Nationale
- Le FN, avec 2 sièges

Il y a donc 1 groupe de gauche dans la majorité et 2 groupes de gauche dans l'opposition, 5 partis dit écologistes sont également représentés : 2 dans la majorité de gauche, 2 dans l'opposition de gauche et 1 dans l'opposition de droite. Faite le compte :15 (16 ?) partis sont représentés dans une assemblée de 59 élus., je me demande si Grenoble ne devrait pas être dans le Guiness Book.

Rappelons tout de même que la devise du nouveau maire de Grenoble lorsqu'il était candidat, c'était "réconcilier, protéger, innover", ce qui après 3 ans de mandats, doit, tout de même, laisser les grenoblois perplexes...

http://www.ledauphine.com/isere-sud/201 ... se-fissure

Image
Profil supprimé
 

Re: Tensions municipales à Grenoble

Messagede stephed » Mer 11 Jan 2017 23:13

Un conseil municipal de décembre qui s'est encore tenu sous haute protection policière dans une tension extrême (comme tout ceux depuis le mois de juin 2016) : des agents de la mairie et des commerçants étaient venus manifester contre les orientations budgétaires et le plan de sauvegarde de l'équipe d'Eric Piolle (EELV). La police a usé des gazs lacrymogènes pour disperser un groupe qui a tenté de pénétrer dans la mairie.

http://www.lexpress.fr/actualite/politi ... 62341.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47


Retourner vers Vie politique locale

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités